Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
La CGT favorable au repos obligatoire des SP volontaires


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
dom49bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 3641
Localisation: Angers (49)

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 10:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

La révision de la directive européenne sur le temps de travail, qui sera examinée cet automne à Bruxelles, va-t-elle remettre en cause le statut de pompier volontaire ? Nos articles consacrés à cette question (nos éditions du vendredi 12 août et du dimanche 14 août) ont fait réagir le sergent-chef Laurent Marolley, délégué syndical CGT des pompiers du Territoire de Belfort.

En résumé, l’Europe pourrait rendre obligatoire pour les pompiers volontaires un repos de onze heures entre deux séquences de travail. Sachant que la plupart de ces pompiers s’engagent sur le temps libre que leur laisse leur emploi, le colonel Richard Vignon, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, se dit inquiet : ce serait « la mort du volontariat », redoute-t-il. « Certains » le voudraient, a-t-il ajouté début août dans un discours à Marseille.

« Le "certains", on sait que c’est nous, décrypte le sergent-chef Laurent Marolley. La CGT est favorable à ce que les pompiers volontaires soient considérés comme des travailleurs à part entière. Ils sont sous contrat, ils effectuent leurs missions contre rémunération. »

Le délégué syndical est conscient qu’un tel bouleversement représenterait « un danger pour l’organisation de la sécurité civile ». Mais il argumente : « Les volontaires eux-mêmes ont intérêt à être reconnus pour être soumis au Code du travail. C’est nécessaire en matière de droits, de santé… Sinon, ils sont corvéables à merci, sans protection. »

La question de la sécurité semble aussi essentielle aux yeux du sergent-chef : « Dans les centres de secours urbains, comme Belfort ou Montbéliard, il y a des volontaires qui prennent des gardes postées en caserne, comme les professionnels. S’ils partent au travail dans la foulée ou s’ils prennent leur service après leur journée en entreprise, sans repos, et qu’un accident arrive, qui sera responsable ? Un député socialiste a posé la question à l’Assemblée nationale, mais il n’a pas eu de réponse. »

Si la CGT obtenait gain de cause, « il faudrait embaucher des professionnels », poursuit le délégué syndical. « Pour cela, des sources de financement existent, avance-t-il. Quand notre service Prévention travaille sur la sécurité des locaux professionnels, son intervention est gratuite. On pourrait faire payer ce service. Les assurances aussi pourraient être mises à contribution : quand les pompiers préservent un bâtiment d’un incendie, ils leur font économiser beaucoup d’argent. »

Quelle que soit la décision de l’Europe à l’automne prochain, la professionnalisation est inéluctable, estime le sergent-chef Laurent Marolley. « En France, il y a de moins en moins de volontaires, observe-t-il. Les jeunes qu’on forme partent au bout de quatre ou cinq ans. On perd des pompiers, on ne veut pas embaucher de professionnels, mais le nombre d’interventions augmente en permanence. » Une équation qui va devenir de plus en plus difficile à résoudre, observe le représentant syndical.

Lien http://www.lepays.fr/faits-divers/2011/08/21/la-cgt-favorable-au-repos-obligatoire-des-pompiers-volontaires

_________________
A+ DOM49BSPP
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre dom49bspp
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 11:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

dom49bspp a écrit:
Dans les centres de secours urbains, comme Belfort ou Montbéliard, il y a des volontaires qui prennent des gardes postées en caserne, comme les professionnels. S’ils partent au travail dans la foulée ou s’ils prennent leur service après leur journée en entreprise, sans repos, et qu’un accident arrive, qui sera responsable ?

Et sinon, juste pour rire :

"Dans les centres de secours urbains, il y a des professionnels qui prennent des gardes postées en caserne, comme les volontaires. S'ils partent à leur 2ème travail (déclaré ou pas...) dans la foulée ou s'ils prennent leur service après leur journée dans leur 2ème travail (déclaré ou pas...), sans repos, et qu'un accident arrive, qui sera responsable?"
c'qui faut pas entendre... :mrgreen:

Citation:
« il faudrait embaucher des professionnels », poursuit le délégué syndical. « Pour cela, des sources de financement existent, avance-t-il.

Aaaah, ce bon vieil argumentaire syndical complètement anachronique...
"Travailleurs, travailleuses, on vous ment, on vous spolie" :mrgreen:

Ben voyons...
Dans un pays en crise,
avec une dette de 1000 milliards d'euros qu'on va laisser à nos enfants,
des conseils généraux asphyxiés par l'aide sociale
(bon, en même temps, si on en donnait moins, on serait moins asphyxiés, mais bref...),

et donc dans ce contexte là les CG ont des ronds pour embaucher des improductifs ???
(oui, que ça plaise ou non on est improductifs pour les yeux de la collectivité)
Et dire que ces discours trouvent échos, en plus...
Incroyable de vivre dans une telle bulle en dehors du temps et du monde réel...
Avoir travaillé 5 ans dans le privé devrait être un critère d'embauche SPP autant que savoir monter une corde, tiens...

Citation:
Les assurances aussi pourraient être mises à contribution : quand les pompiers préservent un bâtiment d’un incendie, ils leur font économiser beaucoup d’argent.

Oui, quand ils le préservent...
A ce jour, l'efficacité des pompiers français permet-elle de sauver tant de bâtments que ça?
De ne pas faire de dégâts des eaux?
Peut-être, peut-être pas :
On ne sait pas, personne ne fait de stats, c'est tabou.
Les assureurs ne paieront pas pour armer des FPT à 6 pour faire du feu de poubelles !!
Ils paieront pour des FMOGP 32T armés à 2 pour du feu d'usine, mais pas pour du sur-effectif pour faire les feux pourris du quotidien...
Et au premier dégât des eaux ils diminueront les primes qu'ils nous versent...


Pas d'bras, pas d'chocolat Big_sourire

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 11:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ils sont marrant ces 2% de syndicalistes...

Quand on dit que SPV c'est aussi un métier, ils nous renvoient dans la tronche que ce n'est juste qu'une activité et quand ils plaident pour un recrutement massif (à la mode communiste smile_hehe ) ils prétendent alors qu'SPV c'est comme un métier et qu'il faut un repos obligatoire...

Désolé, mais l'évidence est que la profession de SPP a été tué par ces mêmes syndicats qui à force d'avoir tiré sur la corde, elle a rompue et leur revient de plein fouet dans la tronche...
On les connait à force... pour ce qui est contre et contre ce qui est pour mais surtout pas constructif ! il faut les ré-élire aux prochaines élections !


Et si on cramait la voiture des DDSIS pour entamer des négociations ?

smile_tirelalangue

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
MJRDEDE
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2007
Messages: 204
Localisation: CUERS 83390

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 12:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Rien à dire d'accord a 500% avec Brembored,
De plus les syndicats croient encore au Pére Noel pour le millier d'embauches c'est vraiement faire croire n'importe quoi.
2% de syndicaliste qui foute la Merde et toujour les mêmes.
Et comment vont faire aussi les doubles casquétes PRO et puis VOL, qui souvent double dans les casernes, pour mon compte les faire passer tous en 12 h et la nuit et les WE et bien c'est les Vol qui assurent, la oui ça leur ferais drole.
Bon mais la encore je vais suivre les réponse attentivemnt . smile_pleure

_________________
Ne pas prévoir c'est déjas gémir
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 13:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Repos compensatoire ? En matière de santé sécurité au travail, il est nécessaire de respecter des périodes de repos. Bien que les militaires sont parfois appelés à très peu dormir, ce qui n'engendre pas plus d'accidents du travail. Mais je ne suis pas certain que la principale préoccupation du syndicat soit l'état de santé des spv. Ces spv ne sont d'ailleurs pas les seuls à remplir de secours en plus d'une activité professionnelle : les marins de la SNSM peuvent efffectuer des heures de recherche en mer et travailler le lendemain, les secouritses des associations de protection civile peuvent tenir un poste de secours une journée ou une nuit et travailler par la suite. Sans parler des spp qui ont une activité sur leur temps de repos. D'ailleurs aller pratiquer un sport à risque ou aller à la chasse sur son temps de repos après une nuit blanche est ce bien raisonnable ? Tout comme à l'inverse prendre une garde après une nuit de fiesta...Alors oui, certaines activités ou certains métiers nécessitent d'être reposés. Que les cs qui tournent toute la nuit soient exclusivement armés pas des spp, je trouve çà logique. Mais que tous les spv soient assujettis à des périodes de repos obligatoires, je pense qu'il s'agit d'une contrainte inutile. D'une part parcequ'elle ne se justifie pas (je pense que les nuits blanches ne sont pas monnaie courante dans tous les cs de France), d'autre part parceque remplacer tous les spv aujourd'hui par des spp (car cette mesure entraînerait la mort du volontariat) n'est pas envisageable.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
retraité49
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2012
Messages: 20
Localisation: 49

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 13:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

100% d'accord avec Brembo,
de plus pour "éradiquer" avec douceur les fossoyeurs du volontariat de TOUS grades chez les pros, il faut mettre en place des contrats de cinq ans type armée, un contingent de sous officiers et sous off supérieurs, un "dégringolage" notoire du nombres d'officiers de tout niveau et une limite d'âge pour les DDSIS et/ou Colonels ou LCL, 50 ans, les uns finirons une belle carrière dans le privé dans leurs spécialités respectives et les autres iront nourrir d'autres luttes !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 16:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Document de 2011 les amis, surement déjà traité...... Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
TiMat
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 8248

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 16:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

Euh... Y'a rien de neuf la dedans, simplement il ne fait que raconter ce que réclame la communauté européenne pour la France, qui n'est pas dans les clous depuis la signature des traités !

Il n'y a rien qui régit votre code de travail ami volontaires. La ou l'on m'empeche d'assurer des formations un lendemain de garde sous prétexte de ne pas avoir de contrat volontaire (je refuse par ailleurs catégoriquement la double casquette pour assurer des formations), on vous autorise à reprendre votre travail après une nuit blanche à passer à décaler. Elle est ou la logique ?

Je ne suis pas syndiqué, pas anti volontaire (encore faut il qu'ils tiennent la route, ce qui n'est pas toujours le cas, la faute à la formation encore une fois (pas grave, nous spp coutont trop chers...)), mais force est de constater que tout vous est ouvert... Non ? Une passion (certes imposante) qui ramène de l'argent, direct dans la poche, et qui ne vous empêche pas d'assurer votre taf de tous les jours, c'est classe.


@ Brembo: j'ai 10 ans de privé avant d'être rentré spp, ils n'en ont pas tenu compte dans le recrutement... Je dois leur re-signifier ?? :D
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 17:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

TiMat a écrit:
force est de constater que tout vous est ouvert... Non ?

Je n'irais pas jusque là.
Quelle reconnaissance? Quelle protection sociale et juridique? Wink
(il faut mieux ne pas avoir d'accident en service...)

Citation:
Une passion (certes imposante) qui ramène de l'argent, direct dans la poche, et qui ne vous empêche pas d'assurer votre taf de tous les jours, c'est classe.

L'argent pourrit tout.
Un footeux, un pêcheur, tous ceux qui ont une passion la concilie avec leur taf.
Beaucoup de sportifs ont des entrainements le soir et sont au taf le lendemain Wink
Alors oui, on ramène quelques euros de l'heure.
Oui, il y a quelques chasseurs de vas, oui ce n'est pas imposable.

Mais les sacrifices que ça impose sont -ils vraiment compensés par l'argent?
Et si ça l'était vraiment, pourquoi aurions-nous un tel turn-over ?
C'est bien que l'argent ne résoud pas tout et en compense pas tout Wink

je te rejoins sur le fait qu'ils doivent tenir la route, les SPV, mais les combats de pros qui ne nous regardent pas mais dont on se retrouve pris au milieu, suis pas fan perso...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
TiMat
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 8248

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 18:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:


je te rejoins sur le fait qu'ils doivent tenir la route, les SPV, mais les combats de pros qui ne nous regardent pas mais dont on se retrouve pris au milieu, suis pas fan perso...

C'est bien ça le problème. La refont de la filière ne fait et fera qu'envenimer les choses. Le problème du statut volontaire quand il y a des professionnels dans un métier ne peut qu'engendrer des animosités. Et à juste titre ! Des maçons volontaires qui viennent t'apprendre ton métier, on en a jamais vu. C'est un "soucis" propre au pompier que ce statut de volontariat, y'a que chez nous que ça existe...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 18:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Autant je ne rejoins pas les discours des syndicats qui poussent toujours selon moi le vis trop loin, mais ça :

brembored a écrit:
Mais les sacrifices que ça impose sont -ils vraiment compensés par l'argent?

Oh oh oh, à force d'entendre ces discours sur les volontaires, j'ai l'impression que nous sommes des victimes, nous les volontaires... "toutes les contraintes"... On l'a voulu hein !

Ce qui est drôle, c'est que c'est tellement un sacrifice que des SPV défendent leurs droits pour encadrer des stages, aller effectuer des services sécurité, et j'en passe ! Non pas que je suis contre tout ceci, bien au contraire, j'y suis favorable, mais alors arrêtons les discours du lundi noir, et mardi blanc...

Parce qu'à force de crier "on a plus de volontaires, c'est trop prenant, ça prend trop de temps, ça représente trop de sacrifices" alors il ne serait pas étonnant de voir un jour un syndicat s'engouffrer dans la brèche en proposant à son DDSIS de retirer les SPV de tous les encadrements stages, de tous les services sécurité, etc. ! Là, pour le coup, on aura tendu le bâton pour se faire battre.

Mais je vous rassure, leurs propositions de repos de sécurité, je ne les rejoins pas du tout...

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
mozilla54
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Jan 2008
Messages: 50
Localisation: meurthe et moselle

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 18:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonsoir a vous juste pour se demander que veut dire CGT???cancer généralisé du travail non????ok je sors bonne soirée a vous amis syndicalistes.

_________________
TOP,INC,DIV1,PSE 1,PSE2,LSPCC,ARI,COD 0,RTN,CAD.COD1.TOP 2 GOC1.COD2
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 20:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

TiMat a écrit:
...Des maçons volontaires qui viennent t'apprendre ton métier, on en a jamais vu. ..y'a que chez nous que ça existe...

Et pourtant ça existe bel et bien ! et on en a déjà parlé... mais c'est sûr que pour des travaux ne nécessitant aucune qualification, comme "arpète" (et pas maçon car il y a aussi des contractuels chefs de chantiers en maçonnerie) il n'y en a pas des masses.

Ce genre de statut peut porter plusieurs noms : les conseillers, les consultants, les contractuels, des CDD etc...
Et ça touche à beaucoup de branche : la sécurité, la finance, le commerce, l'industrie et j'en passe...
Et ça donne des ordres, et oui ! des ordres ! (qu'on appelle généralement des directives ou des ordres de conduite mais c'est du même acabit)
Par exemple, des contractuels qui interviennent sur demande (comme au BIP quoi ^^) il y en a des brouettes ; des techniciens en CDD qui donnent des ordres à des monteurs/câbleurs en CDI ? venez chez moi et vous verrez que vous vous trompez en suivant le discours principal de certains syndicats ou d'autres aigris...

Alors qu'il y en ai chez les SP ? pas plus anormal qu'ailleurs et c'est déjà le cas depuis de très nombreuses années ! et ça ne pose aucun problème pas plus que cela ne provoque de risques supplémentaires contrairement au baratin habituel !
Si les SP Français étaient si bons que ça, ça se saurait... et du coup, on aurait un bien meilleur "taux de réussite" lors de nos inters que ce qui se passe réellement...
Quand on voit comment on utilise nos lances (hein Pierre-Louis ?) ou comment on s'occupe des gens en détresse (ceux que certains se plaisent à appeler les Kilos ou autres cassos ; ça vous parle mieux ça ? ou bien la pauvre mamie atteinte du syndrome de Diogène ; encore faut-il savoir de quoi il s'agit, et c'est pas à la porté de tout le monde, ce n'est d’ailleurs ni demandé au concours ni aux formation SPV, 1 partout... ), je me demande souvent si nombreux ne sont pas ceux qui sont à coté de la plaque et auraient mieux fait de travailler chez un véto voire même un boucher smile_vomit


Pour mémo, il y a moins de 10% de SPP en France sur la masse totale des SP de France (ai-je besoin de préciser que les militaires ne sont pas SPP ?)
Si l'on compte la filière totale du SAP et de la sécurité en France avec "les blancs" (ces meilleurs ennemis "des défenseurs" du service public...) ou les services incendies privés, cette proportion tomberai facilement aux alentours de 2 voire 3%, et encore, je suis persuadé d'être largement au dessus de la réalité...

TiMat a écrit:
... on vous autorise à reprendre votre travail après une nuit blanche à passer à décaler. Elle est ou la logique...

Tout comme le DJ "amateur" pourra aller travailler le lendemain dans les mêmes conditions alors qu'il a bien un contrat et un statut...
Tout comme celui qui fait des extras le fera tout autant...
Tout comme le président ou le membre investi d'une association qui n'a pas plus de contraintes...
Tout comme les patrouilleurs du 115 ou de ceux qui aident les plus démunis qui tournent toute la nuit...
Etc...



Et oui, le petit monde des SP (qui n'intéresse pas grand monde à part une minorité qui ont justement le temps d'y penser en continu...) n'est ni plus ni moins que le reflet de ce qui se passe déjà de partout ailleurs...
Nos CAMARADES ! (on vous ment, bla bla bla...) de certains syndicats bien connus de tous, utilisent les mêmes arguments dans d'autres filières pour exiger des recrutements massifs dans tous les domaines pour tous les prétextes (mais en général c'est souvent, ou la santé, ou les enfants...), pour utiliser l'argent en France pour les travailleurs... ou autres foutaises en contradiction totale avec le monde qui nous entoure...



Bref, révolutionner quoi alors ? smile_hehe
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 20:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
j'ai l'impression que nous sommes des victimes, nous les volontaires... "toutes les contraintes"... On l'a voulu hein !

Bien sur Wink
Sauf que les gens ne restent pas, au global.
Il y a donc sûrement "quelque chose"...
(Pas forcément une cause unique, j'en conviens)

Citation:
Ce qui est drôle, c'est que c'est tellement un sacrifice que des SPV défendent leurs droits pour encadrer des stages, aller effectuer des services sécurité, et j'en passe ! Non pas que je suis contre tout ceci, bien au contraire, j'y suis favorable, mais alors arrêtons les discours du lundi noir, et mardi blanc...

Est-ce tout le monde?
J'ai l'impression que beaucoup ne sont pas très intéressés par ça, hormis quelques jeunes et quelques passionnés Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 31 Jan 2013, 21:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

brembored a écrit:
Sauf que les gens ne restent pas, au global.
Il y a donc sûrement "quelque chose"...
(Pas forcément une cause unique, j'en conviens)

Mais je rejoins un peu l'idée de Proton... je pense que c'est un phénomène de société. Tu en connais beaucoup toi des gens de nos jours qui s'investissent plus de 30 ans dans une même activité ? (quelle quelle soit...)

La question qu'il faut se poser c'est : c'est propre aux pompiers ou c'est général ? J'ai été musicien, je ne le suis plus... Non pas parce que la musique ne me plaît plus, mais parce que l'on s'oriente vers d'autres choses. Je sais que je ne suis pas spécialement un cas exemplaire, mais des musiciens qui exerçaient à mon époque n'exercent plus pour beaucoup je pense... C'est pareil pour le sport, et toute autre activité ! Ils y a les passionnés qui tiennent longtemps, puis les autres qui s'intéressent, qui font quelques années, puis ceux qui ont vu ce qu'ils voulaient voir et qui arrêtent parce qu'ils ne veulent pas aller plus loin...

Si c'était si contraignant, comment expliquer que dans de nombreux centres on retrouve des pères de familles, pour certains patrons d'entreprise, qui continuent, encore et encore, jusqu'au bout ? Comment ça se fait que l'on a encore plein de gens qui tapent au portillon ? Car oui, du monde qui frappe à la porte, il y en a encore... Bref, on s'égare un peu.

J'ai l'impression que l'on veut trop "victimiser" les SPV de part leur statut, hors Dieu sait que dans le domaine, on est beaucoup à s'éclater et à se faire plaisir ! P**ain c'est le pied !

Alors pour revenir aux syndicats, ils mettent encore une fois dans le plat du voisin... Mais ceci n'est plus trop étonnant à ce jour. M'enfin...

Bye.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
renseignements pour devenir pompier volontaire le 09/12/2005
SP volontaire féminin ! le 13/04/2006
Refusé en tant que pompiers volontaire le 20/03/2006
Conditions d'entrée pour un pompier volontaire le 05/06/2006
Sapeur pompier volontaire le 11/10/2006
[Déjà traité] pompier volontaire dès seize ans le 08/08/2007
demande de doc pour devenir sapeur pompier volontaire le 29/11/2006
recherche de pompiers volontaire le 23/12/2006


 Sauter vers:   

La CGT favorable au repos obligatoire des SP volontaires


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group