Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Trans: numérique ou analogique


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 06 Fév 2009, 18:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Vas y mini, à toi de rebondir sur cette article et de nous orienter

Citation:
La superradio qui ne permet pas aux policiers de parler aux pompiers
CINQ SUR CINQ | Vaud a inauguré hier son nouveau réseau de communication numérique et crypté Polycom. Polices, gardes-frontière, protection civile, sanitaires, tout le monde sera bientôt branché. Sauf les hommes du feu, fidèles au système analogique.
Image
© JEAN-BERNARD SIEBER-ARC |Pierre Aepli, ancien commandant de la police cantonale, n’a pas manqué l’inauguration de Polycom. En 2002, juste avant son départ, il avait obtenu de haute lutte le crédit de 18 millions nécessaire au lancement du projet.

JOËLLE FABRE | 06.02.2009 | 00:02


Il aura fallu huit ans de développement, 65 sites relais, quelques pannes et 40 millions de francs, dont 20 à la charge du canton, pour en arriver à cette révolution technologique. Désormais, les conversations de la police vaudoise ne peuvent plus être captées par des tiers. Le nouveau système de radiocommunication numérique Polycom, inauguré officiellement hier au Centre de la Blécherette, est entièrement crypté.

Outre son haut degré de confidentialité, le réseau Polycom a le grand avantage d’être compatible au niveau national, a expliqué le commissaire Philippe Dubois, chef de projet. Vaud est le deuxième canton romand à s’équiper après Neuchâtel, tandis que le Valais, Genève et Jura sont sur le point de faire le pas. Seul Fribourg renâcle. Mais d’ici à 2012 toute la Suisse devrait être branchée. Polycom a d’ailleurs déjà fait ses preuves intercantonales à Bâle, durant l’Euro 2008, et au Forum de Davos, notamment.

Sur territoire vaudois, le nouveau système permet «une coopération optimale des différents services sanitaires et de sécurité», s’est réjoui la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro devant une centaine d’invités. Optimale, vraiment? Tout en célébrant «un outil magnifique», la ministre a regretté en passant la défection d’un des partenaires de ce projet.

L’ECA fait bande à part

Le lâcheur n’a pas été nommé, mais il s’est reconnu. C’est l’ECA (Etablissement cantonal d’assurance), qui a choisi en 2001 d’en rester à la radio analogique non cryptée, nettement moins coûteuse. Les hommes du feu n’ont donc pas participé à l’aventure Polycom, initiée par la police cantonale, le corps des gardes-frontière, la police de Lausanne, le Service de la sécurité civile et militaire et le Service des routes.

Résultat: lors d’accidents graves, incendies et autres catastrophes, les pompiers ne sont pas sur la même longueur d’onde que les policiers et les services sanitaires. Pas de panique. Il n’est pas question pour autant de silence radio entre «feux bleus», rassure Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale: «Cette situation ne péjore en rien la sécurité des citoyens. La communication ne dysfonctionne pas. Cela nous oblige juste à mettre un relais entre les deux réseaux.»

N’empêche, sur le terrain, à moins de trimballer deux radios en bandoulière, un policier ne peut pas communiquer directement avec un pompier. Aucune importance! plaide Jean-Luc Berney, commandant des sapeurs-pompiers de Lausanne: «Le policier et le pompier n’ont pas besoin de converser entre eux. Ils reçoivent chacun des ordres de leur propre hiérarchie. Ce qui compte, c’est la communication au niveau des véhicules de commandement et ils sont tous totalement compatibles.»

Le coût de Polycom n’est pas la seule chose qui a refroidi les pompiers. «Techniquement, ce matériel n’est pas des plus adaptés à nos besoins, poursuit Jean-Luc Berney. Dans un incendie, il nous faut des radios parfaitement étanches et anti-explosives. Nous avons actuellement des garnitures ostéophoniques intégrées au casque, ce que ne propose pas Polycom.»
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 06 Fév 2009, 19:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je ne suis pas contre la technologie. Je ne connais pas le système POLYCOM suisse.

Il est certes étonnant que seul les services incendie restent en analogique alors que le reste des services publics passent au numérique crypté.

Il faut bien garder en mémoire que le numérique nécessite une infrastructure plus importante, en particulier au niveau logiciel(donc informatique) et en nombre de relais que l'analogique. Car l' analogique ne nécessite pas d'identification sur le réseau ni d'autorisation et autre clé de cryptage-décryptage à changement aléatoire et que l'analogique passe mal mais passe quand même là où le numpérique ne passe pas car le numérique passe nickel ou pas du tout. Au moins ca préserve les oreilles des opérateurs et évite les céphalées smile_hehe

bref globalement le numérique coûte énormément plus cher que l'analogique à fréquence identique et service rendu identique smile_coolman

EDIT : j'ajoute que pour ANTARES, je suis contre ce système et ce pour plusieurs raisons :
- il repose sur une structure multi services (partage avec ACROPOL de la police) donc saturation du réseau en cas d'évènement important
- Il n'écessite une réorganisation totale de l'infrastructure : cout prohibitif
- il est confié à une seule entreprise sans concurrence possible. Une fois qu'on a mis el doigt dnas l'engrenage, plus de retour en arrière possible .... EADS sera Maître des ondes Police Nationale SP et certains SAMU
- Interconnection Big_sourire laissez moi rire ! les colonnes de renfort vont bien se marrer à pas pouvoir communiquer avec les département d'acceuil. ben oui le spostes radios doivent être autorisés pour trafiquer sur le réseau. Et cela se fera département par département et au mieux en incluant les départements limirtophes. Je vois mal le VAR inclure dans sa base de données les postes radio des ardennes smile_uuh

_________________
Crêpe 1, chouchen 2 + gnole et toujours debout
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
Loire
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Sep 2008
Messages: 131
Localisation: 42

MessagePosté le: 22 Fév 2009, 19:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

smile_hello
Cher ami minipinpon, bravo smile_top
Rien à redire Wink
Cordialement.
Loire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 22 Fév 2009, 19:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

En Suisse, les policiers communiquaient avec les SP sur inter, ou pas plus que nous en France?

Dans ce dernier cas, cet article n'a aucun intérêt, puisqu'il parle d'un problème qui n'existait pas avant et qui ne va donc pas se créer aujourd'hui...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Alex ACCAD-DEL BORRELLO
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Mar 2009
Messages: 29
Localisation: 17

MessagePosté le: 29 Mar 2009, 09:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

Vive l'évolution

_________________
L'homme sage est celui qui connaît ses limites.

Dernière édition par Alex ACCAD-DEL BORRELLO le 29 Mar 2009, 09:55; édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Alex ACCAD-DEL BORRELLO
Alex ACCAD-DEL BORRELLO
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Mar 2009
Messages: 29
Localisation: 17

MessagePosté le: 29 Mar 2009, 09:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Minipinpon a écrit:
Il faut bien garder en mémoire que le numérique nécessite une infrastructure plus importante, en particulier au niveau logiciel(donc informatique) et en nombre de relais que l'analogique. Car l' analogique ne nécessite pas d'identification sur le réseau ni d'autorisation et autre clé de cryptage-décryptage à changement aléatoire et que l'analogique passe mal mais passe quand même là où le numpérique ne passe pas car le numérique passe nickel ou pas du tout. Au moins ca préserve les oreilles des opérateurs et évite les céphalées smile_hehe

bref globalement le numérique coûte énormément plus cher que l'analogique à fréquence identique et service rendu identique smile_coolman


Les système ANTARES (Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques et aux Secours) est une réelle révolution chez les Sapeurs-Pompiers.

En effet, dans certains départements, étendus au niveau géographique, il existe de réels problèmes de couverture radio.

ANTARES utilise le réseau TRETRAPOL, partagé avec la police nationale mais aussi la gendarmerie mobile. Réseau mis en place et géré par le Ministère de l'Intérieur (donc, pas de coût pour les SDIS, hormis l'achat des postes), sa gamme de fréquence étant le 400 Mhz, (les SDIS devant, à terme, libérer la bande des 80 Mhz) donc plus pénétrant, résoue en partie le problème de couverture. Ensuite, la qualité d'écoute est bien meilleure que l'analogique (comparable entre un GSM et un téléphone filaire).
Plus besoin de relais A2F ou mono-fréquence, à la charge des SDIS pour l'entretien et leur implatation.

Enfin, il permet l'interopérabilité des différents services partenaires (police, smur...)
Il propose tout un tas de fonctionnalités inconnues aux analogiques.
Seul hic pour l'instant, l'impossibilité de prendre en charge les moyens aériens avec les EC145, car son emplacement n'est pas encore prévu (question de budget...), d'où l'utilité, pour le COS d'avoir un portatif en 80 méga en plus...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Alex ACCAD-DEL BORRELLO
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 02 Avr 2009, 12:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Alex ACCAD-DEL BORRELLO a écrit:

Les système ANTARES (Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques et aux Secours) est une réelle révolution chez les Sapeurs-Pompiers.

En effet, dans certains départements, étendus au niveau géographique, il existe de réels problèmes de couverture radio.

ANTARES utilise le réseau TRETRAPOL, partagé avec la police nationale mais aussi la gendarmerie mobile.

Faux la Gendarmerie Nationale utilise un autre protocole sur d'autres fréquences
Citation:

Réseau mis en place et géré par le Ministère de l'Intérieur (donc, pas de coût pour les SDIS, hormis l'achat des postes),

Faux, réseau mis en palce et geré par EADS qui répercutera le côut sur les SDIS étant donné que Antares s'appuie sur Acropol de la Police Nationale donc zone urbaine UNIQUEMENT. En zone rurale l'inplantation des relais sera à la charge des SDIS UNIQUEMENT
Citation:

sa gamme de fréquence étant le 400 Mhz, (les SDIS devant, à terme, libérer la bande des 80 Mhz) donc plus pénétrant, résoue en partie le problème de couverture.

Uniquement en zone urbaine. Le 400 est une daube en zone rurale
Citation:

Ensuite, la qualité d'écoute est bien meilleure que l'analogique (comparable entre un GSM et un téléphone filaire).

vrai mais ca passe ou ca passe pas. Alors que l'analogique passe parfois moyen mais passe........
Citation:

Plus besoin de relais A2F ou mono-fréquence, à la charge des SDIS pour l'entretien et leur implatation.

argument totalement débile et purement commercial. Il y aura plus de réseau A2F, mais un réseau bien plus complexe. Pour le monofréquence, ce sera idem sous Antarès. Progrès = 0 voir régression
Citation:

Enfin, il permet l'interopérabilité des différents services partenaires (police, smur...)

L'interconnexionn existait déjà : canal multiservices n°00 en cas de déclenchement ORSEC et N° 88 en interconnection Police = jamais utilisés auparavant, pourquoi l'interconnection serait plus utilisée sur un autre système radio ?
Pour la SSU, elle était peu développée. Pourquoi cela fonctionenrait mieux sur un autre système ?
Citation:

Il propose tout un tas de fonctionnalités inconnues aux analogiques.

Normal mais cela demande de la bande passante qu'Antarès n'aura pas car pas assez de canaux disponibles puisque partage avec la PN
Citation:

Seul hic pour l'instant, l'impossibilité de prendre en charge les moyens aériens avec les EC145, car son emplacement n'est pas encore prévu (question de budget...), d'où l'utilité, pour le COS d'avoir un portatif en 80 méga en plus...

Faux des tests sont faits actuellement sur le déploiement d'un poste Antarès/Acropol sur les EC145
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
fireman118
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 104

MessagePosté le: 08 Avr 2009, 17:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
En Suisse, les policiers communiquaient avec les SP sur inter, ou pas plus que nous en France?

Dans ce dernier cas, cet article n'a aucun intérêt, puisqu'il parle d'un problème qui n'existait pas avant et qui ne va donc pas se créer aujourd'hui...


Pas vraiment non. En cas de catastrophe ou de sinistre de grande ampleur, il y a les PC pour ça. Donc honnêtement, dans ce cas là, ça n'apporte rien.

Par contre certains corps de pompiers sont passés sur Polycom. Alors dans ce cas là oui entre pompiers ça pourrait poser problème. Mais dans un avenir plus ou moins proche TOUT LE MONDE (pour la Suisse donc) passera à Polycom ou autre réseau numérique compatible. L'analogique n'a plus vraiment d'avenir à mon avis.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Aucune discussion similaire



 Sauter vers:   

Trans: numérique ou analogique


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group