Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
[Fracture] Pourquoi sans froid?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 12:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à ceci :
RNC PSE 1 a écrit:
TECHNIQUE 13.2 – APPLICATION DE FROID

[...]

Cette technique ne peut être appliquée si :
• L’articulation concernée présente une plaie ;
• Une fracture est évidente ;
• La victime est inconsciente.

Je recherche les justifications de ces 3 cas où l'on n'applique pas de froid afin d'argumenter cette non-application par la suite? Je recherche notamment et surtout pour la fracture évidente.

Par avance merci.

Pierrick

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 13:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'aurais tendance à dire que c'est pour éviter une complication de la fracture car appliquer une poche de glace ou des compresses chimiques froides directement sur une fracture peut engendrer une grande douleur pour la victime. Il se peut également que ce soit pour éviter de déplacer même de quelques millimètres les os fracturés.

Cependant, ce ne sont que des remarques comme ça. Je ne tiens pas ça d'un instructeur par exemple. smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 13:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

En espérant que notre ami Carabinix ou d'autres pourront nous répondre, car quand tu dis à tes collègues qu'il ne faut pas mettre de froid sur une fracture évidente et qu'ils te demandent pourquoi, en principe il y a un blanc ou alors une réponse du genre "je ne sais pas...". Pas top la pédagogie et la justification non?

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 13:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Effectivement dans ces cas là c'est pas top mais il ne faut pas hésiter à dire "Écoutez, je ne connais pas la réponse. Je vais me renseigner et je vous le dis sans faute la prochaine fois."

Par contre, dans ces cas-là, il ne faut pas oublier de revenir vers eux pour leur donner la justification sinon, ils ne te ratent pas.

Pour ce qui est de Carabinix, mon petit doigt me dit qu'en ce moment, il est assez occupé. smile_hehe
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Arès
Invité






MessagePosté le: 08 Juil 2010, 13:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,
Je pense que c'est pour éviter la douleur, et éviter de "geler" les organes touchés...
A vrai dire je ne me suis jamais posé la question et on ne me l'a jamais posée non plus smile_uuh
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 14:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

Merci déjà pour vos éléments de réponse, mais le plus dure à comprendre est que l'on applique du froid sur pour diminuer la douleur et limiter le gonflement, mais alors, pourquoi pas sur une fracture?

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 14:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

Parce qu'à mon sens, tu ne diminuerais pas la douleur là mais tu l'aggraverais. Mais comme je l'ai dit, ça ne reste que mon avis. smile_coolman

Allez, d'autres avis ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Arès
Invité






MessagePosté le: 08 Juil 2010, 14:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

On pourrait retourner ta question autrement....à savoir "quand doit on utiliser du froid ?"

Avec une petite recherche sur le net, j'ai trouver des éléments de réponses ici : http://forum.secourisme.info/premiers-secours-equipe-pse-f27/justifications-diverses-t10106.html

Citation:
- Le froid ne s'applique que sur une articulation. Donc déjà, on élimine tout ce qui se trouve ailleurs. Donc toutes les atteintes qui ne se situent pas au niveau d'une articulation ne doivent pas être traité avec du froid. Ça enlève du coup un certains nombre de fracture "évidente".
- Le froid risque de provoquer la nécrose des tissus lésés. Je pense que c'est pour cela qu'on ne l'applique pas sur une zone présentant une plaie, on risque effectivement d'empêcher la bonne cicatrisation, voir d'aggraver des lésions. Dans le cas d'une fracture "évidente", l'os a souvent bougé, ou une déformation apparait. Cela sous entend de probables lésions dans les tissus internes. Donc même raison que pour une plaie, risque de nécrose.
- Victime inconsciente : le froid à pour but premier de calmer la douleur. Si la victime est inconsciente, elle va avoir du mal à exprimer une quelconque douleur. De plus, on ne pourra avoir un retour sur les effets potentiellement néfaste du froid (sensation de brulure, etc ...). Donc pas de froid.
- Luxation : a moins que l'articulation luxée ne se soit remise en place d'elle-même, il va y avoir déformation. Or si il y a déformation, on met pas de froid ... Même raison que pour la fracture : risque de nécrose des tissus potentiellement lésés. En plus, le fait de refroidir la luxation va rendre plus difficile et douloureuse sa réduction. Donc autant éviter. En fait, le référentiel en parle indirectement, de la luxation et du froid : le froid ne n'applique dans le cas d'une suspicion d'entorse, et rien d'autre :lol:
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 14:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Question intéressante!

J'avoue un peu sécher mais en réfléchissant:

- Cas numéro 3: Victime inconsciente: elle n'a pas mal à priori, donc pas besoin de mettre de la glace. (Mais c'est une attitude archaïque aujourd'hui) Pas ailleurs le distingo fracture/entorse/rien est difficile chez la victime inconsciente.
- Cas numéro 1: On ne glace pas directement sur des tissus lésés. Cf les amputation. Il y a un risque d'ischémie cellulaire.
- Cas numéro 2... Je dirais que la fracture peut avoir des lésions vasculaires. Le froid provoquant une vasoconstriction, il y a un risque d'aggravation des lésions.

Finalement les trois mécanismes peuvent être incriminés.

Maintenant ce sont des hypothèses. Je me renseigne pour avoir d'autres éléments réponses.

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 08 Juil 2010, 15:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

D'un autre côté, je suis dubitatif sur le risque de nécrose par le froid de manière intermittente.

Quand j'étais en stage de transplantation, au moment des greffes de foie, on remplissait l'abdomen d'eau glacée et de glaçon pendant 5/10 minutes, il n'y avait pas de lésions par nécrose...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 09 Juil 2010, 21:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Peut-être y a-t-il un rapport entre vasoconstriction et réaction immunitaire sur une fracture ? Si vasoconstriction il y a, on peut penser que la réaction immunitaire (en admettant qu'il y en ait une ?) est amoindrie ?

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
kev_du_38
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 326
Localisation: Plaine de l'Ain

MessagePosté le: 10 Juil 2010, 14:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

rprom1 a écrit:
Il se peut également que ce soit pour éviter de déplacer même de quelques millimètres les os fracturés.

Cependant, ce ne sont que des remarques comme ça. Je ne tiens pas ça d'un instructeur par exemple. smile_coolman


Salut,

Au PSE1 c'est la même réponse qu'on nous a donné.

Après je ne pourrais pas en dire plus.

A+

_________________
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 31 Juil 2010, 12:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Dommage que les RN soient "flou" sur de tels techniques...

D'autres idées?

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Novi38
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Juil 2010
Messages: 81
Localisation: Rhone Alpes

MessagePosté le: 09 Aoû 2010, 11:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Comme quoi, les justifications sont importantes !

Indications :
"Cette technique ne peut être appliquée si :
• L’articulation concernée présente une plaie ;
• Une fracture est évidente ;
• La victime est inconsciente." (RN PSE1)


Le froid s'applique uniquement sur les articulations (mais on ne sait pas pourquoi les os sont exclus)

Comme l'immobilisation, le froid diminue la douleur
et empêche le gonflement.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 09 Aoû 2010, 13:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Oui, et...?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Pourquoi s'en prendre aux pompiers ? le 12/11/2005
pourquoi? le 17/11/2005
Pourquoi??? le 06/02/2006
Bléssé en service commandé (fracture) le 24/01/2007
transport Ch avec ou sans le 2 tons? le 14/02/2007
Pourquoi pas une école nationale? le 04/07/2007
Pourquoi disons nous "décaler" le 21/12/2007
BSPP : pourquoi ça ? le 30/12/2007


 Sauter vers:   

[Fracture] Pourquoi sans froid?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group