Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Feu d'entrepot à Roubaix


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
SPVroubaix
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Nov 2010
Messages: 232

MessagePosté le: 28 Déc 2010, 09:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ce matin à roubaix , j'ai encore raté quelque chose, pas entendu le bip. Je n'ai pas les moyens sur place

http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2010/12/28/article_roubaix-6000-metres-carre-d-entrepots-ra.shtml
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 28 Déc 2010, 10:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut.

Merci d'étoffer un peu plus (voire beaucoup plus) ton post.

L'intérêt de la section article n'est pas de simplement renvoyer un lien vers un autre site.


les règles du forum se trouvent ici : Règles du Forum Pompier

smile_coolman

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Baptiste211
Passionné
Passionné



Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 407

MessagePosté le: 28 Déc 2010, 11:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Image

Un violent incendie est survenu ce mardi matin très tôt, vers 4h, dans des locaux du Bd de Metz, à Roubaix. Les flammes ont emporté un très gros stock d'aide alimentaire du Secours Populaire, destiné à la distribution dans le Nord. Plus d'une centaine de personnes ont été évacuées.

L'incendie s'est déclaré vers 4h, ce mardi matin. A 8h, il était maîtrisé, suite à l'intervention de 80 pompiers venus de toute la métropole lilloise.

Si de nombreuses entreprises semblent avoir été touchées directement par l'incendie, les stocks d'aide alimentaire du Secours Populaire pour le département du Nord sont partis en fumée. En tout, c'est l'équivalent de six mois de collecte qui ont été détruits en quelques heures. Ces stocks auraient pu permettre d'assurer des distributions de nourriture à 15 000 personnes dans le Nord. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie.

Le Secours Populaire lance un appel à la solidarité

Les pertes sont énormes : 4000 palettes de conserves et nourritures diverses ont disparu dans l'incendie. Suite à l'incendie, 3000 litres d'huile de friture se sont répandus sur la chaussée du boulevard.

Sur place, une bénévole du Secours Populaire faisait état de son dépit. "On avait de quoi distribuer de l'aide alimentaire jusqu'en juin", a-t-elle précisé.

Le Secours Populaire, pour répondre aux demandes de début d'année, a annoncé le lancement d'un appel à la solidarité, avant tout financière.

Les pompiers ont du faire face à de nombreuses difficultés d'intervention, l'entrepôt étant enclavé au centre d'un paté de maisons, dans le quartier. Les soldats du feu ont dû déployer des trésors d'ingéniosité pour parvenir à accéder aux flammes.

Le sinistre a démarré dans un bâtiment du 114, Bd de Metz, au croisement avec la rue Voltaire, à Roubaix. Les flammes se sont rapidement propagées aux bâtiment mitoyens. Une imprimerie, un garage automobile et un centre de formation ont été également endommagés.

Les services de secours ont procédé à l'évacuation de 110 personnes au total au cours de la matinée. Toutes les personnes évacuées ont été hébergées à l'hôtel Ibis, à Roubaix.

Aucune victime n'est à déplorer, à l'exception d'une personne âgée conduite aux urgences du CH Provo pour des difficultés respiratoires consécutives à l'inhalation de fumées toxiques.

Le Boulevard de Metz a été fermé à la circulation.



Source http://www.nordeclair.fr/Actualite/Depeches/2010/12/28/incendie-roubaix-secours-populaire-aide-alimentair.shtml


Citation:
Image

Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la cohésion sociale, a annoncé qu'elle ferait le déplacement à Roubaix, ce midi, pour se rendre sur les lieux de l'incendie qui a détruit un entrepôrt de stockage de la collecte alimentaire du Secours Populaire.

La secrétaire d'Etat devrait être présente sur les lieux du sinistre, Bd de Metz à Roubaix, ce mardi à 13h.

Elle devrait apporter son soutien à l'association, suite à la destrcution, ce mardi matin, de l'équivalent de six mois de collecte alimentaire dans cet entrepôt qui stockait les denrées destinées à être distribuées dans l'ensemble du département du Nord. Les denrées détruites représente l'équivalent de l'aide alimentaire apportée à 15 000 personnes.


Source http://www.nordeclair.fr/Actualite/Depeches/2010/12/28/nef-1331056.shtml
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Baptiste211
Baptiste211
Passionné
Passionné



Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 407

MessagePosté le: 29 Déc 2010, 10:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Image

À Roubaix, quatre entrepôts répartis sur 10 000 mètres carrés, dont celui abritant une plateforme logistique du Secours populaire, ont été détruits par les flammes. Une centaine de personnes ont dû être évacuées. Quarante salariés devraient être placés en chômage technique.

Boulevard de Metz dans le quartier du Cul de Four à Roubaix hier matin. Il est 3 h 45 lorsque les sapeurs-pompiers arrivent sur place.

Un épais champignon de fumée noire s'élève dans le ciel. Très rapidement, des renforts sont appelés alors que plusieurs entrepôts, entourés d'habitations, sont en feu. Principale difficulté rencontrée par les secours, accéder au brasier pour mieux le contrôler. Devant l'ampleur de la menace, une trentaine d'habitants de la rue Voltaire sont aussitôt évacués par la police et les pompiers. Pris en charge par la mairie, ces naufragés d'une nuit sont emmenés provisoirement à l'hôtel Ibis situé en centre-ville.

Pendant ce temps, 70 sapeurs-pompiers venus de toute la métropole lilloise attaquent le brasier qui ravage les 10 000 mètres carrés d'entrepôts. Une dizaine de lances dont trois sur échelles sont mobilisées. Au centre du foyer se trouve la récente plateforme logistique départementale du Secours populaire où sont stockées 4 000 palettes de nourriture dont 196 000 litres d'huile soit six mois d'aide alimentaire destinée à 15 000 familles (environ 50 000 personnes) parmi les plus nécessiteuses du département du Nord. L'AREP, un centre de formation continue, est lui aussi menacé par les flammes. Si la majeure partie du bâtiment a été épargnée, l'atelier a néanmoins été endommagé. Rue Olivier-de-Serres, une société d'électroménager voit elle aussi une partie de ses murs et de son stock partir en fumée, car la progression des sapeurs-pompiers est freinée par la difficulté d'accès au centre de l'îlot.

Vers 6 heures, alors que le feu est sous contrôle rue Voltaire, les flammes redoublent d'intensité et menacent plusieurs habitations de la rue Daubenton (notamment cour Demester). Une nouvelle évacuation est organisée. Au total, plus de cent personnes ont dû quitter leur habitation par précaution. Certaines se sont rendues chez des proches. Une soixantaine ont été accueillies dans un foyer municipal le temps de l'intervention des secours. Malgré les difficultés rencontrées, les soldats du feu sont parvenus à éviter toute propagation du sinistre aux habitations. Durant l'intervention, deux sapeurs-pompiers ont été très légèrement blessés.

En milieu de matinée, l'incendie était sous contrôle. Mais le brasier, alimenté par l'importante quantité de matière stockée dans les entrepôts, a nécessité l'intervention des secours durant toute la journée d'hier. D'autant que l'huile alimentaire s'est répandue sur la chaussée et dans les égouts. La cellule d'intervention chimique des sapeurs-pompiers ainsi que les services de la communauté urbaine et des sociétés privées ont dû intervenir pour pomper le liquide visqueux.

L'incendie, dont l'origine est indéterminée, a laissé exsangue le Secours populaire dont le bâtiment a été entièrement détruit. Les entreprises voisines ont elles aussi été sérieusement touchées. Au total, une quarantaine de salariés devraient être placés en chômage technique. •


Source http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2010/12/29/article_un-gigantesque-brasier-detruit-l-aide-al.shtml

Citation:
Image

C'est un coup de massue pour le Secours populaire à Roubaix. Hier matin, un incendie a détruit un entrepôt où étaient stockées plus de 4 000 palettes de denrées et de jouets.


Hier matin, au 114, boulevard de Metz, à Roubaix. Il est environ 3 h 30. « J'ai entendu comme un claquement, explique Alain Casel, l'un des premiers habitants du quartier à avoir appelé les sapeurs-pompiers. Ce n'était pas une explosion à proprement parler, mais un bruit suspect. » Le Roubaisien sort de chez lui en pensant à un feu de voiture. « J'ai vu le hangar totalement embrasé, raconte-t-il. Des flammes immenses ravageaient le bâtiment. » Il appelle les secours. Imité rapidement par une autre voisine, elle aussi réveillée par le bruit. « Les sapeurs-pompiers sont arrivés extrêmement vite, tient à souligner le témoin. Mais l'incendie était déjà généralisé. » Des flammes hautes de plusieurs mètres et visibles depuis la voie rapide urbaine éclairent déjà le centre-ville de Roubaix.
En moins d'un quart d'heure, les premières équipes de secours sont opérationnelles. « La grosse difficulté, souligne le commandant Hervé Duterte, c'est la configuration des lieux : les bâtiments sont totalement enclavés au coeur d'un pâté de maisons et nous avons dû faire évacuer une courée très proche du brasier. » À titre préventif, 25 personnes habitant la rue Voltaire ont été réveillées en pleine nuit par les secours et évacuées vers l'hôtel Ibis, dans le centre de Roubaix. Une personne âgée, présentant des difficultés respiratoires, a été prise en charge par une ambulance.


Mais alors que les pompiers pensaient avoir circonscrit l'incendie, les flammes ont regagné d'intensité et se sont propagées à un dépôt d'électroménager. En urgence, près de 80 habitants de la rue Daubenton ont été évacués, ce qui porte à 100 le nombre de riverains conduits à l'hôtel puis au foyer Belfort, mis à disposition par la Ville de Roubaix. Toutes et tous ont pu regagner leur domicile au fil de la journée.
Le centre de formation Arep échappe aux flammes
Face à la violence de l'incendie, près de 70 sapeurs-pompiers ont été mobilisés (lire l'encadré). Quatre lignes d'attaque ont ainsi été constituées.
Une bataille difficile puisqu'il faudra aux soldats du feu près de dix heures pour venir à bout du sinistre.
L'incendie généralisé a touché un îlot de 10 000 m² comprenant six établissements dont la plateforme logistique départementale du Secours populaire où quelque 4 000 palettes de denrées étaient stockées en attendant d'être distribuées aux familles les plus démunies. Les lieux abritaient également un centre de formation, un entrepôt de stockage de matériel informatique et une carrosserie. Par chance, l'Arep, un centre de formation continue, lui aussi mitoyen de l'entrepôt, a été épargnée par les flammes, tout comme les maisons environnantes. Après un rapide état des lieux, on recensait, hier en début d'après-midi, 39 personnes placées en chômage technique pour des durées indéterminées.
Pour le Secours populaire, c'est une catastrophe. « Tous les produits alimentaires ainsi que les jouets que nous stockions ont été détruits ou abîmés par l'incendie, se désolait Romain Gayot, secrétaire départemental de l'association. Six mois de denrées alimentaires sont partis en fumée. Chaque mois, nous aidons 15 000 familles. Nous ne savons pas comment nous allons pouvoir faire. » Un appel aux dons financiers a été lancé. Une réflexion est en cours pour fournir un nouveau hangar, à Roubaix ou ailleurs dans la métropole lilloise. Des visites sont prévues aujourd'hui.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le feu a pris dans l'entrepôt du Secours populaire. Une enquête a été ouverte par le commissariat de Roubaix pour déterminer les causes exactes du sinistre. Toutes les hypothèses sont privilégiées. À ceci près que le hangar dévasté aurait été « visité » le week-end dernier sans que l'association ne dépose plainte. La balle est aujourd'hui dans le camp des experts.w Lire également en page 4.


Source http://www.nordeclair.fr/Actualite/2010/12/29/six-mois-d-aide-alimentaire-detruits-par.shtml
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Baptiste211
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 29 Déc 2010, 11:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Album photos La Voix du Nord

Album photos Nord Eclair

Reportage Grand Lille TV 1

Reportage Grand Lille TV 2

Edition du soir Grand Lille TV

Sinistre d'appel : feu de maison, rapidement converti en feu d'entrepôt

Moyens hydrauliques : 7 LDV 65 dont 3 aériennes et 3 LDV 40 (il me semble)

Moyens engagés (il m'en manque pas mal, surtout les EMOD, mais comme l'intervention est toujours en cours l'historique n'est pas figé) :

Roubaix : FPT1 / FPT2 / EPC / VSAV1 / EMOD4 / EMOD3 / GPD
Tourcoing : FPT1 / EPC / VSR / CeLP / CEV / EMOD4
Marcq-en-Baroeul : FPT1 / BEA / ESP / CDHR / EMOD4
Villeneuve d'Ascq : FPT1 / VLI / VSS
Santes : VTU ravitaillement
Lomme : FC
Lille-Bouvines : FPT1 / VAT / VLC / VPC / EMOD3 / EMOD4
Codis : INF / MED / EMOD21
CTA Roubaix : EMOD32

Citation:
Six mois d'aide alimentaire détruits dans un incendie à Roubaix

Publié le mardi 28 décembre 2010 à 09h27 - nordeclair.fr

Image
L'incendie s'est déclaré vers 4h du matin. Photo : Nord éclair.

Un violent incendie est survenu ce mardi matin très tôt, vers 4h, dans des locaux du Bd de Metz, à Roubaix. Les flammes ont emporté un très gros stock d'aide alimentaire du Secours Populaire, destiné à la distribution dans le Nord. Plus d'une centaine de personnes ont été évacuées.

L'incendie s'est déclaré vers 4h, ce mardi matin. A 8h, il était maîtrisé, suite à l'intervention de 80 pompiers venus de toute la métropole lilloise.

Si de nombreuses entreprises semblent avoir été touchées directement par l'incendie, les stocks d'aide alimentaire du Secours Populaire pour le département du Nord sont partis en fumée. En tout, c'est l'équivalent de six mois de collecte qui ont été détruits en quelques heures. Ces stocks auraient pu permettre d'assurer des distributions de nourriture à 15 000 personnes dans le Nord. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie.

Le Secours Populaire lance un appel à la solidarité

Les pertes sont énormes : 4000 palettes de conserves et nourritures diverses ont disparu dans l'incendie. Suite à l'incendie, 3000 litres d'huile de friture se sont répandus sur la chaussée du boulevard.

Sur place, une bénévole du Secours Populaire faisait état de son dépit. "On avait de quoi distribuer de l'aide alimentaire jusqu'en juin", a-t-elle précisé.

Le Secours Populaire, pour répondre aux demandes de début d'année, a annoncé le lancement d'un appel à la solidarité, avant tout financière.

Les pompiers ont du faire face à de nombreuses difficultés d'intervention, l'entrepôt étant enclavé au centre d'un paté de maisons, dans le quartier. Les soldats du feu ont dû déployer des trésors d'ingéniosité pour parvenir à accéder aux flammes. Au total : l'incendie a touché un îlot de 10 000 m2 comprenant 6 établissements. 39 personnes sont placées en chômage technique.

Le sinistre a démarré dans un bâtiment du 114, Bd de Metz, au croisement avec la rue Voltaire, à Roubaix. Les flammes se sont rapidement propagées aux bâtiment mitoyens. Une imprimerie, un garage automobile et un centre de formation ont été également endommagés.

Les services de secours ont procédé à l'évacuation de 110 personnes au total au cours de la matinée. Toutes les personnes évacuées ont été hébergées à l'hôtel Ibis, à Roubaix.

Aucune victime n'est à déplorer, à l'exception d'une personne âgée conduite aux urgences du CH Provo pour des difficultés respiratoires consécutives à l'inhalation de fumées toxiques.

Etat et Département promettent des moyens pour aider le Secours Populaire

Le gouvernement a fait savoir, par la voix de Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la cohésion sociale, sont intention de venir en aide au Secours Populaire face à cette catastrophe. Elle a précisé que des moyens seraient débloqués, "une fois que les besoins auront été évalués". Cette aide devrait se concentrer sur l'installation de l'association dans un nouveau local.

Le Conseil général du Nord a également fait savoir son intention d'apporter une aide concrète au Secours Populaire. Le conseil général du nord se propose de mettre un "espace de stockage" à la disposition de l'association, dans la métropole lilloise. Par ailleurs, des denrées alimentaires seront mises à disposition du Secours Populaire afin qu'il puisse assurer ses missions de distruibution dans les jours qui viennent. Le Département, dans un communiqué de Bernard Derosier, son président, a également annoncé qu'une subvention exceptionnelle de 100 000 euros sera soumise au vote des conseillers généraux, mi janvier.

Source Nord Eclair


Citation:
Les pouvoirs publics mobilisés

Publié le mercredi 29 décembre 2010 à 09h36 - CHRISTELLE JEUDY>>christelle.jeudy@nordeclair.fr

Image
La secrétaire d'Etat auprès du ministrre de la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, était sur place, quelques heures après l'incendie. Photo : Ludovic Maillard.

La secrétaire d'État aux Solidarités et à la Cohésion sociale est venue hier à Roubaix garantir l'aide du gouvernement au Secours populaire. Et constater que la solidarité est en marche.


Elle aurait préféré découvrir Roubaix « dans d'autres circonstances ». Mais l'incendie touchant le Secours populaire ne pouvait rester sans réaction de l'État. Alors Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'État auprès de Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, n'a pas longtemps hésité avant de se rendre hier vers 13h sur les lieux du sinistre (lire en pages2-3).
D'abord un mot pour féliciter les sapeurs-pompiers pour leur « boulot », s'assurer qu'il n'y ait pas eu de blessé, soutenir les bénévoles du Secours populaire... Mais la nouvelle secrétaire d'État était surtout venue garantir « l'aide du gouvernement » à l'association, mais seulement « quand les besoins auront été évalués ». Une aide qui se concentrera « sur la remise en place d'un lieu de stockage » pour le Secours populaire, mais « une aide efficace et à la bonne hauteur. J'ai une enveloppe globale et ça peut se faire très rapidement », a-t-elle assuré.
La secrétaire d'État a par ailleurs annoncé la mise en place d'une « cellule de crise » pour que le Secours populaire puisse faire face aux besoins des plus démunis. Le président national de la Banque alimentaire lui aurait personnellement promis une solidarité exemplaire avec l'association. « L'important, c'est de faire face à ces premiers jours et que tout le monde soit sur le pont », a encore indiqué Marie-Anne Montchamp.


Subventions exceptionnelles
Sur le pont, les élus roubaisiens et de la métropole lilloise l'étaient aussi hier. Le maire, René Vandierendonck, qui a dit espérer une réaction solidaire « de toutes les villes de la région » et a annoncé « une subvention » de son conseil municipal « dès que l'État aura fixé sa propre participation ».
Le premier adjoint au maire de Lille, Pierre de Saintignon, qui va s'attacher à ce que « les conditions soient créées pour que les Lillois puissent exprimer leur solidarité » envers le Secours populaire. « On attend que la coordination se fasse, en regardant si un local peut être proposé à l'association sur Roubaix ou alors Lille recherchera une solution », a-t-il indiqué en évoquant également le vote d'une aide par la Ville. « Et je ne doute pas que toutes les villes de la communauté urbaine seront de la même manière solidaires », a-t-il ajouté.
De son côté, le président du conseil général du Nord, Bernard Derosier, a fait savoir par communiqué que le Département allait proposer au Secours populaire « un espace de stockage dans la métropole » ainsi que des denrées. Et les conseillers généraux devraient voter une subvention exceptionnelle de 100000E au profit du Secours populaire en séance plénière des 17 et 18janvier. Un élan de solidarité en marche qui devrait « rebooster » les bénévoles de l'association.

Source Nord Eclair


Ce matin à 8 heures il y avait encore 3 FPT et la CEV SLL, ils sont restés toute la nuit !

Je complèterai si plus d'infos.

@+ Sap'Lal

_________________
Image
Halte à l'immobilisme chez les SP ! Soyons acteurs dans nos CIS ! RetEx/Innovations/Adaptations

Dernière édition par SapLal le 29 Déc 2010, 17:04; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 29 Déc 2010, 11:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Roubaix : incendie du site du Secours populaire, la piste criminelle privilégiée

mercredi 29.12.2010, 11:49 - La Voix du Nord

Image
Le grillage entourant la plateforme logistique a en effet été découpé et diverses découvertes laissent à penser que des individus se sont introduits dans les locaux pour voler des objets et des vivres. PHOTO STÉPHANE MOR

| Région |

Les premiers éléments de l'enquête de police, menée mardi après-midi et ce mercredi matin suite à l'incendie qui a détruit l'entrepôt de stockage alimentaire du Secours populaire à Roubaix, semble accréditer la thèse du geste criminel.

Le grillage entourant la plateforme logistique a en effet été découpé et diverses découvertes laissent à penser que des individus se sont introduits dans les locaux pour voler des objets et des vivres.

Source La Voix du Nord


Consternant... smile_mal

Et toujours se rappeler des actions qu'on a mené, du Sapeur au Colonel ! Ça évite pas mal d'ennuis et ça fait avancer la Police !

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 29 Déc 2010, 12:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

Vidéos France 3 NPDC

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
Elvis
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 27 Mar 2006
Messages: 218
Localisation: Nantes

MessagePosté le: 29 Déc 2010, 14:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

"J'aime bien" le mec qui s'appuie contre le mur pour arroser smile_uuh

Tchusss
Elvis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 29 Déc 2010, 17:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bah il aurait tort de ne pas se placer en position de repos durant une phase de noyage pareille... Il ne faut hésiter à s'assoir non plus si c'est possible !

Citation:
INCENDIE SECOURS POPULAIRE
Incendie au Secours Populaire : deux interpellations dans le cadre de l'enquête

Publié le mercredi 29 décembre 2010 à 12h09 - VINCENT DEPCKER

Image
L'incendie a démarré dans la nuit de lundi à mardi, vers 3h30 du matin. Photo : DR.

Deux personnes ont été interpellées, hier soir, dans le cadre de l'enquête sur les causes de l'incendie qui a détruit 4 000 palettes de denrées alimentaires dans les locaux du Secours Populaire, à Roubaix. Les deux individus, arrêtés dans un squat, nient être à l'origine du sinistre. Pour l'instant, aucun lien concret entre eux et l'incendie n'est avéré.

L'enquête avance pour déterminer les causes de l'incendie qui a emporté l'équivalent de six mois de collecte de denrées alimentaires, mardi matin, dans les locaux du Secours Populaire à Roubaix.

Les enquêteurs ont en effet découvert des trous percés dans le grillage d'enceinte du bâtiment, accréditant, pour partie, la thèse de l'incendie criminel. Il se peut cependant que ces ouvertures dans le grillage aient été pratiquées par des cambrioleurs, plus tôt dans la semaine.

Hier soir, tandis que les enquêteurs de la PJ étaient sur les lieux du sinistre, deux Roubaisiens ont été interpellés dans un squat qu'ils occupaient, dans le quartier du Cul-de-Four, à quelques encablures des locaux partis en fumée.

Une source judiciaire a confirmé cette interpellation, ajoutant par ailleurs que des objets qui avaient été dérobés dans les locaux du Secours Populaire ont été retrouvés dans le squat dans lequel les deux individus vivaient.

Placés en garde à vue, les deux nient absolument être à l'origine de l'incendie.

Source Nord Eclair


J'ai édité les moyens également.

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 05 Aoû 2011, 10:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Petite remontée pour ajouter le rapport du BARPI...
Citation:
N° 39504
28/12/2010
FRANCE - 59 - ROUBAIX

H52.10 - Entreposage et stockage

Un feu se déclare vers 4 h dans un bâtiment de plus de 10 000 m² occupé par plusieurs entreprises et abritant un stock de papier d'imprimerie sur 6 000 m², un stockage d'une association humanitaire sur 4 000 m², une société de formation, une d'électronique et un atelier de carrosserie.
Les secours interrompent la circulation et évacuent 100 riverains qui sont relogés dans un hôtel. Ils rencontrent des difficultés pour accéder au bâtiment qui est enclavé dans un pâté de maisons.
Une centaine de palettes d'huile alimentaire se déverse dans les égouts. Les pompiers installent des barrages flottants dans les égouts et au niveau d'une station d'épuration.
Ils effectuent des trouées dans le bâtiment et éteignent l'incendie dans l'après-midi à l'aide de 10 lances dont 3 sur échelle ; 2 pompiers sont blessés lors de l'intervention.
Les habitants regagnent leur logement dans l'après-midi. Le bâtiment est détruit, ainsi que 4 000 palettes de denrées alimentaires ; 35 employés des différentes entreprises sont en chômage technique. Une société spécialisée cure les égouts.


@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 04 Nov 2011, 10:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Quelques nouvelles...

Citation:
Maintenus en détention, les suspects de l'incendie du Secours populaire clament leur innocence

mercredi 28.09.2011, 05:23 - LAKHDAR BELAÏD

Image
L'incendie de l'entrepôt et des marchandises stockées représente un préjudice de plus de 20 ME. PHOTO ARCHIVES C. LEFEBVRE

| TRIBUNAL DE LILLE |

Le 28 décembre 2010, les hangars du Secours populaire de Roubaix sont ravagés par les flammes. ...

Préjudice : plus de 20 millions d'euros de stocks et de locaux détruits. Diagnostic : incendie criminel. Le tollé se propage à travers tout le pays, plus rapidement qu'un feu de forêt par temps sec.

Là, ils sont deux. Seuls face à la présidente Nourith Reliquet. Hier, Hamid B., 35 ans, et Sébastien B., 31 ans, tentaient d'obtenir leur libération.

Ils jurent n'avoir aucun lien avec l'incendie qui a ravagé une bonne partie de leur quartier du Cul de Four. Mais pour ces hommes au casier judiciaire chargé, la partie est loin d'être gagnée.

Dans la salle d'audience, le climat est à la fois pesant et décalé. Interpellé dans la foulée de l'incendie dans un squat voisin, Sébastien B., quelque peu hagard, ne sait balbutier que des généralités. Il veut quitter la prison. Sans projet particulier jusqu'au jour du procès. Même chose pour Hamid B., une armoire à glace arc-boutée sur ses béquilles, interpellé deux jours après le sinistre.

Les deux prévenus peinent à plaider leur cause. Butent sur les mots comme sur leurs arguments. C'est finalement l'avocat du... Secours populaire qui rappellera leur position. « Les faits sont niés », lance Patrick Delbar.

Là, les deux prévenus s'animent : « C'est pas nous ! » Mais le fond du dossier sera examiné par la justice plus tard. Au tour des familles de se manifester.
« On cherche un grand costaud »

Dans la salle des pas perdus, l'une des soeurs de Hamid B. s'emporte : « Quand on dit qu'il se passe quelque chose dans le quartier, on dit que c'est mon frère. » Ajoutant même un argument quelque peu original : « On cherche un grand costaud. Il n'y a pas que mes frères qui soient voyous dans le quartier ! » Les B., « usual suspects » du Cul de Four ? Les avocats, Julien Bensoussan et Stéphane Bulteau, auront fort à faire. En attendant la décision des juges, la famille B. vitupère. « Pourquoi on aurait brûlé le Secours populaire ? Nos familles aussi y allaient », s'emporte un frère. « Et tous les gens qui ont défilé avec des chariots remplis de provisions alors que le feu faisait rage, pourquoi on ne les a pas arrêtés ? », renchérit la soeur. Sans grande surprise, les deux suspects ont été maintenus en détention. Ils seront jugés le 2 novembre.

Source La Voix du Nord

Citation:
Incendie du secours populaire à Roubaix : le procès renvoyé

mercredi 02.11.2011, 16:43 - avec AFP

Image
L'entrepôt du secours populaire a été ravagé par un incendie, à Roubaix, en décembre 2010. PHOTO STEPHANE MORTAGNE.

| JUSTICE |

Le 28 décembre 2010, les hangars du Secours populaire de Roubaix sont ravagés par les flammes. Le préjudice est estimé à 20 millions d'euros. Les deux incendiaires présumés comparaissaient ce mercredi.

Le procès est renvoyé suite à une demande d'enquête complèmentaire formulée par le procureur. Le tribunal correctionnel de Lille a en effet ordonné une recherche d'ADN sur une briquette de lait vide, retrouvée à proximité de la trouée dans le grillage qui aurait permis aux voleurs d'accéder à l'entrepôt du Secours Populaire. Cet ADN sera comparé avec celui des deux incendiaires présumés. Plusieurs briquettes de lait avaient été retrouvées sur le parcours entre l'entrepôt et le squat occupé par les deux prévenus. Des analyses d'empreintes ont déjà été effectuées, mais jamais des analyses ADN.

Ni les avocats de la défense ni ceux des parties civiles n'ont élevé d'objection à ce supplément d'information, estimant que ces nouvelles analyses peuvent permettre de faire émerger la vérité. Les deux prévenus, âgés d'une trentaine d'années, sont deux anciens toxicomanes, aux nombreux antécédents judiciaires. Ils ont notamment été condamnés pour des affaires d'incendie avec dégradation, de drogue, et de vol. Jugés en récidive légale, ils risquent jusqu'à 20 ans de prison. Ils nient les faits. Le tribunal a ordonné leur maintien en détention jusqu'au 7 décembre.

L'incendie, dont les dégâts avaient été estimés à plus de 20 millions d'euros, avait détruit les 10 000 m2 de l'entrepôt, dont 4 000 appartenant au Secours populaire, provoquant un vif émoi, quelques jours après Noël. L'équivalent de six mois d'aide alimentaire, ainsi que plus de 150 palettes de vêtements et de jouets avaient été détruits.

Source La Voix du Nord


@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 04 Nov 2011, 17:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

roubaix peut fournir 1 GPD, 2 FPT, 1 EPC ?

simultanément ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Baptiste211
Passionné
Passionné



Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 407

MessagePosté le: 04 Nov 2011, 17:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir,

Via la carte des SDIS et CS tu peux voir le CIS Roubaix avec comme informations une garde de 26 bonhommes, Roubaix représente plus de 9000 interventions par an avec un parc engin conséquent donc de même pour son effectif à la garde.

smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Baptiste211
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 04 Nov 2011, 18:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

Selon le RO SDIS59, Rbx doit armer 24h/24 2 FPT + 3 VSAV + 1 EPA, et en journée un FPT ou un engin spécial supplémentaire.

C'est la plus grosse boutique du département.

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 04 Nov 2011, 18:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Le procès de l'incendie du Secours populaire de Roubaix renvoyé pour une briquette de lait

jeudi 03.11.2011, 05:20 - La Voix du Nord

| AU TRIBUNAL |

C'est une simple briquette de lait aromatisée à la fraise qui est à l'origine du report ...

de l'imposant dossier de l'incendie de l'entrepôt du Secours populaire de Roubaix. Hier, alors que le procès était prévu pour s'étendre de longues heures, la procureure a sollicité du tribunal un complément d'information. Il concerne donc une demande d'expertise ADN sur cette fameuse briquette.

Comme l'a expliqué Delphine Reygrobellet pour justifier sa requête, plutôt rare en l'espèce, l'emballage cartonné a été retrouvé près du lieu par lequel les incendiaires sont entrés dans l'entrepôt le 28 décembre dernier. « Or, a précisé la magistrate du parquet, on a retrouvé une briquette identique dans le squat où vivaient les deux accusés, ainsi qu'une autre sur le chemin entre ce même squat et le bâtiment de l'association.

»
Six mois d'aide carbonisés

Cela signifie-t-il que les éléments matériels ne sont pas légion dans le dossier d'instruction pour démontrer la culpabilité de Sébastien D., 31 ans, et d'Hamid B., 35 ans ? C'est bien possible. Depuis leur interpellation au lendemain des faits, après une dénonciation anonyme, les deux Roubaisiens nient toute implication dans cet incendie criminel qui a carbonisé l'équivalent de six mois d'aide alimentaire pour des familles modestes et plusieurs bâtiments dont l'entrepôt lui-même.

Histoire sans doute de démontrer sa bonne foi, le plus jeune des deux prévenus avoue même le recel de nourriture provenant du Secours populaire. Évidemment, si d'aventure l'expertise confirmait le génotype de l'un des deux hommes, cela rendrait plus confortables les accusations du ministère public. À l'inverse, si cette analyse révélait un ADN inconnu, voire pas d'ADN du tout, cela comblerait les avocats de la défense, Mes Stéphane Bulteau et Julien Bensoussan, qui, dès hier, s'apprêtaient à plaider la relaxe de leur client. Le procès a donc été reporté au 7 décembre. En attendant, Sébastien D.

et Hamid B., qui ont tous les deux de longs casiers judiciaires, restent en détention. •

FRÉDÉRICK LECLUYSE

Source La Voix du Nord

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
porte mur séparatif entrepôt le 29/04/2008
Le feu d'entrepôt en 2015... le 24/10/2008
Feu d'entrepôt à Bagnieu le 25/04/2009
Un incendie dévaste un entrepôt dans le Xe le 12/05/2007
Feu d'entrepot à Angers le 12/06/2007
Encore un feu d'entrepot sur Angers ce matin 03/07/07 le 03/07/2007
Et ça continue feu d'entrepot près d'Angers le 09/07/2007
Encore un incendie d'entrepôt à Angers le 01/08/2007


 Sauter vers:   

Feu d'entrepot à Roubaix


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group