Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Les pompiers formés pour faire face aux violences urbaines


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1062

MessagePosté le: 10 Déc 2012, 09:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www.midilibre.fr/2012/12/09/les-pompiers-font-face-aux-violences-urbaines,608855.php

Citation:
Les secours sont parfois confrontés à des situations à risque lors de leurs interventions. Pour mieux les préparer, ils sont désormais formés à l’école de police de Nîmes.
Un mistral glacial balaie cette barre HLM de la banlieue nîmoise. Les pompiers viennent de désincarcérer la victime d’un accident. Soudain, c’est l’affrontement. Des jeunes individus débarquent aussitôt, les encerclent et commencent à les traiter de tous les noms. "Bouffon ! Hé, les pompiers, c’est vous les incendiaires !" Des projectiles commencent à voler. Les secours se replient et appellent la police. Les forces de l’ordre s’engagent dans la bataille, féroce, et font le “ménage”, couvrant les sapeurs qui peuvent alors terminer leur opération de secours... Dans le ciel, le Dragon 30, l’hélicoptère de la Sécurité civile, supervise le tout en stationnaire.
Gardois et Héraultais formés à l'école de police de Nîmes
Cette scène qui paraît si authentique n’est qu’un entraînement : elle se passe dans la vaste école de police de Nîmes où les pompiers des deux départements sont formés aux violences urbaines. Pour les Héraultais, c’est une nouveauté. Lors de leur dernier mouvement de colère, les soldats du feu montpelliérains avaient dénoncé ces agressions et autres réactions hostiles lors de certaines interventions. Le Sdis 34 a donc décidé de les former avec le renfort d’un technicien, ex-policier.
Comment réagir en cas de difficulté
À l’accident succède bien vite un blessé que l’on doit sortir d’un immeuble lors d’une perquisition. Le scénario se répète : agression, projectiles - semi-rigides - et réponse de la police avec jets de lacrymogène ultra-light. "Pour moi, c’est la première fois, ça ne m’est jamais arrivé en intervention. Là, c’est intéressant mais assez violent..., témoigne un pompier du Sdis34. On apprend aussi comment travaille la police et comment réagir si on se trouve en difficulté. Mais normalement, on n’est là que pour porter secours !" Dans des salles de cours attenantes, les mises en scène sont regardées par ceux qui ne sont pas sur le terrain. Pour décrypter les comportements et les réactions. Dehors, il faut se rendre sur l’incendie d’une voiture, alors que la nuit tombe. Une nouvelle fois, les pompiers sont en difficulté et il faut appeler la police.
Un pompier en formation : "Au début, c’est un jeu et puis le stress monte"
"Moi, ça m’est arrivé d’être pris à partie à Montpellier et à Béziers, c’est traumatisant, témoigne un autre soldat du feu. Là, au début c’est un jeu et puis le stress monte. Notre but, c’est de nous protéger, un pompier blessé, c’est un pompier inutile." Alors, les entraînements s’enchaînent : feu dans le sous-sol d’un squat, un blessé par arme blanche en milieu scolaire... Et pour finir, au cœur de la nuit, des pompiers pris dans un guet-apens sur un feu de poubelle. Les quinze sapeurs héraultais finissent sur les rotules, mais définitivement formés.
Patrick PONZONI, officier expert au sein du Sdis 34 : "Assurer leur propre sécurité"
Pourquoi cette formation a-t-elle été mise en place ?
Les pompiers de l’Hérault ont fait part de leur désarroi face à certaines situations en expliquant qu’ils n’étaient pas formés pour
ce genre d’intervention. Du coup, la direction du Sdis estime qu’il est nécessaire de prendre cet aspect du secours en considération et permettre que les pompiers interviennent dans les meilleures conditions possibles. En cette fin d’année, puis en 2013, nous accueillons les sapeurs à l’école nationale de police de Nîmes, l’objectif est d’en former le plus possible.
Quel est l’objectif principal ?
Ils ont des niveaux d’attente et, en fonction, on s’adapte. Mais la priorité, c’est avant tout le secours aux personnes et assurer leur propre sécurité. Ils apprennent aussi à travailler avec les policiers. Ils ne doivent pas répondre aux provocations, avoir
de la psychologie dans des zones sensibles, pour gérer des personnes en révolte. Quand ils sont pris à partie, ils apprennent à décrocher quand il faut décrocher. Si la mission n’est pas réalisable, il faut demander le renfort des forces de l’ordre. On leur apprend à ne pas répondre, à avoir la maîtrise d’eux-mêmes et la gestion du stress.


source : Midi Libre

Que pensez vous de ces formations ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 15 Déc 2012, 15:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hmmmm.... Si on parle de ce type de formation, dans le sens "comment faire si on est agressé" alors je suis d'accord que c'est utile et même nécessaire.
Si on parle de ce genre de formation qui semble axé sur "au secours la police" je suis fondamentalement contre.

En effet, si sur le coup, c'est cool, genre "on m'agresse, la police vient, elle matraque tout le monde", je n'aimerais pas être dans le VSAV ou le FPT qui va revenir la semaine suivante. Parce qu'avant que j'ai le temps de crier "au secours la police", mon VSAV sera en feu...

Ici, au Brésil, les SP et la police répondent à la violent par la violence. Le résultat? C'est de pire en pire et il est question que, bientôt, les pompiers soient armés. Or, ce qui va se passer c'est que ça va tourner au règlement de compte: les pompiers ont tiré sur mon frère? Zyva, je vais monter un guet-apens et je vais tirer sur les pompiers. Parce que faire venir les SP, c'est super facile.

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 16 Déc 2012, 12:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

J'ai suivis via le CNFPT cette formation il y a environ 5 ans.
Cela consiste surtout à reconnaitre les situations potentiellement critique au regard de l'environnement ( comportement ....)
Pas du tout de reponse par la violence. c'est surtout, des methodes d'intervention, ou chaque SP a un visu sur ses equipiers, entre autre.
En gros tu fais une inter dans un quartier au milieu d'immeuble, un feu VP ou autre, et on t'explique comment placer ton véhicule pour repartir plus vite, ne pas s'engager dans les coupes gorges. ... après l'inter evolue par agression des secours. ( projectiles, insultes .. ).
Tu mets en place ce que l'on t'apprend, techniques de degagement d'un SP blessé, etc ... et tu te casses !!!
Formation faite en doublon avec les jeunes recrues en école de Police. La tu vois ensuite le taf des policiers : dispersion, lacrymo ....
Franchement c'est super interressant, mais le seul bémol il faudrait que tout le monde soit formés, pour que l'on puisse parler le meme language ! Mais pour raison budgétaire, il n'y a actuellement plus de formation dans mon département.
@+

_________________
CCH sarcounet ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 16 Déc 2012, 13:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

lolofd a écrit:
Hello

J'ai suivis via le CNFPT cette formation il y a environ 5 ans.
Cela consiste surtout à reconnaitre les situations potentiellement critique au regard de l'environnement ( comportement ....)
Pas du tout de reponse par la violence.
@+

La question que je me pose, c'est surtout "la prochaine fois". Car si tu t'en sors la première fois et que la réponse générale (donc pas la tienne mais celle de l’institution dans son ensemble) c'est les lacrymo etc. comment fais-tu la fois suivante?
Car si la première fois, tes agresseurs te voient arriver seul et que la monté en puissance de la violence te laisse le temps de te casser et laisse le temps aux flics d'arriver, je peux te dire que si j'étais à la place de tes agresseurs, à ta second venue, t'aurait pas le temps de passer ton message radio que ton fourgon serait déjà en feu.
J'aimerais donc savoir si cette problématique est analysée, c'est-à-dire non pas l'action à mener dans le cadre d'une intervention, mais en replaçant la question dans le cadres "des" interventions.

Merci.
Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1062

MessagePosté le: 16 Déc 2012, 17:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

pl.lamballais a écrit:
Ici, au Brésil, les SP et la police répondent à la violent par la violence. Le résultat? C'est de pire en pire et il est question que, bientôt, les pompiers soient armés


J'avais cru comprendre au travers des médias que la police brésilienne était venue à bout des favelas par la force. D'après ton commentaire ce n'est pas le cas. Info ou intox ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 16 Déc 2012, 19:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

sdf 30 a écrit:
pl.lamballais a écrit:
Ici, au Brésil, les SP et la police répondent à la violent par la violence. Le résultat? C'est de pire en pire et il est question que, bientôt, les pompiers soient armés


J'avais cru comprendre au travers des médias que la police brésilienne était venue à bout des favelas par la force. D'après ton commentaire ce n'est pas le cas. Info ou intox ?

La police est entrée dans 2 ou 3 favelas à Rio. En fait, ceux qui font la Loi dans les favelas, ce ne sont pas les policiers mais les chefs de bandes.
Par exemple il y a quelques années, il n'y avait que de la vente de cocaïne et pas de crack. Or, quand la vente de crack est arrivé, les chefs de bandes se sont rendu compte que ça tuait leur marché: c'est pas rentable et ça cause tout un tas de problèmes. Donc ils ont interdit la vente du crack. Et là, on se doute que celui qui continue à en vendre malgré l'ordre du Chef, il doit avoir une espérance de vie qui se compte en secondes...

En outre, le pays est très grand et il faut aussi avoir une idée de ce qu'est une favelas. En gros c'est un lieu ou des maisons ont été construites illégalement. On a donc des favelas avec des écoles, des églises, des services de soins, des commerces etc. L'idée qu'on s'en fait, du genre bidonville, est assez fausse.
On a plutôt une ville à économie parallèle.
Ce qui amène d'ailleurs un ensemble de question: si dans une cité, il y a des bandes, l'analyse montre qu'il y a une organisation. Elle n'est pas "correcte" dans le sens ou elle ne colle pas avec ce que l'état désire. Mais elle existe. Il y a des chefs, des sous chefs etc... Mais en même temps, les SP ne sont pas là pour faire respecter la Loi.

La question que je pose c'est de savoir si la violence contre les SP n'est pas, au départ, le résultat d'une image qui est donnée par les SP: on est en uniforme, on a les cheveux cours etc.. donc en fait on est assimilé à l'armée et aux "flics". Quand on voit la difficulté de recrutement qu'on a, parce qu'on communique pas, je serais intéressé par un sondage "dans les banlieurs". Je suis assez persuadé que pour la plupart des "djeunes", le SP c'est un flic. Et à partir de là, c'est effectivement mal barré.
Je me suis souvient de pas mal d'inter assez louches ou on arrivait à bien arranger les choses jusqu'au moment ou un andouille appelait les flics et généralement là, ça commençait à se barrer en vrille.

Amitiés
PIerre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1062

MessagePosté le: 16 Déc 2012, 19:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème d'uniforme. On en arrive à deux sociétés parallèles, comme tu le dis. La première, celle où évolue la majorité de la population, s'impose à la seconde parcequ'elle en a l'obligation au travers de ses compétences (notre mission en ce qui nous concerne). La seconde a créé sa propre économie, ses propres codes, etc...et rejette donc logiquement la première. Sauf que les individus qui la composent sont hors la loi. Alors certes nous ne sommes pas policiers ou gendarmes mais nous agissons au titre des pouvoirs de police du maire ou du préfet. Nous agissons donc dans un cadre de légalité et à ce titre nous devons faire respecter certaines règles...ou plutôt essayer de les faire comprendre.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 18 Déc 2012, 12:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

pl.lamballais a écrit:
lolofd a écrit:
Hello

J'ai suivis via le CNFPT cette formation il y a environ 5 ans.
Cela consiste surtout à reconnaitre les situations potentiellement critique au regard de l'environnement ( comportement ....)
Pas du tout de reponse par la violence.
@+

La question que je me pose, c'est surtout "la prochaine fois". Car si tu t'en sors la première fois et que la réponse générale (donc pas la tienne mais celle de l’institution dans son ensemble) c'est les lacrymo etc. comment fais-tu la fois suivante?
Car si la première fois, tes agresseurs te voient arriver seul et que la monté en puissance de la violence te laisse le temps de te casser et laisse le temps aux flics d'arriver, je peux te dire que si j'étais à la place de tes agresseurs, à ta second venue, t'aurait pas le temps de passer ton message radio que ton fourgon serait déjà en feu.
J'aimerais donc savoir si cette problématique est analysée, c'est-à-dire non pas l'action à mener dans le cadre d'une intervention, mais en replaçant la question dans le cadres "des" interventions.



Hello

La réponse de l'institution n'est pas automatiquement la force.
Dans un premier temps il s'agit d'occuper l'espace, effectuer ton intervention en milieu "hostile", ne pas repondre aux insultes, evite tout contact physique, gerer son stress et celui de l'equipage et repartir ausi vite que venu en tentant d'eviter la confrontation.
Il y a plusieurs degrés dans les VU, en partant de la simple intimidation, insulte au loin jusqu'a l'attaque du véhicule.
Bien sur si pas de risque de propag pour un feu de poubelle, il ne faut pas etre fou et s'engager en pleine emeute.
Ce sont ce genre d'intervention qui sont mise en situation.
Il faut surtout parler le même language, etre capable d'analyser les situations à riques et avoir ensemble une même et seule réponse. Pour nous SP cela ne devra pas etre la violence. Plus facile à dire qu'a faire.
Notre égo en prend parfois un coup dans certaines situations, mais cela ne fait pas parti de nos prerogatives.
@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
veut faire mutation mais pb de FIA !!!! le 14/07/2005
vaccins a faire et 35h le 17/07/2005
[Vieux topic..] recherche une caserne pour faire stage le 17/07/2005
détecteur de fumer pour tous le 31/07/2005
un ti renseignement pour le bip le 04/08/2005
Language pompier le 04/08/2005


 Sauter vers:   

Les pompiers formés pour faire face aux violences urbaines


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group