Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Belgique : explosion suite à une fuite de gaz


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 27 Jan 2010, 13:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
BRUXELLES — Quarante personnes ont été blessées et deux portées disparues lorsqu'une explosion dans la nuit de mardi à mercredi à Liège (est de la Belgique), sans doute due au gaz, a soufflé un immeuble et fortement endommagé l'immeuble voisin, a indiqué un pompier de la ville.

"Le bilan est pour l'instant de 40 blessés, dont certains dans un état grave. Deux personnes sont toujours portées disparues", a déclaré à l'AFP un pompier joint par téléphone au quartier général liégeois, précisant qu'un seul immeuble avait été soufflé.

L'explosion est survenue vers 01H45 (00H45 GMT) dans la rue Léopold, dans le centre historique de la ville.

Vers 07H05, le bâtiment soufflé de quatre ou cinq étages s'est effondré, selon un journaliste de la RTBF sur place.

"On a vu la façade se déformer puis le bâtiment s'effondrer. Il n'y a plus qu'un amas de décombres juqu'au premier étage", a expliqué ce journaliste.

"Au moment où ça se passait, les pompiers essayaient d'atteindre deux personnes vivantes dans les décombre", a-t-il ajouté.

"Un seul pompier a été blessé très légèrement", a-t-on précisé à leur QG.

L'explosion qui a fait trembler tout le quartier, est probablement due à une fuite de gaz, selon les médias belges.

Les vitres de plusieurs bâtiments ont été brisées, dont celles de l'hôtel de ville (mairie) de Liège, tout proche, où se tenait un conseil municipal.

"J'ai pensé à un attentat. Les dégâts étaient considérables dans la pièce où on se trouvait quelques minutes plus tôt", a déclaré la conseillère municipale et sénatrice liégeoise Christine Defraigne.

"On a vu cette maison qui était la proie des flammes avec des gens qui criaient", a-t-elle témoigné à la RTBF.


source
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 27 Jan 2010, 18:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

La rue Léopold, située dans le centre de Liège, a des allures de ruines mercredi. Une jeune fille a été sortie des décombres en début d'après-midi. Les pompiers continuent leur travail.Quatre jeunes d'Hannut sont encore portés disparus.

L'effort des pompiers n'aura pas été vain. Une petite fille de 13 ans a été sortie vivante des décombres, en début d'après-midi. L'identité de la fillette n'a pas été communiquée mais il s'agit vraisemblablement d'une fillette dont la maman avait été transportée à l'hôpital durant la nuit.

Choquée, la fillette a été prise en charge par les services médicaux et transportée à l'hôpital. Elle a cependant pu parler aux secouristes. Elle a expliqué avoir entendu des voix durant la nuit mais ne sait pas dire jusqu'à quelle heure.

Les pompiers continuent leur long travail.Selon les dernières informations, quatre jeunes de la région d'Hannut seraient encore portés disparus.

A la place de la maison mitoyenne de cinq étages, il n'y a plus qu'un grand trou et un tas de débris. Tout autour, des policiers empêchent d'approcher, une pelleteuse qui fouille les gravats et puis des gens qui regardent et qui pleurent, des gens qui ont tout perdu ou qui ont perdu quelqu'un.

La maison détruite est un immeuble à appartements dans lequel sont domiciliés 12 personnes et qui abritait des kots étudiants. Vingt personnes ont été blessées, dont deux grièvement. Aucun décès n'a encore été déclaré officiellement mais les secouristes sont sans nouvelle d'au moins une personne ensevelie qui n'a plus émis aucun son depuis l'effondrement de l'habitation mercredi matin.

"Actuellement, nous n'avons aucun décédé à regretter, ce qui ne veut pas dire que nous n'en trouverons pas dans la phase de déblais et de recherches. Nous continuons nos recherches parce qu'effectivement nous savons qu'il y a au moins une personne à l'intérieur, suite à des contacts que nous avons eus pendant le courant de la nuit, avant l'effondrement ce matin, à 7h00. Il y a des familles qui sont en train d'essayer d'avoir des nouvelles de leurs proches qui n'en ont pas. Pour les autres personnes qui seraient éventuellement dans le bâtiment, on ne peut pas être certain que telle ou telle personne y soit, nous savons qu'il en reste, donc nous continuons à travailler", expliquait le lieutenant-colonel Gilissen des pompiers de Liège dans l'après-midi.

L'explosion a eu lieu au numéro 18 mais a également touché les immeubles avoisinants, dont le numéro 20. L'intérieur du numéro 18 a été complètement ravagé par l'explosion et la façade, entraînant la totalité de l'immeuble, s'est écroulée peu après 07h00, juste après qu'une personne a été extraite des décombres.

Un chien a été amené sur les lieux. Il n'a pas pu travailler durant la nuit car l'immeuble était la proie des flammes et des fumées. Il a pu reprendre son travail mercredi midi, par tranche de travail de 20 minutes.

Un grand espoir de retrouver des survivants

Pour les secouristes, un grand espoir existe de retrouver des survivants. "J'en suis convaincu", a noté le colonel Nicolas Tuts, de la Protection civile. "La structure du bâtiment est faite de telle manière qu'on peut penser qu'il comporte des coins de survie", a-t-il remarqué.

Les pompiers déblayent manuellement les gravats car un risque d'effondrement des immeubles voisins n'est pas exclu. "Ils font un travail de fourmi, enlevant brique par brique et pierre par pierre pour essayer d'atteindre une éventuelle victime", a expliqué le colonel Gilissen.

Officiellement, il n'y avait que quatorze personnes domiciliées dans les deux immeubles concernés : 12 dans le premier et deux dans le second. Cela paraît très peu pour des bâtiments de cinq étages divisés en de nombreux appartements. Le quartier de la rue Léopold est réputé pour abriter une population plutôt défavorisée, notamment des personnes en séjour illégal en Belgique.

Et selon le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, des personnes non répertoriées sont peut-être encore sous les décombres : "C'est une probabilité mais nous ne pouvons être certains et ici, évidemment, il faut toujours être certain de ce qu'on avance, que quand les pompiers auront fait leur travail. Donc je confirme, nous avons 20 personnes hospitalisées, dont deux dans un état grave et les sapeurs-pompiers qui travaillent et qui ont un espoir de retrouver des personnes vivantes dans les décombres des maisons".

Enquête ouverte

L'origine de l'explosion n'est pas encore déterminée avec certitude. Il pourrait s'agir d'une explosion de gaz mais le parquet a annoncé que le dossier serait mis à l'instruction mercredi après-midi, sur base de destruction mobilière avec la circonstance aggravante de décès, si c'est le cas.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire fédérale.

Samedi, un habitant de l'immeuble ravagé avait contacté les secours car il avait décelé une odeur suspecte de gaz. "C'est exact. Je confirme que l'alerte a été déclenchée. Elle a entraîné l'intervention de la police, des pompiers et de l'association liégeoise du gaz mais les rapports sont catégoriques pour affirmer qu'il n'y avait aucune fuite de gaz dans le bâtiment", a expliqué le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, mercredi au cours d'une conférence de presse.


http://www.rtbf.be/info/regions/liege/explosion-a-liege-des-familles-recherchent-leurs-proches-181498

Plusieurs videos diponibles, dont celle de l'effondrement du batiment en direct.

Source RTBF

_________________
CCH sarcounet ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
engins-bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Juin 2006
Messages: 4780
Localisation: sur la planète terre ( et sur mars pendant les vacances)

MessagePosté le: 28 Jan 2010, 00:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

au jt de tf1 ils ont montré ce soir l'éffondredrement, c'est vrai que c'est impressionant... on dirait un véritable chateau de carte qui descend
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre engins-bspp




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Explosion d'un dépôt petrolier prés de Londres le 11/12/2005
resultat proces des 5 SP suite manif Paris le 14/02/2007
Réforme suite au vaccin de l'hépatite B le 30/06/2007
Sentiment de culpabilite suite a faute qu'en pensez vous svp le 26/08/2007
Vol de VSAV dans le VAR explosion de l O² le 06/11/2007
où acheter des véhicules de pompiers en Belgique le 01/06/2009
Belgique - Grogne chez les pompiers !!! le 15/12/2009
BSPP : Suite aux tests loupés ? le 27/03/2010


 Sauter vers:   

Belgique : explosion suite à une fuite de gaz


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group