Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Reims :Les pompiers en ont plein les bottes


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 03 Mar 2010, 10:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci lolofd pour ces explications. On comprend mieux.

lolofd a écrit:
A cela il faut rajouter le temps de manœuvre, sport et le travail dans les services !


Ça je ne l'ai jamais nié. J'ai l'impression que M. Ginesta ferme un peu trop facilement les yeux sur ces points là.

Les SP qui font du sport pendant plusieurs heures, les SP qui nettoient le véhicule en retour d'inter, les SP qui passent des heures en manœuvre, les SP qui font des tâches administratives, les SP qui font de la maintenance... tout ça pour M. Ginesta, ce n'est pas du travail. Il faudrait le faire participer à l'émission "Vis ma vie" pour qu'il se rende compte du travail journalier. smile_coolman

Par contre, une petite question concernant le nombre de SPP dans votre caserne. Je vois 150 SPP pour 16000 départs. Dans les autres casernes d'une taille à peu près similaire, il y a combien de SPP ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 03 Mar 2010, 11:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

La question est surtout combien d'effectif à la garde car les gros centres comptent souvent pas mal de personnes en SHR ou inapte opérationnel.

Pour le CSP Avignon 15 000 départs par an, effectif minimum 28 le jour et 24 la nuit.

a+

_________________
Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 03 Mar 2010, 12:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Apparemment à Metz, ils font 16000 inter à l'année aussi avec 196 SPP. Mais comme tu le dis très bien seneque, ce n'est pas tant l'effectif complet mais plutôt l'effectif journalier qu'il faut regarder.

Il me semble avoir lu dans ce sujet qu'il fallait 38 SPP à Reims par jour. Alors que pour un nombre d'interventions quasiment équivalent à Avignon, il en faut 10 de moins (la journée).

Bref... c'est un peu bizarre toutes ces disparités ! smile_transpire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 03 Mar 2010, 12:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ben d'un autre côté c'est vrai qu'on est meilleur dans le Sud ! smile_tirelalangue

Plus sérieusement 28 c'est l'effectif minimum, je vais me renseigner pour connaitre l'effectif moyen constaté.

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 03 Mar 2010, 19:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

Il faut savoir qu'il s'agit d'un gros CSP, il y a pas mal de monde en SHR, comme les préventionnistes, certains arret longue maladie...
Il y a 2 CIS sur la ville les personnels y sont réparties. Mais on doit etre environ à 100 SPP qui montent dans les camions !

Théoriquement on arme 3 FPT, 4 VSAV, 2 EPA et 2 VLCG sur les 2 CIS. Les autres moyens sont en cascade.

Le Réglement Opérationnel impose normalement pour la ville 38 SPP par jour de garde, avec 2 SPV en plus. Aprés si ont peu en prendre plus il n'y a aucun soucis.
L'an passé on devait etre en moyenne 33 SPP + 5 SPV par jour.
L'effectif est de garde 24h, pas de différence entre jour et nuit.

Nous avons fait quelques statistique démontrant que 60% des inters était de nuit.

Depuis une semaine 18 SP ont regagnés nos rangs (4 SPP, 12 SPVC déja affecté auparavant sur Reims, et 2 formateurs Rémois), on tombe à l'effectif mini, mais on triche car on nous a supprimé tous les stages, les FMA spécialités, et pas possible de poser nos reliquats de congés (600 gardes de 2009 ).
Ca bloque un peu !
Je vous communiquerait des infos sur la suite des évenements.
à+

_________________
CCH sarcounet ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 05 Mar 2010, 23:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

En me promenant sur le net j'ai retrouvé un article du mois dernier :

Citation:
Un déficit d'officiers selon la chambre régionale des comptes

Les racines du mal qui se propage dans le corps des sapeurs-pompiers professionnels de la Marne apparaissent en filigrane du rapport de la chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne (CRCCA) rendu public l'été dernier.
Car si les chiffres sont excellents d'un point de vue économique, ils sont alarmants sur le plan humain et matériel et par ricochet sur le plan de la sécurité.
Le mal se résume donc à quelques chiffres qui témoignent de la bonne santé des finances du Sdis tout en pointant du doigt la faiblesse des moyens matériels et humains mis à la disposition des sapeurs-pompiers et en définitive de la population.
« La comparaison des coûts de fonctionnement est à l'avantage du Sdis de la Marne qui affiche l'une des dépenses réelles de fonctionnement les plus faibles de sa catégorie », notent les conseillers de la CRCCA.
Ainsi, il en coûte 46,95 euros par habitant et par an en 2007 contre 57 euros pour la valeur du département médian de la dite catégorie.
Le budget affecté aux dépenses de personnel selon le même mode de calcul est également synonyme d'économie dans la Marne avec 38,48 euros contre 44,53.
Investissement au compte-gouttes
Le président du Sdis 51 use de mesures tout autant drastiques quand il s'attaque à la dépense réelle d'investissement.
Par habitant, elle est de 6,96 euros en 2007 contre 14,05 euros pour le département médian.
Et le moins que l'on puisse dire est que le Sdis n'abuse pas de l'endettement pour moderniser ses casernes. « Son ratio dette/capacité d'autofinancement est en 2007 de 0,53 euro contre 2,44 pour la valeur du département médiane catégorie 3. » L'évolution des chiffres laisse même apparaître un désendettement à partir de 2003.
De procédures d'appel d'offres infructueuses en retard de chantier, la rénovation des casernes s'étire dans le temps. Ce qui induit des taux d'exécution budgétaires « particulièrement faibles dans le domaine de l'infrastructure ».

Trente postes à pourvoir

L'un des corollaires de cette politique de rigueur budgétaire est le manque d'effectif sur le théâtre des opérations. Il manque quinze officiers et autant de sous-officiers chez les pompiers professionnels en 2008.
Ainsi, sur les 370 postes ouverts par la grâce des droits budgétaires, seulement 340 sont effectifs.
Et la situation se dégrade au fil des ans. Car les postes non pourvus ont plus que doublé depuis 2006.
« Je n'arrive pas à recruter suffisamment d'officiers car il est difficile de les faire venir dans le grand Est », justifie Charles-Amédée de Courson.
Il estime aussi que la Marne souffre du manque d'homogénéité du recrutement au plan national. Pour enfoncer le clou, le président du Sdis reconnaît faire preuve de rigueur en matière de primes.
Dans ces conditions, le département est forcément peu attractif.
« Sont sensiblement impactés par ce déficit, l'état-major et les CSP dotés de sapeurs-pompiers professionnels », constate la CRCCA. A savoir notamment ceux de Reims, Vitry-le-François et Châlons-en-Champagne.
C'est pour partie ce déficit en moyen humain qui a mis le feu aux poudres à partir du mois de décembre et qui nourrit la grogne d'une profession à laquelle les élus du Département restent sourds


source : l'union
Voici donc la vrai raison de ce malaise... smile_hehe

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 06 Mar 2010, 00:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

Tout est résumé ! Texte et chiffre à l'appui !

Pour info Mr Ginesta et ses 33 autres acolytes ont déposés le 24 fevrier 2010, une proposition de loi visant à faire travailler tous les SPP en 8h !
Dans celle ci ils reprennent l'exemple de SPP de Reims et leur 2h17 de travail par garde !! Chiffres non demontrés à ce jour !
Un pamphlet contre les SPP ! On verra la réaction des lesgislateurs.
@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 16 Mar 2010, 13:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Marne / Les pompiers continuent le mouvement Bloquer l'accès aux cadres pour la symbolique

A 7 heures, hier matin, les pompiers de Châlons ont installé des barrières à l'entrée de leur centre de secours. « C'est symbolique. A la suite de la table ronde de vendredi avec Charles de Courson, on a décidé d'empêcher les cadres d'entrer dans le centre de secours. Tant qu'ils n'auront pas compris que les « mesurettes » qu'ils nous proposent ne nous conviennent pas, nous continuerons. Ce mouvement est reconductible à souhait… »
Et, de fait, le chef de centre, le chef de groupement et plusieurs autres cadres ont été refoulés, à leur arrivée, hier matin. Un dialogue a tenté d'être mis en place entre les sapeurs et leurs cadres, sans vraiment de réponse, au final. « Si vous le souhaitez, je peux vous montrer les propositions de vendredi, au travers de tableaux clairs », a suggéré le commandant Cordier, chef du groupement de Châlons. « Vous aurez ainsi une vision plus réelle de ce que les responsables ont pu vous rapporter après la réunion. »
Demandes de sanctions
A 8 h 45, l'ensemble des pompiers manifestants ont suivi le commandant, en salle de réunion. A la suite de quoi, non convaincus, ils ont décidé de prolonger le mouvement. Et de maintenir le blocage de l'accès au centre de secours, encore aujourd'hui, voire toute la semaine.
« Vers 14 heures, les officiers sont revenus à la charge, en nous menaçant de sanctions », s'insurge Yoann Lacour, représentant CGT des pompiers. « Mais comme rien ne bougeait, vers 17 h 30-18 heures, des demandes de sanctions sont tombées. » Ainsi, onze pompiers ont-ils reçu des avertissements pour trois jours de mise à pied. « A 200 € en moyenne, la journée de mise à pied… Ça fait réfléchir. »
Hier soir, les pompiers avaient besoin de digérer la nouvelle. La décision a été prise de négocier pour que ces demandes de sanctions soient levées. « Nous sommes d'accord pour laisser l'accès libre aux bureaux, demain matin (ndlr ce matin). Mais dans l'attente d'un geste de Courson. Si à midi, nous n'avons pas de nouvelles, je ne sais pas comment les choses vont évoluer… »
Si, jusque-là, les pros de Reims et Épernay réfléchissaient aux suites à donner au mouvement, dans leurs centres respectifs, cette nouvelle donnée pourrait freiner les choses. « Ce sera tout l'un ou tout l'autre. Soit tout le monde se rebelle, soit on arrête tout…


source : l'union
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 16 Mar 2010, 16:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

Une table ronde à eu lieu entre syndicat et président du CASDIS le 12 mars, la prochaine rencontre aura lieu le 19 mars, ou celui attend les "propositions" des syndicats. Apparemment il y aurait peut etre quelques embauches, une révision du SDACR est déjà acquise, mais je vous en dirais plus à la suite de cette rencontre, et surtout de la suite du mouvement !

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 24 Mar 2010, 14:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www.lunion.presse.fr/article/faits-divers/marne-conflit-au-sdis-jeu-du-chat-et-de-la-souris-pour-les-pompiers-et-courson

Hello

Je viens de vous faire paraitre sur le forum, l'avis de vacances de postes pour le SDIS 51.
A ce jour quelques embauches, et la révision du SDACR. Le mouvement de grogne va connaitre un "standby" jusqu'a l'automne a priori dans l'attente des résultats de la révision du SDACR, ou hierarchie et syndicat sont impliqués.
Au vu des départs en retraite, les embauches vont combler les trous mais l'ensemble du personnel reste mobilisé, mais garde raison et va reprendre le travail journalier comme prévu dans le Réglement Intérieur.
Ce mouvement aura pour le moment permis de gagner ces avancées.

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Clem42
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 239
Localisation: Cap d'Agde - 34300

MessagePosté le: 01 Avr 2010, 14:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Fin de conflit chez les pompiers de la Marne

Ils n'ont obtenus que 10 postes supplémentaires sur les 80 demandés.


Il étaient en conflit depuis décembre dernier avec leur Président, Charles-de-Courson.
Les pompiers marnais étaient en colère. En tension avec le président de SDIS, Charles-de-Courson (député Nouveau Centre de la Marne), une table ronde avait eu lieu, mais sans parvenir à un accord. Les négociations devaient se poursuivre. Depuis décembre, les pompiers marnais manifestaient pour obtenir 80 postes supplémentaires.

Depuis les lois de 1996 qui ont accru la compétence du département sur ce terrain, les Services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) sont plus ou moins bien lotis.

Source: http://lorraine-champagne-ardenne.france3.fr/info/champagne-ardenne/fin-de-conflit-chez-les-pompiers-de-la-marne-62253235.html
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
loic51
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Déc 2006
Messages: 186
Localisation: Ste Menehould

MessagePosté le: 01 Avr 2010, 21:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir,

Le mouvement est suspendu en attendant la révision du SDACR.

Ceci permettra aux agents de travailler sur ce dossier dans de bonnes conditions.

Ils ont déjà obtenu 10 postes en attendant les résultats du SDACR qui devrait intervenir d'ici la fin d'année.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 02 Avr 2010, 13:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

Loic 51 a raison !
On commence prochainement la révision du SDACR, divisé en 9 parties, les 4 premieres sur le "Risque courant" seront théoriquement terminées en octobre.

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005


 Sauter vers:   

Reims :Les pompiers en ont plein les bottes


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group