Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Alimentation par rotation de CCI


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 28 Jan 2015, 13:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www.dailymotion.com/video/x12gtef_gallin-fmogp-ccgc_auto
Bonjour
Quelques SDIS commence a s' intéresser a L'alimentation par rotation de camion citerne, avec emploi de " piscine" de stockage.
Un récent article dans le journal Soldat du feu mag, laisse entendre que cette technique utilisé dans de nombreux pays pourrait être une solution pour les SP.
En Belgique L'emploi de CCGC de 8000 a 14000 litres est fréquent et il n'est pas rare de voir 4 a 8 CCGC sur un feu.
Nous connaissons tous la technique "Tanker Shuttle" des pompiers Américains et Canadien qui arrive a maintenir un débit qui parfois peut dépasser les 3000 lmn.
Donc Question , avez vous connaissance de projet d'équipement en ce sens ?
A + Yves L'indien

_________________
retraité pompier et toujours passionné par la technique
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 28 Jan 2015, 14:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Ça existe depuis belle lurette en France en tout cas. Je l'ai déjà testé il y a presque 10 ans.

Les citernes souples de 5000, 8000 ou 10000L permettent de faire un stockage de flotte où tu veux. Si c'est à proximité du point d'attaque, tu peux avoir des engins qui sont directement en aspiration dans la citerne, si c'est loin du sinistre, une MPR et hop tu pousses la flotte jusqu'au point d'attaque.

Bref, pour moi c'est loin d'être une nouveauté.

Par contre, quand tu as un point d'eau pérenne à moins de 2km et que l'opération risque de durer, je pense qu'il est préférable de faire des établissements de grande longueur avec des DA (ou CDHR en fonction du département).


rprom1 smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
boxerfada
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1125
Localisation: BdR,pays d'Aix

MessagePosté le: 29 Jan 2015, 06:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

Peut être ceci

PDF Manoeuvre du galff (lien corrigé édité)

Pdf des manoeuvres du GALFF (Groupe d'alimentation fdf)


Dernière édition par boxerfada le 29 Jan 2015, 18:57; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre boxerfada
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 29 Jan 2015, 11:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

https://www.youtube.com/watch?v=fR9HAlxt-i4
Bonjour
Mon propos porte surtout sur l'emploi de cette méthode lors d'intervention en milieu rural totalement dépourvu de point d'eau ( cas plus fréquent qu'on ne le pense), et pour des feux moyen avec la mise en œuvre de 3 a 4 lances, et ou la mise en place d'un établissement de 110 mm serait trop long a réaliser.
La vidéo que j'ai posté montre une méthode alternative d' alimentation d'un engin en attaque par rotation de citerne.
Le premier FPT se présente et établit ses lances.
La ligne d'alimentation branché sur la pompe se termine par un collecteur a clapet.
Le CCI se branche sur sur une entrée du collecteur.
Le deuxième CCI fait de même mais ne refoule pas.
Une fois vide le premier CCI va faire le plein.
Le deuxième CCI refoule, et ainsi de suite.
On peut ajouter autant de CCI que nécessaire.
A + yves
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
boxerfada
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1125
Localisation: BdR,pays d'Aix

MessagePosté le: 29 Jan 2015, 18:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Malheureusement je n'ai pas trouvé de vidéo sur la mise en œuvre
Image
l’intérêt est aussi je pense dans le faible investissement que demande ce type de dispositif ( si on possède déjà les porteur d'eau)


PS:Lien des manœuvres corrigé deux post plus haut
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre boxerfada
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Jan 2015, 10:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour cet intéressant sujet :)

Des méthodes existent en profitant de la Tonne du FPT en relais :

Méthode 1 :
Le CCGC 1 refoule dans la tonne du FPT (à faible pression pour ne pas la fissurer)
Quand le CCGC 1 est vide, le FPT a encore ses 3000l internes devant lui
Il repasse donc en alimentation sur sa citerne, le temps que le CCGC 2 se branche et prenne le relais, et ainsi de suite

Méthode 2 :
Le CCGC 1 se branche sur l'entrée de pompe du FPT
Le FPT débite sur ses lances et ouvre sa sauterelle à fond pour compléter sa tonne en parallèle
Quand le CCGC 1 est vide, le FPT a une tonne partiellement remplie via la sauterelle, il repasse sur sa citerne, ce qui laisse le temps au CCGC 2 de se connecter


La méthode 1 marche bien et limite les manips, les jeux de vannes, les coups de bélier, la coupure de l'eau au binôme, etc


Remplir un FPT via la sauterelle est trop long, donc on met du temps à avoir sa tonne pleine (or c'est une sécurité pour la continuité de l'eau), par contre ça évite de fissurer des citernes si le gars du CCGC pousse trop fort...



Il est vrai que le collecteur peut être une alternative intéressante pour gagner du temps sur la continuité de l'alimentation sans trop taper dans la tonne du FPT


Par contre une chose est gênante dans la vidéo que tu présentes :
Les tuyaux contiennent beaucoup d'eau "perdue", c'est dommage de perdre 1000 ou 2000l dans l'établissement de 70
Il semble donc intéressant que le CCGC ou le collecteur soit au plus près possible du FPT Wink

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 30 Jan 2015, 18:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

https://www.youtube.com/watch?v=ghXcKON8ASs
Juste pour voir le temps de remplissage de cette citerne.
A + Yves l'indien
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
boxerfada
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1125
Localisation: BdR,pays d'Aix

MessagePosté le: 30 Jan 2015, 19:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et?
J'essaie de comprendre ce qu'apporte cette vidéo.

Le temps de remplissage est super variable celon la capacité de la tonne, le ou les diamètres des vannes de remplissage ou encore en fonction des débits et pression de l'hydrant.

Pour un même porteur j'ai vu des variables du simple au triple.

Le système de vidange très rapide peu de prime abord paraître fantastique (et en fait il l'est) Mais il demeure peu utilisable car il faut pour parquer la citerne et les GC en rotation une surface plane d'une très très grande surface. Les CCGC ne se manipulent pas dans un mouchoir de poche. La bâche ouverte a également pour défaut de n'aimer que les terrain très .... plat. Si tous les éléments sont réunis ça semble être le top (avec une mpr qui pousse sur l'alimentation de l'engin au contact).
Tout ceci demande rapidement une grosse mise en place. Pas simple, les secteurs mal alimentés en eau sont souvent ruraux, et souvent manquent de volontaires disponibles.

Pour avoir mis en pratique régulièrement les GALFF c'est un départ type extrêmement efficace (pour les départements qui ont des DA évidement)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre boxerfada
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 30 Jan 2015, 23:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

brembored a écrit:
Méthode 1 :
Le CCGC 1 refoule dans la tonne du FPT (à faible pression pour ne pas la fissurer)
Quand le CCGC 1 est vide, le FPT a encore ses 3000l internes devant lui
Il repasse donc en alimentation sur sa citerne, le temps que le CCGC 2 se branche et prenne le relais, et ainsi de suite

[...]

La méthode 1 marche bien et limite les manips, les jeux de vannes, les coups de bélier, la coupure de l'eau au binôme, etc

Perso je ne suis pas du même avis que toi. On utilise beaucoup nos CCI en zone rural car l'eau vient souvent à manquer comme cité plus haut.

Je m'explique :
- en passant par le remplissage citerne, tu n'as qu'un "petit" tuyau qui alimente la citerne (cf le diamètre du tuyau...). Tu ne peux donc pas espérer avoir de gros débits en sortie de pompe sinon tu n'arriveras pas à compléter la cuve au fur et à mesure.
- cette technique impose un "ouvrir/fermer" de la vanne de remplissage continuellement par le conducteur du fourgon (donc pour le coup, diminuer le jeu de vannes ne marche pas trop...), car tu n'as que rarement (jamais ?) exactement le même débit d'entrée donné par le CCGC que ce que tu refoules... de ce fait, la citerne se remplit souvent plus vite que l'eau n'en ressort, et une fois la citerne pleine ça déborde, le conducteur ferme, ré-ouvre juste après, ça se re-remplit, ça re-déborde, il referme et ainsi de suite... et ça c'est quand il se rend compte que le trop plein déborde. On a donc souvent de l'eau gâchée qui finit par-terre à partir du trop plein... pas top quand tu manques déjà d'eau.

Pour le collecteur, on peut tout simplement utiliser celui du FPT sinon : le CCGC 1 se raccorde sur l'entrée de 65, il pousse, le CCGC 2 vient ensuite se raccorder sur la 2ème entrée de 65, et le clapet à l'intérieur fait le reste...

Pour ma part je suis assez partisan de l'alimentation en direct sur l'entrée pompe, tu bénéficies également de la pression du CCGC qui pousse et donc tu peux "économiser" un peu ta pompe de fourgon en évitant de la faire monter dans les tours.

Pour finir, la rotation des CCGC ne peut être utilisée que durant le temps de la mise en place de ligne de 110 via un DA... car je reste persuadé également que ce n'est pas le moyen le plus adapté lorsque tu veux commencer à monter dans des débits de refoulement importants.

Bye.

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 31 Jan 2015, 11:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Effectivement, il faut que le conducteur GC se coordonne avec le conducteur FPT, sinon c'est la foire et ça déborde Wink

Quand je dis réduire les jeux de vannes, c'est sur la pompe, car le coup de bélier est moindre en fermant la vanne de la citerne qu'en faisant jouer la relation tonne-pompe Wink


Du reste, comme dit Boxerfada plus haut, un GC est encombrant, quand le GC 2 est au collecteur, il faut prévoir que le GC 1 puisse revenir au collecteur.
Rien d'insurmontable, c'est clair, mais à prendre en compte quand on place le GC 2 :)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 31 Jan 2015, 13:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www2.cslaval.qc.ca/ipiq/IMG/pdf/ipiq-alimentationeau.pdf
Bonjour
Document des pompier du Québec pour les feux en zone rural, les manœuvres sont les même qu'au USA.
Pour l'utilisation des piscines il y a une pièce hydraulique inconnue en France et pourtant indispensable cette pièce est visible sur les photos "le siphon jet".
A la fin du document l'on voit aussi l’utilisation du collecteur.
Attention les mesures débit/pression sont US.
1000 gallons= 3779 litres
3000..........= 11370 litres
100 psi= 7 bars
500 gallons par minutes = 2000 lmn
A+ yves l'indien
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 31 Jan 2015, 20:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

brembored a écrit:
Effectivement, il faut que le conducteur GC se coordonne avec le conducteur FPT, sinon c'est la foire et ça déborde Wink

Oui mais non... :mrgreen: C'est assez théorique ceci et tu passes du coup ton temps à faire mumuse avec la vanne d'alimentation tonne.

brembored a écrit:
Quand je dis réduire les jeux de vannes, c'est sur la pompe, car le coup de bélier est moindre en fermant la vanne de la citerne qu'en faisant jouer la relation tonne-pompe Wink

Ca tu ne le fais uniquement que lorsque tu passes d'un GC à l'autre. Voir même pas du tout si tu alimentes avec une seule ligne de 70 sur le collecteur du FPT.

Bye.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 02 Fév 2015, 09:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Shrulk a écrit:
Oui mais non... :mrgreen: C'est assez théorique ceci et tu passes du coup ton temps à faire mumuse avec la vanne d'alimentation tonne.

Rien de théorique là-dedans, ça m'est arrivé de le faire, faut juste se mettre en phase avec le gars de la citerne... :)



Pour le collecteur, c'est une bonne idée, mais je maintiens qu'il faut une route où les GC peuvent se doubler pendant leur phase de relais, sinon c'est compliqué à gérer
(Le 2ème se gare derrière le 1er, et quand le 1er revient, s'il peut pas doubler, il se gare derrière le 2ème, donc plus loin, et ainsi de suite... Certes ils peuvent couper le cran de pompe pour avancer un peu mais bon, ça refait des manips de vannes et de cran...)


yves l'indien a écrit:
Pour l'utilisation des piscines il y a une pièce hydraulique inconnue en France et pourtant indispensable cette pièce est visible sur les photos "le siphon jet".

A priori ça ressemble à nos vide-caves, même si comme le nom l'indique, chez nous on s'en sert surtout pour l'épuisement.

Certains SDIS le font avec une MP flottante
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 02 Fév 2015, 11:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

http://www.lncurtis.com/onlineshop-hose_water_flow_accessories-strainers_and_foot_valves-task_force_tips-tft_low-level_strainer_6_0_nhf_with_1_5_nhf_jet_siphon?utm_source=SSIDE&utm_medium=NaturalSS&utm_campaign=SSIDE
les débits des siphons jet sont très nettement supérieur a nos pompe flottante et autres.
par exemple celui de la photo peut donner + de 4000lmn.
Pour avoir un minimum efficacité il faut avoir 2 piscines.
L'engin pompe d'attaque en plus de ses lances alimente le siphon avec une ligne de 45 mm le refoulement l'aspiral en 150 mm.
Le siphon est placé dans la deuxième piscine il sert a transférer l'eau dans la première.
Les CCI en rotation se vide dans la deuxième piscine.
Suivant la pression D'alimentation ( le 45) le débit de refoulement du siphon varie.
A+ yves l'indien
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 02 Fév 2015, 11:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

https://www.youtube.com/watch?v=g4ZqqkUozAE
En ce qui concerne l'emploi du collecteur il faut le placer a un un endroit ou les manœuvres des CCI seront facilité certes il y aura une perte d'eau pour le remplissage des tuyaux.
avec une citerne de 4000 litres ( un CCF) en prenant volontairement une distance pénalisante 200 m de 70 on perd 780 litres il reste donc 3220 litres
avec un 10000 litres il restera 9220 litres.
a+ Yves l'indien
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Alimentation le 28/09/2016
Alimentation - Comment ça se passe ? le 27/08/2008
[Alimentation] Par la cuve ou la pompe? le 25/11/2009
Alimentation engin le 01/04/2012
achat tuyaux alimentation MPR le 06/01/2016
Alimentation de la MPR le 03/06/2006
[Techniques] Alimentation de deux divisions sur intervention le 07/07/2006
[Manoeuvres] Alimentation de l'engin le 26/09/2006


 Sauter vers:   

Alimentation par rotation de CCI


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group