Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
femme 35 ans, difficultés respiratoires


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
sp84200
Habitué
Habitué



Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 68

MessagePosté le: 30 Déc 2014, 12:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous propose aujourd'hui de travailler un peu suite à la lecture d'un livre très connu dans le milieu des secours extrahospitaliers, et qui propose d'étudier des cas, authentiques, et ouvert à tous les intervenants, secouristes, paramédical, et médical. L'auteur de la traduction (USA-F) est un SPP, et chacun pourra répondre avec ses connaissances, le but n'étant pas de jouer au petit docteur, mais de proposer diverses solutions et réflextions en fonctions de nos diverses compétences. Vous m'excuserez pour la présentation du cas à l'américaine et non à la française au niveau du bilan (ABCDE vs bilan d'urgence et complémentaire) mais cela se recoupe. Je n'invente rien, et toutes les données seront données d'après cette littérature.

Motif d'envoi des secours :

19.30 femme de 35 ans avec difficultés respiratoires.

Arrivée sur les lieux :

Vous trouvez Suzanne, 35 ans, assise dans la cuisine. Il y a des stylos, du papier, et des enveloppes sur la table. Elle est consciente, légèrement pâle, très anxieuse et agitée.

Données de l'examen primaire :

Statut neurologique : alerte, orienté et anxieuse, Glasgow 15

A (voies aériennes) Airway : ouverte et libre.

B (respiration) Breating : FV 36/min superficielle, incapable de faire des phrases complètes, auscultation pulmonaire : claire aux lobes supérieurs, diminuée dans les bases. SpO2 à 90% à l'AA.

C (circulation) : peau pâle, froide et sèche, pouls radial bien frappé mais irrégulier, à 124/min, TA 150/98mmHg.

Plainte principale : n'arrive pas à reprendre son souffle.

Le reste des données seront distribuées au fur et à mesure des réponses.

Questions :

1-Qu'est ce qui est significatif dans l'histoire de Suzanne?

2-Quels systèmes du corps humains sont affectés?

3-Que signifie l'incapacité de Suzanne de faire des phrases complètes?

4-Quelle est la gravité de la situation de Suzanne, et comment le déterminez-vous?

5-Quelle est la priorité immédiates pour Suzanne?

Pour que vos réponses soient claires, veuillez indiquer le numéro de la question avant votre réponse.

HS : c'est la première fois que je propose un cas, n'hésitez pas à me faire par de vos remarques (constructives si possible) pour que je puisse faire évoluer ma présentation. Merci à tous, et bon travail.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fg76290
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 41
Localisation: MONTIVILLIERS

MessagePosté le: 30 Déc 2014, 22:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

vsav xyz se présente sur les lieux .

au premier élément il semble que la fonction respiratoire et cardiaque soit impacté .
La victime se plaint de dyspnée ; avérées au vu de la sat ,et de la polypnée .
Elle également légèrement hypertendu a 15/9 de PA ( hypertension habituelle ? , PA symétrique au deux bras ? ), et taticarde à 124
La fonction neuro elle semble tout a fait normal .( si l' incapacité a faire des phrase complète est lié a un souffle court )
pour moi le cas est sérieux et le bilan très larges , cherché des détails

mise sous o² immédiate a 9 litres

Ya t' il une douleur thoraciques ?
Femme 35 ans , donc ménopose possible , prend t' elle des traitement a base d' hormones connut pour provoquer des embolie pulmonaire a t' elle voyager réssament ? si oui combien de temps a t' elle voyager ? syndrome long courirer ou classe éco envisageable ? Prend t' elle d' autre médicament ? A t' elle des antécédents médicaux particulier ?

Le courrier sur la table c' est des mauvaises nouvelles ? Possibilité de tentative d' autolyse ?? survenu du malaise dans quel cadre ? Contenu des envellopes ? ( victime allergiques ? ; empoisonement ? )

2 des trois fonction vitales sont touchées , la détresse vitale elle est avérée , il faut donc aller asser vite pour dresser un bilan complet et précis pour le médecin régulateur . Et a mon avis la dessus tu as un smur qui vient .

_________________
mon reve: devenir pompier
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 337

MessagePosté le: 31 Déc 2014, 09:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

sp84200 a écrit:
Bonjour à toutes et à tous,

Je vous propose aujourd'hui de travailler un peu suite à la lecture d'un livre très connu dans le milieu des secours extrahospitaliers, et qui propose d'étudier des cas, authentiques, et ouvert à tous les intervenants, secouristes, paramédical, et médical. L'auteur de la traduction (USA-F) est un SPP, et chacun pourra répondre avec ses connaissances, le but n'étant pas de jouer au petit docteur, mais de proposer diverses solutions et réflextions en fonctions de nos diverses compétences. Vous m'excuserez pour la présentation du cas à l'américaine et non à la française au niveau du bilan (ABCDE vs bilan d'urgence et complémentaire) mais cela se recoupe. Je n'invente rien, et toutes les données seront données d'après cette littérature.

Motif d'envoi des secours :

19.30 femme de 35 ans avec difficultés respiratoires.

Arrivée sur les lieux :

Vous trouvez Suzanne, 35 ans, assise dans la cuisine. Il y a des stylos, du papier, et des enveloppes sur la table. Elle est consciente, légèrement pâle, très anxieuse et agitée.

Données de l'examen primaire :

Statut neurologique : alerte, orienté et anxieuse, Glasgow 15

A (voies aériennes) Airway : ouverte et libre.

B (respiration) Breating : FV 36/min superficielle, incapable de faire des phrases complètes, auscultation pulmonaire : claire aux lobes supérieurs, diminuée dans les bases. SpO2 à 90% à l'AA.

C (circulation) : peau pâle, froide et sèche, pouls radial bien frappé mais irrégulier, à 124/min, TA 150/98mmHg.

Plainte principale : n'arrive pas à reprendre son souffle.

Le reste des données seront distribuées au fur et à mesure des réponses.

Questions :

1-Qu'est ce qui est significatif dans l'histoire de Suzanne?

2-Quels systèmes du corps humains sont affectés?

3-Que signifie l'incapacité de Suzanne de faire des phrases complètes?

4-Quelle est la gravité de la situation de Suzanne, et comment le déterminez-vous?

5-Quelle est la priorité immédiates pour Suzanne?

Pour que vos réponses soient claires, veuillez indiquer le numéro de la question avant votre réponse.

HS : c'est la première fois que je propose un cas, n'hésitez pas à me faire par de vos remarques (constructives si possible) pour que je puisse faire évoluer ma présentation. Merci à tous, et bon travail.


D'ores et déjà :
Si on fait l'ABCD ; alors il n'est pas logique de commence par la Neuro ; car c'est le D de l'acronyme.

Ensuite, auscultation pulmonaire en VSAV ??????????????????????

Enfin : SaO2 dans le "B" ; l'ABCD ne prévoit pas de matériel et de données chiffrés, mais que de la clinique. L'installation de surveillance multiparamétrique vient bien plus tard et de toutes façons ne détermine pas ma conduite à tenir.

Pour répondre aux questions :

- La détresse de psycho ne crée pas de désaturation ; donc c'est pas psycho (courrier), c'est organique. Si elle hyperventile de stress, elle ne désature pas en revanche elle modifierait sa capnie (pas de signe ici).

- Significatif : ??.. Je comprends pas la question. Les signes de luttes ?.

- Respiratoire au premier plan ; reste à savoir si c'est d'orgine cardiovasculaire (HTA) ou frein expiratoire (peut pas parler)

- Pour parler, il faut expirer, donc pouvoir respirer. La difficulté à faire des phrases signe un frein expiratoire ; a priori, un obstacle bronchique (corps étranger, asthme, réaction allergique,....)

- Gravité : Ventilation superficielle, sans pouvoir faire de phrases

- Priorité : O2 15 l/mn, rassurer, questionner les antécedants +++, jeter un coup d'oeil au courrier. Je ne demande pas de SMUR, je laisse assises sur chaise.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SGRmetrage
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 87

MessagePosté le: 02 Jan 2015, 19:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Arrivé sur les lieux du VSAV.

-Equipier 1 => Bilan Neurologique
*Plainte principale ? Résultat = Difficulté respiratoire => Donc position demi-assiste
*Perte de connaissance ? Résultat = Non
*Orientation temps ? Espace ? Résultat = Orienté
*Pupilles ? Résultat = Non
*Motricités membres Sup & inf ? Résultat = Bonne

-Equipier 2
**FARS ? Résultat = FV 36/min (rapide), superficielle, Sat 90% => Insuffisance respiratoire donc mise sous 0² sous MHC à 9L/min.

-Equipier 1 ou 2
**FART ? Résultat = peau pâle, froide et sèche, pouls radial bien frappé mais irrégulier, à 124/min, TA 150/98mmHg

Je suis titulaire que du prompt secours donc j'ai répondu à mon niveau :)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
guigui73
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 120
Localisation: Somewhere

MessagePosté le: 14 Fév 2016, 17:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Mon avis en tant que bébé secouriste titulaire du PSE 1:

1) Sur le plan neuro -> Rien de significatif.
Respi -> Ventilation superficielle ce qui entraîne la baisse de la SAT. = Detresse Respiratoire.
Circu -> Pâle, froide et sèche, pouls rapide, T/A relativement haute surement du au manque d'O² dans les hématies donc la réaction de l'organisme est d'augmenter le débit sanguin afin d'amener l'O² manquant aux organes nobles (Coeur, poumons, cerveaux...) d'où la paleur de la peau et des muqueuses qui seront traité secondairement par l'organisme.

2) Le système respiratoire et circulatoire sont impactés.

3) Le son se propageant dans l'air, si la victime est incapable de faire des phrases correctes c'est provoqué par la dyspnée, Dyspnée expiratoire ? Causé par un corps étranger ? Aurait-elle avalé le bouchon du stylo dans la table à tout hasard ?

4) Suzanne est pour le moment en Urgence Absolue puisque 2 de ces fonctions vitales sont altérées.

5) La priorité immédiate est de la mettre dans une position demi-assise, essayer de regarder si il y a présence d'un corps étranger ? mettre sous O² puis continuer son bilan et le passer rapidement au C15.

Voila pour ma part !

Il est possible d'avoir la suite du cas concret ?
Merci :)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Décès d'une femme pompier de l'Ain le 23/12/2005
SPV,FEMME et MAMAN comment tout gérer?? le 27/05/2006
Femme et pompier un problème pour certains le 14/08/2007
femme d'un pompier dépressif le 17/08/2007
Femme chef de centre le 04/12/2007
pb d'intégration femme le 26/12/2007
femme spv aux dortoirs le 16/03/2008
[Tous statuts] Femme de SP recherche témoignage le 20/04/2008


 Sauter vers:   

femme 35 ans, difficultés respiratoires


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group