Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Engin au poteau... ou pas


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 30 Aoû 2010, 22:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut à tous !

En discutant avec un "collègue outre-département", je me suis rendu compte que nous n'avions pas le même automatisme quant à la place de l'engin-pompe sur un feu. Je m'explique :
J'ai toujours appris (JSP, SPV) que l'EP devait toujours être au point d'eau. Concrètement, j'ai toujours appris à poser mon FPT au point d'eau et tirer du tuyau pour alimenter mes lances/division/etc.
Or il se trouve que visiblement, tous les départements ne pratiquent pas de cette façon. Concrètement, on pose le FPT au feu et on tire les tuyaux pour alimenter celui-ci...

D'un côté, on a une alimentation nickel, pas d'encombrement du chantier, mais un engin loin de l'action, ainsi que son conducteur et le matériel.
De l'autre, on a, suivant les cas, une moins bonne alim (grandes longueurs de 70 et/ou faible débit du point d'eau), un engin qui encombre le chantier, mais un conducteur proche de l'action ainsi que le matériel...

Après avoir farfouillé un peu, mon "collègue outre-département" et moi n'avons pas trouvé d'informations à ce sujet. Rien qui dit "dans tel cas on fait ceci, dans tel cas on fait cela".

Comment procédez-vous dans votre département ? Connaissez-vous un écrit qui précise la conduite à tenir à ce propos ?

Merci pour vos infos

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 30 Aoû 2010, 22:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

D'où l'intérêt d'avoir deux fourgons sur feu. Réponse utopique, je sais.. smile_hehe

Globalement le fourgon est au feu, ou du moins dépasse l'adresse pour laisser la place aux échelles. Si le poteau est proche du feu et conserve une bonne visibilité, moins de 60m en gros, à ce moment là, ca peut être intéressant pour deux raisons de le placer au poteau préalablement repéré sur le parcellaire:
- bénéficier du maximum de la capacité du poteau en se mettant avec du 110 dessus,
- économiser un binôme pour cette mission vu que le conducteur pourra faire son alimentation seul.

Dans ce cas, il est préférable de permettre la communication entre le CA et le conducteur via 400 (lot ascenseur du FPT), ainsi que de demander aux deux (éventuellement les trois pour immeubles, etc.) binômes de se mettre sous ARI.

Pour les autres cas, le premier fourgon reste dans les environs en suivant la procédure de placement de l'engin habituelle.

@+

_________________
Pour l'honneur et les vacations !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
VERDI 14
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Aoû 2005
Messages: 1929
Localisation: CDSP 57

MessagePosté le: 30 Aoû 2010, 22:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

A mi chemin entre le feu et le PI .

Juste pour vous contre dire smile_hehe
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
boxerfada
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1125
Localisation: BdR,pays d'Aix

MessagePosté le: 30 Aoû 2010, 22:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dans mon quartier on reste assez fidèle aux méthodes ancestrales ( là je sens que ça va raler).
le premier engin pompe est généralement placé au point d'attaque tandis que le second véhicule est placer au point d'eau.
Après celons l'alerte si les besoins en eau s'annoncent important à l'appel (entrepôt granges commerces) les premier engins se place au point d'eau.
En l'absence de plan ETARE le premier COS fait ses choix.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre boxerfada
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 30 Aoû 2010, 22:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Précision: ma réponse précédente n'est valable que pour un fourgon seul.

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 05:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pinponmomo a écrit:
Après avoir farfouillé un peu, mon "collègue outre-département" et moi n'avons pas trouvé d'informations à ce sujet. Rien qui dit "dans tel cas on fait ceci, dans tel cas on fait cela".


Parce que la règle ancestrale est bien celle que tu as apprise aux JSP, l'EP au poteau.

Encore une règle obsolète et de toute façon rarement appliquée quand on a un FPT seul dans le DN.

Le FPT au point d'attaque est bien plus intéressant :
Tu alimentes sur quel pourcentage de feu?
Qu'en est-il de la règle "j'alimente au-dessus de la LDT" quand on sait qu'aujourd'hui, tu peux faire un feu de piole trankilou avec une LDV sur la tonne de ton FPT avec une grosse marge? idem pour une VL. tu as donc de longues minutes devant toi pour pouvoir alimenter
Quel intérêt de se priver de toute la boite à outils qu'est un FPT en le mettant à perpèt?

Quand à l'alimentation du FPT par le BAL...
Perso j'ai appris à travailler avec des COD1 qui se sortaient les doigts, et c'était à lui d'alimenter son engin.
On gaspillait pas un binome pour ça.
Mais là encore, ce n'est pas la règle partout, beaucoup gaspillent leur BAL pour tirer 200m de 70.
(il ne faut pas un conducteur en pré-retraite smile_tirelalangue )


2 contre-exemples tout de même, en rural :
Le point d'eau naturel à 400m de la ferme qui brûle ou le poteau qui donne à peine son petit bar...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 09:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Téch' a écrit:
Précision: ma réponse précédente n'est valable que pour un fourgon seul.

@+

et en alsace... smile_tirelalangue

car la plupart des départements évoluent à présent avec des fourgons à 6...

je pense qu'avant de décider ou placer l'engin il faut déja un minimum connaitre son engin et la capacité de ton poteau...
en effet il n'est pas rare en rural d'avoir des poteaux en bout de ligne ouà la même hauteur que le réservoir n'avoir qu'un faible débit/pression donc il est préférable d'avoir l'EP au poteau afin de pouvoir refouler correctement dans les tuyaux.
Sinon comme dis plus haut il est préférable de l'avoir à proximité du point d'attaque en faisant gaffe à laisser un passage pour l'armée mexicaine qui va débarquer derrière...

alex, un dévidoir à 200m pour un conducteur ça fait u peu loin quand même (je doute pas de la capacité du conducteur à tirer son dévidoir hein), seulement pendant que tu fait ton alim qui est ce qui surveille ta pompe?? elle a beau être autorégulé, ça a vite fait de s'emballé ou de se dérègler...
dans mon département ya un bon compromis entre les deux, l'alimentation par l'établissement, le temps que le conducteur fasse ses branchements et l'eau arrive au fourgon, en plus ça a l'avantage de ne bouffer qu'un seul dévidoir.

_________________
riesling2, flammkuech1, amer1, meteor3, instructeur koughlopf et munster et bien sur COD..fertami
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 09:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Rares sont les coins en Alsace avec trois binômes dans le fourgon... Wink

La mise sous ARI du troisième binôme qui n'existe pas sera la seule chose qui peut différer. Sauf si vous n'avez pas de parcellaires non plus... smile_tirelalangue
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 09:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

parcéquoi?? Big_sourire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 10:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Téch' a écrit:
- économiser un binôme pour cette mission vu que le conducteur pourra faire son alimentation seul.

Tu ne l'économises pas ce binôme. Car s'il ne fait pas l'alimentation du poteau au fourgon, il faudra bien un binôme qui établisse la ligne de 70 du fourgon à la division.

Pour ma part, Dans le Rhône il nous est enseigné en arrivant sur les lieux d'établir rapidement une manche de 5m de 70 avec une division 65/2x40 en eau afin que le ou les BAT puissent venir directement se brancher dessus et le conducteur est ainsi "tranquille". Il alors penser à son alimentation si poteau assez proche et faire ce qu'il a à faire...

Ceci inclue donc de se placer au plus prêt du sinistre. Il est vrai que je résonne comme Alex' et que pour ma part, j'ai (me semble-t-il) toujours vu les fourgons au feu.

Pour les points d'eau naturels éloignés : DA + MPR.
Pour les poteaux à faible pression : on fait avec... Big_sourire

Le centre voisin au mien (petit centre rural faisant à peine 100 départs à l'année) avait un bon compromis. A l'époque où ils avaient encore leur VPI "playmobil", ils décalaient avec VPI et VTU + MPR. Le VPI se trouvant au niveau du feu et le VTU se chargeant d'amener l'eau, en plaçant notamment la MPR à un point d'eau. Depuis ils ont un FPTLHR remplaçant ce VPI et sur feu, ils avaient gardé ce concept du VTU + MPR pour un feu de ferme dont je me souviens. Le Fourgon au feu et le VTU avec la motopompe au point d'eau le plus proche. Ensuite, il leur avait suffit de tirer 1 ou 2 dévidoirs pour amener l'eau jusqu'au fourgon. Tout ceci se faisait relativement vite, puisqu'en arrivant en renfort sur place, l'alimentation était pratiquement faîte.

Un bon compris donc pour avoir le parc à matériel au feu et une pompe au point d'eau... Mais tout ceci est gourmand en personnel ne l'oublions pas.

Nous n'avons pas encore assez le réflexe d'engager systématiquement des DA et peut-être qu'ils ne sont pas encore assez nombreux dans nos SDIS. Pourtant, pour pas cher on a des DA! Le Rhône dispos de 2 DAHR 1000m conçus sur des fourgons tôlés avec une caisse à roulette comportant les 1000m de 110 et pouvant être chargée/déchargée à bord grâce à un treuil à l'intérieur. On a ainsi un véhicule qui pourrait totalement faire office de VTU une fois la caisse déchargée et pour pas grand chose on a notre DAHR.

L'engagement de gros porteurs d'eau dès le départ permettrait également de s'accorder quelques minutes supplémentaires. 1 à 2 porteurs d'eau qui viennent gaver le fourgon rapidement permettrait de se retrouver avec la citerne du fourgon vide en les attendant ou en attendant une alimentation.

Bye.

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 10:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'éditais mon message précédent pour être plus explicite, et j'ai oublié... Big_sourire

Mettre d'emblée le fourgon loin du sinistre sans trop savoir ce qui se passe est assez dangereux à mon sens:
- les échelles et le lot de sauvetage au minimum seront loin. Pas très efficace pour faire un sauvetage rapide.
- on a 3000 litres pour temporiser, ne serait-ce que pour faire un sauvetage.
- même en mettant l'EP au poteau on ne crée pas d'eau. On optimise bien évidemment le débit du poteau, en revanche, ca ne suffira pas toujours pas si le poteau est faible et que les 3000 litres (dont 800 litres sont perdus dans les 200m de 70) n'ont pas suffit non plus.

En faisant une attaque rapide (et massive si besoin) avec la quasi-totalité de la tonne, on pourra d'ailleurs peut-être arriver au moment opportun et éviter la dégradation de la situation de façon disproportionnée.

Le BAL est économisé vu que le chemin entre le fourgon et le feu doit être parcouru, avec ou sans dévidoir. Autant poser la division en même temps.

De plus avec de tout petits changements, un binôme arrive aisément à établir une lance sur division seul. Mais bon, ca demande du changement, c'est le gros problème.

Ce que tu décris, c'est du GW-L2, en moins bien. Big_sourire

[HS:parcellaire]L'ensemble du département a été cartographié au 1:24000, 1:12000 et 1:4000. On retrouve dans l'ensemble des engins un "parcellaire" (nom commun, mais pas l'officiel) sur lequel on a un plan normal (nom des rues et routes) avec l'emplacement des poteaux, bouches, puisards, puits, citernes, numéros des bâtiments, ETARE, risques particuliers (caves, sources radioactives, ...), emplacement des colonnes sèches, accès pompiers, zones échelles, etc...

Très très pratique, puisque le point d'eau exact (nature + débit) est repéré par le BAL sur le trajet, puis le parcellaire est fourni au CA qui peut prévoir l'emplacement de son engin en fonction de tous les éléments..
[HS off]

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 12:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bon donc finalement, la "règle" dit que l'EP est au point d'eau, mais c'est largement plus judicieux suivant les cas de le laisser au pied du feu.

Chacun fait ce qu'il veut suivant les cas de figure quoi...

Merci pour vos "témoignages" smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 17:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pinponmomo a écrit:
Bon donc finalement, la "règle" dit que l'EP est au point d'eau, mais c'est largement plus judicieux suivant les cas de le laisser au pied du feu.

Chacun fait ce qu'il veut suivant les cas de figure quoi...

Merci pour vos "témoignages" smile_coolman

Bonjour,

Bonne remarque. On aura jamais fini de parler de tout ça pour une raison toute simple: quand les sapeurs-pompiers ont été créé (il y a bien longtemps...) la société évoluait vite, mais pas autant que maintenant. Il n'y avait pas de règles de type "RIM" ou "GNR" et les pompiers se sont donc orientés vers les militaires pour avoir de jolis uniformes et des grades.
Des "réglements" ont été créés, et on a eu le RIM. Puis plus rien. Le RIM c'est un truc figé. Après on eu les GNR. Mais à part le fait que le RIM c'est un pavé de papier et les GNR des fichiers PDF, d'un point de vue contenu et structure l'esprit reste le même: on essaye de figer le temps dans un moule d'actions pré-définies.

Sauf que le temps, on ne peut pas le figer. En clair, on a des modes d'emploi qui décrivent des actions, comme si elles étaient dans une sorte d'univers parallèle, statique, et dont nous mêmes (sapeurs-pompiers), dictons les évolutions. Nous avons LE matériel qui va bien car NOUS avons décidé que ce matériel était bien.

Ici, comme dans tous les autres post, c'est ce que nous voyons:
En 1960 on a:
- un réseau d'eau très faible (toute la population n'a pas l'eau courante, ne l'oublions pas)
- des lances 40-14 avec un débit faible et une pression nécessaire assez basse et avec un rendement pas très bon (on estime que 20% de l'eau éteint, le reste ruisselle).
Donc on met l'engin au PI car celui-ci débite peu, nos tuyaux sont en toile et ont de grosses pertes de charge. En plus en sortie, on a pas a pousser beaucoup pour alimenter les 40-14 et les gars restent dehors parce qu'ils ont pas d'ARI.

En 2010, on reprend les mêmes textes qu'en 1960...
Sauf qu'on a des hydrants qui sont sur un réseau public qui a nettement évolué.
On a des lances qui débitent 500LPM à 7 bars à la lance.
Donc si on met l'engin au poteau, on va être obligé de pousser comme un malade à la pompe, et en plus on sera loin des gars qui sont dedans et qui ont donc besoin d'une bonne continuité de l'eau.

Tant qu'on aura pas compris que les documents devraient évoluer quasiment tous les ans, on discutera sur des trucs de ce genre.

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 18:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci PL, c'est un peu ce qu'il est ressorti du topic et que tu as résumé.

smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 31 Aoû 2010, 22:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

pl.lamballais a écrit:
Tant qu'on aura pas compris que les documents devraient évoluer quasiment tous les ans, on discutera sur des trucs de ce genre


Ah non
Pour ça y'a déjà le secourisme :mrgreen:

Peut-être tout simplement des docs moins "figés"
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
C/A d'un engin. QUI? SPP ou SPV le 04/11/2010
VTU Engin à deux hommes / chef d'agres ou chef d'équipe le 13/05/2012
poteau incendie le 30/07/2014
engin de désinca le 22/02/2006
[insolite] Engin d'intervention chenillé le 29/03/2006
engin pompe le 04/10/2006
Engin : "Véhicule léger chef de colonne " Rennes le 11/05/2007
CIS avec CCF comme unique engin pompe. le 17/03/2008


 Sauter vers:   

Engin au poteau... ou pas


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group