Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
[Volontariat] L'argent est-il la solution?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4140

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 13:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello!

Pour moi il y a plusieurs origines au manque d'engagement de SPV :

- la première est la désaffection des Français pour les activités associatives dans lequel on doit donner un peu de soit...certes les Français aiment les assos...surtout lorsqu'elle leur apporte quelque chose...et moins lorsque c'est à eux de leur apporter quelque chose. C'est le "consumérisme"...le fait de vouloir tout en prémaché sans bouger le petit doigt. C'est une situation générale et je la vie pas mal dans mon domaine pro.

- le manque de temps! Pour reprendre l'adage de notre 'sident "Travailler plus pour gagner plus" traduire "travailler plus pour survivre, vos salaire ne bougeront pas"....bref les gens doivent concilier une vie familiale avec une vie pro de plus en plus prenante et stressante (la peur du chômage!!)...plus de place pour les SP.

Moi par exemple, avec la rentrée de la petite à la crèche, j'ai décidé ce mois ci de mettre les SP de côté le temps que toute la famille prenne le rythme....c'est provisoire bien sur, mais vous imaginez des gens déjà débordés par leur vie pro et familiale envisager une carrière de SPV? Moi je suis septique...

L'argent des vac, je suis pas langue de bois, je ne crache pas dessus et j'en suis même content...

Mais les augmenter (je serais encore plus content) ne changera rien, outre le fait d'augmenter la suspicion sur certains, elles ne feront pas venir plus de monde...ou bien quelque personne....vite repartie...

Non pour moi la vrai solution est de relancer en France la valeur du mots "solidarité". De dépoussiérer les préjugés sur les SP...et...pourquoi pas...modestement avouer nos besoins réels auprès de la population au lieu de faire les fières genre "on est là toute les 10 seconde" ou pire une campagne du genre "aller en enfer, chercher quelqu'un, revenir avec"...on dirait des dialogue sorti de SOS18... smile_hehe

A+
smile_coolman

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
gabriel b
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 434
Localisation: aisne

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 13:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

mim a écrit:

Je ne te visais pas Nico, rassures toi Wink Mais moi, ça me gêne de savoir que certains ne font aucun effort pour trouver du travail parce qu'à la fin du mois les vacs tombent, exonérées d'impôts. A celles ci en plus, vient parfois s'ajouter l'alloc chômage, plus les différentes aides auxquelles tu peux avoir droit en temps que chômeurs (APL, ...) Après, je ne fais pas de généralités, mais du déjà vu Wink Comment voulez vous après ça que l'on soit bien perçu par les pros car ce sont ces mecs là qui prennent la place d'un ou deux pros dans certains centres.


comme on dis "manges ton pain blanc, le pain noir arrive"
ces gens là en profite maintenant mais vont pleurer quand on leur dira qu'il pourront prendre leur retraite qu'à 87ans car ils ont commencé à travailler à 40ans.

moi je part du principe où les SPV, c'est une activité de loisirs (prenant, certes)
étant étudiant indépendant de mes parents avec déjà des frais, j'ai vu la solution: travailler en alternance. ainsi, je ne suis pas un "bouffeur de vac" et je garde mon activité qui me met du beurre dans les epinard quand les factures arrivent d'un coup.

l'engagement SPV doit se faire comme elle l'a toujours fait: par l'attrait d'une passion et de la volonté de donner de son temps pour les autres.
c'est a dire passer par la motivation des communes à laisser leur employé communaux etre SPV, ect....

ensuite, je reviens sur les SPV qui abusent: il y en a et il y en aura tout le temps mais ils sont couverts. d'une pour le sdis une vacation de SPV restera mieux qu'un salaire de SPP (sans compter les syndicats, les formations, ....) après il y a le CDC d'un centre SPV qui les protège car sans ces personnes là, le centre n'assure rien en journée .....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Seb68
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Aoû 2007
Messages: 28
Localisation: Haut-Rhin (68)

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 14:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

L'argent ne résoudra jamais le problème du volontariat. Certes, des vacations à un tarif supérieur peuvent être une compensation du temps consacré à l'activité SPV quelquefois au détriment de la famille!
- Oui, ma chérie, je ne suis pas souvent à la maison pour m'occuper de toi et des enfants, mais je vais pouvoir t'offrir un bon resto avec mes vacations! Big_sourire

Plus sérieusement, à mon avis, le plus gros problème reste la disponibilité du SPV face aux contraintes de son employeur. Il faut travailler dans ce sens et permettre plus facilement à un SPV de décaler sur ses heures de travail (quitte à avoir une double affectation en caserne: la nuit, la caserne du lieu où on habite, le jour, la caserne du lieu où on travaille).

Si je prends mon cas personnel, je suis fonctionnaire d'état titulaire, j'ai demandé à avoir une double affectation SPV (caserne domicile, caserne travail) acceptée par le SDIS.
Par contre, l'Etat a refusé de me libérer (malgré tous les textes et directives qu'il existe) pour mon activité SPV. (En fait, ce n'est pas vraiment un refus mais une certaine pression pour me faire comprendre que mon évolution professionnelle était foutue, et qu'on allait m'en faire voir de toutes les couleurs, etc), et le SDIS s'est fait plus ou moins jeter lors de la prise de contact avec ma hiérarchie:
"il faut choisir: vous êtes pompier ou personnel de notre administration?"

Et comme je fais partie des gens qui ont besoin d'une rentrée d'argent régulière indispensable à la fin du mois (ben non, je ne suis pas rentier!), j'ai donc choisi et je n'ai pas donné suite à ce double engagement...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
dioove
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Juil 2005
Messages: 3043
Localisation: Angevin exilé en mayenne !

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 16:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

cette attitude de ton employeur seb, est franchement celle qui me debecte ....

_________________
Soyez vous-même le changement que vous voulez voir dans le Monde
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre dioove
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 17:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

je pense que le seul moyen de voir si vraiment des spv sont motivés pour l'argent , làdans les cpi on peut pas dire que ça soit le cas vu qu'ils sont bénévoles.

Apres je pense que si on fait ça pour l'argent sans avoir la passion,on peut pas tenir longtemps ; parce que des fois faut avoir la motivation pour décaller car on est fatigué ou on est pas bien en forme mais voila on a pris un engagement pour faire notre possible pour aider des gens et on essaye de s'y tenir.

Et puis si c'est que pour l'argent ,ça gache un peu la cohésion d'une garde en postée ou en astreinte, le temps de se retrouver pour un café, devant un repas etc...

Comment motiver les gens ?le cs qui a des cpi dans son secteur pourraient venir solliciter des spv formés ou presque pour venir monter des gardes dans leur cs, l'avantage c'est que le cs ça lui comble le manque de personnel en journée, le spv il acquiert de l'expérience et la commune y gagne car elle a un spv formé et qui acquiert de l'expérience qu'il pourra retransmettre à ses collègues de son cpi.

Pour le reste, faut voir avec les employeurs mais si la personne n'a pas eu envie d'être spv avant il y a pas de raison que ça change.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
jobi
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 981

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 17:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je ne pense pas que la fidélité des volontaires ne soit que d'ordre pécunier.
Je pense également qu'on demande de plus en plus aux SPV au niveau responsabilité,disponibilité,formation.....

Il est malgré tout normal qu'un sapeur pompier soit parfaitement formé et opérationnel pour le bien des victimes et de leurs biens...
Mais pour ètre performant et bien ça prend de temps,de nombreuses absences de nos foyers et de notre temps libre et mème parfois prendre des congés pour suivre une formation....

Le statue de volontaire se professionnalise de plus en plus et ça peut faire peur à certain et de là renoncer.

Et maintenant on n' a plus peur de porter plainte contre les pompiers et donc aux niveaux responsabilités ça refroidit...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 17:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

La première question est de se demander s'il y a un manque de recrutements. Dans les zones urbaines je n'en suis pas persuadé, il n'y a pas de crise de la vocation. Par contre les études montre un non renouvellement au bout de 1 an et 5 ans.
Dans le premier cas on peut y voir erreur dans le casting, d'un coté ou de l'autre et dans le second cas plutôt une modification dans le projet de vie (recrutement vers 18-20 ans, 5 ans après nouveau boulot, construction du foyer, mobilité...).
Le problème est donc d'aider à passer ce cap. Pour certains c'est l'activité opérationnelle qui les motivent, pour d'autre au contraire le temps en formation, recyclage et autres pose de vrai problème de disponibilité. Ne pourrait on pas avoir un pool de SPV spécialisé uniquement dans l'incendie ou uniquement dans le SAP ? Celà réduirait de moitié le temps de formation.
D'autres pistes serait à étudier, peut-être en faisant du cas par cas au niveau local.

Après pour les zones rurales, il y a, même si j'avoue le connaitre moins dans mon département, des problématiques liées directement au recrutement.
Le porte à porte comme le font certains chefs de centre est peut-être encore le meilleur moyen. Il faut également penser à (re)développer une culture de caserne impliquée dans le village avec des activités tournées autour du sport, de la festivité locale... celà permet de créer du lien social et par la même une culture d'engagement pour son village.
Mais cette dernière vision s'essouffle peu a peu face à l'exode rurale et au manque de personnes disponibles en journée dans ces zones.
Ajouté à celà des services publics locaux qui ferment, des professions comme les médecins non renouvelées, difficile de vouloir lutter contre l'exode rurale dans ces zones...

a+

_________________
Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Téch'
Invité






MessagePosté le: 18 Sep 2008, 18:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut !

La solution : que tous les pompiers aient 5 gosses ! Au moins 3/5 s'engageront en tant que JSP puis en tant que SPV, d'ici 20 ans (un gosse tous les 9mois... Faut assurer !) il y aura 600 000 SPV ! Voilà... En plus du SPV élevé dès la naissance en liberté dans une caserne, ca donne du SP AOC !


Plus sérieusement, non augmenté indéfiniment les vacations ne réglera rien au problème ! Au contraire, ça en ajoutera juste encore plus... Déjà avec la mise en place de la PFR (utilité...) ça coûte me semble-t-il la modique somme de 300 millions d'euro par an au niveau national, toutes institutions confondus... Pour des corps communaux, les vacations représentent les 2/3 des budgets...

Comment dépensé encore davantage alors qu'on nous dit déjà partout qu'il n'y a plus d'argent (sauf pour les VL...) !?? Alors les vacations, je ne me plaint pas de les recevoir, à la base par contre, je ne savais même pas que ça existait...

Jouer sur les vacations pour remplir les camions, ça ramène juste des incompétents type employés communaux ! Attention, je ne parle que de certains SPV employés communaux qui chassent la vac en journée car libérée sans contraintes par les mairies, mais qui au fond ne s'intéressent pas plus que ça au SP et donc ne seront jamais inscrits sur un forum, histoire d'en savoir un peu plus que 20% des connaissances apportées par une FIA déjà très médiocre...

A propos formation, c'est peut-être par là qu'il faudrait commencer pour attirer plus de monde ! Ouvrir toutes les spé aux SPV, un ingénieur-chimiste en RCH ou un guide de haute montagne en IMP seront les meilleurs spécialistes dont on peu disposer sur intervention (en conseillers techniques par exemple)... Et évidemment, que leurs compétences soient reconnus de tous !! De plus, c'est potentiel personnel apportent un sérieux bagage de connaissances avec eux (qu'il faut juste compléter par les connaissances purement SP...) et pourront ensuite jouer un rôle aussi bien en opérationnel qu'en FIA, FMA, formations spé - tant pour les SPP que pour les SPV.

La FIA du SPV se doit également d'être pointue. Ce que j'ai connu moi en guise de FIA m'a réellement déçu...! Très peu de moyens, des "formateurs" qui sortaient du jurassique avec les connaissances de l'époque sans mise à jour, du sommaire, un temps qui parait long mais mal géré pour au final un niveau entre le médiocre et le très mauvais pour reprendre les termes de quelqu'un...
Il faut former ses SPV, mais il ne faut pas non plus trop les faire attendre ! Un an voire plus entre la dépose du dossier et le jour où l'on est opérationnel, ça en décourage plus d'un, la dernière fois quand un potentiel SPV m'a demandé combien de temps ça mettait entre le dossier et la première sortie, ma réponse l'a refroidit... Version blizzard !

En FMA, organiser des manœuvres à grande échelle avec beaucoup de moyens techniques dans les scénarii est également une source de motivation, je prends pour exemple les grands corps de volontaires de Munich ou de Hambourg qui ne peuvent pas compter sur une activité opérationnelle énorme pour motiver leurs gars...
Je n'ai rien contre les M1-M6, mais bon ça peut enlever l'envie de venir en manœuvre pour établir une LDT...

Au niveau formation, il faut aussi pouvoir l'adapter aux gens qui travaillent, font des études, etc... Vu que nous recrutons à toutes les périodes de la vie. Développer une idée de formation en modules indépendants permettant l'accès à certains véhicules, comme c'est le cas dans certains SDIS, me paraît être une bonne chose. Adapter les horaires... Se libérer 14 samedis de suite ou 3 semaines bloquées n'est pas possible pour tout le monde et est contraignant.

Certaines SDIS gèrent leurs SPV comme des "trucs" accessoires dont ils n'ont pas besoin. Nous faire remarquer que nous avons une importance en se décarcassant pour chacun de ses SPV et de pouvoir répondre aux demandes de la plupart de ses SPV me paraît là aussi essentiel, et cela passe par des horaires de formations adaptés, en soirée, en week-end, jours fériés, ...

Ça passe également par des équipements adaptés, des EPI aux engins. Des engins autres que des Maheu-Labrosse sur Saviem ou des J7 seraient déjà bien... Ensuite une idée toute bête : désengorge les remises des méga-CSP en confiant un DA dans ce CPI, un FMOGP dans celui-ci, un FSRL dans l'autre, etc... Chaque centre disposerait d'une mission bien particulière et pourrait se concentrer aussi sur cette mission évitant également aux SPV des méga-CSP de devoir connaître l'inventaire de 62 véhicules par coeur... Cela valoriserait également le travail des SPV.

Pour faire une campagne de pub, pourquoi ne pas jouer sur le même argument qu'utiliser l'armée de terre : la diversité des compétences recherchées ! Une étude d'une entreprise de consultants avait comptabilisé plus de 100 métiers différents chez les SP. Le moniteur de plongée lambda ou d'escalade Xi, l'ingénieur en génie civil upsilon ou en génie mécanique Mu, ne sait pas que ses compétences peuvent être utiles. De plus pourquoi ne pas envisager des possibilités d'engagement type 3SM pour tous les secteurs de spé avec ou sans (au choix) l'activité "traditionnelle" SP.

En ce qui concerne l'aspect juridique de la chose, il faudrait bétonner la chose. Tout le monde fait peur à tout le monde avec le "tu peux finir en tôle !". Résultat : on y va en réfléchissant beaucoup à cet aspect là... Trop... Bien sûr, le SP reste responsable de ce qu'il fait, mais des barrières et une protection juridique devrait être mise en place pour éviter les abus. La première étant une bonne formation...!

Donc augmenter les vacations, non ! Nicht nicht solution !
Il y a largement de quoi faire avant de passer à cette question là pour dynamiser le tout et augmenter l'efficacité en même temps.

@+ Wink
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 18:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

Une seule solution, la convetion!

Une incitation plus intéressante pour les employeurs pour des dispos plus fréquentes.

Des SPV plus dispo = des SPV plus performant (à condition de bosser pendant ces dispo!)

Des mobilités de SPV, même ponctuelles, des CPI vers les CSP pour avoir un regard sur d'autres CIS, décaler plus souvent.

Des manoeuvres multi centre

etc.

Donner au SPV ce pour quoi, bien souvent, il a voulu le devenir, de l'action!

Wink

Le pognon est un plus, mais il ne fait pas tout.

_________________
PFG1, PFG2
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
jobi
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 981

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 19:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Avec les restrictions budgétaires je crois bien que c'est un doux rève d'ètre mi employé,mi pompier.
A mon avis les SDIS n'ont pas les moyens d'une telle convention...
Mais l'idée mériterais réflexion effectivement...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
guillaume17
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 05 Sep 2005
Messages: 5463
Localisation: Charente Maritime (17)

MessagePosté le: 18 Sep 2008, 20:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Le sdis 17 commence le travail de passer des conventions avec les entrepises.

Un lien avec une des convention. Apres je pense pas que toutes entreprises puissent suivre les ou certaines modalités.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre guillaume17
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 19 Sep 2008, 08:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

dioove a écrit:
cette attitude de ton employeur seb, est franchement celle qui me debecte ....


itou
un employeur public...

Pensez à vous renseigner (auprès de qui ? ) , il y a des accords nationaux en cours de signature ou déjà signer qui doivent justement permettre de débloquer les résistances locales. (accord avec le ministère de l'intérieur, France Telecom... )
http://www.sdis78.fr/web/content/blogsection/7/73/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 19 Sep 2008, 09:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

sans me vanter, on a quand même un service comm' au top avec un site web génial dans le 78 Image

JC mode j'me-la-pète-grave

_________________
Crêpe 1, chouchen 2 + gnole et toujours debout
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4140

MessagePosté le: 19 Sep 2008, 10:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re-

Téch' a écrit:
...Ça passe également par des équipements adaptés, des EPI aux engins. Des engins autres que des Maheu-Labrosse sur Saviem ou des J7 seraient déjà bien... Ensuite une idée toute bête : désengorge les remises des méga-CSP en confiant un DA dans ce CPI, un FMOGP dans celui-ci, un FSRL dans l'autre, etc... Chaque centre disposerait d'une mission bien particulière et pourrait se concentrer aussi sur cette mission évitant également aux SPV des méga-CSP de devoir connaître l'inventaire de 62 véhicules par coeur... Cela valoriserait également le travail des SPV.


Alex!! Tu as un double sur le Fofo!! Enfin quelqu'un qui partage tes idées utopiste... Big_sourire Big_sourire

Wink

En tout cas, outre les souci de temps et d'argent, dans les CI, je pense que la pub en porte à porte avec un dépoussiérage des idées que se font les gens sur les SP peu aussi amener du monde. Même dans nos campagne, certains pense que les SP sont des pro pour sui SP est l'activité principale. Ou tout simplement des jeunes qui ne savent pas qu'il y a un centre dans leur village qui recrute...

A creuser dans ce sens à mon avis.

A+
Antoine
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 19 Sep 2008, 10:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

dans le même sens que Tech', pasbesoin d'avoir un FSRL il suffit que le petit cpi du coin ait une rsr , dans la plupart du temps ça suffira pour faire un accès à la victime pour l'équipe médicale ,le seul probleme sera le balisage vu qu'une RSR ou un vtu n'a pas autant de cones qu'un VSR mais ça permet de faire du bon boulot en attendant le VSR du CS ou CSP. .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
nomination ;toujours pas de solution à mon post? le 29/11/2005
Contrat d'exclusivite et volontariat le 11/02/2006
Le volontariat le 11/10/2006
Disparition du volontariat a plus ou moins long terme le 10/03/2007
Vos idées pour développer le volontariat le 26/06/2007
j'ai peut être trouvé la solution a mon probleme le 04/12/2007
argent des calandrier le 09/12/2008
Crise du volontariat le 19/07/2009


 Sauter vers:   

[Volontariat] L'argent est-il la solution?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group