Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
La vérité sur… nos très chers pompiers


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 17 Juil 2009, 08:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

On aura relevé plusieurs propos ambigus et parfois contradictoires concernant le rôle des ap et des sp sur le secours d'urgence.

à suivre...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 17 Juil 2009, 09:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut;
la fiche d'appel lors d'un rappel bip permet de savoir qui est venu et à quelle heure c'est plus que de ce côté "présence" que je le vois pour ma part.parce qu'il faut bien dire que la plupart du temps c'est un aller-retour qui est fait à peine arrivé que quasi reparti chez soi.

Ce qui me gène un peu moi c'est de voir des véhicules parqués sur les parkings des sdis mais sans aucune affectation combien y a t-il de remorques ou de VL qui attendent alors si elles sont trop vieilles pour être dans un CIS autant les vendre aux CPI contre un petit prix ce qui permettrait aux CPI d'avoir une VL correcte pour du prompt secours. On y trouve aussi des fourgons sur ces parkings pourquoi pas en faire de même car si on y regarde peut être de plus prêt le sdis continue de payer des assurances pour ces véhicules alors qu'ils dorment sur un parking si on prend à raison de 300 euros x 10 le nombre de véhicules ça fait 3000 euros ce qui est le prix d'une caméra thermique si je ne me trompe pas.

je suis peut être un peu HS sur ce coup
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Riquette
Référent SDIS-CS
Référent SDIS-CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1345
Localisation: Somewhere in France

MessagePosté le: 17 Juil 2009, 11:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le problème vient du fait que tant qu'on aura des personnes incappables de prendre de bonnes décisions, de prendres leurs responsabilités, on ira dans le mur.

Force est de constater que le coût des SDIS est important.

Mais au lieu d'utiliser ce budjet pour des véhicules de fonctions, qui en matière opérationnelle, ne sortiront que 6, 7 fois par an en chef de colonne, chef de site, et encore... Les remplacer par des véhicules qui eux sortiront plusieurs dizaines de fois, les remplacer par des EPI, par du petit matériel qui fait cruellement défaut?

Faut que nos instances dirigeantes prennent leurs responsabilités.

Assurer la gestion financiere et administrative d'un SDIS, car c'est comme ça que doit se concevoir le metier de DDSIS, n'est certe pas chose aisée, et à mon niveau je suis mal placé pour en discuter les tenants et aboutissants, mais il y a sûrement des pistes non négligeables à explorer pour améliorer la gestion correcte d'un SDIS.


Ca passe par plusieurs point:
=> Opérationnellement parlant, ne plus faire d'intervention à caractère non urgent, les guêpes, les fuites d'eau, le chat de mémé, les VSAV pour situation de carence, etc... Je ne balance pas une idée nouvelle, tout le monde s'accorde à dire que ces interventions ne relèvent pas des services d'incendie, mais faut regarder la réalité en face, ca ne nous concerne pas. (hormis le nid de guêpes attaquant un groupe d'enfant, ca coule de source...)

=> Maitriser les coûts de fonctionnement des services, en évitant d'avoir 3 secrétaires où une seule suffirait... Pas la peine non plus d'avoir un bureau de 150m², empechant ainsi l'installation d'un service par manque de place, mais soyons fous on va construire un nouveau bâtiment pour ca...

Bref, il y a tellement de pistes à explorer, on pourrait en écrire des romans (dont la préface serait écrite par Brembored... :mrgreen: ), on en a des idées, mais le problème est que nous ne sommes pas des dirigeants, et nous n'avons pas voix...

_________________
J'pense que quand on mettre les cons sur orbite, t'a pas fini de tourner...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Riquette
gabriel b
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 434
Localisation: aisne

MessagePosté le: 17 Juil 2009, 20:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

on est tous d'accord pour dire qu'il faut faire des efforts de toute part que ce soit au niveau SPP, SPV, personnel administratifs, matériels mais vous déviez (certains seulement) en disant que c'est seulement la faute (je schématise exprès) des officiers car il y a trop avec trop d'avantages.

là, moi, je suis pas d'accord sur tout. les VL de fonction, sa sert parfois. par exemple, les services prévention et prévision (je prend cet exemple le connaissant bien), chaque officier a besoin de sa VL pour faire ses visites et ses commissions.
ensuite, il y a d'autres pistes: pourquoi continuer à payer des logements de fonction au SPP avec factures d'eau, téléphone et gaz compris dans le loyer? là on ferai beaucoup d'économie....
pourquoi mettre des SPP dans les centres qui peuvent encore assurer (même en journée) qu'avec des SPV?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 18 Juil 2009, 19:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

je viens enfin de finir toute la lecture du rapport.

Avant de s'intéresser au fond, la première chose évidente repose sur la forme. Ginesta se raccroche comme un arapède a son rocher à son calcul du nombre de gardes de SPP et le temps effectif de travail (enfin le temps en opération oublie-til de préciser). Rien, absolument rien des visions contradictoires n'est repris dans leur analyse.
Les auteurs du rapport sont partis avec l'idée de casser du pompier et ne cherchent absolument pas a reprendre les points de vue qui nuancent leur vision de croisés !

Je vous invite à lire les passage du président des SAMU de France qui m'a positivement impressionné. Il en reste à ce qu'il constate et ne tire pas de plan sur la comète comme le font nombre de ses confrères.

L'interview du Colonel VIGNON est interessante également, bien que je ne sois pas un féru de la fédé, ses arguments apporte une vison différente de la lecture des mêmes chiffres que Ginesta and Co, mais bien sûr quid de ce regard dans leur analyse.

Le Prefet de la Zone Est a aussi un regard assez pertinent et fraine pas mal les ardeurs des ayattolahs du tout décentralisé.

Sur le fond maintenant, 2 choses sont à mon avis évidentes dans les possibilités d'économie :

La première porte sur la répartition des compétences avec les ambulanciers. Il ressort très nettement dans toutes les interviews des gens du terrain (en particulier du président des SAMU) que les ambulanciers ne sont aujourd'hui pas capables de remplir leur mission au service des SAMU. Celà génère des carences que nous connaissons bien et qui ont un double coût (coût des moyens pompiers et coût pour l'ARH qui payent ces carences).
Ils semblerait évident que la carence d'ambulance ne devrait pas être supporté par l'ARH (l'assurance maladie donc) mais par l'ambulancier privé qui n'assure pas son engagement. En contrepartie il faudra sans doute revoir le mode de financement actuel des ces derniers et ne pas être sur un forfait (300 euros par nuit) mais sur un système basé sur la mission (majorée ++ plutôt que minorée de 60% a l'heure actuelle).

Le deuxième point évident porte sur les frais de personnel. Il s'agit bien sûr de charges fixes, donc difficilement compressibles, mais elles représentent près de 80% du budget d'investissement d'un SDIS. C'est énorme.
Alors bien sûr il est plus simple de critiquer les voitures de fonction comme d'habitude, mais je vous rappele qu'en gros un an de VL correspond à un mois de salaire SPP, et bien sûr on sait bien que le rôle des officiers est de rester en caserne à attendre l'intervention et qu'ils ne vont pas faire de visite de sécurité, qu'ils ne se rendent pas en préfecture pour se coordonner avec les autres services, qu'ils ne vont pas vérifier les PC et CU sur le terrain, qu'ils n'ont pas de réunions en dehors de leur centre... tout celà serait bien inutile, comme la formation ou la vérification du matériel, puisque seul compte le temps en intervention !

Bref je dévie. Il est marrant que Ginesta ne se pose pas la question, ou plutot n'écoute pas les réponses, de savoir ce qui justifie cette augmentation. Bien évidement il y a les 35 heures, mais regardez les dernières stat, le nombres de volontaires diminue chaque année.
Il y a sans doute l'effet PFR qui a fait mettre a la porte quelques fantômes vu que celà coûte, mais contrairement à certains propos du forum je ne crois pas que l'augmentation du nombre de pros soit la cause de la diminution de l'effectif SPV, c'est plutôt dans le sens inverse qu'il faut se poser la question.
En effet, l'un des enjeux majeur est la disponibilité des SPV et à mon avis c'est un problème structurel qu'il sera difficile d'inverser, même par des mesures fortes.
Quand bien même la mentalité a changée, il suffit de regarder les plannings pour se rendre compte que les SPV profitent du week-end pour partir du secteur. De même si le soir on trouve encore du monde, j'attend qu'un accident en service soit dû au manque de repos d'un SPV après son travail pour voir comment l'on réagira après une jurisprudence...

Bref je pense que ces députés se battent contre un feu éteind. En effet, les dépenses des SDIS se stabilisent ces dernières années pour se calquer sur l'inflation. Les augmentation de dépenses actuelles correspondent au niveau nécessaire pour faire fonctionner le service. Il suffit de lever le nez et de faire du benchmarking au niveau européen pour se rendre compte que l'on est le territoire et la population les plus importants (avec l'allemagne) alors que nous sommes loin d'être les plus chers d'europe et que nous assumons bien davantage de missions.

a+

_________________
Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 18 Juil 2009, 21:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

seneque a écrit:
Bien évidement il y a les 35 heures, mais regardez les dernières stat, le nombres de volontaires diminue chaque année.
Il y a sans doute l'effet PFR qui a fait mettre a la porte quelques fantômes vu que celà coûte, mais contrairement à certains propos du forum je ne crois pas que l'augmentation du nombre de pros soit la cause de la diminution de l'effectif SPV, c'est plutôt dans le sens inverse qu'il faut se poser la question.


En effet, on met des pros car les SPV ne sont plus là, notamment en journée...
Il existe aussi un seuil où, une fois qu'il y a trop de pros dans un CS, des SPV partent (je ne rentrerais pas dans les détails de cette situation, car c'est un problème large et plein de raisons différentes), ce qui amorce un cercle vicieux de besoin d'encore plus de pros...

Ceci étant, à ton inverse, je reste persuadé que des mesures fortes, et pas forcément basées sur le nerf de la guerre, auraient pu (ou pourraient encore? utopie fleur bleue, j'en ai peur) ramener les SPV vers les casernes, et les civils vers le volontariat...

Mais c'est mal parti smile_mal

Quant à dire qu'on est parmi les moins chers d'Europe, il faut corréler avec le niveau d'équipement de nos voisins.
On met tous nos sous dans une masse salariale énorme à cause d'un volontariat faible, eux ont un volontariat fort (et bénévole...) et mettent leurs sous dans les EPI, les camions et le petit matos...
C'est un autre débat sans doute... Wink

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 21 Juil 2009, 20:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

seneque a écrit:
Salut,

jeJe vous invite à lire les passage du président des SAMU de France qui m'a positivement impressionné. Il en reste à ce qu'il constate et ne tire pas de plan sur la comète comme le font nombre de ses confrères.

a+


le début de l'interview effectivement, mais quand il affirme après que "les problèmes entre ap et sp ne le concernent ne pas et ne sont que des problèmes de mésentente entre les services" il se fout du monde, car les ap sont bel et bien déclenchés par le régulateur ! c'est donc bien le régulateur qui détient la clé des guéguerres inter-services !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 22 Juil 2009, 09:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est vrai dans un sens, d'autant plus que les référentiels sont SAMU-SP et SAMU-AP... il en manque sans doute un troisième...

Mais d'un autre coté, le job du régulateur c'est de rechercher un AP, s'il n'y en a pas, est-ce la faute du SAMU ?
Plus que le SAMU c'est comme le souligne le Pdt des SAMU de France une réponse législative ou règlementaire qui doit être apportée pour pallier ce problème de carence, le SAMU ne peut faire que constater et remonter l'info.

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 22 Juil 2009, 11:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

au fait concernant cet aspect secours à personne, le rapport ne tranche pas mais relève de nombreuses interrogations...

le dir du Samu suggère habilement, en prenant l'exemple de la Grande Bretagne, la création d'un service public d'ambulance (discours déjà tenu par ailleurs lors des passes d'armes avec la fnsp)

"le rôle des ap dans le secours d'urgence" reste à définir peut-on en substance lire à plusieurs endroits.

Ginesta ne doit pas se leurrer, filer le secours d'urgence aux ap ne va pas véritablement limiter les frais de fonctionnement et d'investissement des sp car :
- quand on monte une garde à 6 ou 7 pour armer un fpt (à 4, donc doublé) et un vsab ou 2 VSAB ; demain on montera une garde à 6 pour armer un fpt (gain : 0 ou seulement 16%)
- les ap vont se dimenssionner pour le risque courant. Quid en cas d'acel, plan rouge, ou simplement coup de bourre comme il en arrive partout 2 ou 3 fois dans le mois ? Le service public devra assurer et donc maintenir du matériel et du personnel !
- les ap ne voudront jamais allé dans les ZUS se prendre des crachats, se faire péter u pare-brise et voler le gps, les camps de rom, les avp craignos avec 10 polaks entassés dans une mercedes 190 ... (merci le service public)
- les ap ne voudront pas couvrir les déserts (zone de montagnes, zones touristiques en hors saisons... )
- les ap ne voudront pas faire les inters pas rentables (les relevages ? pas de transport => pour les sp) etc etc
- le coût des ap va augmenter (investissments structure en dur aux normes sanitaires pour garer leurs ambulances, connexion avec le logiciel d'alerte... (le fax et le téléphone c'est bien gentil pais ca pourra pas continuer... )

au final, les sp auront toujours autant de vsav dans leur casernes, qui ne sortiront presque plus, mais il faudra bien prévoir le personnel...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 22 Juil 2009, 11:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

en attendant, fort de cette convention samu-ap et profitant du flottement actuel, les ap investissent pour mieux jouer la carte du chantage à l'emploi et aux investissements

c'est mauvais tout ca.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
JANO
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 467
Localisation: aire sur la lys

MessagePosté le: 23 Juil 2009, 09:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

eh bien!!!! je vois que quand la menace apparait .... les uns n hésitent pas a tirer sur les autres a balle réelle les spv chargent les spp, les civils chargent les militaires..... diviser pour mieux régnier!!! ils y arrivent pas mal.... je vais faire comme un de mes collègues plus haut et je vais dévoiler mon pédigré: spv 8 ans sp militaire 1 an spp depuis 9 ans + 2 ans en usine a faire les 3*8 donc voila!!!! ah oui j étais spv dans un petit cs a 2000 inters et je suis pro dans un csp a 9200 départs ... on parle de mecs qui dorment la nuit ( en sous entendant que réduire les effectifs serait un bien la nuit) on oublie trop souvent que les incendies et les avp les plus meurtriers sont le plus souvent la nuit !! après une journée normale de 8h a 18h , il me semble normal qu un mec puisse s étendre et se reposer un peu , car il ne faut pas oublier que conduire un véhicule avec un manque de sommeil équivaut a conduire sous l emprise de l alcool!!!! je ne suis pas pompier pour critiquer les autres statuts(spv ou sp milit) je suis pompier pour défendre la population!!! et je me contrefiche de savoir combien gagne un spv un jour férié quand il a fait 10 départs vsav !!! quand vous lisez ce rapport , faites le avec moins de subjectivité!! pour ceux qui critiquent les heures supp payées en vacation (ce n est pas mon cas puisque le double statut est interdit dans mon département) j aimerais rappeler a certains que dans toute profession les heures supp se doivent d etre payées voire majorées!!que dans ces meme professions les astreintes de week end au domicile sont soumises a rémunération!! lisez ce rapport avec plus d objectivité !!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
JANO
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 467
Localisation: aire sur la lys

MessagePosté le: 23 Juil 2009, 10:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

je vais par exemple vous donner des exemples d analyse de ce fameux rapport: il est dit qu un sapeur pompier qui travaille en cycle de 24 h n est pas assez souvent sur son lieux de travail et qu il ne peut etre suffisamment compétent! cela sous entend (et ce n est pas moi qui le pense) qu un spv qui monte 4 gardes de 24h par mois..... il (le rapport) préconise un rythme de travail en gardes de 12 h voire meme 8 heures ! or , tout fractionnement du temps de travail entraine une multiplication du nombre de personnels(ça c est moi qui le dit) un exemple: une caserne avec 15 sp a la garde pour 24h qui réalise 8000 inters par an se retrouve a 30 sp sur une amplitude de 24h( 2 fois 15) et a 45 sp sur une amplitude de 24 h en cycle de 8 heures(3 fois 15) OR , il (le rapport) préconise un gel du recrutement..... que l on m explique comme si j ai 4 ans!!!!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 23 Juil 2009, 10:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

JANO a écrit:
un exemple: une caserne avec 15 sp a la garde pour 24h qui réalise 8000 inters par an se retrouve a 30 sp sur une amplitude de 24h( 2 fois 15) et a 45 sp sur une amplitude de 24 h en cycle de 8 heures(3 fois 15) OR , il (le rapport) préconise un gel du recrutement..... que l on m explique comme si j ai 4 ans!!!!


Raisonnement totalement faux...

Quand tu fais des gardes de 24H, tu en prends une tous les 3 jours pour avoir un rythme de 24h de boulot pour 48h de repos donc il te faudra 3 équipes de 15 bonhommes, soit 45 SP, comme pour les gardes de 8h! smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 23 Juil 2009, 11:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

Non, il a raison, puisqu'en 24 tu es payé 16 alors qu'une 12 est payée 12 et une 8... 8 !!!

Donc il faut plus de monde quand tu passes en 12 ou en 8...

Ce qui est sous-entendu derrière ça, c'est qu'il y aurait besoin de plus de SPP en journée (dispo des SPV plus faible & nombre d'inter plus grand en journée) plutôt que la nuit.

Concernant les gros feux et les gros AVP la nuit, oui c'est vrai.
Mais Wink
C'est tous les combien les gros feux?
C'est tous les combien les gros AVP?
Pour ce genre de coup de bourre, il y a les SPV en renfort, en variable d'ajustement.
Pas besoin de caserner 4 ou 6 ou 8 SPP en plus la nuit "au cas où il y a un gros feu" qui n'arrive que tous les 36 du mois Wink Wink
Un nombre adapté au "risque courant" suffit (VSAV 1, voire FPT1)

JANO a écrit:
je suis pompier pour défendre la population!!!


C'est tout à fait louable smile_top
Ceci étant, c'est souvent un argument avancé pour ne pas vouloir regarder où des pistes d'économies seraient possibles, qu'elles soient sur l'humain, sur le matos, sur l'organisation, etc.
C'est un sujet tabou on dirait, les économies possibles chez les pompiers départementalisés.
Dommage, car je crains que ce soit la porte ouverte à la privatisation de plus en plus importante de nos missions smile_gene
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
JANO
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 467
Localisation: aire sur la lys

MessagePosté le: 23 Juil 2009, 13:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

[quote="rprom1"][quote="JANO"]un exemple: une caserne avec 15 sp a la garde pour 24h qui réalise 8000 inters par an se retrouve a 30 sp sur une amplitude de 24h( 2 fois 15) et a 45 sp sur une amplitude de 24 h en cycle de 8 heures(3 fois 15) OR , il (le rapport) préconise un gel du recrutement..... que l on m explique comme si j ai 4 ans!!!![/quote]

Raisonnement totalement faux...

Quand tu fais des gardes de 24H, tu en prends une tous les 3 jours pour avoir un rythme de 24h de boulot pour 48h de repos donc il te faudra 3 équipes de 15 bonhommes, soit 45 SP, comme pour les gardes de 8h! smile_coolman[/quote] smile_uuh smile_uuh smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005


 Sauter vers:   

La vérité sur… nos très chers pompiers


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group