Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
problème entre le PGHM et les pompiers


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Riquette
Référent SDIS-CS
Référent SDIS-CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1345
Localisation: Somewhere in France

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 20:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

La gendarmerie (j'entend par la les forces de l'ordre, ca veut tout dire...) est venue prendre le secours en montagne à un moment donné ou personne ne s'en occupait, tout comme les SP avec le secours à personne, c'est aussi simple que ça...

_________________
J'pense que quand on mettre les cons sur orbite, t'a pas fini de tourner...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Riquette
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 21:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

oui n'oublions pas que la gendarmerie est avant tout une partie de l'armée de terre. or l'armée de terre occupe des missions de secours depuis un moment, en cas de catastrophe, ou en engagement à l'étranger.
donc rien de choquant à ce que certains fassent du secours en montagne à mon gout, si ils le font bien...

c'est quoi cette jalousie? ya pas assez de boulot pour les SP "classiques"??

_________________
mieux vaut se taire quitte a passer pour un c*n que l'ouvrir et ne laisser aucun doute a ce sujet.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 21:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

spv68 a écrit:
perdu, le pghm est historiquement la première entité de secours publique dasn le massif du mont blanc (je veut dire par la service de l'état), auparavant les secours etait assuré par des cordées de guide et/ou par des autochtones.

Rien n'était bien défini, notamment au sein des SP. Mais il n'a jamais été cité à ce que je sache que les SP ne devaient pas intervenir en montagne, et encore moins que la montagne ne faisait pas parti de leur secteur d'action! A part le secteur privé, les SP interviennent partout non? La montagne n'est pas un secteur privé?

Les gendarmes et les CRS ont été inclus dans les missions de secours en montagne car ils "étaient là" pour des missions toutes autres à la base... L'évolution a fait qu'ils se sont mis à assurer du secours en montagne.

Aujourd'hui, les gendarmes et CRS assurent des missions de secours qui sont, par la loi, dévolues aux sapeurs-pompiers (cf code général des collectivités territoriales). Je ne connais aucun texte qui cite clairement que les missions de secours en montagne doivent êtres assurées par les services de gendarmerie et des CRS. D'ailleurs, à ce sujet, le GNR "secours en montagne" pour les SP n'est surement pas apparu pour rien... On trouve encore peu de départements qui ont des unités de secours en montagne énormément développées, notamment dû au fait qu'il y avait déjà un "système" mis en place...

Aujourd'hui, on ne peut pas vraiment dire que les gendarmes et CRS "piquent" nos missions, car l'histoire fait qu'ils se sont implantés dans le domaine du secours en montagne, mais au jour d'aujourd'hui si, ils assurent des missions relevant, réglementairement, des SDIS.

spv68 a écrit:
car ne se déalre pas secouriste en montagne qui veut, c'est un milieu qui change selon les saisons, le climat, la météo, la quantité de neige, son état,... je ne sais pas si tu a déja eu l'occasion d'aller en montagne en plein hiver et de retourner au même endroit en été, mais souvent le reliefs change du tout au tout.

Ne se déclare pas secouriste en montagne qui veut, c'est sûr... Mais un bon secouriste de montagne ne l'est surement pas parce qu'il est inscrit "gendarmerie", "CRS", "sapeurs-pompiers", ou tout autre autre chose sur son torse. Cette qualité et connaissance du milieu se fait, à mon humble avis, par la formation, qui permet d'avoir ensuite une qualité de secours...

A l'heure actuelle, personnellement ça ne me dérange pas que ce soit X ou Y qui assure le secours en montagne. Seulement une remise en cause de chacun et remettre chacun "à sa place" d'après la loi permettrait de se réorganiser et d'éviter d'éventuels conflits.

Après, rouge, bleu, blanc, vert ou même gris clair, je n'y vois pas spécialement d'importance...

Bonne soirée.

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 22:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

assez d'accord avec tout ça.

seulement je vois décidément pas l'intérêt de vouloir remettre en cause un système qui marchait bien jusqu'a présent... le PGHM est réputé pour son efficacité, pourquoi vouloir a tout prix changer??
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 22:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

même si je suis d'accord avec ton argumentation spvsdis69, il y a un autre aspect à prendre en compte, d'une part comme l'as dit minioim ça marche alors pourquoi changé d'une part, mais surtout le budget.
En effet 30 spp recruté (approximativement le nombre de gmsp en haute savoie), FIA, formation d'avancement, habillement spécial montagne, formation montagne, tout ça pour se retrouver avec des gars qui en fin de compte ne font quasiment plus de mission "pompier" classique, je trouve que c'est un beau gouffre financier à l'heure des restriction budgétaire.
sans compter des "chamois" qui sont de garde hélico et dont les différentes primes se mettent à gonfler chaque fois que le rotor se met en marche.
face à ça, tu a des gendarmes qui pour la plus part sont guides, qui ont une formation gendarme de base (ils sont quand même en charge des enquètes, donc doivent en connaitre un minimum), puis tout le reste formation spécifique montagne à chamonix, et les gars qui sont recrutés le sont pour le pghm.

_________________
riesling2, flammkuech1, amer1, meteor3, instructeur koughlopf et munster et bien sur COD..fertami
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 22:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

spv68 a écrit:
même si je suis d'accord avec ton argumentation spvsdis69, il y a un autre aspect à prendre en compte, d'une part comme l'as dit minioim ça marche alors pourquoi changé d'une part, mais surtout le budget.

Le principal intérêt, bien que ça marche (et pour l'avoir constaté cet hiver), serait de réorganiser le secours en montagne et que l'on s'harmonise en France. Car à l'heure actuelle, on le voit bien, chaque département, fonctionne différemment et le secours en montagne en terme de SP est plus ou moins inclus au jour d'aujourd'hui. Ca ne changera pas grand chose, mise à part que l'on suivra "la loi" et que les SP assureront l'ensemble de leur missions dévolues.

spv68 a écrit:
En effet 30 spp recruté (approximativement le nombre de gmsp en haute savoie), FIA, formation d'avancement, habillement spécial montagne, formation montagne, tout ça pour se retrouver avec des gars qui en fin de compte ne font quasiment plus de mission "pompier" classique, je trouve que c'est un beau gouffre financier à l'heure des restriction budgétaire.

Et intégrer les personnels en place au SDIS avec pour spécialité le secours en montagne? Bien évidemment, il sera surement nécessaire de leur intégrer une formation supplémentaire, mais ils ont déjà le principal, on a juste la casquette à changer. Bien évidemment, je résume grossièrement, ceci ne se fait pas en un claquement de doigt et je ne sais pas réellement quelles possibilités s'offrent aux 2 services (gendarmerie et SDIS) pour muter des agents de l'un à l'autre.

spv68 a écrit:
face à ça, tu a des gendarmes qui pour la plus part sont guides, qui ont une formation gendarme de base (ils sont quand même en charge des enquètes, donc doivent en connaitre un minimum), puis tout le reste formation spécifique montagne à chamonix, et les gars qui sont recrutés le sont pour le pghm.

Remplace le mot "gendarme" par le mot "pompier" dans ta phrase. :)

C'est exactement pareil, ils sont recrutés certes pour ça mais reçoivent une formation de base de gendarme, tout comme un pompier, malgré qu'il se spécialise en quelque chose, reçoit une formation de base. Les coûts ne seraient donc pas si important que ça.

Rien ne nous empêche ensuite de recruter des SP "que" pour du secours en montagne?

Dans le Rhône par exemple, je sais que les plongeurs ne font pratiquement que des gardes plongeurs et très peu de garde en "pompier". De même, les SPP affectés au CTA/CODIS ne prennent qu'une garde en caserne par moi. D'autres SDIS ont très certainement des manières de travail identiques. Ceci pourrait également s'appliquer pour le secours en montagne.

Il ne s'agit pas de ré-inventer l'eau chaude. Tout est là j'ai envie de dire, le seul "problème" (malgré que ça n'en soit pas réellement un) est la casquette portée par chacun.

Je sais que je grossis vraiment la chose et que rien n'est facile à faire et qu'il y aurait certainement de nombreuses procédures à effectuer, mais "l'idée" est là.

Les SP assuront la plongée, le sauvetage aquatique, les risques technologiques, le sauvetage déblaiement, le feu de forêts, le canyoning, etc. pourquoi pas le secours en montagne?

Pour la spéléo (étant donné que je m'y attends fortement à ce qu'on me le sorte), une convention entre le ministère de l'intérieur et le spéléo-secours français a été signée.

A voir ensuite au niveau des départements, notamment avec les préfets, ce qui a été mis en place, bien que je doute que des procédures établies au niveau départemental par le préfet aient la même valeurs qu'une convention, procédure, ... signée par le ministère de tutelle.

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 23:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

oui mais il faut voir un autre truc aussi SPV-SDIS69,

tu veux former un SP au secours en montagne... c'est une idée sauf que la montagne ça ne s'apprend pas comme ça...

les types du PGHM de chamonix sont des montagnards amoureux du mont-blanc qui se sont engagés dans la gendarmerie pour rentrer dans le PGHM.

alors oui pourquoi pas ne pas faire la même chose avec des SP... et pourquoi le faire?

qu'on ait des SP chargés du secours en montagne... ok why not. mais sur le mont blanc... enfin c'est plus une colline le mont blanc Big_sourire

non décidément je vois quelque chose de très compliqué administrativement et opérationellement parlant pour pas grand chose au final...

parce que si le but c'est juste une "harmonisation" des couleurs (rouge) en France... je vois vraiment pas l'intérêt! moi j'aime bien le coté patchwork ^^

si encore yavait un intérêt opérationnel, une amélioration du service rendu... mais non au contraire on remplacerait une unité d'élite par des types tout juste formés et avec tout ce que ça implique question problèmes lors de la mise en place logistique.

ça pourrait s'entendre si derrière il y avait une amélioration possible, après la période de mise en place. mais si c'est juste pour changer la couleur des uniformes et avoir le même niveau de qualité derrière...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 23:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Et si par restriction budgétaire, la gendarmerie décide de retirer l'ensemble de ses équipes de secours en montagne, car cette mission est dévolue, légalement, aux SDIS?

Curieux d'ailleurs que cette question n'ait pas été posée, quand on connaît les budgets de l'armée... Encore plus curieux qu'ils continuent d'investir dans du personnel, du matériel (hélico notamment, véhicules, ...), des formations... pour assurer des missions qui ne leur sont "plus" dévolues, et donc "en gros", pour assurer les missions "des autres". (M'enfin, nous les SP tentons bien de grappiller sur les SAMU avec les SSSM bien que ceci nous coûte de l'argent...).

Si seneque pouvait également intervenir pour nous apporter le côté réglementaire.

J'aimerai bien pour ma part savoir comment tout ceci est organisé "réglementairement" dans les départements, notamment au niveau des préfectures? Afin d'y voir plus clair dans tout ceci et que je corrige éventuellement certains points pouvant être erronés par la méconnaissance de ces textes?

Pour l'instant la pyramide est solide, mais le restera-t-elle longtemps? Vaut-il mieux une pyramide d'un mono-bloc ou alors constituée de plusieurs qui tiennent à l'heure actuelle, sans savoir si ces blocs vont rester en place encore longtemps?

Après, la montagne, c'est vaste! Qui intervient, où, quand et surtout pourquoi?

Bye.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Juin 2010, 23:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

question intéressante, mais l'état y tient à sa gendarmerie (vu les amendes payées à cause de l'activité d'un corps d'armé sur le sol français en dehors d'un état de conflit, si j'ai bien tout compris à ce qu'on m'a raconté) et la gendarmerie y tient à son PGHM (pour l'image entre autre) donc peu de risques quand même.
et de toute façon, si on va par là, on peut aussi se demander si les chamois tiendront face à la restriction budgétaire qui ne sévit pas que dans l'armée...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Riquette
Référent SDIS-CS
Référent SDIS-CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1345
Localisation: Somewhere in France

MessagePosté le: 03 Juin 2010, 08:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Que l'on soit pour ou contre est une chose, mais ce qui n'est pas normal et qui doit être corrigé rapidement, c'est:

=> La mise en place du numéro à 10 chiffres par un certain PGHM, c'est une hérésie et totalement contre-secouriste!
=> Eviter de déclencher un VSAV pour apporter de l'oxygène...

Je ne sais plus quel département a mis en place une garde "partagé", entre forces de l'ordre et SDIS. C'est peut être une solution non?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Riquette
bartsimpson
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 131

MessagePosté le: 03 Juin 2010, 09:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Sujet intéressant. Je voudrais juste apporter quelques précisions:

-Les gendarmes n'ont pas "pris" le secours en montagne;On leur a attribué suite à l'accident de noël 1956 dans le mont blanc, où les guides locaux avaient été un peu lège éthiquement parlant et le fiasco total.
A l'époque les gendarmes étaient le seul corps structuré dispo "H24" pour pouvoir assurer ce type de mission au même titre- mais dans un autre domaine- que nous, SP avons récupéré le secours routier, puis plus largement le SAP pour des raisons de disponibilité et de maillage dès les années 60 et l'avènement de la sacro sainte bagnole et son cortège de platanes emboutis.

-Les SP sont effectivement au regard de la loi MSC les cakes pour tout ce qui touche le secours, mais il ne faut pas oublier que cette loi été faite par des pompiers pour les pompiers et qu'une compétence ne s'acquière pas juste pas le fait d'une loi. Le PGHM fait de la montagne depuis plus de 50 ans, les pompiers...


-Depuis quelques temps, de nombreux services publics et/ou privés pointent notre tendance à vouloir "bouffer" à tous les rateliers et réclamer toujours plus de moyens pour le faire alors que partout, on ne parle que de restrictions et d'économies. S'rait p'têt bien d'y réfléchir...

-Comme cela a été dit plus haut, la problèmatique SP/PGHM est juste un problème de chefs ,d'image et de prestige pour des missions hautement techniques.

bonne journée.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fafoutch
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 419
Localisation: en ovalie

MessagePosté le: 03 Juin 2010, 11:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

Une petite remarque pour faire avancer le débat,
Je me suis engagé en 1992 au corps de St Gervais les bains (haute savoie) et j'usqu'en 1996, date de la départementalisation, nos relations avec le PGHM/PGSM étaient au beau fixe, repas en communs, reconnaissance des guides SPV du centre, petits tours en élico pourle SAP et les recherches...................... et j'en oublie certainement, un vrais travail d'équipe pour le bien commun.

Or depuis 1996 et cette p....n de départementalisation tout est parti en couille

pourquoi?

_________________
ça en 1, et puis aussi ça, niveau 2
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 03 Juin 2010, 11:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Surement parce que les services assurés ont été ré-organisés.

De plus, petite question de l'ordre du juridique. Si dans un département, où le SDIS n'assure aucun (ou très peu) de secours en montagne (présence du PGHM, CRS, ...), le PGHM est engagé sur une intervention, et pas manque de chance, une autre intervention en même temps nécessitant d'aller "appeler" des PGHM extérieurs ou SDIS extérieurs pour assurer la mission, le SDIS peut-il être mis en cause? Car tout simplement il n'aura pas assuré une mission qui relève de sa compétence.

Que disent les SDACR des départements concernés?

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
bartsimpson
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 131

MessagePosté le: 03 Juin 2010, 13:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le SDACR n'est pas un texte normatif. C'est un document où sont recensés les risques d'un département et qui sert au Préfet pour arrêter un niveau de couverture compatible avec les moyens qu'il a à sa disposition, tout en restant dans le cadre général de la distribution des secours.
En cas d'intervention simultanée, la proximité des vecteurs aériens résoud la problématique "delai". Quant au SDIS, aux SP du coin, ils feront avec les moyens qu'ils ont jusqu'aux limites de leurs prérogatives et/ou compétences.

Pour ce qui est de la départementalisation, je ne crois pas à l'hypothèse selon laquelle le bordel serait né d'elle. La rivalité entre les différents intervenants date d'avant et ne concerne pas que les SP et gendarmes. Demandez aux CRS ce qu'ils en pensent...

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
babou35
Invité






MessagePosté le: 03 Juin 2010, 14:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sérieux à force de lire certains on a surtout l'impression que ça vous fait chier que le "prestige" du secours en montagne ne revienne qu'au PGHM...

Pourtant comme je l'ai déjà dit, leur réputation dans ce domaine n'est plus à faire ! Et depuis des années. Ça a toujours bien fonctionné ! Des dysfonctionnements, des erreurs etc, il y en a eu, il y en a encore et il y en aura toujours...

Les spécialités "montagne" chez les SP sont toutes jeunes ! Ça me ferait doucement rire d'imaginer des personnels qui s'entrainent trop peu (ils sont avant tout SP ou ont une autre activité) avec manœuvres trimestrielles revendiquer le secours en montagne.

Suis-je bête, ce ne sont même pas eux qui l'ouvrent le plus smile_uuh

En montagne, il faut savoir être modeste...




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005


 Sauter vers:   

problème entre le PGHM et les pompiers


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group