Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Le FILT de l'ADPC 67


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 11 Oct 2011, 07:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Quelques erreurs mineures en effet, même si ton propos révèle je pense assez bien ce que pense une majorité de SP.
Tu le dis très poliment et avec les formes, mais a priori les ASC ne servent pas à grand chose à part les DPS finalement Wink
(je caricature un peu sans doute Wink )

Sauf que lorsqu'une convention est signée, tu as bien une "obligation" de réponse. Les refus sont toujours possible en cas de pépin (mais les SDIS font fassent à ça aussi dans leurs CS SPV parfois...) mais grosso modo, les ASC bien structurées savent mettre à dispo des VPSP, des moyens de d'appoint, etc.

Ne pas négliger que les ASC, en ville du moins, sont composées de pas mal d'étudiants, assez dispos...
Pas négligeable si gros coup en journée...

Pour le reste, certes ça ne sera jamais des SDIS bis, nous sommes bien d'accord Wink

SPV-SDIS69 a écrit:
Ne serait-ce pas à la préfecture, par l'intermédiaire du SDIS par exemple, de faire cette analyse

La pref, ou le SAMU.
Pas les SDIS. Sont bien trop imbus d'eux-mêmes, ne feront rien en ce sens pour promouvoir les ASC.
Ils arrivent déjà pas pour la plupart à avoir une vraie politique du volontariat, alors gérer des assocs de bénévoles, même pas en rêve...

Citation:
se basant sur les seules possibilités de l'ASC même, et non sur les capacités offertes par la mutualisation des moyens à plusieurs.

On ne peut pas leur reprocher leurs guerres de clochers quand nous on est en guerre ouverte depuis des années contre les blancs du SAMU et des AP...

Citation:
Il ne manque plus grand chose pour faire de ces personnes là des pompiers non?

Funeste erreur Wink
C’est l’un des principaux intérêts !!
Tu as déjà essayé de recruter des SPV d’âge adulte ?
Tu as vu la tête qu’ils font quand on leur annonce 6 semaines de FIA (et surtout la tête de leur femme :mrgreen: )
Ici, la formation est beaucoup plus light.
Et on fait quoi de tous ceux que le 3SM réforme à la pelle ? ça pourrait être une reconversion digne et très utile pour la société.
Pas besoin de 6 semaines de FIA pour poser une pompe, gérer des impliqués ou monter un PMA…

Citation:
Tu pointes ici le doigt en plein dans le problème que j'énonce, organisation = 0! Tiens, on approcherait presque de "l'état dans l'état"...

Je me répète, mais les SP c’est pareil, des départements riches ont des moyens énormes, d’autres s’en fichent de leurs SP et les SDIS pauvres font avec rien…
Niveau organisation harmonisée, on n’a de leçons à donner à personne…

brembored a écrit:
On a du dire à la BSPP qu’ils étaient malades, quand ils ont voulu intégrer des VPSP bénévoles dans Paris
Et pourtant ça marche. Parce qu’on l’a organisé, tenté, et fait vivre Wink

Oula, ne me parles pas de cet exemple... Big_sourire

brembored a écrit:
Par exemple, la CRF dispose de CHU (Centre d'Hébergements d'Urgence) avec des lits picots, de la bouffe, ... pour héberger des personnes. Et là ça devient intéressant, car les SDIS, concrètement parlant, ne disposent pas réellement de ce matériel et ne sont pas vraiment disposés à assurer ces missions, tout en sachant que ceci dépasse pratiquement le cadre des missions SDIS. La complémentarité SDIS/ASC est donc très intéressante ici, ou chacun reste dans son "cadre d'emploi", c'est ce qui se produit parfois sur Lyon, et ça semble fonctionner correctement.


Eh oui, ça c’est une pertinente complémentarité...
Pour les pompes et tronçonneuses, en cas de gros évènements climatiques, on est bien content d’en avoir en plus…
Pour le matos SR, en effet, c’est discutable…

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Capowa
Habitué
Habitué



Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 172
Localisation: (Puy-de-Dôme - 63)

MessagePosté le: 11 Oct 2011, 11:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Quelques erreurs mineures en effet, même si ton propos révèle je pense assez bien ce que pense une majorité de SP.
Tu le dis très poliment et avec les formes, mais a priori les ASC ne servent pas à grand chose à part les DPS finalement Wink
(je caricature un peu sans doute Wink )


En effet, je ne suis qu'un SPV, et je reconnais sans gêne aucune (comme dans mon message précédent) n'avoir qu'une vision extérieure et somme toute très limitée de ce que sont/peuvent être les ASC.

Mais le but de mon message n'étaient pas de dire que les ASC ne servent à rien, car je n'y crois pas une seconde. cependant, ne les connaissant pas assez, j'ai finalement semble-t-il formulé ce qu'un néophyte peut percevoir du rôle des ASC.
Merci de m'avoir repris, c'est notamment ce que j'attendais ...


Et pour poursuivre dans cette voie, puisque je semble effectivement un peu à coté de la plaque, à part les DPS, en quoi peut consister l'activité opérationnelle des ASC ?
Lors des catastrophes (naturelles ou non), sur quelles bases sont-elles employées ? bon vouloir du préfet ? protocoles d'accord ? d'après ce que tu me dis, ont-elles des obligations dans ce contexte, sont-elles tenues de remplir certains objectifs en cas de crise ?

A-t-on finalement des chiffres pour apprécier cette activité des ASC ?


je m'excuse de ces questions qui peuvent paraitre bien simpliste par rapport au débat engagé, mais leurs réponses me permettraient de mieux apprécier le dit débat ...

Encore une fois, je ne dénigre aucunement l'activité des ASC. Combien de personnes peu disponibles ou de pompiers refoulés ont trouvé un moyen d'exprimer leur envie de servir au travers des ASC ?
Et là on parle semble-t-il (encore une question à poser tiens) uniquement de bénévoles non ? ... donc aucune suspicion de perversion dans l'engagement, puisqu'il ne peut pas y avoir de "Vacator" sans rémunération / indemnisation. Big_sourire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Casper49
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2008
Messages: 272
Localisation: Angers

MessagePosté le: 11 Oct 2011, 23:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Que des asso existent pour promouvoir le secourisme, assurer la sécurité des manifestations publiques, sensibiliser les populations etc. C'est très bien.

Mais pour le secours, catastrophe ou autre, il existe déjà des structures officielles ! SDIS, SAMU, UIISC ... Pourquoi faire autre chose ?!? qu'elle est la plus value ?!? Tout ce matériel acheté par les assos ne serait il pas mieux dans un SDIS ?

Sortons du contexte pompier.

Imaginons une asso de tireur sportif, qui déciderait demain de se former à des missions de polices. Ils trouvent des fonds, s'entrainnent achetent du matos. Et ils proposent d'aider la police dans ses missions. Au début c'est de la simple surveillance de quartier, puis les bénévoles s'ennuient et rêvent à plus d'action, alors ils demandent à participer aux interpelation, puis pourquoi pas aux commandos...

Vous trouveriez ça normal ?

Moi pas.

_________________
On hérite pas de la Terre de nos ancêtres mais on l'emprunte à nos enfants (A.C.)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 12 Oct 2011, 12:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sais-tu seulement les capacités des assocs dans ton propre département? Wink
Tu serais surement surpris... :)

Mais en effet, les SP ont toujours peur qu'on leur pique du boulot (et les fameux "postes") donc ils sabotent toutes initiatives extérieures, le schéma est connu.

Pas grave s'ils sont débordés en cas de tempête ou d'inondations.
L'intérêt des victimes est bien moins important que le corporatisme de la profession smile_dort

Quel est le délai des UISC pour arriver jusque dans le 49, alors que vous avez des ASC pleines de monde tout le tour du ventre? Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Riquette
Référent SDIS-CS
Référent SDIS-CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1345
Localisation: Somewhere in France

MessagePosté le: 12 Oct 2011, 15:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Quel est le délai des UISC pour arriver jusque dans le 49, alors que vous avez des ASC pleines de monde tout le tour du ventre? Wink


En comptant une mise en alerte de 3 heures (dans mes souvenirs), faut compter 5 heures de délai depuis Nogent le rotrou, environ.

Ca reste potable. Wink

_________________
J'pense que quand on mettre les cons sur orbite, t'a pas fini de tourner...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Riquette
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 12 Oct 2011, 16:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

5h de route entre Nogent et Angers?
Avec une colonne de Poids Lourds, je pense qu'on est au-dessus Wink
Et les UISC ne se déplacent pas si "facilement" que ça...

Pour le traitement des impliqués, les UISC ne feront pas Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Casper49
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2008
Messages: 272
Localisation: Angers

MessagePosté le: 12 Oct 2011, 17:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Nogent - Angers 1h30 de transit en VL. on va dire 2h30 pour une colonne de PL.

Quant aux grandes catastophe qui débordent les SDIS il n'y en a pas tant que ça. AZF ? Katrina ? un bon FDF ?

On peut toujours faire appel à l'armée en plus des UIISC, on a tous une caserne à 200km de chez soit. les EMZ ça sert aussi à coordonner civils et militaires.

Pour les tempêtes classiques ils s'agit surtout d'opérations diverses et on peut toujours compter sur les SDIS voisins.

les ASC sont très précieuse pour la logisitique et le soutien des impliqués, mais ce qui me gène c'est quand elles veulent faire notre coeur de métier, à savoir le secours d'urgence.

Quant à s'équiper en matos spécifique, vu la faible occurence des catastrophes, autant réquisitionner, les pompes, bateaux, GE auprès de boites privées.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
gendy54
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Juil 2007
Messages: 452
Localisation: Paris 13

MessagePosté le: 12 Oct 2011, 22:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

Concrètement, pour reprendre l'actu d'aujourd'hui sur le train qui a percuté une camion. Ca fait tout de suite beaucoup d'impliqués ou de blessés légers à gérer. Quid de la détresse psy? Ca ferait beaucoup de SP a déplacer pour juste faire un débrief psy aux victimes. Ca fait aussi partie du secours/soin. Alors si les ASC peuvent s'occuper de ca pour ne pas dépoiler tout l'Ile et Vilaine, qui s'y opposerait?

Je suis aussi d'accord avec Casper sur le fait que des grosses cata, ca court pas les rues, cela dit les ASC ont toutes leur place sur des "cata" de moins grande envergure. Et même si ca sert qu'une fois, eh bien ca aura été utile au moins une fois.

Et faut pas croire non plus. Certes les bénévoles croient aimer quand il y a des cata ou que la Pref les appellent parce que ca te sort un peu de ta routine, mais quand tu fais rien ou qu'on t'annule ou que t'attend sans savoir ce qui va se passer, au bout de la 5e fois, tu t'enflammes plus. Des fois, je me dis même qu'on "s'amuse" plus en DPS qu'en urgence (idem pour le réseau de secours sur Paris).

_________________
Donat
CRF 92-10. CI - ex-DLUSA CRF Nancy (54)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur
chimiste
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 16
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 05 Déc 2011, 17:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Etant l’un des initiateurs du projet du fourgon lourd d’intervention technique, je tiens à apporter quelques précisions.

Localement, notre département est impacté par des orages violents suivis de coulées de boues et d’inondations –au cours desquelles le SDIS est régulièrement débordé ou se désengage rapidement- ; par ailleurs, l'engagement de nos équipes est fréquent pour des missions d'ampleur nationale (tornade à Haumont (2008), inondations à l’Arbresle et St Bel (2008), submersion marine à L’Aiguillon-sur-Mer (2010), inondations du Var (2010 et 2011).

Les bénévoles engagés ont fait le constat que des moyens trop légers dont disposent les ASC étaient inefficaces face à des événements de cette ampleur. Ce n’est donc pas « n’importe quoi » mais une réponse construite, réfléchie, face à des missions spécifiques qui sont clairement différentes de celles des SDIS.

Nous travaillons régulièrement avec le THW de Kehl, dont la spécialité est le soutien technique, aussi nous avons jugé opportun de ne pas « réinventer la poudre » et de nous calquer sur un engin existant, le GKW (Gerätekraftwagen), qui est une véritable « boîte à outils mobile » très différente des engins de sapeurs-pompiers.

Concernant l’organisation des ASC, la Protection Civile et la Croix-Rouge se distinguent par l’existence d’une veille opérationnelle et d’une structure de commandement relativement cohérentes et réactives. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac.

Pour ce qui nous concerne (ADPC 67) voici notre organisation :
- veille téléphonique 24H/24,
- disponibilité des personnels et engins connue en temps réel par intranet
- alerte par SMS des personnels (message garanti dans la minute)
- cadre opérationnel (pour reconnaissance sur place) dispo 24H/24,
- délai de sortie 1ère équipe : 45mn le jour, 30 mn la nuit
- réseau radio relayé 400 MHz + fréquences tactiques.

La Fédération Nationale de Protection Civile a souscrit récemment deux conventions : l’une avec la SNCF, pour l’assistance tant dans les gares qu’en ligne des voyageurs bloqués lors de perturbations, l’autre avec ERDF pour porter assistance aux personnes vulnérables sur des lieux privés d’électricité, parfois isolés, ceci durant des coupures longues de fourniture électrique et participer à l’aménagement de « points de vie » communaux, en liaison avec les élus.

Comme le dit fort justement Brembored, tous les départements ne se ressemblent pas, tant en ce qui concerne la dotation et de la volonté des ADPC de s’investir dans ce type de missions, que dans l’approche opérationnelle des SDIS en matière de risques exceptionnels. Mais une chose semble évidente : la réponse en matière de catastrophe ne peut être apportée exclusivement par les sapeurs-pompiers, tant sur le plan humain que sur le plan technique. Nos voisins européens l’ont bien compris.

Cordialement

Yves
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 05 Déc 2011, 21:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Merci pour ton message, mais, sans vouloir être opportun, je dirai : et?

chimiste a écrit:
Mais une chose semble évidente : la réponse en matière de catastrophe ne peut être apportée exclusivement par les sapeurs-pompiers, tant sur le plan humain que sur le plan technique. Nos voisins européens l’ont bien compris.

Oui c'est sûr qu'en faisant tous notre sauce dans notre coin comme on a envie, on est pas prêt de résoudre le problème de la réponse à la catastrophe par un seul service!

Sur le plan technique? Je rigole... si on mettait à profit le personnel des ASC pour utiliser du matos qui traîne dans les remises, plutôt que d'en racheter avec les dons des citoyens, peut-être que ça irait mieux?

chimiste a écrit:
Pour ce qui nous concerne (ADPC 67) voici notre organisation :
- veille téléphonique 24H/24,
- disponibilité des personnels et engins connue en temps réel par intranet
- alerte par SMS des personnels (message garanti dans la minute)
- cadre opérationnel (pour reconnaissance sur place) dispo 24H/24,
- délai de sortie 1ère équipe : 45mn le jour, 30 mn la nuit
- réseau radio relayé 400 MHz + fréquences tactiques.

Et après? C'est un peu comme partout, comme chaque ASC, où chacun se vente d'avoir son organisation, tout le monde est content parce qu'ils ont tirés un document word avec qui appelle qui, qui écrit à qui, avec une réponse dans les délais, etc.

Un cadre opérationnel qui effectue une reconnaissance? Cadre de quoi en fait? Le gars a 15 ans de bénévolat, à mis 3 fois des bottes en caoutchouc pour des inondations, il va aller se balader avec sa bagnole de "cadre" sur place pour ré-inventer l'eau chaude (oui oui, des officiers pompiers capables de définir les moyens à mettre en place sur une catastrophe naturelle il y en a plein... pas besoin que chacun envoie sa troupe de l'avant avec 4 radios et des brassards plein les bras!). Ensuite, après son petit tour, il va aller voir les autorités et leur dire : "bonjour Monsieur, j'ai les camions qui vont bien!", en sachant qu'il y en a 3 autres qui se sont pointés avant pour annoncer la même chose...

Bref, donc on a une catastrophe, on envoie les pompiers, la sécurité civile parfois, et on a plein d'ASC qui se pointent, sans que l'on sache réellement ce qu'ils peuvent fournir à l'instant T... Alors on attend 1h, 2h, 3h, ... puis arrivent les voitures, les camionnettes, bariolées comme des VSR, rampes à LEDS allumées bien sûr!

On se crée constamment des intermédiaires, totalement inutiles en France... En France, pourtant, une loi est sorti en août 2004, sur la modernisation de la sécurité civile, prévoyant des réserves communales pour ce genre de situations notamment... Quel intérêt à ce jour d'avoir plein d'ASC qui fleurissent et qui font leur truc? Pour ne pas faire tout ceci ensemble au niveau communal? Pourquoi ne pas utiliser ce personnel pour les interventions pompiers également?

Bref, je ne vois pas ce que votre bahu apporte, ni votre organisation... c'est du récurrent, auquel on est censé faire "wah! pas mal les bénévoles..." mais ça ne marche pas et on ne répond à aucune réelle demande...

Bye.

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 05 Déc 2011, 22:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Mouais...
Je partage pas ton analyse et je serais plutôt enclin à rejoindre Chimiste pour ma part...
Les réserves communales, en l'occurrence ca marche pas.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 05 Déc 2011, 22:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

brembored a écrit:
Les réserves communales, en l'occurrence ca marche pas.

Les ASC non plus si cela peut te rassurer...

Bye.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 05 Déc 2011, 22:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

On en revient à ce qui est dit plus haut :
Ca dépend des coins.
Et là où ca marche, pourquoi pas...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
chimiste
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 16
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 06 Déc 2011, 07:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Au risque de me répéter, si nous intervenons, c'est clairement parce qu'il existe une demande en la matière, et ce n'est pas la foire d'empoigne comme SPV-SDIS 69 l'indique. Parce que nous ne sortons que si le SDIS annonce qu'il cesse son engagement, ou si le Maire constate que les moyens sur place sont insuffisants.

Exemples vécus :
Coulées de boue à M.....heim : au bout de 48h, alors que de nombreuses habitations sont encore sinistrées, le COS annonce au Maire qu'il retire tous les moyens sapeurs-pompiers et qu'il lui appartient de trouver une solution de substitution. Je passe les détails, il s'ensuit un appel du Préfet pour nous inviter à nous mettre à disposition de la commune à partir du lundi matin (donc en semaine et journée ouvrable).

Orage violent à Pf........en, commune siège de CS : le Maire appelle la préfecture désemparé car tous les moyens du CS ont été engagés sur des communes du secteur, alors qu'un bassin d'orage menace de céder et d'inonder un lotissement. Précisons au passage que le CTA refuse le concours du SDIS, raison pour laquelle nous sommes engagés.

Maintenant, pour parler de la Loi de Modernisation de Sécurité Civile, celle-ci instaure des agréments de sécurité civile dont l'une des missions (B) est le "soutien aux populations". On est clairement positionné sur ce genre de missions.

Traiter ce genre d'intervention au niveau communal avec les réserves communales ? Je pense que c'est à leur niveau qu'il faut adresser le reproche du manque d'organisation, de cohérence. Mais la faute à qui ? La circulaire du 12 août 2005 relative aux réserves communales de sécurité civile décrit d'elle-même les limites :
- champ d'action limité au territoire communal (inutilisables à l'extérieur)
- autorité du Maire (qui en sait souvent moins que les ASC sur la conduite des opérations)
- absence de tenue distinctive (pour être sûr que la confusion soit totale)
- pas de matériel lourd (comme ça on est vraiment sûr qu'elles ne servent à rien).

Citation : "la création d'une réserve de sécurité civile ne supposera en règle générale ni matériel lourd, ni équipement particulier, ni tenue spécifique".

Alors, si, il y a bien réponse à une demande spécifique des Maires, qui ne trouvent pas leur compte dans les réserves communales et qui se trouvent désemparés par le mitage de la couverture opérationnelle de certains SDIS ; enfin, tout dépend des politiques menées en la matière, variable suivant les départements.

Voila.

Yves
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 19 Avr 2012, 12:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Trouvé sur Autotitre :

Nouvelle remorque éclairage de l'ADPC 34

(Ex-RSR Bemaex des SP, bien reconnaissable...)

A l'heure où l'on se plaint du manque de SPV, ces ASC sont une ressource vraiment mal employée...
Voilà des gens qui sans avoir recours à cette castratrice FIA de 6 semaines, pourraient nous aider très largement sur du SAP ou du DIV...

Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Comment est organisée une FILT aujourd'hui ? le 18/05/2011
la FILT en 24 mois le 23/06/2010
Unité de valeurs d'une FILT ?? le 11/08/2011
Insigne Filt et S.d.i.s 55 le 23/07/2013
Lot d'intervention crf adpc A B C le 02/06/2008


 Sauter vers:   

Le FILT de l'ADPC 67


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group