Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
médiatisation du décès d'un SP


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Firedepartement
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1091

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 00:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

pour moi la particularité est qu il etait en reconnaissance pour trouver une eventuelle victime lors d un incendie.

elle me semble justifiée comme particularité smile_oooh .

comme jai deja dit chacun son point de vue

bonne soirée
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Firedepartement
Kasskou
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2006
Messages: 1201
Localisation: Morbihan BZH

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 00:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

celui qui est mort d'un ACR en dormant dans sa chambre de garde, ou alors suite d'un malaise, ou encore victime d'un accident de la route en rentrant de stage etc... tu en parlerais ? et tu en entend parler ? non, donc le fait qu'il soit décédé en inter est une particularité !

Et cette particularité te fait penser qu'on devrait en parler, c'est d'aussi mauvais gout que toutes les autres.

Le déces d'un collegue c'est dramatique (et j'en sais quelque chose, j'ai connu un déces en service commandé), mais cela ne sert a rien de médiatiser la chose. La presse régionale en a deja assez fait je pense.

_________________
Kasskou se gave !!!!!!!!!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Firedepartement
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Fév 2007
Messages: 1091

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 00:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

je ne suis pas de sa region mais je m interesse a ce qui se passe ailleurs que chez moi,
je n ai pas eu les infos de sa region désolé. smile_dort
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Firedepartement
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 09:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sujet interessant , et beaucoup plus que vous ne le pensez...

D'abord en ce qui concerne le traitement général d'une information, il dépend de la masse d'information à cet instant et de l'intéret de la population pour le sujet.
Dans le cas de Narbonne, à cet instant c'est le Vendée Globe qui intéresse la population. Donc c'est de cela dont on parle, car en plus, si un média n'en parle pas, les autres en parleront (concurrence).
L'exemple de l'accident de Plumaugat est encore plus flagrant: début 2003, Pierre Labbé est décédé lors d'un feu de cheminé qui a dégénéré. Je n'ai trouvé aucun message la dessus sur Internet, et pire, même les annonces presses du Ministère n'en font pas étât. La seule information que l'on trouve concerne sa décoration à titre posthume, mais en terme "d'actualité" rien du tout. Cela vient simplement du fait qu'à ce moment là, il y a avait le naufrage d'un pétrolier dans le sub Bretagne et tout était focalisé la dessus.

Maintenant, il y a un autre point de vu, beaucoup plus troublant. Les pompiers veulent de la médiatisation, et veulent qu'on parle de leurs morts. Mais pourquoi?
Les charpentiers qui perdent un des leurs qui tombe du toit, n'en demandent pas tant.

En fait, une analyse "psychriatique" de la population sapeur-pompier, met en avant un fonctionnement assez sur-réaliste dans lequel la Mort a une grande place. La Mort c'est un ciment entre des gens totalement différents les uns des autres. Dans un post sur un décés, tout le monde se retrouve et tout le monde essaye de se rapprocher de la victime: je l'ai connu, moi aussi j'ai fait une intervention semblable etc... le moindre détail est cité, même si ce détail est infime (ma caserne est jumelé avec la sienne ou autre trucs de ce genre).

Nous sommes dans une société aseptisée, dans laquel le risque est quasiment nul: vaccination, ceinture de sécurité, système médical, nourriture, sport... participe d'un accroissement de la longévité. En plus la population "jeune" a besoin de repère et la Mort a toujours suscité des "vocations". Les groupes de rock en sont un bon exemple: lorsque le chanteur de Joy Division s'est suicidé, le groupe est devenu connu. Idem lorsque du décés du chanteur du groupe Nirvana, alors que le groupe lui même ne présente musicalement pas un particularisme en accord avec son actuel notoriété.
L'insertion du pompier dans la société, se fait par le biais "du sacrifice". L'affiche de la Fédé sur le recrutement était un bon exemple: un homme, seul, sans ARI, face à un feu, et un slogan indiquant qu'il va entrer et ressortir avec quelqu'un. En fait, le gars de Narbonne n'a fait que suivre ce qu'indiquait l'affiche de recrutement...
Mais dans cette affiche, il y a une particularité: le pompier est de dos. Et un coup d'oeil sur les photos des sites de Fédé etc... montre que le pompier photographié a presque toujours sa visière baissé. Le "pompier" est un héros. Mais qui est le pompier? Mystère.

La Mort du pompier déclenche donc deux choses:
1) elle met un nom en avant. Alors que nous sommes une masse assez informe, qui se cache derrière sa visière ou, sur internet, derrière un pseudo, nous avons enfin un nom à donner afin de dire au public "vous voyez, là il y a un homme".
2) elle nous valorise. La communauté peut venir devant les média, et chacun s'accapare une part du risque "tu vois, ce que je fais c'est dangereux. La preuve, y'en a encore un qui est mort". Tout le monde a entendu ce genre de réflexion et la population fait la même chose: quand on est à un repas de famille et que la veille à la télé on a annoncé le décès d'un pompier, la famille ne manque pas de dire à celui dont on sait qu'il est pompier "Houlala, ben, dit donc, c'est dangereux".

Le fond du problème c'est donc qu'en fin de compte, le décès arrange un peu tout le monde. Or, ce traitement du décès est très simple: il suffit d'attendre qu'il y ait un mort et tout s'enchaine. Sauf quand la presse n'en parle pas car à ce moment là, la communauté n'en tire pas de bénéfice. Pour être certain que la presse en parle, il en faudrait beaucoup plus, mais dans ce cas on tombe dans la banalité (on ne parle plus des morts sur la route sauf au moment de la parution des statitiques ou en cas de gros accidents).

Mais ce mode de traitement nous empêche surtout de regarder les choses en face: l'équipement que l'on possède est actuellement d'une telle qualité que seules deux raisons expliquent les accidents: mauvais choix d'action, mauvaise utilisation du matériel. Mais comme le décès se double d'un discours de "respect", il devient difficile d'arriver à ces conclusions car elles ne dépendent que d'un facteur humain.
Lorsque cette idée est émise, les réponses fusent: "t'es un salaud, faut du respect, et il a bien fait son boulot". Et le débat est vite clos, au grand soulagement de tout l'ensemble de la communauté, dont la devise principale reste "PIPE = Pas d'Initiativeie, Pas d'Emmerde".

Dans le cas de Bailleul (59-Nord), la Justice commence à inculper des officiers pour erreurs de commandement. Et sur Narbonne? Certains vont dire que la priorité c'est le sauvetage etc... mais là encore, c'est un avis et pas une analyse. Lorsque l'on analyse sérieusement les feux, à partir de rapport d'enquête, on conclue rapidement qu'entrer sans eau dans une habitation où on ne fait que "supposer" la présence d'une victime, sans savoir où elle est, est une action suicidaire.
Sauf que le traitement du décès permet d'éviter les questions: on va décrire la situation, mais on ne va pas chercher le pourquoi. Quand on demande pourquoi, la réponse est toujours la même "Attendons le RETEX". Le mot est laché! Le fameux RETEX.... que personne ne voit jamais. Ou alors des pseudo analyses sont réalisées avec des choses assez effarantes: pour l'accident de Plumaugat, il existe un powerpoint réalisé par un SDIS du Sud de la France (alors que Plumaugat est en Bretagne). Les rédacteurs du PPT ont changé les noms, ne sont jamais venu voir les lieux et n'ont pas interrogé les gens puisque les pompiers de Plumaugat n'était même pas au courant de l'existence de ce document.

Une fois que la déferlante de condoléances est passée, que tout le monde a bien pleuré, on oubli peu à peu. La réalité n'ayant pas été analysé rapidement, elle se déforme et le pompier prend progressivement sa place dans le Panthéon des héros. Sa famille? On s'en préoccupe assez peu alors même que d'un point vue assurance par exemple, les choses ne se passent pas toujours bien. Pire, la grande famille des pompiers se replie sur elle-même et la veuve est rarement prise en compte.
Il devient donc extrémement difficile de tirer des conclusions: alors qu'aux USA les accidents sont analysés, chez nous cette analyse est vue comme la rupture d'un tabou et surtout, elle nous renvois une image qui n'est pas glorieuse.
Nous préférons donc demander à ce que le mort fasse la une des journaux, afin d'en tirer la gloriole qui nous manque et qui nous permettra d'arriver au boulot ou dans la cours de l'école en disant "Vous voyez, je suis un Héros et je fais une activité dangereuse: la preuve y'a encore eu un mort".

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour cette tirade ô combien vraie P-L.
Mais là tu vas en choquer un paquet...

Parler de RETEX à chaud? Une offense chez les pompiers...

Le pompier ne fait pas d'erreurs, et surtout sa hiérarchie et les élus qui tiennent les cordons de la bourse sont irréprochables,donc à quoi bon faire une analyse de ce qui s'est passé?

Il est pompier, fatalement il y a des morts en service car c'est dangereux, tournez le page, ça bipe, la vie continue...

Je vais dire ça à mon patron au prochain accident du travail dans ma boite, "c'est la fatalité, je fais pas d'analyse ce coup-ci", le lendemain j'ai ma lettre pour partir...

Je ne dis pas que ce sont des démarches faciles, il faut remuer là où ça fait mal, dans l'émotionnel, dans le manque de moyens modernes, etc.

Mais c'est un mal nécessaire.

Pour que ça n'arrive plus.
ou du moins hélas "presque" plus.

Est-ce que la Drôme est restée les 2 pieds dans le même sabot après Loriol?
Non.
La Brig après Neuilly?
Non.

Va-t-on continuer à regarder des gars tomber pendant des années avant de changer des choses dans notre sacro-sainte corporation?

Alex

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
pyxis
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 509
Localisation: rhône vert

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonjour

et le 69 après l'explosion de la voiture GPL = DO feu de VL, après la rue jubin DO fuite de gaz, puis cours lafayette DO gaz améliorée suite à la mise en place en interne à une enquète du CHS très pointue, plus enquète de la DSC, puis groupe de travail national sur les fuites de gaz

_________________
cordialement
pyxis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Oui, c'est aussi un exemple
(en plus, un exemple local, comment j'ai pu zapper smile_gene )

Mais dans le 69, il y a un vrai CHS, une culture du progrès, etc...
(manque juste la com entre binômes et CA, mais c'est peut-être en test/projet?)

J'ai connu ailleurs des REX qui se perdait quand trop de choses étaient gênantes...
Ou des magnifiques "non non c'est bon, pas de REX, tout s'est bien passé", alors que pas du tout.
On ironisait là-dessus, mais pourtant le sujet est grave...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
pyxis
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 509
Localisation: rhône vert

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

(manque juste la com entre binômes et CA, mais c'est peut-être en test/projet?)


effectivement c'est un peu plus qu'à l'étude.....cela va bientôt arriver,
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

Ou des magnifiques "non non c'est bon, pas de REX, tout s'est bien passé", alors que pas du tout.
On ironisait là-dessus, mais pourtant le sujet est grave...

A Plumaugat, le survivant n'a pas eu accès à l'enquête.
En Belgique, suite au mort dans le feu de l'Ambassade d'Espagne, l'affaire a été classé en prétextant que "le gars n'est pas mort sur le territoire national".

En tout cas l'exemple de la voiture au GPL est flagrant: on attend qu'un gars se fasse arracher la jambe pour réagir. Mais, coup de bol, l'accident est en lien avec un aspect matériel, qu'on ne traite pas. Donc on peut traiter ce problème avec des données "techniques".

Dans le cadre des feux d'habitations, on touche à l'action dont à des fonctionnements purement humains. Et là, ça devient extrêmement délicat.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Razor
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 85

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:


Parler de RETEX à chaud? Une offense chez les pompiers...



Qu'est ce que ce fameux RETEX ? smile_gene

merci d'avance
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
greg
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Avr 2005
Messages: 5132

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Razor a écrit:

Qu'est ce que ce fameux RETEX ? smile_gene

merci d'avance


Il existe le dico pour repondre a tout cela!!

_________________
Bon plan photo, le blog pour les photographes amateurs
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre greg
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

Cela veut dire Retour d'Expérience.

Il s'agit de re-balayer l'inter ou la manoeuvre, et notamment ce qui a merdé, pour en tirer des analyses, des conclusions, et y apporter des solutions pour que cela ne se reproduise plus.

De manière très succincte, disons que c'est ainsi que sont apparus les moyens de balisage dans la Drôme après Loriol, le Sac d'attaque à la Brigade après Neuilly, etc.

Après, ça s'étend à petit feu...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Razor
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 85

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 11:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

merci bien smile_top

désolé greg pas pensé au dico
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
benpompier11
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 18 Oct 2006
Messages: 31

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 15:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

SVP , arretez de vous prendre la tete pour ca , Jerome n'est plus la on lui a rendu hommage point ,il y avait les medias régionaux et ca suffisait a mon gout , seul regret aucune autorite nationale.

AU REVOIR JEROME!!!!!!!!! smile_pleure smile_aie smile_aie
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Déc 2008, 15:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et voilà.
Typique à 200% des pompiers.
"Il est parti, tournons la page"

On dirait qu'on bafoue leurs mémoires en essayant de comprendre ce qui s'est passé.
Mais on fait quoi pour ne pas que ça se reproduise?
C'est pour ça que c'est dur à faire à chaud avec les pompiers.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Aucune discussion similaire



 Sauter vers:   

médiatisation du décès d'un SP


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group