Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Interview des acteurs principaux de Ligne de feu


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 02 Mar 2009, 09:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Article publié par Les coulisses de la télévision le 1er mars 2009. (Vidéo à voir en cliquant sur le lien)

(J'ai souri en lisant l'anecdote racontée par un des acteurs : "Notre matériel était mis à disposition par la caserne et l'essentiel des figurants étaient des pompiers professionnels. Lors d'une séquence dans un café, une femme s'est faite renverser devant nous. Tous les vrais pompiers, en civil, sont allés s'occuper d'elle. Nous restions derrière eux pour observer, en tenue de pompier. Par la suite, nous avons appris que le standard avait été assailli de coups de fil : tous disaient qu'il était honteux que des civils soient obligés de s'occuper d'une victime parce que les vrais pompiers ne faisaient rien !"

J'imagine la scène... Big_sourire )

Episode pilote de « Ligne de feu » sur TF1 le 16 mars

TF1 diffusera, lundi 16 mars à 20:45, l'épisode pilote de la série « Ligne de feu » qui suit le quotidien de six hommes et d'une femme sapeurs pompiers.

L'histoire : Antoine et Iker sont deux amis d’enfance trentenaires. Ils exercent leur métier de pompier avec le même courage dans une caserne où ils forment avec leurs collègues, gradés ou sapeurs de base, une grande famille.

Mais Antoine est aussi fantasque et immature qu’Iker est sage et a le sens du devoir. Aussi Iker a-t-il du mal à comprendre qu’Antoine, ne supportant pas l’idée d’être père, n’aille pas à la clinique voir sa femme qui vient d’accoucher. Et ce d’autant plus que lui-même rêve d’avoir un enfant que lui refuse sa femme, Isabelle...

Mais la vie des pompiers est ainsi faite qu’ils doivent souvent mettre leur vie entre parenthèse, le temps de se consacrer à celle de victimes qu’ils doivent aider. Ainsi le petit Sacha, 7 ans, qui est retrouvé seul par une nuit glaciale, en pyjama, sur un balcon...

Interview des acteurs principaux :

Iker, Mathieu Delarive

Mathieu Delarive interprète Iker, un pompier déterminé et volontaire. Réfléchi et fidèle à ses principes, il doit pourtant faire face à de gros problèmes avec sa femme. Une vie personnelle compliquée pour un homme qui n'aspire pourtant qu'à plus de stabilité.

Comment décririez-vous votre personnage ?
Iker est pompier, une véritable vocation pour lui. Professionnel et très efficace dans son travail, il traverse en revanche de grosses difficultés dans son couple. Je trouvais ce parallèle entre vie professionnelle réussie et échec de sa vie privée très intéressant. C'est également un garçon très droit, fidèle à ses valeurs, ce qui le rend parfois un peu rigide. Mais au fil des épisodes, il évolue : ses certitudes vacillent et il s'assouplit, devenant de plus en plus attachant.

Pourquoi n'est-il pas heureux dans son couple ?
Marié depuis une dizaine d'années, il aime profondément sa femme mais il s'est éloigné d'elle. En fait, elle n'accepte pas de vieillir et a développé une forme de névrose, devenant accro à la chirurgie esthétique. En plus, il rêve d'avoir des enfants alors que sa femme n'en veut pas, par peur de déformer son corps. Leur relation s'est donc détériorée avec le temps. En fait, Iker aspire à une vie simple et stable mais ne parvient pas à trouver le bonheur.

Comment vous êtes-vous préparé à ce rôle de pompier ?
Nous avons eu la chance de passer plusieurs jours avec les pompiers de la caserne d'Ornano, à Bordeaux, pour observer la réalité de leur métier. Je me souviens que le premier jour, en nous voyant arriver décontractés, pas très bien coiffés et mal rasés, le colonel nous a dit de revenir lorsque nous serions plus présentables ! Il était sympathique mais devait s'assurer que nous ne dépareillerions pas avec les autres. Je n'ai pas été confronté à un incendie et, globalement, je ne suis pas intervenu lorsque les pronostics vitaux étaient engagés, mais certaines interventions ont été impressionnantes. Par ailleurs, au début du stage, j'avais prévenu que je ne voulais pas assister à une intervention mettant en cause des enfants. C'était une expérience extraordinaire et très enrichissante, tant pour notre rôle qu'humainement.

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris à leurs côtés ?
En pénétrant chez des inconnus lors d'une intervention, vous êtes confrontés aux rapports qu'ils entretiennent entre eux. Entrer dans leur intimité provoque un sentiment étrange. J'ai été témoin de réactions émouvantes et de relations touchantes, mais aussi d'autres, assez violentes. J'ai également été frappé par l'immense solitude de certains. Les pompiers sont confrontés à ces situations de détresse plus régulièrement qu'aux incendies...

L'univers des pompiers est assez masculin, en allait-il de même sur le plateau ?
Certes, au bout d'un moment, Catherine Demaiffe connaissait tous les joueurs des Girondins de Bordeaux ! Mais si, globalement, l'ambiance était un peu plus virile que sur un autre tournage, ce n'était pas caractéristique. Cela apparaissait surtout pendant les scènes de sport parce que nous voulions montrer aux pompiers que nous avions un bon niveau. Tous les acteurs étaient assez sportifs mais avec David Saracino, nous nous sommes quand même retrouvés plusieurs fois dans une salle de sport ! Et puis, il y a quelques femmes pompiers. Elles nous ont toutes assurés que leurs coéquipiers ne faisaient pas preuve de machisme primaire mais attendaient cependant qu'elles se maintiennent au niveau.

Vous avez interprété plusieurs rôles de policiers. Y a-t-il des similitudes avec celui de pompier ?
Ce sont deux métiers où l'hésitation n'a pas sa place mais ils sont très différents. Les policiers représentent l'autorité, ils sont dans la prévention, la répression et l'investigation. Les pompiers apportent de l'aide, sans porter de jugement. Et surtout, ils ne souffrent généralement pas de l'agressivité ambiante. Au contraire, ils attirent la sympathie. D'ailleurs, je ne pensais pas qu'autant de jeunes femmes avaient besoin d'être secourues... L'uniforme a un effet incroyable !

Vous souvenez-vous d'une anecdote particulière ?
Notre matériel était mis à disposition par la caserne et l'essentiel des figurants étaient des pompiers professionnels. Lors d'une séquence dans un café, une femme s'est faite renverser devant nous. Tous les vrais pompiers, en civil, sont allés s'occuper d'elle. Nous restions derrière eux pour observer, en tenue de pompier. Par la suite, nous avons appris que le standard avait été assailli de coups de fil : tous disaient qu'il était honteux que des civils soient obligés de s'occuper d'une victime parce que les vrais pompiers ne faisaient rien !

Antoine, Alexis Loret

Malgré des caractères diamétralement opposés, Antoine et Iker sont amis depuis leur plus jeune âge. Et s'ils partagent la même conscience professionnelle, les deux hommes aspirent à des vies différentes. Explications avec Alexis Loret...

Qui est Antoine ?
Antoine est volontaire et appliqué dans sa vie professionnelle mais se montre totalement immature dans sa vie affective. Il continue à avoir des aventures d'un soir malgré la grossesse de sa femme et vit très mal la naissance de son enfant. En fait, il ne veut pas s'engager et n'est pas prêt à s'investir dans les contraintes d'une vie de famille.

Pour quelles raisons ?
La paternité est un concept qui lui est totalement étranger et lui fait peur. Je pense qu'il a un fort besoin de liberté, sorte d'exutoire à son quotidien professionnel, souvent pesant. Dans la réalité, cette attitude se retrouve parfois chez les pompiers. Certains ont besoin d'un cadre familial structuré et solide pour supporter les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans leur travail ; d'autres n'arrivent pas à se stabiliser et mènent une vie de célibataire endurci. En plus, Antoine a eu un père violent et craint de reproduire ce modèle paternel malgré lui. C'est un personnage assez insaisissable pour sa femme, mais aussi pour ses collègues, qui ont parfois du mal à le cerner et à le maîtriser.

Quels sont ses rapports avec Iker ?
Ils sont amis d'enfance et se connaissent par cœur mais n'ont ni le même caractère, ni les mêmes aspirations. Iker est aussi sage et prudent qu'Antoine est immature et tête brûlée. Pourtant, beaucoup de choses les rapprochent et ils sont incapables de vivre l'un sans l'autre. Les liens qui les unissent sont presque fraternels. Chacun essaie de convaincre l'autre de son opinion, avec un franc parler étonnant. Leurs rapports sont donc forcément un peu tendus.

Pourquoi avoir accepté de participer à ce projet ?
Pour l'uniforme ! Les pompiers sont des héros du quotidien et leur devise, «sauver ou périr», témoigne d'un don de soi absolu. Interpréter un rôle comme celui-ci présageait de belles scènes d'action et représentait un beau challenge pour moi.

Héros dans son travail, Antoine a pourtant le rôle du mauvais garçon...
Oui, mais interpréter sa face sombre m'intéressait et je trouvais amusant qu'il se cache derrière un visage d'ange. En plus, j'ai souvent interprété des rôles de gentils garçons par le passé ; il est important pour un acteur de chercher la variété. J'ai essayé d'incarner Antoine avec beaucoup de naturel, en lui apportant un côté «adulescent» et une certaine candeur.

Quel souvenir conservez-vous de votre stage chez les pompiers ?
Je les ai suivis sur des fuites de gaz et de monoxyde de carbone. Les interventions qui m'ont le plus marqué sont chez les P.R.P.A. (les Personnes ne Répondant Pas aux Appels). Le pire peut être arrivé. Il faut entrer chez les personnes si elles n'ouvrent pas leur porte. Lorsque l'on n'est pas préparé, ces interventions provoquent une forte montée d'angoisse et d'adrénaline...

Quels aspects vous a le plus marqué chez eux ?
Leur générosité et leur simplicité. Ils m'ont vraiment impressionné et je voulais refléter au mieux leur réalité pour leur rendre hommage. D'ailleurs, je suis resté en contact avec certains d'entre eux, que je considère comme des amis.

Avez-vous regardé d'autres séries sur la même thématique pour vous préparer ?
Après avoir débuté le tournage, j'ai regardé Rescue me, une série américaine sur les pompiers new-yorkais. Mais je l'ai plus fait par curiosité que pour me documenter. En effet, les pompiers présents sur le plateau répondaient déjà à toutes nos questions et surtout, le contexte était totalement différent puisque la série traite essentiellement du traumatisme post 11 septembre.

L'une des scènes vous a-t-elle laissé un souvenir particulier ?
Je me suis vraiment amusé tout au long du tournage. Mais je me souviens plus précisément d'une scène d'incendie... qui s'est finalement révélée être un véritable début de feu. En fait, des rampes à gaz devaient embraser différents éléments du décor mais le feu s'est propagé plus vite que prévu. J'avais la lance à incendie entre les mains et un des pompiers m'a dit de l'éteindre, comme je l'aurais fait en tournant la séquence. J'ai donc fait le vrai pompier pour sauver le décor ! C'était plutôt amusant : il n'y avait ni urgence, ni danger.

Depuis votre expérience avec les soldats du feu, vous sentez-vous plus qualifié pour venir en aide aux personnes en difficulté ?
Malheureusement, non ! Je n'ai pas les diplômes nécessaires, même si je pense souvent à passer celui de secourisme car j'ai des enfants en bas âge... cela pourrait se révéler très utile ! En revanche, lorsque je suis en voiture, je suis particulièrement attentif aux camions de pompiers pour leur céder rapidement le passage. Je sais maintenant à quel point chaque seconde est importante en cas d'urgence !

Propos recueillis par Aurélie Binoist, TF1
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973
nikkodu60
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 27 Déc 2008
Messages: 56
Localisation: Oise (60)

MessagePosté le: 02 Mar 2009, 16:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous

Je pense que cela ressemble grandement a la série SOS 18 diffusé sur France 3.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 02 Mar 2009, 20:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Il y a un sujet en médiathèque... http://www.forum-pompier.com/sujet24014.html Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Déjà traité] COMMENT METTONS UNE PHOTO EN LIGNE le 04/10/2007
serie ligne de feu ou plutôt serie indigne.... le 17/03/2009
cherche interview spp le 14/05/2010
Réduction sur ligne d'aspiration ? le 21/05/2012
Inscription spv en ligne ? le 19/06/2006
pilote de ligne SP? le 08/07/2007
AllôLesPompiers - Annuaire en ligne - Référencez-vous ! le 05/11/2011
Planning en ligne le 10/08/2012


 Sauter vers:   

Interview des acteurs principaux de Ligne de feu


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group