Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
SP : du fantasme aux scandales sexuels, un mythe souillé


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Marti
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 35
Localisation: France

MessagePosté le: 27 Sep 2012, 10:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

Forny a écrit:

Allégeons là, parlons.....!!!!!

Forny


Parlons-en et pour tous ceux qui sont pompiers, soyons irréprochables en montrant une bonne image du sp !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1062

MessagePosté le: 27 Sep 2012, 11:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je viens d'ailleurs d'avoir une conversation avec une PATS de mon département qui démissione de ses fonctions d'ACMO. Motif : non seulement aucune action en matière de prévention des risques professionnels n'est menée mais surtout la base réglementaire n'est même pas respectée. Alors me vient cette question : qui sommes nous pour nous croire au-dessus des lois ? Certes il y a d'autres collectivités ou établissements publics qui sont loin d'être parfaits. Mais là où je bondis c'est que ce même SDIS au travers de ses missions est amené à faire de la prévention, et même à proposer des avis défavorables sur un établissement ou un évènement ! Je m'éloigne un peu du sujet de départ mais je suis de plus en plus persuadé qu'il existe chez les sp un complexe de supériorité, mais attention nous ne sommes pas intouchables.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 27 Sep 2012, 14:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le message de forny est intéressant car il met le doigt sur la formation.

En fait, tout me semble tenir en 2 mots et une petite phrase:
- Ethique
- Doctrine
- "Si le stagiaire ne sait pas c'est que le formateur ne lui a pas dit"

Ce qu'il faut comprendre c'est que l'éthique, tout comme la doctrine sont des concepts qui peuvent être multiples.

L'éthique peut être de tuer tous les prisonniers ou de les laisser vivre, de toujours attaquer son ennemi de face ou bien de chercher à l'empoisonner. L'éthique cela peut être de toujours être en uniforme quelque soit les circonstances ou au contraire de ne l'avoir que pour les opérations etc. Chaque groupe, chaque entreprise, chaque corporation a "son éthique". Si on entre dans le groupe, on accepte l'éthique. Or, pour l'accepter, encore faut-il qu'il y en ait une, officielle, écrite. Puis qu'à l'entrée dans le groupe, cette éthique soit expliquée, et que chacun valide son acceptation. En gros, que chacun "signe" en quelque sorte une charte. Mais chez les SP, ça n'existe pas. En fait chacun se fait une idée de l'éthique. C'est à géométrie variable suivant les individus.

La Doctrine, on peut dire que c'est pareil, mais au niveau des opérations. Il y a un concept tactique, un concept d'usage du matériel etc.. Et comme des concepts tactiques, il y a en a plein et des concepts d'usage du matériel également, le "groupe" fait son choix et défini ainsi sa doctrine. Ensuite, tout comme pour l'éthique, ceux qui entre dans le groupe se voit présenter la doctrine de celui-ci. Cela peut-être "on laisse bruler" ou "on balance plein d'eau, coute que coute". Peu importe, mais il faut le savoir et l'accepter pour entrer dans le groupe. Or, tout comme la définition de l'éthique n'existe pas, il n'existe pas non plus de définition doctrinale chez les sapeurs-pompiers. Et d'ailleurs, quand on cherche à aborder la tactique, on constate que cette absence doctrinale est très préjudiciable.
D'ailleurs, une bonne partie des discussions "technique" qu'on voit ici, entre autre prenant comme base des exemples "made in USA" montre bien l'absence de conscience doctrinale. Je vous invite à lire cet article, qui traite du domaine militaire et des différences entre pays. A ne pas conserver sa doctrine, on se coupe de sa réalité:
http://www.magistro.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=929&Itemid=83

Il faudrait donc, au niveau du groupe donc de la DSC ou de la Fédé, définir clairement en quelques phrases, l'éthique et la doctrine. Après, il faudrait les présenter: quand on entre dans le groupe, avant de passer la porte, le "gardien" doit dire "Attend mon bonhomme, ici, l'éthique, c'est ça. Si t'es OK, tu signes le registre et tu entres, sinon tu entres pas". Et quand on commence à aborder la formation, on présente la doctrine car d'elle va dépendre les actions que l'on va mener.

A ni éthique ni doctrine, on nage en pleine illusion car tout le monde se fait alors SON éthique et SA doctrine. On en a d'ailleurs un exemple très simple qu'on connait tous: on va vendre les calendriers et après on demande "on fait quoi du fric?" et là on constate que chacun a été vendre les calendriers en imaginant un usage différent de ce que pensait le collègue.

Le piège de tout cela, c'est que si on indique, avant d'aller vendre les calendrier, ce qu'on va faire du fric, il y en a plein qui n'iront pas les vendre. On préfère donc essayer de ruser: on dit rien, comme ça les gars iront vendre les calendriers et on décidera plus tard. Sauf que les gars ne seront pas contents. En recrutement, on fait pareil: on laisse les jeunes dans l'illusion complète (vous allez sauver les blondes des flammes de l'enfer) et après, on a des gars qui se tire toutes les gonzesses du village et qui viennent pas au manoeuvre.

On a que ce qu'on mérite.

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Marti
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 35
Localisation: France

MessagePosté le: 27 Sep 2012, 18:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Oui mais... Pour ne prendre que l'exemple de la BSPP, une éthique il y en a une, un code d'honneur il y en a un ( http://pascal.bodje.free.fr/bspp/code_d_honneurbspp.php)... Et pourtant est-ce que ça exempte les comportements de ce genre ???

Par ailleurs pour ta phrase, ça me semble un peu facile pour le stagiaire... Le formateur ne m'a pas dit de pas pisser à côté des chiottes donc je peux le faire... On ne peut pas tout dire aux stagiaires sinon il y en aurait pour des années!! Une base est nécessaire mais comme je l'ai dis au dessus, est-ce que c'est suffisant ?

En revanche là où je te rejoins Pierre-Louis, c'est qu'il faudrait arrêter avec l'image du super héros répandu un peu partout et faire connaître aussi les aléas du métier. Ça éviterait peut-être de se retrouver avec des personnes qui font ça uniquement pour le prestige de l'uniforme...[/url]
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 27 Sep 2012, 19:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Marti a écrit:
Oui mais... Pour ne prendre que l'exemple de la BSPP, une éthique il y en a une, un code d'honneur il y en a un ( http://pascal.bodje.free.fr/bspp/code_d_honneurbspp.php)... Et pourtant est-ce que ça exempte les comportements de ce genre ???

Ben disons que si c'est ça qu'on entend par éthique, effectivement ça ne peut pas empécher les "mauvais" comportements mais au contraire, les amplifier.
Une simple lecture de cet article:
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thique
montre que c'est "un peu plus compliqué que ça".

J'édite en rajoutant ça:
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thique_militaire

Marti a écrit:

Par ailleurs pour ta phrase, ça me semble un peu facile pour le stagiaire... Le formateur ne m'a pas dit de pas pisser à côté des chiottes donc je peux le faire... On ne peut pas tout dire aux stagiaires sinon il y en aurait pour des années!!

N'exagérons pas. Cela doit faire 15 ans que je forme des gens et que je forme des formateurs. Je constate que, trop souvent, on "pense que l'autre sait" alors que ce n'est pas vrai. De nombreuses choses qui peuvent nous paraitre "évidente, purée, tout le monde sait ça" ne sont pas si évidentes que ça.
Alors on peut "penser que c'est connu" mais quand on voit la situation actuelle, je pense qu'il faut rapidement changer de méthode.

Je suis en train d'écrire le cours des nouvelles recrues "SPV" au Brésil. On a ainsi décidé de faire 2 cours: en premier un cours à l'entrée. Les gars font du sport, une petite épreuve et ils font le premier cours. Là, on va leur parler de l'éthique, de la réalité des interventions, que sauver la belle blonde, c'est un rêve, que se faire vomir sur le pantalon par l'alcoolo du coin, ça c'est la réalité.
On va leur dire que sauver ou périr, c'est du pipo, et qu'on doit représenter la corporation. En gros, on va leur remettre les pieds sur terre.

Après ça, on va leur dire "Voila le texte de base, l'éthique qui nous gère. Vous amenez ça chez vous, vous le lisez bien attentivement. Si vous êtes d'accord, vous signez et vous revenez pour la prochaine formation. Sinon, au revoir". Le second cours, ce sera la FI à proprement parler.
Et au début de ce second cours, on pense même faire une "interro" sur le texte sur l'éthique, pour éviter les gars qui vont signer sans lire et qui après, ne manqueront pas de poser des problèmes.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Marti
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 35
Localisation: France

MessagePosté le: 27 Sep 2012, 19:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bravo en tout cas pour tout ce que vous faites, c'est sûr que ça va dans le bon sens !! :)

Qui sait, à force de parler de ce genre de comportements, ça va faire réfléchir et faire adapter les formations comme vous avez décidé de le faire...
Je rentre bientôt à la BSPP, on verra bien le résultat :)

Ceci dis, pour être passé par les études d'infirmier, des cours sur l'éthique et la déontologie croyez moi on en a!!! Pourtant les cas de maltraitance dans les services sont légions... Alors est-ce que la formation est la solution ultime? Est-ce que c'est pas aussi une question de génération? Je veux dire est-ce que ces pratiques existent depuis la nuit du temps ou c'est plutôt récent?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Forny
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 1507
Localisation: sud-ouest Bordeaux (33)

MessagePosté le: 28 Sep 2012, 09:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci Pierrot pour tes analyses, encore une fois, le débat est élevé.....!!!

Si j'ai mis le doigt sur l'aspect formation, c'est bien parce que je l'ai lu dans la revue de la BSPP (Allo dix-huit), je n'invente rien, l'affaire de la Spéciale à mis en lumière qu'avoir une Ethique, un code d'honneur, et même une histoire séculaire n'empêche en rien les dérives......
Moi le premier, j'en ai vu, j'en ai vécu, et faute de se faire attraper, nous en avons pris parti et avec l'age et l'expérience, et le recul nécessaire; je me dis, que: Soit on a été plus intelligent et on à su arrêter à temps....Soit les moeurs étaient différentes et l'on pouvait se permettre certaine chose.
En tout cas, force est de constater qu'il faille encore une fois qu'un truc sorte dans la presse pour que le management prenne conscience d'un problème.
Du coup, la BSPP va forcer sur la partie Ethique et code de l'honneur lors de la formation de ses militaires.
En tant qu'ancien, je m'en réjouis......et pour cause...je suis parti il y a à peine 4 ans, si je prend les années passé en détachement pour préparer ma reconversion, 7 années ont défilées depuis que je suis parti de la Cie d'incendie pure.....Il y a 7 ans, les mentalités avaient déjà changées en comparaison de ce que j'avais vécu en rentrant à la BSPP. La génération clope-tute-tarot avait laissée place à la génération pétard-Playstation.....plus de vie dans les casernes, chacun dans son coin avec sa console portable et de la fumette par-ci par-là.....C'est pas mieux que le vieux remisard chargé à la pisse d'âne, aigris et irascible, mais bon.....
Il y avait malgré tout, avec tous ces vieux, l'esprit de corps.....et une certaine Ethique, celle d'aider les jeunes, et de ne pas faire subir ce que nous, nous avions connu.....
Ce que nous avions connu, les brimades de la bleusaille, des corvées à n'en plus finir. Le réfectoire ou l'on devait d'abord servir à l'assiette les remisards, puis par ordre de grade et d'ancienneté, chacun avait sa place à table. Le foyer ouvert très tard dans la nuit, ou très tôt le matin pour assouvir l’addiction éthylique de certaine vieille chenille nourrie exclusivement au jus de houblon à partir d'une certaine heure. Les veillées au standard, institution de la Brigade, il était fréquent d'en faire deux en 72h.....l'instruction pseudo-militaire, pour cerveau ramolli, sans compter le sport intelligent de l'époque (parlez-en à mes tendons aujourd'hui).....et ce n'est rien, c'était en 1992, rien à voir avec ce qu'avait connu les générations avant nous.......
Nous évitions de faire subir tout cela au jeune, et que voyait t'on...???
Des jeunes parmi les jeunes, qui n'avaient jamais connu cette époque, faisant subir à d'autre jeune, ce qu'eux même avait vaguement entendu parler......oubliant tout code moral et pour le coup toute éthique.....je ne parle pas ici d'autre chose plus salace, voir dégoûtante......
Entre contexte générationnel différent, éducation, société en pleine mutation, on peut trouver tout un tas d'excuses, bonnes ou mauvaises.....
Seule corollaire à tous cela: La connerie humaine dans toute sa splendeur.......!!!!
Audiard à dit: "Les cons, ça ose tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait"
Alors moi, je vous donne juste un conseil, lorsque vous en reconnaissez un, dénoncez le...... Et justifiez vous en faveur de l'intégrité du corps que vous représentez, une fois l'uniforme sur les épaules.

forny

_________________
le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on est plus de deux, on est une bande de cons.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Forny
Marti
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 35
Localisation: France

MessagePosté le: 28 Sep 2012, 13:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

Votre post est très intéressant et me fait penser à quelque chose : je crois que de tout temps il y a eu des cons chez les pompiers et il y en aura toujours... Mais d'autre part il y a eu et il y aura sûrement toujours des gens bien, comme vous, qui font en sorte que les choses aillent mieux... Alors sans doute la période actuelle ne déroge pas à la règle. Mais face à toutes ses absurdités, il doit sans doute exister encore des gens biens et c'est d'eux qu'il faut aussi parler pour montrer que 1. il n'y a pas que des idiots chez les pompiers et 2. rappeler que ce métier est quand même beau quand il est bien pratiqué.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Forny
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 1507
Localisation: sud-ouest Bordeaux (33)

MessagePosté le: 28 Sep 2012, 18:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour en remettre une fine couche, voilà ce que dit le Capitaine (er) Célerin, alors président d'une Association de motard de la BSPP, "les casques d'argent".....
Il shématise très bien l'état d'esprit du jeune SP de Paris....la transgression des règles de la route, mais aussi, d'autres règles, l'actualité en fait la preuve, et hélas aussi à prendre en compte....
Je vous laisse apprécier son analyse:

Citation:
Environ 40% des pompiers, volontaires et professionnels confondus, ont été ou sont motards. Pourtant, ils sont les premiers acteurs de l’urgence confrontés à la dangerosité de ce moyen de déplacement. Comment peuvent-ils marier les plaisirs et les dangers de la moto ?

Les hommes qui composent le corps des sapeurs-pompiers possèdent, dans une grande majorité, une condition physique au-dessus de la moyenne. Cette caractéristique reste un atout en phase opérationnelle et lors d’un accident, mais elle devient un danger lorsqu’elle est combinée à un état d’esprit compétitif où repousser ses limites devient un jeu, évidemment dangereux.
Cette mentalité se justifie par la considération quasi sacralisante que la population française possède à l’égard de ses petits pompiers.

Un sentiment d’invulnérabilité
Le contact permanent avec la misère et la douleur des gens, l’accoutumance à la vue du sang et, surtout, le véritable rôle de protecteur de la Cité que revêt la mission qui incombe à ces hommes leur confèrent faussement un sentiment d’invulnérabilité. La prise de risque permanente qu’impose le contexte opérationnel banalise le danger et accentue cette impression. De surcroît, la transgression fréquente des règles du code de la route pour des raisons professionnelles associée à des relations privilégiées avec les forces de l’ordre leur donne l’impression d’être au-dessus des lois. Sensation régulièrement alimentée par l’adrénaline que procure l’usage des avertisseurs sonores et lumineux au cours des départs sur interventions. Les jeunes ont des revenus qu’ils n’hésitent pas à investir dans l’acquisition de monstres de vitesse très séduisants et accessibles. Sur un plan purement technologique, les engins actuels sont particulièrement sécurisants et offrent des dispositifs de sécurité dangereusement performants (mais le système ABS, malgré les idées reçues, ne diminue pas la distance de freinage, bien au contraire des deux-roues). Ces véritables bolides atteignent sans peine les 300 km/h pour les plus puissants et deviennent des missiles entre les mains de novices de la conduite. En outre, dans le cas de la moto, aucune réglementation n’impose le port d’équipement de sécurité hormis celui du casque. Dans ces conditions, la conduite dans les tenues inappropriées devient vite naturelle.
À force d’aider les autres, il est difficile d’imaginer que l’on puisse devenir son propre client.

Capitaine Serge Célerin

Coordinateur central de prévention à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris
[i]

source; http://www.motoservices.com/pompier_moto/sapeurs_motards.htm[/i]
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Forny
Marti
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 35
Localisation: France

MessagePosté le: 28 Sep 2012, 18:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

Très intéressant comme article !!!

Mais suite à ça la question que je me pose est : est-il possible d'empêcher ces comportements quand on comprend qu'ils sont presque inhérents au métier ?? Alors bien sûr on peut faire de la prévention mais quand je lis :

Citation:

Le contact permanent avec la misère et la douleur des gens, l’accoutumance à la vue du sang et, surtout, le véritable rôle de protecteur de la Cité que revêt la mission qui incombe à ces hommes leur confèrent faussement un sentiment d’invulnérabilité.


je me demande si on pourra réellement empêcher ce genre de comportements...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 28 Sep 2012, 19:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

Forny a écrit:
Pour en remettre une fine couche, voilà ce que dit le Capitaine (er) Célerin, alors président d'une Association de motard de la BSPP, "les casques d'argent".....

Je suis 100% d'accord et en même temps, le petit paragraphe sous l'article est paradoxale:

Serge Célerin est aussi le président de l'ASASPP Casques d'argent, association qui œuvre pour la sensibilisation sur des opérations ponctuelles et sur des courses comme le Bol d'Or 2004. La présence de sapeurs-pompiers permet de donner du crédit aux messages sécuritaires. Vous pouvez retrouver toutes leurs informations sur le site www.casquesdargent.com

On a donc des gens qui ne font pas attention à leur sécurité et qui donne du crédit aux messages. L'être humain est quand même étonnant.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1062

MessagePosté le: 29 Sep 2012, 12:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

La confrontation avec le danger sur inter, d'accord mais n'oublions pas que nous ne sommes pas invulnérables. Le dernier "mort au feu" est hélas très récent. Si nous nous sortions indemnes de toutes les situations, je pourrais comprendre que certains puissent se croire "indestrcutibles" mais malheureusement ce n'est pas le cas. Il manque peut être dans nos formations des REX sur les accidents en service pour qu'il y ait une véritable prise de conscience du risque.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Marti
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 35
Localisation: France

MessagePosté le: 29 Sep 2012, 20:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Forny a écrit:

Ce que nous avions connu, les brimades de la bleusaille, des corvées à n'en plus finir. Le réfectoire ou l'on devait d'abord servir à l'assiette les remisards, puis par ordre de grade et d'ancienneté, chacun avait sa place à table. [...]Les veillées au standard, institution de la Brigade, il était fréquent d'en faire deux en 72h.....
forny


Forny je me pose une question après réflexion... Est-ce que pour le nouvel incorporé que vous étiez, le fait d'avoir beaucoup de corvées, de n'être quasiment rien en entrant ne vous donnait pas le sentiment que l'institution était "plus forte" que vous, que c'était avant tout à vous de vous intégrer ? Sentiment qui aurait peut-être disparu aujourd'hui, d'où certaines dérives...

Bien sûr je ne parle pas des absurdités que vous citiez, telles les ouvertures de foyer nocturnes ou encore le sport inadapté... Mais bien des corvées. Existent-elles encore vraiment ?

Je ne sais pas si c'est une réelle solution, loin s'en faut, je pose avant tout une question à laquelle j'espère qu'en tant qu'ancien de la BSPP, vous pourrez contribuer :)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
VERDI 14
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Aoû 2005
Messages: 1929
Localisation: CDSP 57

MessagePosté le: 29 Sep 2012, 21:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je sens que le sujet va dévier ....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Principe du "reçu-collé" aux concours SPP: Mythe o le 28/12/2014
[Déjà traité] SCANDALE chez les soldats du feu. le 18/09/2007
Les étranges jeux sexuels de l’adjudant des pompiers le 17/03/2012
POMPIERS INCENDIAIRES. Le Scandale. le 02/08/2008
La vidéo qui fait scandale ! le 08/04/2009


 Sauter vers:   

SP : du fantasme aux scandales sexuels, un mythe souillé


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group