Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Un cargo...disparait !


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 15 Aoû 2009, 07:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
protin a écrit:
moi aussi BZh de LOCQUEMAU venu en gironde pour civiliser.


Big_sourire

Et tu as réussi un peu à les civiliser ou pas?

Ils ont des chapeaux ronds désormais smile_tirelalangue smile_tirelalangue



Toujours bizarre cette affaire ???.
Tous ce monde derrière ce bateau.
Heureusement qu'il n'a pas d'armes nucléaire a bord,autrement il y aurait les américains en plus. (qui sait)


en reponse a brembored, sur certains oui.il y en a même qui sont parti en vacance la bas et qui en sont revenu enchantée. vive le FLB.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Tonton
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 5943
Localisation: Le 31

MessagePosté le: 17 Aoû 2009, 16:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Retrouvé !

Le cargo, disparu en Manche fin juillet, a été récupéré dans la nuit de dimanche à lundi au large de l'Afrique, près des îles du Cap-Vert.
Tous les membres de l'équipage, sains et saufs, ont été transférés sur un navire russe pour y être interrogés sur cette mystérieuse affaire.


L'odyssée-fantôme de l'Arctic Sea, porté disparu depuis fin juillet, est terminée. Le ministère russe de la Défense a en effet annoncé ce lundi en milieu d'après-midi que le cargo avait été retrouvé dimanche soir vers 23h, heure française, à 300 milles (environ 550 km) du Cap-Vert, au large de l'Afrique. Le gouvernement n'a pas précisé si la force avait été employée. Les quinze membres d'équipage, tous de nationalité russe, sont vivants. Ils ont été transférés immédiatement à bord d'un bâtiment russe pour être interrogés sur la "disparition" du bateau.

Battant pavillon maltais et exploité par une compagnie finlandaise, le vraquier de 4.000 tonnes, qui transportait une cargaison de bois estimée à 1,3 million d'euros, avait disparu au cours d'une liaison entre la Finlande, d'où il était parti le 23 juillet, et le port algérien de Bejaïa, qu'il aurait dû atteindre le 4 août. Son dernier contact radar remontait au 30 juillet, alors qu'il s'apprêtait à quitter la Manche. Il avait été aperçu une dernière fois le 31 juillet, avant d'être seulement répéré le 14 août au large du Cap-Vert.

Plusieurs hypothèses

L'enquête a montré qu'il avait été a priori attaqué une première fois au large de la Suède le 24 juillet. Les assaillants étaient ensuite repartis, le laissant poursuivre sa route. Selon la Commission européenne, une seconde attaque aurait eu lieu début août près du Portugal.

Plusieurs théories ont été soulevées : acte de piraterie, règlement de comptes mafieux, trafic de drogue ou encore différend commercial qui aurait mal tourné. La presse finlandaise a également fait état d'une demande de rançon, parvenue à l'armateur Solchart. C'est dire si le témoignage de l'équipage est attendu.

Source TF1.fr

_________________
http://www.civ-pompiers.com
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 17 Aoû 2009, 22:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

ben sachant que les Russes n'auraient pas fait de prisonniers, les pirates se sont ch*és dessus et sont vite partis smile_hehe

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 18 Aoû 2009, 16:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:

Fin de l'odyssée de l'"Arctic Sea", début des questions
LE MONDE | 18.08.09 | 15h22 • Mis à jour le 18.08.09 | 15h22

Moscou, correspondante

L'Arctic Sea a été retrouvé, mais le mystère reste entier. Disparus des écrans radars depuis la fin du mois de juillet, le navire et son équipage ont été retrouvés lundi 17 août non loin des îles du Cap-Vert dans l'Atlantique. Les quinze marins russes, tous sains et saufs, ont aussitôt été transférés sur l'escorteur Ladny, mobilisé par Moscou pour retrouver l'Arctic Sea.

Les marins sont actuellement interrogés par les autorités russes. "Dans les prochaines heures, nous pourrons parler plus en détails de ce qui leur est arrivé, pourquoi nous avons perdu le contact avec eux, pourquoi ils ont changé d'itinéraire", a promis lundi Anatoli Serdioukov, le ministre russe de la défense, sommé par le président Dmitri Medvedev de faire la lumière sur les aventures de ce bateau fantôme qui a mobilisé toute l'Europe.

Mardi matin, M. Serdioukov a annoncé avoir fait arrêter huit "pirates" : "Le 24 juillet à 23 heures, dans les eaux territoriales suédoises, un hors-bord s'est approché de l'Arctic Sea dans lequel se trouvaient quatre citoyens estoniens, deux Lettons et deux Russes, a-t-il déclaré. Ils sont montés à bord et sous la menace d'armes et ont exigé que l'équipage accomplisse leurs ordres sans condition."

Naviguant sous pavillon maltais, le vraquier, exploité par une compagnie finlandaise dirigée par un Russe, transportait officiellement une cargaison de bois depuis la Finlande jusqu'au port algérien de Béjaïa, qu'il aurait dû atteindre le 4 août. Parti de Finlande le 23 juillet, le navire aurait été attaqué à deux reprises : en mer Baltique la nuit même de son départ, selon la police suédoise, et "au large du Portugal", selon la Commission européenne.

HOMMES MASQUÉS

La première attaque aurait été perpétrée le 24 juillet au large de l'île d'Oland, dans les eaux territoriales suédoises, ce que confirme Linda Widmark, porte-parole de la police suédoise qui précise l'ouverture d'une enquête. "Nous avons appris par l'équipage de l'Arctic Sea qu'une dizaine d'hommes masqués était montée à bord. Ils ont frappé les membres de l'équipage, ont fouillé tout le bateau. Ils sont repartis après une douzaine d'heures à bord de leur embarcation. Les membres d'équipage ont pris en photo leurs blessures et ont envoyé par courriel les photos à leur armateur qui nous les fait suivre. Nous ne savons pas d'où les pirates viennent", explique Mme Widmark.

"L'équipage nous a dit que les pirates étaient habillés comme des policiers suédois. Nous ne savons toujours pas si les pirates ont pu se tromper de bateau. Cela ne reste qu'une spéculation et nous n'avons pas de commentaire là-dessus", a conclu Mme Widmark.

L'Arctic Sea a ensuite fait route vers son port de destination. Le 28 juillet, nouvelle énigme, le bâtiment disparaît des écrans radar après s'être signalé une dernière fois au large de la Bretagne. Samedi 15 août, alors que la présence de l'Arctic Sea était signalée au large du Sénégal, son propriétaire, la société Solchart, basée en Finlande, laissait entendre qu'une rançon avait été réclamée pour sa restitution.

Solchart Management Ltd, branche commerciale de Solchart Group établi depuis 1996, a été enregistrée le 18 juin 2009 à Helsinki avec un capital de 15 000 euros et 1 000 actions. Trois Russes constituent le conseil d'administration du groupe : Viktor Matveïev, qui en est également le PDG, Alexeï Starodoubov et Vladimir Voronov. M. Matveïev, est un ancien officier de la marine marchande russe, qui a implanté sa société en Finlande pour être plus proche des producteurs de bois. Une enquête est en cours à Helsinki. Une vingtaine de pays, dont la Suède et Malte, y participent.

On ne sait rien de plus pour l'instant, mais des questions s'imposent. Et d'abord, comment un bâtiment de 4 000 tonnes peut-il disparaître dans l'Atlantique ? Qui sont les auteurs des attaques ? Alors que le scénario d'un acte de piraterie, le premier du genre en mer Baltique, semble pour le moins fantaisiste, les analystes russes évoquent un règlement de comptes mafieux.

Mais quel différend commercial peut amener les autorités russes à déployer de tels moyens ? Moscou n'a pas lésiné, le président Medvedev sommant les forces navales de retrouver l'Arctic Sea coûte que coûte. Tous les bâtiments militaires russes croisant dans l'Atlantique (le Azov, le Iamal et le Novotcherkassk) ont été mobilisés et les sous-marins nucléaires mis en état d'alerte. Du jamais-vu depuis la crise des missiles à Cuba dans les années 1960. Tout ça pour une cargaison de bois valant 1,3 million de dollars (920 000 euros) ?

Un tel déploiement relance les questions sur la nature du chargement. Certains, à Moscou, parlent d'une cargaison d'armes pour l'Iran. Mais pourquoi un tel trajet quand il est si simple de gagner l'Iran via la mer Caspienne ?

Des analystes russes rappellent aussi que quelques semaines avant son départ, l'Arctic Sea avait subi des réparations dans un chantier naval à Kaliningrad (Russie), une mystérieuse cargaison aurait pu être chargée à ce moment-là, drogue ou matériaux nucléaires. "Plus le temps passe, plus cela ressemble à une dispute entre des groupes d'intérêts russes", a expliqué à la chaîne britannique BBC, David Osler, spécialiste de sécurité maritime.
Marie Jégo (avec Olivier Truc à Stockholm)


Source : Le Monde

Quand je vous didais que les Russes étaient franchement pas net dans cette histoires.... smile_uuh

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[recherche] Simca cargo des pompier de Nancy 1/43 Altaya le 01/05/2008
TiMat disparait pour 1 mois le 23/12/2005
Un Airbus A 310 disparaît dans l'océan, au large des Comores le 30/06/2009
un enfant disparait à Roubaix l'alerte enlèvement déclenchée le 15/08/2007
Un hélicoptère de la sécurité civile disparait en Corse le 26/04/2009
Tempete Joachim Cargo échoué le 18/12/2011


 Sauter vers:   

Un cargo...disparait !


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group