Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Cas concret: Eventration


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Raphael3OOOO
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 200

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 12:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,
je viens vous rendre compte d'une intervention faite en tant qu'ambulancier cette nuit, je pense que cela peut faire un cas concret sympa ou du moins permettre de réfléchir sur les gestes à appliquer et ceux à ne surtout pas faire.

1 heure du matin le 13/06/2012. Vous partez au domicile d'une personne pour éventration au niveau d'une cicatrice récente qui s'est rouverte.Transit 8mn.

Une femme choquée vous attend au portail et vous guide jusqu'à l'étage de la maison, par des escaliers exterieurs, où se situe la chambre: "c'est par la".

Arrivé sur place l'homme de 70 ans est conscient et orienté, allongé sur son lit, sans signe de détresse mais il tient une partie de ses intestins dans les mains, qui sortent d'une plaie abdominale d'environ 20 centimetres du coté droit. Il ne saigne pas et ce n'est pas douloureux
.

TA 15 Pouls 92 sat 96%
L'homme est insuffisant respiratoire chronique sous O2 2l/mn en permanence.


Quels est votre prise en charge, soyez précis dans les gestes effectués que l'on puisse débattre ?


Dernière édition par Raphael3OOOO le 13 Juin 2012, 13:02; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 12:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,


puisque le bilan tu nous l'a fait, je dirais, après avis médical bien sûr:
demander à la victime si elle peut remettre ses intestins au mieux dans la plaie (sans visu réel c'est dur d'imaginer) si possible on fait ça, on fait un pansement, normalement non occlusif, mais la le but est de garder les viscères à l'intérieur donc occlusif si le médecin veux bien
je pousse l'O² à 9l/min en vérifiant si la sat monte ou pas

ensuite transport allongé direction l’hôpital


Mais sans le visu réel ça parait simple
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Raphael3OOOO
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 200

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 13:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
demander à la victime si elle peut remettre ses intestins au mieux dans la plaie

Je précise qu'une douleur importante est ressentie lorsque l'on veut manipuler les viscères (qui couvrent environ la moitié de l'abdomen à votre arrivée).

Citation:
je pousse l'O² à 9l/min en vérifiant si la sat monte ou pas

L'homme est insuffisant respiratoire chronique sous O2 2l/mn en permanence. La sat est donc bonne pour ce type de pathologie et il faut éviter de mettre de l'O2 en grande quantité.

Pour le reste je laisse répondre avant de dire ce que j'ai fait et donner la conduite à tenir que j'ai eu du médecin régulateur.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 14:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Nrs27 a écrit:
ensuite transport allongé direction l’hôpital


Perso je verrais plus demi-assis, en considérant la chose comme une plaie de l'abdomen, donc position qui "resserrerait" la plaie?

En tout cas, demande de SMUR direct, la pathologie ne me paraissant pas se suffir de 3-4 secouristes.

En l'attente demi-assis.

Douloureux à la manipulation?
Possible malgré tout de poser un champ stérile?
Ou la personne préférait continuer à tenir ses viscères dans une position qui lui "convenait"? (on va dire "la moins pire"...)

Ceci dit ça lui occupe les 2 membres supérieurs et ne facilite donc pas la prise de constantes (TA, pouls, sat...)

N'est-ce pas un cas d'ailleurs où, en terme d'hygiène, il serait intéressant d'utiliser les gants stériles à dispo dans le kit accouchement...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 19:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Tout d'abord, pour rappel, pour un traumatisme de l'abdomen, la position d'attente suggérée est la position allongée sur le dos ou sur le côté, membres inférieurs fléchis, notamment pour détendre les muscles abdominaux.

Raphael3OOOO a écrit:
L'homme est insuffisant respiratoire chronique sous O2 2l/mn en permanence. La sat est donc bonne pour ce type de pathologie et il faut éviter de mettre de l'O2 en grande quantité.

Je ne suis pas fan... smile_hehe

Si détresse vitale, O2 à 9L/min, ICR ou pas. Qu'il soit IRC ne change pas grand chose à notre conduite à tenir dans le sens où du moment où il présente une détresse vitale, il aura certainement besoin d'oxygène supplémentaire et qu'il soit IRC ne lui fera pas passer sa détresse, raison pour laquelle dans nos référentiels on ne fait aucune distinction sur l'administration d'oxygène.

Là où on devra s'adapter, c'est qu'en cas d'absence de détresse vitale, on sera certainement amené à conserver l'inhalation d'oxygène habituelle, à savoir les lunettes notamment.

Je ne connais pas cependant vos recommandations en tant que DEA vis-à-vis de cette pathologie, elle diffère peut-être de celle des SP.

Pour les organes, on ne touche à rien. :)

Le pansement non occlusif est enseigné notamment dans les traumatismes du thorax. Il y a une histoire d'échanges d'air où je ne sais quoi... va falloir que je fouille! :)

Pour le reste, bilan "normal" avec le bilan au CRRA.

Bye. smile_hello

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 21:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Transmission bilan au 15
patient en position allongée normalement mais préférera certainement resté demi-assis vu la situation.
Pour moi, on ne tente surtout pas de remettre quoique ce soit à l'intérieur. Donc on met champ stérile occlusif mais pas compressif.
Pour l'oxygène, je ne vois aucun signe de détresse vitale dans ce que tu dis donc je laisse le patient sous 0² en inhalation 2litres/minutes.

Welsh smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 13 Juin 2012, 23:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Principe numéro 1 du secourisme: celui qui sait le mieux dans quelle position il faut mettre la victime c'est.... la victime! Le monsieur est conscient et il a pas mal? Donc on le laisse comme il est, et on le transporte aux urgences.

Pourquoi vouloir tout lui remettre dans le ventre?
Puisqu'il est sur le lit, je me débrouille pour mettre le brancard à côté, je tire les draps sur lesquels le monsieur se trouve, afin de le tirer sur le brancard. Si je peux pas, je met la planche à côté de lui et je tire les draps pour qu'il glisse sur la planche.

La position semi assise dans le cas d'une plaie de ce type, ça ne me semble pas conseiller. J'aurais plutôt peur que ça "coince" ce qui sorti. On peut donc éviter ça en remettant tout dedans, mais à mon avis, là, on va créer une super douleur.
Donc perso, je laisse comme il est.

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 337

MessagePosté le: 14 Juin 2012, 11:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

1/ Oxygéne si signes cliniques de détresses respi

2/ Position plat dos jambes fléchies, jambes surélevées si signes cliniques détresses circulatoire

3/ Couvrir le ventre avec un linge stérile (au mieux), sinon propre, sans compressions, sans pression, sans mouvement des "viscères", sans désinfection. Je laisse le bidet tel qu'il est, simplement, je couvre.

4/ Demande de moyens médicalisés, pompiers ou SMUR, pour médicalisation, sans bilan.

5/ Couverture isothermique

6/ Contact emphatique, rassurer.

7/ Rassurer l'épouse

8/ Prise des paramètres vitaux

9/ Selon les procédures du SDIS et la configuration géographiques, demande d'un moyen héliporté.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Raphael3OOOO
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 200

MessagePosté le: 14 Juin 2012, 12:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je vais maintenant vous dire ce que j'ai fait et la suite.

Je demande à mon équipier de sortir le plus grand pansement US stérile que l'on possede et de prendre le relais de la victime en recouvrant tout les intestins mais sans exercer de compressions.

Je plie les jambes de cet homme pour soulager au maximum les abdominaux et éviter que ça ne sorte plus.

Sans signe de détresse supplémentaire, j'appelle le centre 15 pour un bilan flash et demande de renfort médical.

J'explique clairement et calmement la situation, et demande un renfort médical au permanencier.
Il me passe le médecin régulateur, qui m'explique qu'un renfort est inutile car un médecin ne ferait rien de plus sur place...
(Ca me gonfle quand tu demandes un renfort et qu'on te le refuse, j'aurais été en rouge je pense que je l'aurai eu )

Je demande alors la conduite à tenir. Il me répond de couvrir avec quelquechose de propre et de laisser en position allongé direction CHU. (Merci de l'info... J'aurai pas droit à plus)
On prend les paramètres, tout va bien.

Bon on se retrouve donc à 2 avec mon équipier (comme d'hab c'est pas un soucis.)

On met un bandage sur le pansement americain en veillant de ne pas trop comprimer et de bien recouvrir. Tout en rassurant ce qui est tres important car cet homme s'il stress trop ou s'agite risque sérieusement d'aggraver sa situation.

Pas d'acces en brancard; donc brancard cuillere pour le relevage et MID pour le brancardage.

Tout se passe comme il faut car nous avons l'habitude et sommes tous les 2 pompiers volontaire ce qui aide quand meme un peu. (C'est malgrès tout la premiere fois pour tous les 2 que l'on tombe sur ce type de cas)

Arrivés aux urgences on est quand même attendu et l'infirmier SMUR sur place me dit qu'il faut absolument humidifier le pansement avec de l'eau sterile ou du Nacl par exemple.(Merci doc de me l'avoir précisé au tel.)
Ce qu'il fait de suite, le chirurgien arrive derriere, allez direction le bloc sans plus attendre.

Les infirmiers des urgences que je commence à bien connaître s'étonnent de ne pas voir de vrm nous accompagner, de plus qu'il n'ont encore eux même jamais vu une éventration de ce type.

J'avoue après coup que j'aurais vraiment apprécié avoir une médicalisation, car il aurait pu se passer tellement de chose pouvant mal faire tourner cette intervention je trouve.

Tout s'est passé comme il faut tant mieux pour tout le monde.

Donc en résumé,
-Position allongée stricte, jambes repliées pour soulager les abdos.

-Pansement stérile recouvrant la totalité des visceres, humidifié et non compressif.

-Couvrir

-Rassurer ++

En considérant qu'il n'y a pas d'autres détresse c'est pour moi la prise en charge idéale.

Il n'y a finalement pas énormément de chose à faire, mais beaucoup de choses également à ne pas faire au risque d'aggraver très rapidement la situation.

(J'aimerai avoir l'avis de carabinix.)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Seelk
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Mar 2007
Messages: 172
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: 14 Juin 2012, 12:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

merci pour ce retour d'expérience intéressant.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Seelk
guigui73
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 120
Localisation: Somewhere

MessagePosté le: 15 Aoû 2012, 15:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour ce cas concret qui est très intéressent et que j'avoue je ne serais pas trop quoi faire moi non plus
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
armelle49
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 27 Juin 2010
Messages: 26
Localisation: angers

MessagePosté le: 27 Aoû 2012, 19:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,
Pour ma part ça m'est arrivé en inter (on a eu la chance d'avoir un smur rapidement) les seules choses à faire à notre niveau c'est d'emballer les viscères sans chercher à les rentrer, sans serrer et surtout sans désinfecter car il y a des risques de réactions entre nos désinfectants et ceux de l'hôpital! Essayer de détendre les abdos à condition que ça ne fasse pas plus mal à la victime sinon ça aura l'effet inverse et ça risque de sortir encore plus. Pour le reste ça dépend des constantes. Il va de soit que notre plus gros travail sera de réconforter et calmer la victime (et les témoins). Voilà.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SGRmetrage
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 87

MessagePosté le: 02 Jan 2015, 19:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Arrivé du VSAV sur les lieux.

Premiers gestes d'urgence :
-Allongé la victime. jambes repliées pour soulager les abdos.
-NE PAS REMETTRE LES INTESTINS A L'INTERIEUR.
-Recouvrir la "plaie" avec des champs stériles.
-Couvrir la victime
-Mettre sous o² avec MHC à 9L/min

Seconds gestes (Faire les bilans):
-Equpier 1 : Bilan neurologique
Maintenir la victime consciente, faire un bilan neurologique (PCI ? Orientation ? Pupilles ? Motricités ? )

-Equipier 2 :
**FARS (Fréquence ? Amplitude ? Régularité ? Saturation ? en précisant que la Sat est faite sous o²)


**FART (Fréquence ? Amplitude ? Régularité ? Tension ?)

Je suis seulement titulaire du prompt secours, donc j'ai répondu à mon niveau.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
julfire
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 13 Mai 2011
Messages: 207
Localisation: rhone

MessagePosté le: 02 Jan 2015, 22:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

en cas d'insuffisant respi chronique, on si il a une sat correcte(dans ce cas 92% c'est tres bien) et surtout on lui liasse ces lunettes 02 et on ne met pas de masque 02 9l min comme decrit plus haut , au risque d'aggraver sa situation!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
du CONCRET ! le 20/06/2007
cas concret incendie...besoin de vos avis le 14/12/2008
recherche cas concret pour S.O.I.E.C.M le 21/01/2009
Cas concret Feu d'immeuble d'habitation le 11/12/2009
cas concret : feu de combles le 27/05/2010
La manoeuvre recyclage encadrement devient un cas concret le 05/04/2009
Cas concret semaine 25 le 16/06/2009
Demande d'avis sur un cas concret le 22/02/2008


 Sauter vers:   

Cas concret: Eventration


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group