Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Cas concret trauma


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
sp_thann
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 208
Localisation: Thann(68)

MessagePosté le: 18 Fév 2013, 03:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjouuur la population, je vous propose un petit cas concret.

Mettons en situation, nous en fin de journée de janvier (env -5°c), en pleine semaine sur une petite départementale très fréquentée.
Au travers, un passage à niveau à demi-barrières.

A votre arrivée, une petite voiture de ville à environ 20 mètres de la route sur ces quatres roues, dans un champs enneigé (50cm) totalement déformée côté conducteur.
Un cheminot se présente à vous, son TER est stoppé à environ 100m du passage niveau. Il vous explique que la VL a forcée le passage et a été percutée de plein fouet à environ 80Km/h.

Le conducteur de la VL, un homme d'une 60aine d'année.
Inconscient
Pâleur ++
Pupilles en anisocories
Traumatisme important de la face et scalpe environ 20cm à partir du dessus de l'oreille gauche.
Déformation importante en plusieurs endroit du bras et de l'avant bras droit gauche
L'abdomen est gonflé et dur
Fracture ouverte du fémur gauche avec saignement abondant
Les pieds sont enchevêtrés dans les pédales

Pour animer la chose, le dégagement d'urgence est impossible.

Vous partez VSAV à 3 personnels (dont 1 jeune sapeur qui fait ses armes)
Le moyen de secours routier le plus proche à 15min de délais de route.

N'étant pas MNPS, mais simple caporal SAP2, je n'ai pas de solution(s) idéales à vous proposer mais je me ferais un plaisir de vous donner mon point de vue après plusieurs réponses de votre part :)

Au plaisir

smile_top

_________________
SPV depuis 2007 / ARM depuis 2011 / Cch CA DIV & SAP
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger Photos pompiers du membre sp_thann
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 20 Fév 2013, 20:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir. Je ne suis que simple sapeur donc pardonnez mon inexpérience mais c'est en faisant des erreurs qu'on apprend. Et comme personne ne semble disposé à répondre.

Tout d'abord, l'écureil au maintien-tête (le p'tit jeune, nan?) puis bilan d'urgence vital (ventil, pouls, palpations.etc), demande SMUR et moyen SR par le CA qui demande au passage s'il n'y a pas d'autres blessés dans le TER et. Pendant ce temps, le conducteur fait sa protection (extincteur) et en attendant le CA, pose un collier puis prépare le matos pour immobiliser ce fémur voire arrêter l'hémorragie d'abord si la fracture ouverte est hémorragique.

Puis si possible: oxy --> 15l/min. Et bilan complémentaire.

Quoi qu'il en soit, il faut pas traîner: suspicion d'hémorragie interne au niveau de l'abdomen et victime inconsciente. C'est là que t'es content d'être 3 dans un VSAV smile_uuh

Amicalement, hugo
smile_coolman

_________________
Nous tombons pour mieux apprendre à nous relever.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 20 Fév 2013, 21:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Bon avec tout ce que tu dis on a une vague idée d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie interne en plus d'une victime inconsciente.
En effet, le jeune équipier au maintien-tête.
Objectivement avec tous les signes d'une hémorragie interne avec un saignement en fémoral, je fais tout pour contrôler le saignement (garrot possible ?).
J'oublie pas le scalp non plus.
J'ai à proximité un aspirateur de mucosités prêt +++++ (lésions internes + déformation de la face), oxygénation 9l/min au MHC (lutte contre les détresses vitales que sont hémorragie et inconscience). je lutte contre l'hypothermie (environnement et hémorragie) car va falloir attendre l'équipe médicale, le VSR qui va galérer à venir avec la neige et qui va encore plus galérer à dégager la victime.
Ensuite, j'essaie d'avoir rapidement un premier bilan vital chiffré transmis dans un second message au SAMU après la demande de moyens faite par mon CA.
Concernant le bras déformé en plusieurs endroits, dans un premier temps, je ne m'en inquiéterais pas le temps de faire tout le reste.

En tant que CA, j'envoie le cheminot faire le tour de son train recenser les personnes blessées/choquées.

Tout doit être un peu dans le désordre mais pas forcément facile de s'imaginer ce qu'on ferait dans pareille situation..........

Welsh smile_coolman


Dernière édition par welshbob le 24 Fév 2013, 12:57; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
eulbass
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 22 Fév 2013
Messages: 2
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 22 Fév 2013, 16:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bien le bonjour à tous,

je suis pour ma part équipier secouriste à la CRf, et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire les précédents cas concrets postés sur ce forum. Et comme c'est bien beau de faire le voyeur smile_hehe , mais le mieux étant de participer, je me lance.

1/ Pose d'un garrot au niveau de la cuisse gauche pour arrêter l'hémorragie pendant que le petit nouveau se met au maintien tête. Puis vérification de la respiration.

2/ Le CA fait une demande pour :
- un moyen de désincarcération (désolé je ne suis pas capable de nommer ledit moyen, je ne connais pas vos engins Wink )
- un SMUR : l'anisocorie + l'inconscience montrent une détresse neurologique (probablement dûe à un trauma crânien vu l'état de la face du monsieur), tandis que les pâleurs et l'abdomen dur + la probable perte importante de sang au niveau de la fracture de la cuisse laissent peu de doute pour la détresse circulatoire ;

Il peut également voir si d'autres blessés sont à déplorer du côté du TER, et s'assurer que la SNCF a bien été prévenue de la présence d'un train à l'arrêt sur les voies...

3/ on met le monsieur sous O2 à 15L/min, puis on pose un collier cervical et on l'emballe comme on peut sous une couverture de survie (fait froid dehors là ! smile_oooh ) ;

4/ on a traité l'urgent, en attendant le SMUR et le moyen de désincarcération (et en priant pour qu'ils arrivent vite) on peut faire le bilan complémentaire : prise des constantes (pouls, ventil, tension et saturation si facilement prenables), protéger la zone scalpée, et commencer à regarder le bras du monsieur : pouls distal ressenti ? si oui temps de recoloration cutané ? (probablement pas terrible mais pas forcément dû au traumatisme du bras car plutôt à relier à la détresse circulatoire). Pourquoi pas poser une attelle de membre à condition qu'il ne faille pas ré-axer, dans ce cas là on attend le toubib. On peut peut-être aussi gagner du temps en mettant en place l'ACT, ce sera toujours ça de gagné non ?

5/ On a bien sûr noté tous les détails utiles : vitesse du véhicule (80km/h selon le cheminot), point d'impact (côté conducteur apparemment), le conducteur était-il ceinturé ? Airbag déclenché ?, trajet de la voiture depuis le lieu du choc jusqu'au lieu où on l'a trouvée, etc.

Voilà pour la prise en charge proposée. En espérant ne pas avoir commis trop de fautes et en invoquant votre indulgence quant à la rareté de mes intervention sur AVP...

Sur ce, un excellent weekend à tous !
Big_sourire

_________________
Seb, Equipier-secouriste CRf
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
aulric
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 20 Avr 2012
Messages: 54
Localisation: puy l eveque

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 10:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonjour
juste une petite question?
respire t'il ?
et si oui pourquoi vous mettez 0² à 15l/min?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sp_thann
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 208
Localisation: Thann(68)

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 10:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

En partant du principe qu'il respire, O2 à 15L car UV
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger Photos pompiers du membre sp_thann
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 10:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

ou peut être 9L/min, et si ça ne suffit pas on ajuste? smile_hehe
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 10:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

sp_thann a écrit:
En partant du principe qu'il respire, O2 à 15L car UV

Ah bon ?
Le GNR dit débit 15l/min en insufflation........9l/min en inhalation.......
Hors la victime de ce cas concret respire donc............

Citation:
ou peut être 9L/min, et si ça ne suffit pas on ajuste?

C'est l'objectif de la réforme à venir, pas appliquer bêtement les débits qu'on nous apprend mais réfléchir à la situation.......... Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
aulric
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 20 Avr 2012
Messages: 54
Localisation: puy l eveque

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 11:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

la reforme arrive soit mais on a encore des référentiels à appliquer, je suis secouriste et j'applique les textes en vigueur seul un médecin pourra me faire adapter mes gestes sous sa responsabilité .
9 l/min inhalation pour adulte pour urgence vitale
15/min insufflation pour adulte pour arrêt cardio respiratoire
après on garde l'esprit et les yeux ouvert, on s'adapte mais en restant des les clous
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 12:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

aulric a écrit:
j'applique les textes en vigueur


moi aussi, j'applique les textes en vigueur, et ils disent :
9L/min, mais si le ballon réserve se dégonfle, il faut augmenter....




Concernant les réformes, je pense que nous sommes en train de revenir sur le dirigisme des textes et ce n'est pas plus mal...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
aulric
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 20 Avr 2012
Messages: 54
Localisation: puy l eveque

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 13:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

ce qui me fait peur sur les textes qui vont arriver c'est que chaque organisme va faire les siens (en respectant les recommandations bien sur)
et au final utilisation de mot différent donc d'interprétation différente.
par contre pour le dégonflement je suis bien d'accord avec toi,
j ai juste une question en inter avez vous vu vos ballons se vider nettement et devoir monter le débit jusqu’à 15 ? c'est vraiment une question et pas de l'ironie ou autre, esprit de retex uniquement .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 24 Fév 2013, 14:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

Personnellement ça m'est déjà arrivé, que ce soit en inter médicalisée ou non. smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
eulbass
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 22 Fév 2013
Messages: 2
Localisation: Ile-de-France

MessagePosté le: 25 Fév 2013, 12:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

pour ma part, je mets l'O2 à 15L/min, car bien qu'en effet le référentiel en vigueur demande 9L/min dans le cas qui nous intéresse, un protocole avec le SAMU existe dans le 92 où j'interviens, dans lequel il est demandé au chef d'intervention, en cas d'UV, de mettre 15L/min et non 9L/min. J'aurais en effet dû le préciser.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sp84200
Habitué
Habitué



Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 68

MessagePosté le: 26 Fév 2013, 14:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

Je vous propose ceci comme PEC (exotique et non française), si vous le voulez bien ;

Sécurité : des intervenants avec EPI (casques, lunettes, veste de désinca,…), du stationnement de notre ambulance, des victimes et témoins, de la VL avec protection feu/air bag/contact etc…

Scène : dans un champ par un temps de -5°, dans 50cm de poudreuse, avec une VL ayant subi un choc latéral G avec un haut degré de cinétique (TER vs VL, env. 130 tonnes à 80km/h), air bag ? Ceinture ?…

Situation : Patient incarcéré, inconscient qui respire, pâle avec une plaie du scalpe…

Demande de renfort : Désinca, autres ambulances (pour d’éventuel passagers du train) et médicalisation héliportée en fonction du plateau technique adapté à l’évacuation.

Examen primaire

AVPU : Inconscient

A (airway) : MIAS (maintient axe tète/cou/tronc effectuer par pompier/police) et liberté des VAS+++ (trauma facial) = guedel/wendel si ventilation stertoreuse ou Moyens de LVA Avancé et aspiration prête et fonctionnelle. Cyanose labiale ? Foetor ?

B (breathing) : Tachy/brady/normopnéique ? Rythme : régulier/irrégulier ? Amplitude : normale, ample, superficielle ? Symétrie ? auscultation pulm ? Recherche de pneumo/hémothorax, volet costal ? Cyanose centrale ?et en parallèle (équipier) mise sous O2 15l/min.

C (circulation/saignement): Tachy/brady/normocarde ? Rythme : régulier/irrégulier ? Amplitude : Bien frappé/filant ? Coloration des téguments : pâles ++, Température : fraiche ?, Sudations ? en parallèle (équipier) Hémorragie : Pst compressif au niveau fémoral si sans sucées = garrot + heure, pst du scalp.

D (déficit neuro) : Pupilles : anisocorie, réactive/aréactive ? Palpations/expose du rachis pr d’éventuelle déformation/hématomes : mise en place de la minerve, stimulations douloureuse pour évaluation du Glasgow, orientation Temps/espace/personne/évènement impossible, et PC d’emblée.

E (exposition/protection): expose et body-check : palpation/recherche au niveau du thorax : hématomes, fractures, dermabrasion (ceinture ?air bag ?), palpation abdominale (les 4 cadrans) : ventre de bois, palpation du bassin : normale ou instable? Palpation du fémur non hémorragique ? Recherche de fracture fermée ? Protection contre le froid, bien couvrir.

Patient instable, confirmation de la médicalisation héliportée pour un CHU, polytraumatisé inconscient avec TCC et état de choc hémorragique. Idéalement PEC en – de 10min sur place, mais impossible au vu de la situation.

Immobilisation : plan dur prêt (KED uniquement sur patient stable)
Réévaluation ABCDE et extraction sur plan dur.

Examen secondaire : (si possible) ds l’ambulance au chaud.

SpO2 objectif ≥ 95%, EtCo2 objectif 30-35mmHg, TA au 3/5 min objectif sup à 90 de TAS, pouls, scope, température et glycémie.

Anamnèse du patient impossible.

Examen Tête aux pieds par équipier pour recherche d’éventuelles lésions/pathologie suspecté.

Stratégie thérapeutique :

TCC et facial : Gestion des VAS et légère hyperventilation (20mvt/min), Etat de choc : VVPs de gros calibre si échec : IO, Nacl 0.9% sous pression à 39° et visé une TAM à 85-90 pour maintenir une perfusion cérébrale correcte, Traiter et prévenir les ACSOS et les signes d’HTIC.

Trauma thoracique : si pneu sous tension : décompression à l’aiguille, si plaie soufflante : pst unidirectionnel, volet costal : ventilation assisté/contrôlée. Suspicion d'autres atteintes : vasculaires (dissection/tampotane...etc) digestive haute : rupture oesophagienne...

Trauma Abdo : suspicion de ruptures des organes creux/pleins : foie/rate/intestin.

Trauma squelettique/médullaire : immobilisation sur plan dur et réaxation des membres MI et S. (+ attelle de bras dans 2eme temps si possible, la fracture du MI elle est immobilisé par le sanglage de la planche), suspicion de fracture du bassin et du rachis (surtt cervical) au vu de la cinétique (en latéral).

Réévaluation AVPU, ABCDE primaire/secondaire le plus souvent possible et des différents traitements.

Et SURTOUT ce qui va sauver notre patient : un bloc opératoire dans un trauma center le plus vite possible dans l’heure.

Bien sûr je ne suis pas là pour dire que tel ou tel façon de travailler est la meilleure, mais juste par culture de ce qui peut se faire ailleurs…du type anglo-saxon.

Bonne journée,

Cordialement
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 26 Fév 2013, 15:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bon d'accord, mais l'O2 : à 9 l/min ou à 15 l/min ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
du CONCRET ! le 20/06/2007
cas concret incendie...besoin de vos avis le 14/12/2008
recherche cas concret pour S.O.I.E.C.M le 21/01/2009
Cas concret Feu d'immeuble d'habitation le 11/12/2009
cas concret : feu de combles le 27/05/2010
La manoeuvre recyclage encadrement devient un cas concret le 05/04/2009
Cas concret semaine 25 le 16/06/2009
trauma le 27/05/2008


 Sauter vers:   

Cas concret trauma


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group