Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Les secours vont devoir revoir leur nombre d'interventions


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 13:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour la motivation, le simple fait que vous appeliez un transport sansurgence vital de la bobologie montre que vous trouvez certaine pathologie non intéressantes car vous ne connaissez pas les précautions à prendre pour ce type de transport (ce n'est pas aborder dans votre formation) ils est donc forcément démotivant de faire ce que vous apelez la bobologie.

_________________
dea
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
tails38
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 1113

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 14:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Faut etre réaliste aussi...
Sortir le VSAV pour la gastro du dimanche.
l'ado qui a ses règles car elle veut pas faire son controle c'est clairement pas du vital.
Et quand tu vois les CCA diplômés depuis des dizaines d'années on est certainement pas les plus incompétent avec notre PSE....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 15:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tails38 tu synthétise un peut trop il y'a des chose entre l'urgence vital et les règles douloureuse cela s'appelle l'urgence relative.

Selon toi les patrons (qui sont tous des voleurs, et qui ne pensent qu'à faire du bénéfice) s'embête à mettre en place une formation de 630h alors que vous pompier arriver à le faire en 70h y sont encore plus con qu'il on en l'air c'est patron.

Pour ce qui est du cca pas recyclé depuis 10 ans (qui a quand même obligatoirement passer l'afgsu même si cela ne parle que d'urgence vital) croit tu qu'il connaît moins bien que toi les conduites à tenir pour le transport de pathologie sur les quels il a était au moin une fois examiné contrairement au titulaire du pse (car elle ne font pas partie du pse) et qu'il pratique quotidiennement (car elle ne sont pas spécifique à urgence) moi j'en doute.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 16:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
Pour la motivation, le simple fait que vous appeliez un transport sansurgence vital de la bobologie montre que vous trouvez certaine pathologie non intéressantes car vous ne connaissez pas les précautions à prendre pour ce type de transport (ce n'est pas aborder dans votre formation) ils est donc forcément démotivant de faire ce que vous apelez la bobologie.


C'est un terme aussi utilisé dans le monde médical. Pour ce qui est de la pathologie non intéressante, quand je suis CA, ce qui m'intéresse c'est d'amener ma victime dans les meilleures conditions vers son lieu de destination (c'est d'ailleurs ce qu'on me demande). Et ce n'est pas parce que la victime n'est pas en urgence absolue que nous sommes démotivés.
Il y a encore des sp qui apprécient de pouvoir rendre service, même si tu sembles les juger incompétents et non motivés.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 16:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pas du tous mes si tu regardes ce forum c'est ce que veulent les gens faire des urgences vital et laisser le reste au ambulancier pour le reste croit tu que si ces connaissances n'était pas utile il l'aurait mis dans le DEA même si je ne doute pas que chaque pompier fasse de sont mieux à chaque transport. Mes des fois la rigueur presque militaire de votre institution fait que dans certaines situations devient gênant (par exemple MID sur une crise d'asthme chez une asthmatique connu qui a céder mes qui a besoin d'être vue par un pneumologue très mal vécut par la jeune fille tu croit que je vous pense incompétent alors que ce n'est pas vrai mes le temps de formation et déjà énorme pour des volontaires (surtout au vue du reste de la formation ou il ni a aucune autre alternative que vous) mes cette formation trouve ces limites (c'est quand même prouver que les français ont un des plus bas niveau en Europe ambulancier compris


Dernière édition par poys le 23 Sep 2014, 16:47; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Mathusalem
Habitué
Habitué



Inscrit le: 20 Fév 2012
Messages: 72
Localisation: SDIS Eure

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 16:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut Poys, faire des pompiers des branquignoles pas fichus de se former et des DEA des surhommes du SAP ne serait il pas un peu réducteur ?

Tu parles de 630 heures de formation mais il y a déjà 5 semaines de stage de la manutention, de la communication professionnelle, de l'administratif... Du coup combien d'heures de formation SAP reste t'il ?

De plus connaitre les pathologies augmente t'il la capacité à prendre en charge la victime ? Pas sûr, cela aurait à mon avis plutôt tendance à créer une espèce de pseudo docteur sans la formation nécessaire.

Pour ce que j'en ai vu, effectivement les DEA seraient un peu mieux formés initialement qu'un sapeur mais pour autant l'absence de recyclage (hors AFGSU) et la formation continue des SP réduit rapidement la différence. Qui plus est pour les CA le SAP2, les formations continues, les recyclages, ect les mettent à minima au niveau des DEA.

Le DEA est un bon diplôme mais de là à en faire la panacée, il y a un monde...

Pour en venir à la privatisation des secours que tu sembles appeler de tes vœux, crois tu réellement que les AP soient prêtes à assumer le nombre de sorties des SP.

_________________
Les cons ça ose tout ! C'est même à ça qu'on les reconnait.
Fernand Naudin
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 337

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 18:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tant que les discours porteront sur la critique, même documentée et argumentée, sur ce que font les cons d'en face.

Alors rien n'avancera.....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 19:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

mathusalem:
Loins de moi l'idée du pompier branquignoles pas fichu de ce former bien au contraire la formation est énorme mes pluridisciplinaires.
Pour un SPV entre les 40 heure de recyclage annuels, les astreintes, la vie de famille et le travail si on augmente le volume de formation secourisme sans diminuer ailleurs tu va finir de faire fuir les dernier candidat (que j'admire car je voudrais être capable du même sacrifice que eux). LE
DEA est loin d'être un surhomme mes une bonne base de formation qui ne demande qu'a être améliorer. A mon avis.
Que je sache les stages des infirmière comptes bien dans leur cursus. Le secourisme représente 105 heures plus le module de manutention (qui comprend les pont) un module physio pathologie et un module évaluation clinique du patient pour le reste c'est comme tu dit de la communication et de l'administratif.
connaître les pathologie n'augmente en rien ma capacité de prise en charge mes améliore cette même prise en charge et si certains aurait tendance a ce prendre pour des médecin il ni a pas que chez les ambulancier (j'ai déjà
vue un pompier non infirmier dire ah une IAO "plait suturable" ce qui n'est pas de sont ressort)
je pense que vous diaboliser l'AFGSU 2 pourtant c'est a peut près le même programme que le pse2 en thermes de secourisme, ou si je ne me trompe pas vous devez refaire tous le programme sur 5 ans? à l'AFGSU on repasse l'examen final tous les 4 ans donc a par une RCP tous les ans (ce qui est regrettable mes c'est comme ca depuis la fin de l'AFUDSA) c'est relativement similaire.
De plus comme dans toutes les formations médical et paramédical
on nous apprend a avoir un œil critique sur notre travail et de ce remettre en question donc de temps en temps (ou quand on à un doute)un bon nombre d'entre nous remet le nez dans les bouquins pour ce remémorer ce qui ne fait pas partie de l'AFGSU.
La c'est toi qui est un peut réducteur en disant qu'un DEA est équivalent au SAP2.
Pour la privatisation je pense d'abord quel est au cœur du débat car vous n'êtes plus capable de tous assurer et qu'il est évident que ne devons pas être la roue de secours car nous ne devons certainement en tant que privée palier au simple carence d'un service public qui a u les yeux plus gros que le ventre, même si je suis d'accord avec toi il faudrait du temps avant que nous assurions tous. Je pense aussi qu'il est essentiel que ce soit des DEA(diplôme avec une vraie possibilités d'évolution) qui s'occupe du SAP qui ce finit cassement tous le temps par un transport dont nous somme les seul spécialiste ne vous en déplaise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 07:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
service public qui a u les yeux plus gros que le ventre


C'est là que tu te trompes. Si le service public n'arrive plus parfois à assumer ses misisons c'est parce qu'il est sollicité pour des missions ne relevant pas de sa compétence. Et on en revient au point de départ de ce débat qui est que des services en charge des secours d'urgence effectuent des missions autres. Et c'est bien ce qui a fait augmenter les interventions SAP. Et crois moi, il n'y a pas que les sp ou le SAMU dans ce cas. Combien de fois les communes sont sollcitées par des administrés pour des choses ne leur incombant pas ? Deux solutions : on dit non car ce n'est pas l'affaire de la mairie...ou on dit oui car le maire craint de perdre une voix aux prochaines élections. Et derrière on recrute des agents communaux qui vont faire augmenter les impôts, ce qui va faire râler ces mêmes administrés qui attendent tout du service public. Ma vision des choses c'est que nous avons engendrer des assistés. Si tu offres le service, quelquesoit l'entité qui l'assure, tu auras toujours de la demande. C'est bien un problème d'éducation à la base et de comportement citoyen. Les services publics sont calibrés (avec le SDACR pour les SP) pour le travail qu'ils sont sensés accomplir. Je ne pense pas qu'il y ait une volonté de tout s'accaparer et donc d'avoir les yeux plus gros que le ventre. Pour info les enfants dès le primaire reçoivent une instruction sur la "sécurité civile". Une occasion de les éduquer dans ce domaine.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
tails38
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 1113

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 08:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
Tails38 tu synthétise un peut trop il y'a des chose entre l'urgence vital et les règles douloureuse cela s'appelle l'urgence relative.

Selon toi les patrons (qui sont tous des voleurs, et qui ne pensent qu'à faire du bénéfice) s'embête à mettre en place une formation de 630h alors que vous pompier arriver à le faire en 70h y sont encore plus con qu'il on en l'air c'est patron.

Pour ce qui est du cca pas recyclé depuis 10 ans (qui a quand même obligatoirement passer l'afgsu même si cela ne parle que d'urgence vital) croit tu qu'il connaît moins bien que toi les conduites à tenir pour le transport de pathologie sur les quels il a était au moin une fois examiné contrairement au titulaire du pse (car elle ne font pas partie du pse) et qu'il pratique quotidiennement (car elle ne sont pas spécifique à urgence) moi j'en doute.


Non il ne s'embete pas a mettre en place une formation de 630h on les oblige grande nuance.
Sans cette obligation ca ne serai clairement pas le cas...

Un ancien CCA a du passer l'afgsu récemment ou pas ?
Je ne suis plus trop dans le milieu Ap depuis quelques années...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 08:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bon le débat est sympa...mais Poys, comme il te l'a déjà été demandé, merci de faire attention à ta syntaxe et à un minimum niveau orthographe...ça en devient quasiment illisible par moment!

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
Mathusalem
Habitué
Habitué



Inscrit le: 20 Fév 2012
Messages: 72
Localisation: SDIS Eure

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 10:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Tant que les discours porteront sur la critique, même documentée et argumentée, sur ce que font les cons d'en face.

Alors rien n'avancera.....


Jérôme, avant de parler d'une situation peut être faut il avoir les éléments de compréhension (type de formation, durée, contenu, organisation générale, objectifs...) alors seulement la discussion peut avancer.
Après la critique si elle est constructive n'est plus un problème mais un moyen d'avancer.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 12:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

SDF38

Je trouve très bien qu'on éduque les enfants ce sont de très bonne mesure qui doivent être renforcer

Pour le dimensionement je suis d'accord mes pendant des année ces les pompiers qui on donner l'habitude au gens de répondre à tous et sur le champs, le problème c'est que maintenant vous arrivez plus à gérer la quantité. D'assister que vous avez "participer à créer".

Tails38
Les patrons on aussi participer à l'élaboration du programme comme les salarié et les médecins urgentiste donc il ce les on imposer tous seul ces heures de formations.

L'afgsu est obligatoire pour les cca depuis la création du DEA même si il n'a pas était facile de former tous le monde au début.

Mathusalem
D'accord avec toi t'en que l'on ne connaît pas tous les tenants et les aboutissant on ne peut pas allez plus loin donc le débat que l'on a est très bien.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 12:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
SDF38
Pour le dimensionement je suis d'accord mes pendant des année ces les pompiers qui on donner l'habitude au gens de répondre à tous et sur le champs, le problème c'est que maintenant vous arrivez plus à gérer la quantité. D'assister que vous avez "participer à créer".


Sur ce point, je te rejoins. C'est pourquoi je me suis mis dans le lot. Les sp étaient communaux et avaient l'habitude de répondre à toutes les sollicitations. Le ménage a été fait avec la départementalisation mais les administrés n'ont pas forcément suivi cette évolution.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sebdf68
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 371
Localisation: haut-rhin

MessagePosté le: 24 Sep 2014, 20:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Sur ce point, je te rejoins. C'est pourquoi je me suis mis dans le lot. Les sp étaient communaux et avaient l'habitude de répondre à toutes les sollicitations. Le ménage a été fait avec la départementalisation mais les administrés n'ont pas forcément suivi cette évolution.


Ah, j'aurais plutôt dit qu'au vu des statistique c'est la départementalisation qui a entraîné cette explosion...
D’ailleurs c'est à mettre en relation avec l'augmentation du nombre de professionnel dans la même période, on a plus d'intervention donc on recrute plus, on a plus de personnel donc on se crée plus de mission.

C'est que parce que les cordons de la bourse se ressere qu'on se voit restreindre les missions...

Et qu'on envisage d'autres solutions (prônées par beaucoup certes depuis longtemps.

Ce qui me fait sourire dans le débat, c'est qu'il revient régulièrement que le spv n'arriverait pas à suivre le taux de formation nécessaire pour être pleinement efficace.
C'est sans doute vrai, sauf que le discours il oubli un détails, le gros des missions vsav se déroulent pas en territoire couvert uniquement par des spv mais sur des zones mixtes ou uniquement pro. De plus, la problématique dite par l'article parlait des interventions de réduire les départs"inutile". Grosso modo, toutes les interventions de confort que doivent faire les rouge ou les blancs...

Dans les zones éloigné ou les spv ont un vsav, c'est bien souvent parce que personne d'autres n'assurent 24h/24 7jours sur 7 que le vsav est mis dans la remise des spv. ET souvent ces zones connaissent encore peu les interventions de confort (elles connaissent plus régulièrement les carences par contre).

(Peut être il existe des spv qui pleurent quand l'assu du coin prend leur place sur un transport, mais j'en connais pas).

Ce sont toutes ces interventions de confort qui posent problème. Le "simple" transport il est bien définie pour les assu et n'importe quel pompier laisse volontier sa place à l'assu pour assurer les missions qui lui revienne puisque ne relevant pas de l'urgence.

Et la vient la question de l'urgence.
Comment définir l'urgence et l'urgence revient-elle au pompier? le pompier est-il formé pour l'urgence ?

L'urgence, chacun selon ce qu'il veut défendre y met la notion qu'il veut y entendre. Toutefois on peut y trouver des notions communes comme action à réalisé rapidement sous peine de voir l'état de la victime se dégradé rapidement.

L'urgence revient-elle au pompier ? c'est abrupte de se poser la question, cela fait un peu je défend mon bifteack (qui n'en est pas un pour ma part, j'y gagne rien).
La réponse à mes yeux est oui et non, premièrement simplement parce que cela différera de ce que vous entendrez derrière urgence, ensuite simplement parce qu’une mission de transport pour assu peut devenir une urgence...

Pourtant je dis oui, parce que les pompiers contrairement à d'autres service privé ou public on pour mission de répondre, il sont donc disponible pour... la police (qui fait encore du police secour mais plus comme avant, ne l'oublions pas, elle a transporté il y a fort longtemps) à bien d'autres missions, être dispo à l'instant est difficile.
Le privé, il à pour mission de faire le quotidien "transport", il peut être présent et répondre, mais il se peut qu'il ne puisse pas (et on l'espere pour ces salariés il vaut mieux qu'il transporte).
les pompiers, ils sont en caserne ou à la maison près à répondre, il se peut aussi qu'il soit ailleurs mais la proportion est plus faible qu'ailleurs.
Donc oui et non.
surtout que répondre non, sous entend un grave inégalité territorial car tout le monde sait qu'hormis les spv aucun système ne permet de disposer d'un outil à proximité sur tout le territoire pour assurer la couverture de l'urgence.

En est-il capable, à t-il la formation ?

L'urgence pour une victime à pour caractéristique d'amenez la victime à se dégradé jusqu'à un point qu'on appelle la mort. Hors si les causes à la base sont multiples une partie des gestes à effectuer en retour sont relativement clair et simple (MCE/ Pose DSA, insufflation, pose d'un collier, retournement, PLS, stopper une hémorragie...) et le sp sait faire cela. il sait donc répondre à cette urgence. Mieux même on à un système avec un SAMU qui offre une réponse supérieure si nécessaire souvent après que les 1er sur les lieux ait stabilisé ou tenté de le faire.

Le sp n'est qu'un relais, (ceci explique en grande partie, la création dans beaucoup de zone à fort cpi des prompt secours, les sp viennent en 1er stabilisé puis attendent le vecteur de transport ou le vecteur supérieure pour les relayers).

Sur le transport non urgent, le sp n'apporte effectivement aucune plus value.
Sur le transport urgent en secteur semi rural ou urbanisé, comme les sp seront sur les lieux qu'ils embarque de suite plutôt que de faire venir encore un moyen parait logique.

En zone plus éloigné, la question peut se poser selon le délais de route du vecteur de transport.

La privatisation est un faux problème, tout simplement parce que la privatisation n'apportera pas la solution au problème des interventions de confort et encore moins à celle de la couverture du territoire, cela aura plutôt tendance à créer des disparité territoriale. (Un peu comme pour la gestion des autoroutes par le privé).

De plus, un renforcement du privée amorcera la mort des boites tels que l'on les connait et sans doute l'arrivée sur le marché de grand groupes de type bouygues... qui font certe sur le secteur qu'ils contrôle avoir un bon niveau d'organisation mais qui ne vont en rien faire baisser les coûts... Et il reviendra toujours à l'état et au collectivité de mettre la mains à la poche pour couvrir ce que le privé ne veut pas couvrir.
(La déléguation de service public est une problématique assez récurrente, on l'a vue avec les gestions de l'eau dans les communes, beaucoup pensait faire une bonne affaires en privatisant la chose et depuis beaucoup on fait marche arrière).
Enfin l'urgence et le transport ne sont pas la même chose et ne nécessitent pas les même moyens, le transport nécessitent quelques vecteurs disponible mais dont ont peu gérer le planning, l'urgence nécessite beaucoup de moyen proche disponible rapidement. (parce qu'il faut réflechir à l'échelle d'un territoire).


Une diminution des interventions de confort et la solution qui permettra au système imparfait mais juste sur le territoire de se maintenir et cela passe par l'éducation à grande échelle du public.

Après, par contre, il existera toujours des zones d'ombres entre l'urgence et le transport et sans doute il y a une piste pour le privé(je pense que le privé pourrait très bien le faire sous l'égide du samu). C'est le fameux modèle anglais de l'infirmier/ conducteur en vl qui va sur les cas litigieux...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Hommage à une SPV vosgienne décédé en intervention... le 26/08/2005
le nombre de coup de sirene ... le 05/10/2005
Encore une Intervention qui tourne au drame... le 28/10/2005
MGO Intervention pour deblocage d ascenseur le 21/11/2005
intervention le 28/11/2005
Votre domaine d'intervention préféré... le 23/12/2005
intervention a l'age de 16 ans le 22/02/2006
hiérarchie sur intervention le 25/08/2006


 Sauter vers:   

Les secours vont devoir revoir leur nombre d'interventions


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group