Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Bernard Cazeneuve à Nîmes, pas qu’une visite de courtoisie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 31 Juil 2014, 11:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www.midilibre.fr/2014/07/31/cazeneuve-a-nimes-pas-qu-une-visite-de-courtoisie,1032135.php
Citation:
L e ministre de l'Intérieur, de passage ce jeudi à l'aéroport de Garons, pourrait faire de nouvelles annonces.
Même pas deux heures. Précisément une heure et quarante-cinq minutes. C'est une visite éclair que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a programmée ce jeudi dans le Gard. Il devrait arriver à 14 h 30 sur le tarmac de l'aéroport Nîmes-Garons - en Canadair ! -, pour redécoller à 16 h 15 vers d'autres actualités estivales. "On connaissait son intention de venir dans le Gard sur la thématique des feux de forêt, mais son agenda n'avait pas permis de déterminer une date jusque-là", dévoile la députée de la 1re circonscription, Françoise Dumas, heureuse de recevoir sur ses terres "un ministre charismatique".
Une allocution d'une vingtaine de minutes
Ce déplacement intervient pourtant un an, presque jour pour jour, après celui de son prédécesseur Manuel Valls sur les mêmes problématiques... et quasiment avec le même programme. Entre autres, la rencontre avec les équipes du Groupement hélicoptères de la Sécurité civile, avant une allocution d'une vingtaine de minutes. L'an passé, celui qui n'était pas encore Premier ministre avait profité de l'occasion pour annoncer comme "irréversible" le transfert de la base aérienne de la Sécurité civile, de Marignane à Nîmes, soit 125 personnes, dont 80 pilotes, et 26 avions (Canadair, Tracker...), dans un objectif de mutualisation. Que peut dire de plus Bernard Cazeneuve ? "Il devrait dévoiler les détails logistiques de ce transfert, qui reste une bonne nouvelle pour le territoire et qui a d'ailleurs fait consensus", reprend la députée Françoise Dumas. En matinée, le ministre se rendra d'ailleurs d'abord sur la base de Marignane pour dresser un premier bilan opérationnel de la saison 2014 en matière de prévention et lutte contre les feux de forêt, mais aussi, selon le programme officiel, pour présenter "le projet de déménagement à Nîmes-Garons à l'horizon 2017". On y est...
De nouveaux transferts dans les cartons ?
Toutefois, selon nos informations, Bernard Cazeneuve pourrait venir à Nîmes avec d'autres bonnes nouvelles - pour le Gard - dans sa besace. Si personne ne confirme dans son entourage, laissant la primeur au ministre, il est probable qu'il profitera de l'occasion "pour évoquer la venue d'autres corps", indique-t-on sous le sceau du “off”.
Cela n'aurait rien de surprenant. Déjà l'an passé, Manuel Valls avait jugé "envisageable" le transfert, à terme, du Groupement de Brignoles. Le départ de cette unité d'instruction et d'intervention de la Sécurité civile, qui comporte 600 hommes environ, 200 véhicules et intervient dans huit domaines de compétence (dont les risques naturels), est un vieux serpent de mer dans le Var. En ces temps d'économies drastiques, l'opération apparaît comme toujours plus pertinente et nécessaire.
Une grande base nationale en matière de sécurité civile
Un rapport dévoilé par le Sénat en 2012 démontrait d'ailleurs la pertinence de ces rapprochements. Y ajoutant au passage celui de l'établissement de soutien opérationnel et logistique (Esol) basé, lui, à Marseille-La Valentine. La mission de ces techniciens hautement confirmés : offrir un soutien logistique aux moyens terrestres de la Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises.
Tout ceci confirmerait la volonté de l'État de faire de l'aéroport de Nîmes- Garons une grande base nationale en matière de sécurité civile. Qui pourrait même devenir un centre... européen. Mais Bernard Cazeneuve n'ira certainement pas jusque-là dès ce jeudi.

source : Midi Libre
En souhaitant qu'il ne vienne pas annoncer la fermeture de quelques bases hélico sous prétexte d'économies !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
J&C
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 16
Localisation: Miramas

MessagePosté le: 31 Juil 2014, 21:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

sdf 30 a écrit:

En souhaitant qu'il ne vienne pas annoncer la fermeture de quelques bases hélico sous prétexte d'économies !


Ce ne seront pas des économies mais des mutualisations des moyens....faire autant avec moins....et ça ne fonctionne pas....du moins côté police Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 01 Aoû 2014, 08:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www.objectifgard.com/2014/07/31/nimes-garons-visite-du-ministre-de-linterieur-bernard-cazeneuve-avant-larrivee-des-pompiers-volants-en-2017/
Citation:
Pas d’annonce sonnante et trébuchante… Cet après-midi, le ministre de l’Intérieur a atterri en Canadair sur le tarmac de Nîmes-Garons pour confirmer l’ambition du gouvernement de faire du site, un pôle européen de la Sécurité civile.
Au coeur de l’été, le gouvernement occupe le terrain. Tel est le message qu’a voulu faire passer le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, en se déplaçant ce jeudi à Nîmes-Garons. Annoncé il y a de cela plus d’un an, la base aérienne gardoise doit accueillir avant l’été 2017 les 100 pompiers volants de la BASC (Base d’Avions de la Sécurité Civile), actuellement basée à Marignane. Un site qu’il a visité le matin même. “On sait qu’à Marignane la situation n’était pas durable, les locaux ne sont pas adaptés et les pilotes ne pouvaient pas décoller comme ils le voulaient. La direction de l’aéroport donnant la priorité aux vols commerciaux“, souffle un haut fonctionnaire de la Sécurité Civile.
Une visite sans cadeaux
A 14 heures, l’arrivée du ministre de l’Intérieur a été savamment travaillée : un atterrissage sur le tarmac brulant de l’aérogare où Bernard Cazeneuve a été accueilli par un parterre d’élus locaux et députés, obliger de repousser leur vacances après l’annonce soudaine de ce déplacement. A peine avait-il posé le pied au sol que le ministre est parti visiter les ateliers de maintenance du groupement d’hélicoptère de la Sécurité civile. Des hangars gigantesques qui font face à ceux abandonnés de l’ancienne Base d’Aéronautique navale, dissoute en 2011. Dirigé par le commandant Frédéric Goubeault, le groupement se compose d’une centaine de personnes (ateliers de maintenance et personnel administratif compris), chargés de gérer les 35 hélicoptères répartis dans toute la France.
Félicitant le travail et la participation de chacun, Bernard Cazeneuve n’a pas fait de folles annonces. Il se contentera d’évacuer le sujet par une boutade : “Quand on vient quelque part, on vous rappelle toujours qu’il faut que vous annonciez des choses… On vous en demande aussi ! On vient de me demander 14 ETP (équivalent temps plein) pour le groupement hélicoptère“.
Nîmes-Garons : vers un pôle européen de Sécurité civile
Le transfert de la BASC de Marignane à Nîmes Garons ne s’est pas fait au hasard. “La grande part de foncier disponible et les deux hangars abandonnés de 4 000 mètres carrés de la BAN sont des atouts majeurs“, précise Luc Ankri, sous-préfet et chef de projet du transfert de la BASC. Et d’égrainer un calendrier : “Si tout va bien, les travaux devraient débuter fin 2015. Il nous a fallu un an pour préparer le projet. Les travaux devraient aussi durer un an et nous espérons accueillir la BASC“.
Le nouveau site devrait donc s’appuyer sur l’existant et sur du neuf avec la création d’un pélicandrome pour remplir de produits retardant les Canadairs, Dashs et trackers ; d’une air de lavage et de dessalement ; des parkings et voiries avions ; d’un bâtiment tertiaire opérationnel… “La proximité avec le groupement hélicoptère permettra aussi un entretien rapide du matériel“, met en avant le sous-préfet.
“Beaucoup reste à faire mais nous avons l’ambition de faire de Nîmes-Garons un pôle européen de sécurité civile, avec son positionnement près de la Méditerranée et les compétences déjà présentes sur le site“, fait valoir le ministre qui a testé le prototype d’un logiciel de simulation de vol. En Espagne, il existe déjà un programme de ce type pour les canardais. Aux Gardois de se diversifier pour attirer des équipages de toute l’Europe, désireuse de se former sur notre territoire.


source :Objectif Gard
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
visite médicale le 14/05/2007
l'audtition a la visite medicale le 30/10/2007
visite medicale le 07/10/2007
Varicocéle et visite médicale le 11/10/2007
Inaptitude temporaire lors de la visite médicale au CSO le 11/10/2007
Vaccins et Visite Médicale le 28/10/2007
visite de la caserne par les enfants des écoles le 05/12/2007
tests pour la visite medicale le 09/12/2007


 Sauter vers:   

Bernard Cazeneuve à Nîmes, pas qu’une visite de courtoisie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group