Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Coup de chaud


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Tine65
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 73
Localisation: 65

MessagePosté le: 07 Juil 2011, 20:54 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir,

Voici une petite question de saison qui reste pour moi sans réponse :

Comment faire la différence entre un coup de chaud et un simple malaise vagal ?

Lors de ma formation on m'a dit que le coup de chaud pouvait être grave. Qu'en pensez vous ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
pompier59133
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 282
Localisation: Phalempin - SSSM

MessagePosté le: 07 Juil 2011, 21:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

Deja pour qu'il y ait coup de chaud il faut qu'il y ait chaleur ;) Donc la chaleur est un element.

ensuite, je pense: sueur, rougeur

Je pense qu'une hyperthermie peut ammener des convulsions d'où la possible gravité
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Tine65
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 73
Localisation: 65

MessagePosté le: 07 Juil 2011, 22:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je vous pose la question car j'ai eu un coup de chaud il y a 4 jours et depuis j'ai mal à la tête, je suis très fatigué et j'ai la tête qui tourne. Je suis seule à la maison et je commence à flipper.

Je sais vous aller me dire d'aller voir le toubib mais bon c'est bien connu que c'est les cordonniers les plus mal chaussé !!! smile_uuh
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Tipi007
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 292
Localisation: Angers / Saint Malo

MessagePosté le: 08 Juil 2011, 13:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonjour,

C'est dans le RNC PSE 2, partie 4 "atteinte liés aux circonstances"
point 8 : PERSONNE VICTIME D’UNE EXPOSITION PROLONGEE A LA CHALEUR

parfois il est plus simple de chercher dans le reglement.......!

ciao
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Tipi007
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 08 Juil 2011, 14:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

D'autant plus qu'un malaise vagal ne veut rien dire.

Demain tu prends un coup dans la jambe qui est douloureux ben tu peux déclencher un malaise vagal...

C'est comme la crise de foie, ça veut tout dire et rien dire à la foie. Euh, fois. Wink

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Tipi007
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 292
Localisation: Angers / Saint Malo

MessagePosté le: 08 Juil 2011, 16:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

bah ca ne veut pas tout a fait rien dire, (meme si je comprend ce que tu sous entend!)

voici ce qui en est dit dans le bsp 200.2 (desormais l'ancienne version!)

Lors d'une forte émotion, d'une douleur vive, la réaction des centres nerveux peut être exagérée ce qui crée pendant quelques secondes une diminution importante du rythme cardiaque et une baisse de la circulation cérébrale. ceci peut entraîner une perte de connaissance appelée Malaise vagal (du nom du nerf qui fait diminuer la frequence cardiaque : la vague). Elle est toujours de courte durée.
La personnes se sent mal, palit, avec parfois des sueurs, puis tombe (vulgairement "dans les pommes"). Dès la chute, les mécaniqmes régulateurs se mettent en marche et la personne reprend connaissance.


ciao smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Tipi007
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 08 Juil 2011, 16:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les nerfs vagues sont des nerfs parasympathiques qui lorsqu'ils sont stimulés provoquent une bradycardie et la diminution du volume d'éjection systolique. Par conséquent une trop grande stimulation, causée par diverses actions (douleur, émotion, etc., les causes sont nombreuses), provoque chez celui qui en souffre un état de malaise dont les symptômes sont assez communs (sensation de malaise, paleur, sueur, parfois perte de connaissance brève, nausées, etc)

Au final, chaque personne peut connaitre différentes situations ou actions qui peuvent provoquer un malaise vagal.

medecine-et-sante.com a écrit:
La chaleur excessive peut donc provoquer des malaises plus ou moins sérieux.

- en cas de non adaptation à la chaleur, au début de l'été ou à l'arrivée dans une contrée chaude, l'organisme va réagir par une dilatation de tous les vaisseaux afin de favoriser les échanges thermiques et perdre de la chaleur. Ceci va, par effet mécanique, faire chuter la tension artérielle. Le sujet va d'abord devenir rouge écarlate puis devenir brutalement pâle à l’occasion le plus souvent d’un changement de position et faire une syncope (dite de chaleur). Il s’agit d’une « hypotension orthostatique». Le trouble est bénin, il suffit d'allonger le sujet à l'ombre, au frais si possible, surélever les jambes, de lui passer de l'eau fraîche sur le front et de lui donner à boire frais mais non glacé.

- en cas de perte d'eau excessive, la quantité d'eau dans le système circulatoire diminue (hypovolémie) entraînant une sensation de fatigue, des nausées, des sueurs, un teint grisâtre et une chute de tension artérielle qui aboutit, là aussi, à une syncope. Dans ce cas de figure, l’hypovolémie a été déclenchée par la sueur (perte d’eau et de sel), par des efforts plus ou moins importants, par un habillement inadapté, par une insuffisance d’apport d’eau et de sel pour compenser les pertes Les mesures à prendre sont les mêmes que précédemment mais il faudra réhydrater de façon plus énergique, avec un peu de sel s'il n'y a pas de contre-indication (insuffisance cardiaque, etc...). Un très bon repère est celui du poids, il suffit de se peser pour savoir ce que l’on a perdu (1 kilogramme = 1 litre d’eau). Le malaise est relativement bénin chez un individu en bonne santé, par contre il favorisera la décompensation de certaines maladies : Déséquilibre d'un diabète, infarctus ou autre accident thrombotique (par hémoconcentration) chez un patient atteint d'une maladie vasculaire (connue ou non), etc... Ne pas hésiter donc à appeler le médecin.

-Les systèmes de régulation thermique de l'organisme peuvent aussi se trouver complètement débordés entraînant une augmentation majeure de la température (40 à 41°C), c'est le vrai coup de chaleur. Il peut survenir à n'importe quel âge mais l'enfant en bas âge et le nourrisson y sont particulièrement exposés.
Outre la fièvre importante, il existe des nausées, un teint rouge, des maux de tête, parfois des troubles du comportement, des vertiges voire une vraie perte de connaissance, des convulsions, un coma. Cet état peut mettre la vie en danger surtout chez le tout-petit, il faut refroidir rapidement : les médicaments anti-pyrétiques (contre la fièvre) tels paracétamol et aspirine sont utiles mais les vaisseaux sont dilatés au maximum, on auront donc un effet assez modeste. Le bain ou la douche de 10 minutes, 2 degrés en dessous de la température du corps est aussi très utile, mais le moyen le plus rapide consiste à humidifier tout le corps régulièrement et ne pas essuyer en laissant l’eau comme la sueur capter les calories et s’évaporer. Enfin on peut le mettre nu dans un endroit frais. Pendant que l’on prend ces mesures pour faire baisser la température, il importe peu que le patient ait froid et frissonne, cela correspond au dérèglement du cerveau du fait des « médiateurs de l’inflammation ». Il est utile de prendre la température corporelle pour s’assurer de l’efficacité des mesures. Connaître et surveiller le poids est aussi très important en particulier pour les enfants et les personnes âgées. Simultanément il faut réhydrater, donc de l’eau et du sel ou des aliments salés et appeler un médecin, l'hospitalisation étant parfois nécessaire.


Donc le malaise du coup de chaud est lié à l'hypovolémie et l'hypotension plus qu'à la stimulation des nerfs vagues. Dans les 2 cas pour nous simples secouristes on a affaire à un malaise. Dans le cas du coup de chaud on aura en plus à traiter l'hyperthermie et les symptômes propres au coup de chaud.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Tine65
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 73
Localisation: 65

MessagePosté le: 09 Juil 2011, 12:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour vos réponses. De toute facon le mieu est de suivre les recommendation du samu.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Thorsen31
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 10
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 18 Juil 2011, 12:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hey,

Si ça peut aider, d'après mon cours de premiers secours (système Suisse), les symptômes du Coup de Chaleur sont les suivants :

- Troubles du comportement: agressivité, confusion
- Peau brûlante, fièvre
- Vertiges, démarche hésitante
- Eventuellement absence de transpiration
- Troubles de la conscience pouvant aller jusqu'à la perte de connaissance
- Rarement convulsions

Il semblerait que le coup de chaleur, tel que définit dans mes cours, soit dû conjointement à l'effort physique intense et à une accumulation de chaleur (vêtements non appropriés, humidité+temp. élevées, défaillance de la thermorégulation:bébés, personnes malades). Il s'agirait entre autre d'une perte importante d'eau et de sel -> le corps de peu plus réguler sa température.

C'est certainement des choses que vous savez déjà. Peut-être que ça aidera quelqu'un qui tombe ici via Google =)

Bonne journée!
Térence.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
coup de gueule contre les patrons de spv le 05/10/2005
le nombre de coup de sirene ... le 05/10/2005
COUP DE GUEULE le 17/10/2005
coup de gueule contre le sdis de haute corse le 11/11/2006
[Greve] Coup de gueule des manifs le 21/11/2006
Coup de gueule en Corse du sud le 02/07/2007
coup de mal le 05/09/2007
coup de gueule sécurité routière le 25/10/2007


 Sauter vers:   

Coup de chaud


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group