Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Laisser fumer ou non?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 09:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

Carabinix dans un autre sujet a écrit:
ni dernière cigarette pour vos victimes.


Au delà du fait que ce n'est pas bon pour la santé (le débat n'est pas là...) peut-on laisser fumer (hors du VSAV ça va de soit...) une victime blessée léger, qui nous le demande avec insistance, ou y a-t'il un risque particulier pour la suite directe de sa prise en charge?


Ma question fait suite à une intervention nocturne où une voiture avait fait une sortie de route. Une des victimes a demandé plusieurs fois de pouvoir fumer.
Ayant dans mon entourage des fumeurs, il est parfois difficile pour eux de se retenir en temps "normal",
donc dans le cas de la victime qui est stressée par les circonstances, la peur de voir ses amis potentiellement blessé, la pression des question des FdO avec qui il se prend la tête (avec les pompiers la victime était calme), l'empêcher de fumer aurait été délicat, limite il aurait fallu l'attacher....
Voilà pour le cadre.

A vos avis éclairé smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9806
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 11:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut.

Ben je dirais que ça peux se discuter : l'avantage peut-il être plus grand que l'inconvénient ?
Ou plutôt, si l'on empêche une victime "légère" de fumer, celle-ci ne va-t'elle pas monter en pression à cause de la frustration rajoutée au stress déjà présent et ainsi devenir une charge voire un poids supplémentaire sur l'inter ?

J'ai eu un cas similaire dernièrement.
Appelé en VSAV au commissariat pour faire "le taxi rouge" suite à une visite du médecin SMUR qui déclarait la personne hospitalisable (ce n'est pas forcement le débat mais ça m'amuse de le préciser quand même ^^) nous nous sommes donc présenté à l'accueil et avons découvert l'individu.
Celui-ci arrêté par la police pour raison diverses et atteint d'un cancer en phase avancée, d'une hépatite et autres contusions diverses suite à son arrestation...

Il nous a dit qu'il était OK pour monter avec nous mais qu'avant il allait fumer une clop... (ben à 2 maux prendre le moindre) je lui ai dit qu'il pouvait tirer ses 2 ou 3 tafs et que juste après on irait à l'hosto.
La C/A m'a suivie dans mon idée et on a patienté 5 min histoire qu'il prenne sa "dose"

Le transport à l'hosto s'est ainsi déroulé sans problème mais il est vrai aussi qu'il n'est pas prouvé qu'il n'y aurait eu de problèmes non-plus si on lui avait interdits de fumer.

ça a au moins permis de baisser la tension.


smile_coolman

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
julien_25
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 99
Localisation: doubs

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 11:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour

Il faut faire attention car si la victime doit etre opéré si elle a fumée elle devras attendre
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 11:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sans remettre en doute ta parole julien, je ne te connais pas assez, et ta phrase est plus que succincte...
j'attendrai donc Carabinix dont je connais la formation pour justifier ce point là Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 12:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Ce que dis Julien n'est pas faux.
rappelez vous qu'une victime, vous ne lui donnez ni à manger ni à boire (sauf de très très rares cas évoqués dans un autre sujet actuellement).
Pourquoi ? Cara le confirmera sûrement si il passe par ici, cela en vue d'éviter tout problème en cas d'hospitalisation sur le fait que le patient ne soit pas à jeun en vue de certains examens ou d'une intervention chirurgicale.
De même la clope et autres drogues ne sont pas autorisés.
Mais dans ton cas, d'une victime "légère" (à priori), la balance bénéfice/risque est largement en faveur de lui laisser fumer une clope.....

Welsh smile_coolman


Dernière édition par welshbob le 23 Avr 2011, 21:02; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
julien_25
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 99
Localisation: doubs

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 17:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Sans remettre en doute ta parole julien, je ne te connais pas assez, et ta phrase est plus que succincte...
j'attendrai donc Carabinix dont je connais la formation pour justifier ce point là Wink


mon cousin a eu ce soucis. Il est tombé d' une échelle sur un chantier et il devait subir une opération mais il venait de fumer une cigarette. Il a du attendre
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 23 Avr 2011, 19:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour cet éclaircissement smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Firefighter35740
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 366
Localisation: West Midlands, GB

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 15:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

En meme temps est qu'on a le droit légalement d'empêcher une personne de faire ce qu'elle veut??? Je veux dire si tu expliques à la personne que c'est pas dans son intérêt, qu'elle comprends que ce n'est pas dans son intérêt, mais qu'elle veut quand même fumer une clope avant d'aller à l'hosto. On est qui pour l'empêcher???

_________________
Kouign amann 1, Lait Ribot 1, Breizh Cola 3 et Beurre Salé 5
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Firefighter35740
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 16:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

Là on ne cherche pas à interdire formellement mais plutôt à comprendre pourquoi ça peut être néfaste et donc mieux l'expliquer aux victimes quand on les en avertit.

Welsh smile_coolman Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 17:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Firefighter35740 a écrit:
En meme temps est qu'on a le droit légalement d'empêcher une personne de faire ce qu'elle veut??? Je veux dire si tu expliques à la personne que c'est pas dans son intérêt, qu'elle comprends que ce n'est pas dans son intérêt, mais qu'elle veut quand même fumer une clope avant d'aller à l'hosto. On est qui pour l'empêcher???


Si tu vas par là, de quel droit on va "sauver" une personne qui tente de se suicider ? De quel droit peut-on "obliger" une victime à être évacuée vers un CH ou autre ?

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Firefighter35740
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 366
Localisation: West Midlands, GB

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 19:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pinponmomo a écrit:
Firefighter35740 a écrit:
En meme temps est qu'on a le droit légalement d'empêcher une personne de faire ce qu'elle veut??? Je veux dire si tu expliques à la personne que c'est pas dans son intérêt, qu'elle comprends que ce n'est pas dans son intérêt, mais qu'elle veut quand même fumer une clope avant d'aller à l'hosto. On est qui pour l'empêcher???


Si tu vas par là, de quel droit on va "sauver" une personne qui tente de se suicider ? De quel droit peut-on "obliger" une victime à être évacuée vers un CH ou autre ?


Pinponmomo c'est une excellente question à la quelle je vais te répondre. En tous cas pour ce qui se passe en GB.

Donc excusez moi mais là on va faire un peu de HS.

Ici en GB on a des critères qui nous permettent de déterminer si un patient à la capacité de consentir ou pas. Si un patient à la capacité de consentir et que le patient ne veut pas qu'on l'examine on n'a pas le droit de le faire.
Si on examine ou si on traite un patient qui à la capacité de consentir et qui ne désire aucune intervention de notre part, dans ce cas là l'emt ou le paramedic peut se retrouver devant le juge pour agression.

Maintenant si le patient n'a pas la capacité de consentir on agit dans son meilleur intérêt.

Pour qu'un patient puisse consentir il lui faut trois éléments:
-L'information: Il faut donner au patient une explication clair et précise vis à vis de son état, des gestes qu'on va pratiquer, du traitement qu'on souhaite lui donner et des conséquences.
-L'expression de sa volonté: Le patient doit être libre de prendre une décision de son plein gré sans être incité ou motivé ans son choix par un tiers.
-La capacité: Le dernier élément, pour qu'un patient puisse consentir ou non c'est la capacité a consentir.
Il faut que le patient puisse comprendre l'information qu'on lui donne, qu'il puisse retenir cette information, prendre une décision et communiquer cette décision.
La capacité a consentir peut être affecté temporairement (ou de façon permanente) par leur état mentale, par une intoxication à l'alcool ou par des drogues, par un état de choque, par la douleur, par la maladie, par l'âge.

A partir du moment ou un patient adulte à l'information, la volonté et la capacité à consentir on n'a pas le droit de lui forcer a se faire traiter même si le manque de traitement peut entrainer son décès.

Pour forcer le traitement il faut que le patient soit admit a l'hôpital sous le "Mental Health Act 1983" (L'acte de santé mental de 1983), dans ce cas le patient sera admit sous une des section suivantes: Section 2, Section 3, Section 4, Section 131, Section 135 et Section 136. Chaque section est adapté a différents cas et lieux( ça deviens assez compliqué en bref ce sont les équivalents de H.D.T. et H.D.O.)

A noter que pour les mineurs ils peuvent avoir la capacité a consentir ou non mais que ceci peut être révoqué par les parents ou par un juge ou magistrat.

Alors voilà comment on agit chez nous quand quelqu'un refuse un traitement ou ne veut pas nous écouter. Donc chez nous si le patient veut fumer une clope on lui explique c'est pas dans son intérêt car bla bla bla et que si lui à la capacité à consentir il peut nous envoyer balader et fumer sa clope quand même.

Maintenant en France j'ai l'impression que cela relève un peu plus du flou artistique. Je ne me rappelle pas que rentre dans ces détails au FAE-CE et je suis pas convaincu qu'on le fasse pour les FAE-CA.


Dernière édition par Firefighter35740 le 24 Avr 2011, 21:22; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Firefighter35740
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 20:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ce dont tu parles se rapproche des différents types d'hospitalisation en France (HL, HO, HDT....).
Il y a également les fameuses décharges de responsabilité....mais ça va un peu loin pour notre sujet de cigarettes.

Welsh smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Firefighter35740
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 366
Localisation: West Midlands, GB

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 21:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Comme j'ai dis c'est un peu HS mais en fin de compte mais autant que ça.

Si on a affaire à un adulte qui veut fumer une cigarette avant de monter dans notre carrosse est qu'on peut l'en empêcher?? Je ne le pense pas si le patient est apte à prendre un décision (voir plus haut).

Est qu'on a le devoir d'expliquer à notre patient que fumer une cigarette avant d'aller à l'hosto n'est pas forcement dans son intérêt?? Oui je le pense.

Maintenant sur le terrain je ne pense pas qu'un polytraumatisé va vouloir fumer une cigarette avant son trajet vers les urgences. Et de toute façon ici(Angleterre) je dirais qu'il n'est pas apte à consentir du coup c'est l'équipe paramédical qui choisira pour le patient.
De meme que si c'est un patient du genre un peu énervé et qui a tabassé la porte résultat suspi fracture du poignet, si lui il veut fumer une clope, je le laisserai faire, car à tous les coups ça va le détendre un peu avant le transport!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Firefighter35740
leretraitédu13
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 431

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 21:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Afin de protéger les fumeurs comme les non fumeurs, le renforcement de l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif a été initié par le décret du 15 novembre 2006, lequel prévoit sa mise en œuvre en deux temps. Depuis le 1er février 2007, la mesure s’applique dans les entreprises, les administrations, les établissements scolaires, les établissements de santé. A partir du 1er janvier 2008, elle s’applique aux lieux dits « de convivialité » (cafés, hôtels, restaurants, discothèques, casinos).



Ainsi la situation juridique des sapeurs-pompiers , au sein de la fonction publique territoriale, est spécifique : ils ont la qualité d’agent public territorial contractuel puisqu’ils participent directement à un service public administratif relevant d’un établissement public territorial ,statut applicable a leur lieux de travail et d'intervention , de ce fait la loi antitabac s’applique donc aussi sur les lieux d'interventions et au victime de plus les sapeurs-pompiers participent aux actions de prévention, de prévision, de formation et aux opérations de secours que requiert, en toutes circonstances, la sauvegarde des personnes, des biens et de l’environnement, donc laisser une victime fumée et contraire au principe de sauvegarde des personnes et de l’environnement

_________________
retraité des volontaires après 20 ans de bon et loyaux service
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 24 Avr 2011, 21:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Mouais.........
Mais entre ton blabla théorique et le gars qui va te casser les c****** pour en fumer une afin que tu sois tranquille après...........
Même si, dans l'absolu, je suis d'accord avec toi.
C'est la même situation avec certains patients à l'hôpital.........

Welsh smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
détecteur de fumer pour tous le 31/07/2005
fumer en maison de retraite le 12/04/2007
[Demande d'infos] Obligations d'un privé à laisser un SPV ? le 04/07/2007
faut-il laisser sa vie de pompier à la caserne ? le 14/12/2007
Dois-je laisser tomber l'idée de devenir pompier. le 18/10/2008
laisser bruler ?? le 18/11/2011
que penser vous de l interdiction de fumer le 10/02/2007
Fumer comme un pompier ? le 15/07/2007


 Sauter vers:   

Laisser fumer ou non?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group