Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Euthanasie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 17:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est toujours plus convenable que de les tuer.

Les médecins se sont donnés de la peine pour la soigner, la réparer, si c'est pour la tuer ensuite, pourquoi avoir tant dépenser en énergie pour en arriver là!

Le coma est une solution "d'attente" qui permet d'attendre de trouver une solution.

C'est aujourd'ui une solution "légale" qui permet de ne pas s'ouffrir.

Je ne suis pas contre la mise à mort, mais contre une loi généraliste qui aménera forcément à des abus.

Si la personne veut mourir, la décision de fin de vivre pourrait êtreprise par un groupe de référent, avec un médecin, un juriste qui donnerait leur accord? Une ordonance serait faite à la famille et le "médicament" acheté servirait à la mise à mort.

Ca pourrait se faire après un bon repas de famille.

_________________
PFG1, PFG2
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 17:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

légaliser l'euthanasie, oh que oui bien sur. Mais pas n'importe comment. et pas avec un délai de 20 mois.

cela se voit que tu n'a pas travaillé dans le milieu hospitalier à soutenir la famille à chaque visite, soutenir les patients dans leurs souffrances et à soutenir les collègues qui soutiennent d'autres familles et d'autres patients smile_hehe lca use les meilleures volontés cette souffrance.

quand tu t'es trouvé face à l'impossibilité de soulager une souffrance, face à une famille qui n'en peut plus de voir leur proche dnas un état tel que les visites deviennent des épreuves, face à des patients qui réclament de partir, face au manque de lits en soins palliatifs, face à notre système hospitalier inadapté à cette nouvelle demande de mourrir dan sla dignité lorsque la médecine reste en échec .....................................

_________________
Crêpe 1, chouchen 2 + gnole et toujours debout
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 17:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

il ne suffit pas de travailler dans le milieu hospitalier pour cotoyer la souffrance. Et ceux que ça insupporte peuvent aller travailler à "la poste".

La souffrance est une épreuve, il faut la soulager et ENCORE une fois je suis pour.

Mais je ne veux pas de mise à mort systématique d'une grand mère impotente qui deviendrait génante, ou retardante pour toucher l'héritage qui va bien.

Je ne veux pas de mise à mort pour soulager la famille au détriment du malade.

Je ne veux pas de suicide asssisté par le corps médicale pour ne pas que la famille perde l'assurance vie!

Je ne veux pas que des victimes entre à l'hôpital en pensant qu'on va les tuer. (déjà que c'est déjà le cas, combien d'ancien ne veulent pas qu'on les transporte à cause de ça!)

Je ne veux pas d'une loi qui obligerait un médecin à tuer un patient alors qu'il a fait tant d'effort pour le soigner et tant d'étude pour sauver des vies et non les prendre.

Si la famille souhaite vraiment abréger les souffrances du malade, qu'elle fasse la mise à mort elle-même, mais légalement.

Minipinpon a écrit:
légaliser l'euthanasie, oh que oui bien sur. Mais pas n'importe comment. et pas avec un délai de 20 mois.

....


Pas comme la Belgique avec l'avortement.... 9 mois sur les liste d'attente Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 17:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

dialogue de sourds, fin du débat pour ma part smile_oooh
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
Arès
Invité






MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 17:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

Cher camarades vétéran, ne vous prenez pas la tête ^^ ou alors je m'y met et on se fait un combat de vétéran Big_sourire
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 17:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

non pas dialogue de sourd, je t'entends mais il se trouve que nous sommes d'accord sur le fond, mais j'ai du mal à imaginer qu'en cas de légalistion il n'y aura pas d'abus.

Ce monde de bisounours n'existe pas encore.

Comment verrais tu la chose. Tu penses que c'est au médecin, à un infirmier de tuer? Sur la base du volontariat?

Faut-il créer une nouvelle spécialité?



La solution est peut être dans "Soleil vert"
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 19:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

ouais le recyclage des protéines humaines, je doute que ce soit une bonne solution.

Je vois les choses ainsi :
- le patient ou l'entourage exprime la demande d'arrêt de vie prématurée
- l'équipe médicale regarde si la demande est fondée, si rien ne peut améliorer les choses etc etc ...... par équipe pluridisciplinaire (Medecin, infirmieres, psy, spécialistes .....)
- la demande validée par l'équipe médicale est trnasmise à un comité ou à la justice sous une procédure accélérée ou un truc du genre.
- si l'accord est donné par cette autorité, il est transmis à léquipe médicale qui mettra en oeuvre les moyens nécessaires.




Et tu sais, un coup d'hypno**l pour endormir et une seringue de po******m, en moins de 5 minutes, le patient décède Wink
cela se fait déjà actuellement smile_hehe
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
chrysti
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 434
Localisation: 03200

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 21:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir à tous!

Oui je suis pour l'euthanasie pour soulager la souffrance d'un patient qui n'a plus rien à attendre de la vie que la mort! Et là je rejoins Seneque dans ses propos.
Joebar je te trouve bien dur sur ce sujet dejà tres lourd en lui meme.
Et comme le dit Mimipinpon, il faut avoir travaillé en milieu hospitalier pour cotoyer cette souffrance physique et morale des patients et la comprendre.
A 15ans, j'ai fait un stage en geriatrie, pour mon BEP Sanitaire et Social et ce que j'y ai vu m'a laissé des marques pour le restant de ma vie. Des personnes agées dont les infirmieres ne prenaient pas de temps pour elle, ne parlaient pas avec elles, les faisaient manger à la "va vite", pour certaines qui refusaient la nourriture, aucune compassion, la cuillere jusqu'au fond de la gorge presque en pinçant le nez, une horreur!!!
Une autre horreur : des escarres jusqu'à l'os et aucune attention ni precaution pour faire les soins, pas meme un mot gentil envers ces patients, des incontinents se faisant engueler, et la liste serait encore longue.... Je suis sortie de ce stage mortifiée!!! Ce stage s'est passé à l'hopital d'Aurillac dans le Cantal.
Ensuite en tant qu'Auxiliaire de Puericulture, en pediatrie nourrisson, des collegues avaient un peu le meme genre de traitement envers ces BB malades, j'etais degoutée!!!
Tout ceci pour vous faire comprendre qu'à la souffrance physique vient s'ajouter la souffrance morale et l'une n'arrange pas l'autre bien au contraire!!!
Vous parliez aussi d'avortement, l'un de vous dit : l'avortement ce n'est pas tuer! Mais si justement , à partir du moment ou l'embryon a le coeur qui bat et il bat de bonne heure, c'est tuer un etre vivant!!
Sans deriver du sujet je maintiens ma position dans certains cas l'euthanasie est necessaire legalisée ou pas, d'ailleurs cela se fait officieusement mais ne compter pas sur nos cheres tetes pensantes du gouvernement pour faire une "charte" la dessus ni sur les medecins non plus d'ailleurs! et pourtant tous autant que les autres savent tres bien que cela se fait et qu'ils le pratiquent sans pour autant passer pour des "bourreaux", ils liberent les patients de leurs souffrances tout simplement et les aident à partir dignement.
Bonne fin de soirée à tous!

Chrysti

_________________
Taquine, pleine d'humour et de gentillesse
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre chrysti
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 22:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

chrysti a écrit:
Bonsoir à tous!

Oui je suis pour l'euthanasie pour soulager la souffrance d'un patient qui n'a plus rien à attendre de la vie que la mort! Et là je rejoins Seneque dans ses propos.
Joebar je te trouve bien dur sur ce sujet dejà tres lourd en lui meme.
Et comme le dit Mimipinpon, il faut avoir travaillé en milieu hospitalier pour cotoyer cette souffrance physique et morale des patients et la comprendre.


Je n'ai jamais dit que j'étais contre. Que trouves tu de dur dans mes propos.
Parce que tu crois que la souffrance n'est que dans les hôpitaux... tu n'as pas dû souffrir alors. Et tant mieux pour toi. Quand elle frappera à ta porte tu verras que celle des autres, te semblera bien légère!

chrysti a écrit:
A 15ans, j'ai fait un stage en geriatrie, pour mon BEP Sanitaire et Social et ce que j'y ai vu m'a laissé des marques pour le restant de ma vie. Des personnes agées dont les infirmieres ne prenaient pas de temps pour elle, ne parlaient pas avec elles, les faisaient manger à la "va vite", pour certaines qui refusaient la nourriture, aucune compassion, la cuillere jusqu'au fond de la gorge presque en pinçant le nez, une horreur!!!
Une autre horreur : des escarres jusqu'à l'os et aucune attention ni precaution pour faire les soins, pas meme un mot gentil envers ces patients, des incontinents se faisant engueler, et la liste serait encore longue.... Je suis sortie de ce stage mortifiée!!! Ce stage s'est passé à l'hopital d'Aurillac dans le Cantal.
Ensuite en tant qu'Auxiliaire de Puericulture, en pediatrie nourrisson, des collegues avaient un peu le meme genre de traitement envers ces BB malades, j'etais degoutée!!!


et pour toutes ces personnes alors, c'est la mort pour échapper à la souffrance?

Alors encore et encore une fois, je dis OUI à l'euthanasie mais pas comme on l'entends au café du coin.
On ne peut pas décider de la vie ou de la mort des gens comme ça.

Et personne ne réponds à mes questions. C'est facile de dire qu'on est pour ou contre, mais comment voyez vous la chose. Qui le décide, qui le fait, qui garanti l'honnêteté de l'acte?

Tu as bossé en gériatrie, explique moi pourquoi le service se rempli avant les vacances d'été... bah oui, on se débarrasse de nos vieux boulet qui vont nous empècher d'aller à la plage avec les enfants
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
chrysti
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 434
Localisation: 03200

MessagePosté le: 31 Aoû 2008, 23:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Joebar ne dis pas que j'ai pas eu ma part de souffrance relis le post de cocos50 et l'amie dont il parle n'est ni plus ni moins que moi...
Maintenant que je relis ton post en fait, c'est des questions et en effet personne n'y repond :
je vais tenter d'y repondre tant bien que mal car ce sujet remue bien des choses en mon interieur et me fait monter les larmes aux yeux.
En fait j'ai trouvé dur la façon dont tu t'exprimes mais c'est ta façon et tu sais resumer en une phrase, je me suis pas encore habitué à ton langage, pourtant ton humour je commence à le comprendre.
Pour en revenir au sujet, la souffrance n'est en effet pas que dans les hopitaux, en ce qui me concerne ma souffrance physique et morale je la cache par de l'humour et de la derision, c'est un derivatif comme un autre.
Cocos50 a eu une phrase pour terminer son post qui souligne tous les points que tu poses en questions.
Et effectivement ton raisonnement est tres sensé sur ce point, LIBERER un patient ou un malade pour le soulager d'une agonie abominable OUI!!!
Mais pas d'euthanasie dans un but mercantile ou pour se debarrasser d'un ancien genant pour partir en vacances.
Donc en effet l'euthanasie doit etre d'abord la demande du malade, s'il le peut, ou s'il l'a prevu par ecrit avant, ensuite etre tres encadrée par un comité de medecins, psy, famille (pour ceux qui sont d'accord et qui peuvent le supporter), mais je vois mal le gouverment legiferer sur ce point. Enfin, sait on jamais, à force de demandes....
Voilà Joebar et pardonne moi si j'ai lu trop vite et pensé que tu etais dur.
Bonne fin de soirée

Chrysti
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre chrysti
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 15:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je rejoins Joe.
Pour.

Mais gare aux dérives.

Mini, t'inquiètes, sur mon super gériatro-secteur, j'ai croisé un paquet de phases terminales, on a pas mal discuté avec les familles, les malades, etc.

Mais bon...

J'ai lu un joli petit livre sur le sujet, effectivement, il peut y avoir des dérives, notamment et principalement chez les anciens devenues gênants...

A cadrer correctement quoi...

Alex, halte à l'acharnement thérapeutique

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Typhaine
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 83
Localisation: Guingamp (22)

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 15:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

chrysti a écrit:
A 15ans, j'ai fait un stage en geriatrie, pour mon BEP Sanitaire et Social et ce que j'y ai vu m'a laissé des marques pour le restant de ma vie. Des personnes agées dont les infirmieres ne prenaient pas de temps pour elle, ne parlaient pas avec elles, les faisaient manger à la "va vite", pour certaines qui refusaient la nourriture, aucune compassion, la cuillere jusqu'au fond de la gorge presque en pinçant le nez, une horreur!!!
Une autre horreur : des escarres jusqu'à l'os et aucune attention ni precaution pour faire les soins, pas meme un mot gentil envers ces patients, des incontinents se faisant engueler, et la liste serait encore longue.... Je suis sortie de ce stage mortifiée!!!
Chrysti


Ah toi aussi tu as vu ça Chrysti ... malheureusement. J'ai vu aussi ça et ça m'a dégoutée... Alors vu que là je peux pas être pompier à cause de ma vue, je me suis dis que je deviendrai Aide-soignante pour apporter à ces braves gens, mon réconfort ... J'avais fais un stage de 10 jours et à la fin de mes 10 jours une petite mamie m'a pris le bras et m'as dit quelque chose que je ne pourrais pas oublier ... elle m'a dit " Reste avec moi "... Des fois on a l'impression que les aide soignantes oublient que ce sont des humains ... Je pense pas qu'elles aimeraient qu'on les traitent ainsi quand elles seront vieilles ... Si elles sont las de leur métier, alors qu'elles changent ... Mais bon ici n'est pas le débat, c'était juste une parenthèse.

Autrement je suis aussi pour l'euthanasie ... Quand une personne VEUT mourir car elle peut plus supporter de vivre comme ça, faut abréger ses souffrances. D'ailleurs le plus souvent c'est pas VIVRE mais SURVIVRE ... donc à quoi bon ? Après il reste la question du " QUI ? " Très bonne question ... Mais donner la mort à quelqu'un qui le souhaite de tout coeur, ce n'est pas la même chose que de donner la mort à quelqu'un qui ne souhaite pas mourir... Quand la personne fait qu'attendre la mort ... C'est pas une vie.

Citation:
Le coma est une solution "d'attente" qui permet d'attendre de trouver une solution.


Quelle solution ? Y'en a réellement une ?? Quand on arrive à faire ça, je doute qu'il y ait encore une solution miracle possible.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 19:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Resalut,

Amusant cette notion de qui doit donner la mort (enfin si je puis dire...).
Tu dis Joe que tu "ne veux pas d'une loi qui obligerait un médecin à tuer un patient alors qu'il a fait tant d'effort pour le soigner et tant d'étude pour sauver des vies et non les prendre." Mais un médecin doit-il soigner un malade ou agir dans l'intérêt de ce dernier ? Tu parles de l'échec du médecin par rapport à sa volonté, on est bien d'accord alors...

La mort n'est pas un échec, c'est la conclusion d'une vie, permettons de tirer sa révérence de façon digne.
D'ailleurs l'acharnement thérapeutique pourrait très bien être la poursuite de la crainte que tu exprimes.

Nous touchons là aux valeurs et il est très difficile de changer notre position sur ces dernières.
Aussi à mon sens ce choix doit être une décision individuelle et non pas la décision d'un tier (membre de la famille ou médecin). On doit pouvoir choisir sa mort après avoir eu tout les conseils éthiques et psychologiques (et religieux pour ceux que ça branche) au même titre que l'on doit se prononcer sur le don de ses organes.

Mais pour pouvoir avoir ce choix il faut permettre à la législation d'évoluer pour que quelqu'un puisse vous donner la mort lorsque vous ne le pourrez plus (pas forcément un médecin bien que j'ai exprimé ma position plus haut).
Cette évolution doit être encadrée comme je l'ai exprimé dans un post précédent afin, comme Joe l'a évoqué, d'éviter les abus qui pourrait en découler.

a+

_________________
Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 19:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

seneque a écrit:
Mais un médecin doit-il soigner un malade ou agir dans l'intérêt de ce dernier ? Tu parles de l'échec du médecin par rapport à sa volonté, on est bien d'accord alors...



Non pas sa volonté mais ses convictions. Un médecin qui engage des interventions, traitement, c'est avec l'espoir que ça va marcher, sinon c'est de l'acharnement.

Après si ça ne marche pas, il n'a peut être pas envie de donner la mort.

Ne rien faire et laisser le malade sombrer vers la mort en le calmant à coup d'antalgique c'est quand même différent que de donner la mort.

Si j'étais médecin, ce n'est pas une chose que j'aimerais faire, et encore moins si une loi m'y oblige.

Il faudra bien que le législateur prenne une décision, dans quelques années, quand ce sera passé dans les moeurs
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
cocos50
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 91
Localisation: manche

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 21:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir a tous.
Ma réponse ici sera en tant que pompier et non en tant que citoyen
Hélas je vous rappelle que certains d'entre vous on pratiqué l'euthanasie par manque de moyens immédiats .
Sur les accident de circulation quand il y a beaucoup de victimes et qu'une seule VSAV est sur les lieux. Il faut choisir ses victimes selon le code U1 U2 U3 et la plupart du temps après la reconnaissance que fait on des U3 quand il manque des moyens. On les lâche pour s'occuper des des U2 graves mais qui ont des grandes chances d'être sauvées VRAI ou FAUX cela........Après l'opération qui oserai dire qu'il n'etait pas possible de la sauver . Et quand le médecin voit une victime gapser et qui dit de laisser tomber et qui la shoot ça aussi sur AVP ça existe alors moi je vois bien que l'euthanasie existe même si cette façon de faire ne dit pas son nom.......
Y a t'il une différence entre nous et les médecin oui bac plus 8 mais et le serment Hypocrate parfois (hypocrite)sur le fond pas grand chose lorsque l'on est en opération puisque l'on juge de la vie ou de la mort aussi parfois ;
Le débat sur ce sujet a été d'une bonne tenue de tous les internautes avec convictions et très fourni en exemples et contres exemples, que j'aimerai que nos élus se conduisent comme vous tous en faisant abstraction de leur culture Judéo Chrétienne même si ça choque leur électorat .
Une loi bien cadrée bien ficelée pour éviter les dérives ils en sont capables en ont ils la volonté politique ....... A voir?
Bonne soirée et bonne nuit.

_________________
Je suis retraité des SP de Paris et du SDIS 95
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
loi leonetti et euthanasie le 02/12/2008


 Sauter vers:   

Euthanasie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group