Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
immobilisation


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
seigneur
Invité






MessagePosté le: 23 Avr 2010, 09:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

adiou

voila lors de mon dernier recyclage mnps un debat a ete souleve en rapport avec l'utilisation du plan dur et du matelas coquille. il n'a pas porté sur "quand utiliser ce materiel" car c'est bien compris (rachis seul ou traumatisme associé aux membres inferieurs)mais plutot sur la combinaison des deux.
alors pour faire plus clair, une petite question pour confronter les idees de differents sdis.
accident de circulation, vous avez une victime avec une douleur au dos, cou et bassin donc vous posez la ked et vous le conditionnez dans la voiture sur le plan dur. a ce moment la nul besoin de l'immobilisateur de tete car deja immobilisé dans la ked, donc juste sangler pour solidariser sur le plan dur
vous le sortez gentiment comme on sait faire et vous posez le tout sur le MID
question: est ce que vous immobilisez la victime sur le plan dur sachant que l'on ne doit pas defaire une immo? est ce que vous coquillez le MID par dessus le plan dur? est ce que vous faites un relevage pour enlever le plan dur et terminer l'immo avec le MIDseulM ;erci
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 23 Avr 2010, 10:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut

d'après ce qui est enseigné dans mon département, seule la planche olivier était commpatible avec le mid, le nouveau plan dur ne doit pas être mis dans le coquille.
petite question, pourquoi ne pas la laisser sur le plan dur tout simplement ta victime??
ce n'est certe pas très confortable, mais je dirai que la n'est pas la priorité.
après l'ACT est parfaitement compatible avec la planche, t a plus qu'a sanglé le tout sur le plan dur et en avant marche.
après à voir avec les autres, mais si jamais tu veu quand même transféré ta victime dans le mid, moi je pencherai pour un retournement plutôt que pour un levage
a plus

_________________
riesling2, flammkuech1, amer1, meteor3, instructeur koughlopf et munster et bien sur COD..fertami
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seigneur
Invité






MessagePosté le: 23 Avr 2010, 11:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

alors bien sur si il n'y a pas besoin du mid on immobilise directement sur le plan dur mais la dans ce que j'ai annoncé j'ai parlé de traumas en plus au niveau du bassin et le plan dur n'est utilisé que pour un rachis seul, si d'autres traumas en plus il faudrait utiliser le mid
ma question pose surtout sur la possibilité et l'efficacité de coquiller par dessus le plan dur
smile_hello
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 23 Avr 2010, 11:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

donc pour ma part c'est non, car le plan dur est plus large que la victime donc k'efficacité de ton mid est réduite
d autre part vu qu'il est déjà dans l'ACT, le traumatisme du bassin est en quelque sorte immobilisé, en gros l act remplace l action du mid au niveau du bassin, donc je ne vois pas ce qui pourrait empecher l immobilisation sur le plan dur
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 23 Avr 2010, 14:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Il n'y a pas de règle absolue pour une immobilisation, surtout dans le choix MID ou plan dur type planche backstrap (la planche olivier, ça fait un long moment que ça n'existe plus chez moi).

L'ACT, c'est pour le cas où l'on a le temps, sachant que le bassin bouge quand même lors de la mise en place et de la manipulation, je ne suis pas encore à ce jour convaincu du réel bénéfice de cet outil.

Quand la victime présente des signes de gravité, il ne faut pas perdre de temps pour une extraction d'un véhicule, donc préférez l'utilisation de la backstrap, où il existe une manoeuvre rapide et prudente pour la victime. Et après pas besoin de refaire une manipulation pour passer dans MID.

Pour un traumatisme isolé du bassin, sans signe de gravité, préférez peut-être le MID. L'immobilisation est identique que la planche, avec le risque d'escarres aux urgences en moins. C'est l'unique inconvénient de la backstrap d'ailleurs. Si vous avez des signes de gravité ou que vous devez marcher un moment avant d'être dans l'ambulance, prenez la planche, c'est mieux.

L'inconvénient de la planche est son inconfortabilité et le risque d'escarres.
L'inconvénient du MID est sa fragilité (trou, valve HS) et donc le risque de perte de rigidité.

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 25 Avr 2010, 12:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

Cara, le risque d'escarres apparaît à partir d'environ combien de temps passé sur le PD ? (Plan Dur :mrgreen: )

@+ Sap'Lal

_________________
Image
Halte à l'immobilisme chez les SP ! Soyons acteurs dans nos CIS ! RetEx/Innovations/Adaptations
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 25 Avr 2010, 12:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dès une heure, selon le type de victime (genre la mamie toute desséchée, toute maigre, toute dénutrie)

C'est pour ça qu'il faut quand même bien choisir son moyen d'immobilisation en fonction de sa victime!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 25 Avr 2010, 13:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Oki ! Une bonne exsudation aux zones de contact... Vomi

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
seigneur
Invité






MessagePosté le: 25 Avr 2010, 20:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

je n'ai jamais entendu un medecin samu sous entendre un risque d'escarre lié au plan dur
etant donné que le temps necessaire a une arrivee a l'hopital est relativement restreint en france est ce que cette information est a mediter pour un chef d'agres???.........
bonne soiree smile_hello
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 25 Avr 2010, 21:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Dans le Rhône il est "interdit", du moins aucunement recommandé, de mettre le plan dur dans le matelas coquille. Plusieurs raisons à ceci :
- risque d'abîmer l'intérieur du coquille si le plan dur a des bouts de verre, graviers, etc.
- mauvaise immobilisation de la victime étant donné que le MID va venir mouler autour du plan dur et qu'à ce niveau la victime sera mal maintenue, seuls les bords rabattus du MID viendront directement au contact de la victime --> efficacité réduite. Vous voyez ce que je veux dire?

Nous procédons donc ainsi :
- mise en place de l'ACT
- sortie de victime sur plan dur
- une fois au plat, pont amélioré
- passage du MID sous la victime, mais au-dessus de plan dur

On conserve donc le plan dur pour rigidifier l'ensemble (le MID n'étant pas un plan dur). En fin de manoeuvre on a donc dans l'ordre :
- victime
- ACT
- MID
- plan dur

Le tout sanglé. Pour agrémenter tout ceci, voici quelques rappels du PSE 2 :

RNCSC-PSE2 a écrit:
TECHNIQUE 8.3 – METTRE EN PLACE UNE ATTELLE CERVICO-THORACIQUE

2. Indications

L’attelle cervico-thoracique est utilisée pour immobiliser la tête et la nuque d’une victime assise ou dans un espace restreint, lorsqu’un traumatisme de la colonne vertébrale est suspecté, avant d’allonger la victime et de l’immobiliser complètement sur un plan dur.

Ce qui indique qu'après la mise en place de l'ACT, la victime sera placée sur un plan dur.

RNCSC-PSE2 a écrit:
TECHNIQUE 8.3 – METTRE EN PLACE UNE ATTELLE CERVICO-THORACIQUE

NB : Une fois immobilisée, la victime peut être allongée délicatement sur un brancard, un plan dur ou un matelas immobilisateur à dépression. La victime sera saisie par les poignées de l’ACT et au niveau des membres inférieurs pour être allongée.

Encore une fois, ceci indique qu'après la mise en place de l'ACT, on peut placer la victime sur un MID, plan dur ou un brancard, tout en sachant que juste précédemment on nous préconise de la place sur un plan dur. Le choix MID + plan dur ne semble donc pas poser de problème.

RNCSC-PSE2 a écrit:
TECHNIQUE 8.4 – UTILISER UN PLAN DUR ET UN IMMOBILISATEUR DE TÊTE

2. Indications

Le plan dur avec immobilisateur de tête est utilisé pour immobiliser la colonne vertébrale d’une victime, suspectée d’un traumatisme de la colonne vertébrale.

Le plan dur peut être utilisé pour immobiliser une victime qui est allongée sur le dos ou debout et en assurer son transport.

Il peut aussi être utilisé pour relever une victime allongée au sol dans un espace étroit avant de la déplacer.

Le plan dur sert ici de "moyen de transport". Tout en sachant que précédemment il est également utiliser pour conserver l'a tête/cou/tronc.

RNCSC-PSE2 a écrit:
TECHNIQUE 8.5 – UTILISER UN MATELAS IMMOBILISATEUR À DÉPRESSION

2. Indications

Le matelas immobilisateur à dépression est utilisé pour immobiliser le corps entier d’une victime, suspectée d’un traumatisme de la tête, de la colonne vertébrale, du bassin et/ou de la cuisse. Il est particulièrement indiqué si la victime présente de multiples lésions.

Justification de l'emploi du MID, notamment pour les traumatismes du bassin.

RNCSC-PSE2 a écrit:
TECHNIQUE 8.5 – UTILISER UN MATELAS IMMOBILISATEUR À DÉPRESSION

4. Réalisation

Déposer la victime sur le matelas, en utilisant une technique de relevage adaptée, et retirer le dispositif de portage, si nécessaire

Ce qui nous indique de retirer le plan dur ou le brancard cuiller si nous l'avons utilisé pour placer la victime dans le MID.

RNCSC-PSE2 a écrit:
TECHNIQUE 8.5 – UTILISER UN MATELAS IMMOBILISATEUR À DÉPRESSION

Une fois la victime installée sur le matelas à dépression, l’ensemble « victime-matelas » doit être déposé sur un brancard disposé à proximité immédiate et arrimé pour permettre le transport de la victime.

Toutefois, le matelas immobilisateur à dépression peut être utilisé, une fois rigidifié, pour porter sur quelques mètres seulement une victime. Il faut alors bien le soutenir sur les côtés pour qu’il ne se plie pas en son milieu.

Ceci nous indique que le MID n'est donc pas conseillé pour une utilisation seule pour le transport d'une victime et que la rigidité peut ne pas être conservée. Le plan dur permet donc de conserver cette rigidité et donc notre axe. Il est également indiqué de l'utiliser avec un moyen de transport, notamment un brancard, ou plan dur...

Voilà pour mes arguments. :)

Bye.

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 26 Avr 2010, 09:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

seigneur a écrit:
je n'ai jamais entendu un medecin samu sous entendre un risque d'escarre lié au plan dur
etant donné que le temps necessaire a une arrivee a l'hopital est relativement restreint en france est ce que cette information est a mediter pour un chef d'agres???.........
bonne soiree smile_hello


C'est encore une fois enseigné selon les départements. Si la planche est récupérée immédiatement à l'arrivée au CH, il n'y a pas de problème à son utilisation chez une victime cachectique. En revanche, quand il échange de matériel, il est à prévoir que la victime sera laissée en attente sur sa planche et ne sera pas forcément vu avant une heure (rajouter à cela le temps de prise en charge SP...)

Maintenant, ce n'est pas parce que tu n'as jamais entendu un médecin SMUR t'en faire la confidence que cela n'existe pas Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 26 Avr 2010, 09:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

SPV-SDIS69 a écrit:
Dans le Rhône il est "interdit", du moins aucunement recommandé, de mettre le plan dur dans le matelas coquille.


Normal, il n'y a même pas lieu d'interdiction, c'est totalement illogique!

SPV-SDIS69 a écrit:
Nous procédons donc ainsi :
- mise en place de l'ACT
- sortie de victime sur plan dur
- une fois au plat, pont amélioré
- passage du MID sous la victime, mais au-dessus de plan dur

On conserve donc le plan dur pour rigidifier l'ensemble (le MID n'étant pas un plan dur). En fin de manoeuvre on a donc dans l'ordre :
- victime
- ACT
- MID
- plan dur


Et bien, cela en fait des mobilisations de la victime et du temps de perdu sur place (sans compter que cela demande du monde)... Et pour rien en fait. Tout ce que tu décris peut être réalisé en moins de cinq avec uniquement la backstrap et en respectant l'axe tête coup tronc.
Le Rhône veut-il absolument rentabiliser l'achat du matériel d'immobilisation par une utilisation automatique?

Ca fait un peu protocole Pavlov... C'est dommage, parce qu'en brancardage et immobilisation, le choix entre les techniques et les nombreux outils disponibles faisait appel à la réflexion et à l'expérience du CA.

Par ailleurs, concernant l'ACT, pas sur les suspicions de trauma du bassin!!! (C'est pas écrit dans le RN, car il est incomplet, mais c'est logique)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 26 Avr 2010, 09:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Carabinix a écrit:
(sans compter que cela demande du monde)...


C'est pas grave, on est dans le Rhône mon p'tit lapin :mrgreen:

J'te rappelle que tu parles de l'empire du VSAV à 4, du FPT à 6 et du départ SR à... pfiouh... 12 ou 15... smile_tirelalangue

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 26 Avr 2010, 11:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Carabinix a écrit:
Normal, il n'y a même pas lieu d'interdiction, c'est totalement illogique!

Pas pour tout le monde... smile_uuh Je ne tiens pas à développer plus ici. Mais on est bien d'accord. Wink

Carabinix a écrit:
Et bien, cela en fait des mobilisations de la victime et du temps de perdu sur place (sans compter que cela demande du monde)... Et pour rien en fait. Tout ce que tu décris peut être réalisé en moins de cinq avec uniquement la backstrap et en respectant l'axe tête coup tronc.

Nous n'avons pas de baxkstrap encore dans le Rhône, nous avons juste le plan dur. Mais cette technique est assez rapide puisque une fois que tu as fais ta sorti de victime avec ACT + plan dur, tu poses sur le sol l'ensemble, un pont amélioré, tu glisses le coquille entre la victime qui a l'ACT et le plan dur, tu moules et tu sangles.

Carabinix a écrit:
Le Rhône veut-il absolument rentabiliser l'achat du matériel d'immobilisation par une utilisation automatique?

Il nous est préconisé d'utiliser constamment le MID, que ce soit pour de la traumato, du malaise, etc. D'une part pour immobilisier la victime si elle est atteinte d'un trauma, d'autre part dans un soucis de confort s'il s'agit d'un malaise, maladie, ...

Carabinix a écrit:
Ca fait un peu protocole Pavlov... C'est dommage, parce qu'en brancardage et immobilisation, le choix entre les techniques et les nombreux outils disponibles faisait appel à la réflexion et à l'expérience du CA.

Rassures-toi, on ne met pas encore en complément le cuillère. Big_sourire

Carabinix a écrit:
Par ailleurs, concernant l'ACT, pas sur les suspicions de trauma du bassin!!! (C'est pas écrit dans le RN, car il est incomplet, mais c'est logique)

Pourtant, si suspicion de trauma du rachis tu la mettras. Et le MID viendra faire l'immobilisation au niveau du bassin.

brembored a écrit:
J'te rappelle que tu parles de l'empire du VSAV à 4

Hélas plus pour longtemps, dans quelques jours avec la bascule... VSAV à 3! smile_mal

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 26 Avr 2010, 12:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'avais oublié que le Rhône est un SDIS sous développé :mrgreen:

C'est sûr qu'avec juste la planche olivier, ce sera MID à chaque fois. Au fait si déjà, MID dernière génération?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Immobilisation] Victime debout : technique appliquée? le 29/10/2010
IMMOBILISATION DU RACHIS le temps du changement le 13/05/2013
immobilisation victime debout plan dur le 13/07/2014
Immobilisation enfant assis le 01/09/2015


 Sauter vers:   

immobilisation


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group