Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
intervention choquante


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 15 Aoû 2009, 21:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Téch' a écrit:
Chez moi, c'est au bout de trois mois que les gens appellent, quand le voisin devient gênant : odeur, bestioles...


C'est peut etre le contraste extreme entre les gens qui se voient chaque jour et qui sont a tour de role chez l'un chez l'autre, et les gens qui ne connaissent pas leurs voisins...

Ou est le juste milieu ? tout est affaire de circonstances

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
pompier-15
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 5

MessagePosté le: 17 Aoû 2009, 19:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Non je dis c'est un petit village tout le monde sait si qulqu'un est pas là, pourquoi, où, quand, comment ... etc
je dis pas ça mechament au contraire, faut réagir ici, quand on voit pas quelqu'un de plusieurs jours, la vie privée on connait pas, j'suis au fin fond du cantal !

Ic c'est souvent les voisins qui appellent le 18 . j le voistout ls jous et quand ça n'arrive pas, on s'inquiète de la tournure que pends l'interêt es uns aux autres .

Des fois, c'est chacuns pour soi, et de + en + souvent .

_________________
" Sauver ou Perir, Affronter, Lutter, Secourir, Sans avoir peur de mourir . "
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
gabriel b
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 434
Localisation: aisne

MessagePosté le: 01 Oct 2009, 16:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

désolé de remonté le topic d'un peu plus d'un mois mais je suis d'humeur à extoriorisé aujourd'hui et quelques fantômes du passés ressurgissent alors rien de tel que de faire partager pour se soulager.

j'ai déjà expliqué l'intervention la plus marquante à mes yeux lors de l'AVP d'un de mes amis qui était de garde mais dont je suis pas intervenu.

cette expérience, cette fois ci m'est faite en tant que 1er acteur.

cela s'est passé il y a un 5 ans, fraichement sorti du CFAPSE. je prends une garde le samedi soir. la nuit se passe et auncune inter n'est venue pertuber notre sommeil. le dimanche, 7h15, les bips sonnent dans le dortoir, "AVP VL SEULE". je me reveille difficilement bougonnant que c'est pas juste, je ne suis plus de garde et à 1/4 d'heure près je devait partir.

quelques minutes plus tard, le stationnaire entre et nous réveille "LES GARS, UN VSAV2 PERSONNE INCONSCIENTE, VOUS POUVEZ PARTIR?"
moi même et mes 2 copains sautons dans les rangers et c'est parti. pendant que les autres se rendent dans le standarts chercher l'ordre de départ, je file satisfaire une pressante envi que je ne pouvait contenir. la porte s'ouvre violamment, et une voie sourde "MAGNES TOI C'EST UN GOSSE"

presque sans attendre d'avoir fini, je remballe tout et je file au VSAV. on est parti, les 1eres infos, un nourrisson, bleu dans sa chambre. on arrive à l'adresse indiquée, une tour HLM, on regarde en l'air pour voir des bras s'agiter, des parents inquiets, rien.

on monte, au dernier étage, le numéro c'est là. un homme vient alors a notre rencontre dans l'entrée de l'appartement. "NE VOUS DEPECHEZ PAS C'EST FINI" après quelques explication incompréhensibles pour dire où était le bambins, nous engageons la recherche dans le couloir ouvrant les porte. la 1ere la salle de bain, non pas là, 2eme une ptite fille qui joue, non plus. la 3eme un lit de bébé, "C'EST LA".

on prend l'enfant, au premier regard je coyait qu'il s'agissait d'un baigneur. la main en l'air, la peau cyanosée, nous le mettons par terre, enlevons le drap qu'il avait autour du cou.

il est inconscient, il ne respire pas. j'ai pris le BAVU pédiatrique et j'insufle. pas de pouls, c'est parti RCP. la VLM arrive au bout de notre 6 eme cycle. toujours rien. j'insufle toujours, priant pour une bonne issue, je voyait ce ptit bout sans aucune réaction pendant les compréssion, juste cette peau froide et raide, violette sur le visage annoçant la cyanose.

le médecin arrive et tente tout. malheuresement, c'était déjà trop tard, le corps est trop raide pour tenter quoi que ce soit. nous remettons le bambins dans son lit, l'air endormi en pensant qu'il fait de joli rêves à présent. l'infirmière lache des sanglots en rangeant le matériels. nous sortons de l'appartement, passant devant la famille, la ptite joue toujours, la mère l'air inquiet nous regarde partir, ils ne savent toujours pas. en bas à côté du VSAV, les regards se croisent mais les mots sont un long silence. et puis un cri, énorme, se faisant entendre dans toute la tour et aux abords. ca y est, le médecin leur a parler. un cri très lourd, pesant laissant couler nos larmes en silence sans maîtrise.

la police est là, intriguée par les marques et la mort du petit, nous avons dû faire un rapport au commissariat, moi avec mes parents puisque j'était mineur.

ca y est, 1mois après avoir eu mon PSE, je fait mon 1er mort, j'avais 17ans et lui 11 mois et s'appeler Alex. on dit que dans la carrière d'un pompier, le 1er mort reste marqué toute sa vie. je pense que pour cette double raison, je retiendrais cette intervention à tout jamais.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 01 Oct 2009, 16:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dur dur...

En espérant que ces quelques lignes aient pu te soulager et que tu as des gens autour de toi avec qui discuter de tout ca (je pense surtout a tes collègues...)

Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 01 Oct 2009, 16:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

oui ; le premier mort et le premier massage restent dans les souvenirs.
dur dur avec un enfant; je pense qu'on peut pas imaginer ...
j'espère que vous avez pu faire un bon debriefing de tout ça smile_mal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
aupum
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 89
Localisation: IDF dans quelques mois

MessagePosté le: 01 Oct 2009, 16:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

potpot06 a écrit:

dur dur avec un enfant; je pense qu'on peut pas imaginer ...
j'espère que vous avez pu faire un bon debriefing de tout ça smile_mal


C'est clair que c'est pas facil a vivre. Surtout quand c'est un bébé ou un enfant.
Perso je croise les doigts jusqu'à présent je n'ai pas eu d'inter dur à ce point avec des gamins.
Bon courage pour la suite!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Dr House
Passionné impliqué
Passionné impliqué



Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 833

MessagePosté le: 01 Oct 2009, 20:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

intervention difficile à encaisser, mais ça finira par s'évacuer avec le temps.

_________________
"Je ne savais pas qu'il était possible pour une femme d'être anormalement irritable".
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Dr House
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 02 Oct 2009, 05:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dr House a écrit:
intervention difficile à encaisser, mais ça finira par s'évacuer avec le temps.



Bonjour.

Pour répondre a Dr house,je ne crois pas que le temps l'efface.

Personnellement, J'ai + de 30 ans de carrière,est mon 1 er mort était un jeune de 20 ans décapité dans une voiture.

A l'heure actuelle,je peut te raconter l'inter dans tous ses détails et oui c'est reste graver. smile_peur
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
gabriel b
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 434
Localisation: aisne

MessagePosté le: 02 Oct 2009, 09:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

oui cela fait du bien d'en parler un peu. on en reparle un peu avec les copains (j'aime pas le mots collègue quans il s'agit des SPV) mais c'est vrai que c'est difficile de tenir parfois. après j'avoue que sur le coup ca m'a pas trop choqué, j'ai fait le dur je pense. mais cette inter je m'en rappel minute par minute dans ses détails 5 ans après.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 02 Oct 2009, 11:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tu ne l'oublieras pas, tu apprendras a vivre avec, de mieux en mieux.

Continue d'en parler et demande a voir le psy de ton sdis si besoin (ou autre) si tu penses que ca te serait bénéfique !

Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Dr House
Passionné impliqué
Passionné impliqué



Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 833

MessagePosté le: 02 Oct 2009, 17:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je dois manquer de sensibilité, alors je corrige, en disant qu'avec le temps, tu devrais le vivre mieux
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Dr House
superJo3
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 67

MessagePosté le: 15 Oct 2009, 18:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Désolée de m'incruster, je ne suis pas encore SP, mais je suis sur ce forum parce que je souhaite le devenir... entre autre suite à cet accident...

Samedi 22 Août, je suis invitée chez mes parents, fête de famille, bla bla bla Big_sourire
Après le repas, mon homme ne pouvant pas conduire ( smile_gene ) je vais jusqu'au luxembourg (oui, frontière luxo, c'était dans ce coin là ) pour acheter ses clopes.
Avec ma soeur, je conduis sa nouvelle voiture, la classe.
Bref, esprit léger, joie et tout le toutim.

Au retour, quartier de mes parents, une côte, en haut de la côte, une bosse. Donc on ne peut pas voir ce qu'il se passe en haut de cette côte.
Mais on entend, un p*tain de coup de frein... puis un espèce de "boum"... et on voit, en haut de la côté, un homme, ou une femme, qui vole. Oui, la tête en bas, jambe et bras écartés. Et qui retombe (mais là on ne le voit plus, bosse oblige).
Je crois qu'à ce moment, on est passées dans une autre dimension. J'ai enchainé les "oh p*tain, oh p*utain". On y roule, je dis à ma soeur d'appeler les pompiers (pfff, elle est gendarme, elle y aurait pensé toute seule smile_tirelalangue ). J'ai pensé pendant une fraction de seconde, que l'humain vole bien smile_oooh

On arrive en haut... 1 jeune à terre. C'est tout ce qu'on voit. Warning, gilet jaune, on va voir, coeur qui bat, peur de voir ce qu'on va trouver.
En arrivant près du jeune à terre, on découvre un peu plus loin une voiture, fumante, pare brise défoncé, un autre jeune à terre à côté de la voiture, deux jeunes sur le bord de la route, l'air choqué et ils avaient l'air d'avoir mal quelque part.

Ma soeur a joint les pompiers, ils arrivent.

Le jeune à terre, devant nous, n'a aucun signe de respiration, du sang s'écoule en assez grande quantité, le côté du visage visible est amoché, on voit aussi un morceau d'os. Une de ses amie est sur le bord de la route, juste à côté de moi, je lui demande si elle le connait, quel est son prénom. J'essaie de la calmer, elle n'arrête pas de me demander si il est mort. Je sais pas quoi lui répondre, à part "les secours vont arriver".
Un homme arrive, il dit qu'il est secouriste, je lui dit que le jeune n'a aucun signe de réspiration, ma soeur me dit d'aller faire la circulation, faut mettre les triangles...

Je me sens impuissante, aller mettre les triangles alors que j'aimerai aider le secoursite... oui, mais vu les voitures qui arrivent, c'est nécessaire aussi...

Une infirmière est là aussi, je ne sais pas d'où elle sort, elle va s'occuper du jeune près de la voiture.

Y a des débris de scooter partout, des gens sur le bord de la route, qui viennent voir le spectacle smile_peur smile_peur smile_peur
Et puis je reviens vers le jeune, celui qu'on a vu en premier et dont le secouriste s'occupe. Il ne l'a pas bougé... et là j'entends quelque chose qui me fait froid dans le dos. Du jeune, sort un râle... mon dieu, j'en frissonne encore. Un râle, un supplice. Il s'est remis à respirer. Et il supplie pour ne plus avoir mal. C'est atroce à entendre.
Je vais auprès de lui, demande au secouriste s'il a besoin d'aide ou de quelque chose. Non.

Après c'est allé très vite.
Les secours sont arrivés, les gendarmes.
Les gens se sont presque tapés dessus. La famille, qui n'habitait pas loin.
Un horreur humaine. Là, devant leur fils qui se vide de son sang smile_pleure J'imagine aussi leur douleur de voir leur fils là.

Il faisait chaud, j'avais l'impression d'être dans une autre dimension.

Les secours ont tourné le jeune, l'ont "aspiré", collier, et l'ont mis dans le VSAV. Un pompier est sorti vider quelque chose. Du sang et d'autres choses. Il a vomi aussi.

Et puis les gendarmes nous ont dit de partir.
J'ai vu l'autre jeune, sur civière aussi, ils l'ont emmené en VSAV.
Les deux jeunes sur le bord de la route ont aussi été emmené.

Plus tard, on a entendu et vu l'hélico.

Quelques jours après, j'ai su que le jeune qui était le plus mal en point (celui qui s'est mis à râler), avait été transporté par hélico. Il est décédé le lendemain.
L'autre jeune à terre avait de multiples fractures et membres cassés dont il n'est peut-être pas encore tout à fait remis.
Deux autres avaient un bras cassé et une jambe.


Je suis rentrée, choquée. J'ai failli pleurer. Mais face à mes enfants, je me suis ressaisie Wink
Depuis, je n'en avais pas parlé. Pas plus que ça quoi.

C'est pas forcément le pire du pire, mais je n'oublierai jamais le nom de ce jeune. Je n'oublierai jamais cette journée. smile_oooh
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre superJo3
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 15 Oct 2009, 19:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Personne ne peut dire "ce qui est pire"...

C'est trop personnel !

En tout cas ca doit etre trés éprouvant de vivre ca... Mais tu as l'air d'avoir bien réagit du début a la fin avec sang froid...

smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
MARSA
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 42
Localisation: Sortie 12 et première à gauche

MessagePosté le: 08 Nov 2009, 22:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Partant au VSAB pour AVP Il y a 30 ans, sur une route à 3 voies, face à face entre une Renault 16 et une Mercedes. Arrivait derrière la R16, un fourgon genre J7 qui la percute tres violement.
Arrivés sur place, nous étions les seuls secours et nous constatons visuellement les dégats : 4 blessés graves. 2 dans la Mercedes, 1 dans la R16 , 1 dans le J7 .
Bon a trois et 1 VSAB, on est mal !!!! Le CA demande donc 3 VSAB en renfort et un véhicule avec du matériel de désincarcération (Les VSR n'existaient pas ).
Pendant ce temps, nous commencions a essayer de nous occuper des victimes, moi sur Mercedes, un autre sur le J7 et celui de la R16 allait devoir attendre le CA.
Le CA arrive à la R16 et réussit a glisser le haut de son corps par la portière AV droite . Là il hurle "les mecs venez m'aider". J'arrive par la gauche de la voiture, et il me dit "là par terre au pied du siege avant il y a une tete". Ce n'etait pas celle du conducteur car il l'avait encore et hurlait".
Les renforts arrivent, le matériel de désincarceration aussi.
La R16 avait vu sa taille réduite de moitie, la plage arrière arrivait contre les dossiers des sieges avant. C'est vrai que coincée entre une Mercedes t un J7...
Nous dégageons le J7, ce qui nous permet de découper la R16 et là, nous découvrons sur la banquette AR, 3 corps d'adultes décapités par la plage arrière.
Pendant ces opérations, le conducteur de la R16 décède.
4 morts dans cette voiture.
Mais une chose nous intrigue : Pourquoi étaient ils 3 sur la banquette arrière alors que le siège passager avant était libre ?
Nous entendons alors des cris, venant d'on ne sais où.... Et là, un "témoin" nous dit qu'il y a un train d'arreté sous le pont et que le conducteur du train appelle au secours.
Et oui, cet accident avait eu lieu sur un pont SNCF.
Le passager avant avait été éjecté et était tombé sur les voies SNCF plusieurs metres plus bas .......... et le train lui était passé dessus au niveau des cuisses. Compte tenu de son état, le pauvre bougre devait etre mort avant que le train ne lui passe dessus.

Comme quoi, il faut toujours bien regarder autour de soi en fonction de l'environnement
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
ciceron78
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 34

MessagePosté le: 16 Nov 2009, 18:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour ma part la plus marquante : une femme enceinte carbonisée, son mari et deux enfants carbonisés dans un incendie dans Paris. j'ai pas pu les toucher.

_________________
SAUVER OU PERIR
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Hommage à une SPV vosgienne décédé en intervention... le 26/08/2005
Encore une Intervention qui tourne au drame... le 28/10/2005
MGO Intervention pour deblocage d ascenseur le 21/11/2005
intervention le 28/11/2005
Votre domaine d'intervention préféré... le 23/12/2005
intervention a l'age de 16 ans le 22/02/2006
hiérarchie sur intervention le 25/08/2006
Les SP mort en intervention... le 14/09/2006


 Sauter vers:   

intervention choquante


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group