Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
[Aube] 22% de SPV en moins en 6 ans


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 27 Fév 2015, 19:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Eh oui, je râle mais je visite des casernes à longueur d'année dans la vie réelle, et notamment des CPI Wink


Ah oui! Parles on s'en d’ailleurs!! La dernière fois que tu es venus me rendre visite, il a fallu que je te retiennes pour ne pas que tu partes faire un tour avec le CCF!! Big_sourire Big_sourire Wink

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 27 Fév 2015, 19:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ben oui, dans les petites casernes c'est encore convivial de venir visiter, on discute, on fait un tour en camion, on prend un café smile_top

Y'a bien longtemps que c'est absolument initéressant de visiter des gros CSP... smile_uuh


22%...
C'est fou...

Surtout que c'était des SPV qui ne coutaient vraiment pas grand chose...
Un SPV de CPINI coute bien moins cher qu'un SPV départementalisé...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 27 Fév 2015, 20:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Rott a écrit:


Il y a de l'argent , il est juste mal utilisé .

Non, il n'y a pas l'argent. Tu confonds l'argent dépensé dans des véhicules (donc des choses qui se voient et qui te choquent) et l'argent des salaires.
Un SPP avec les charges, les vacances, les primes etc... on peut dire que cela coûte au minimum 3000 euros par mois. Si tu veux en mettre 10, cela te fait déjà 30.000 par mois donc 360.000 Euros par an. Et avec ça, si tu es en 24/72, tu n'auras ajouté que 2 mecs par tour de garde, ce qui est une misère.

La constatation c'est que le matériel, ne coûte pas grand chose mais que les salaires sont un gros problème. C'est le cas dans toutes les entreprises. De plus, la situation actuelle fait que les SDIS n'ont pas de vision pour le futur: est-ce que demain le budget restera le même? Pas certain. Il y a même de forte chance qu'il baisse.
Or, une entreprise privée qui a des difficulté, elle commence tout de suite par renvoyer les intérimaires, puis elle ne renouvelle pas les CDD et enfin, elle commence à virer les gars.
A partir du moment ou un SDIS embauche sous forme "fonctionnaire", il n'a pas de marge de manoeuvre. Le résultat c'est que ce système amène les SDIS a acheter des camions neufs dés qu'ils le peuvent, dans l'optique que "si ça se trouve l'année prochaine y'aura plus de tunes" mais cela les incite aussi à ne pas embaucher puisqu'ils n'auront pas la possibilité de "dégraisser".

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 28 Fév 2015, 08:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

Shrulk a écrit:

Superficie : 6 004 km²
- Population : 303 997 hab
- SPV : 2 916
- Nombre d'interventions par an : 20 022
- 5 CSP
- 16 CS
- 15 CPI intégrés
- 259 CPI non intégrés

Je vous laisse réfléchir sur le dernier chiffre...


Il serait intéressant de savoir comment se répartissent les 22% par rapport aux différentes structures. Mais dans tous les cas, c'est 22% en moins, donc logiquement une dégradation dans la réponse opérationnelle.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 28 Fév 2015, 13:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Imaginez un quart de SPV en moins dans votre département...

Un quart... smile_woah


(A noter que beaucoup de SPV communaux proches d'un CS départementalisé sont en double engagement, donc même si leur CPI communal est exsangue, on voit que la frontière communal/ départemental est perméable)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
JBandit
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 71

MessagePosté le: 01 Mar 2015, 19:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

L'Aube n'a qu'à s'en prendre qu'à elle même !
Il n'y a jamais eu aucune campagne de recrutement dans ce département.
Et me concernant je suis SPV dans leur département et j'étais titulaire du concours SPPNO et savez vous ce qu'ils m'ont dis le jour de l'entretien :
"Allez voir ailleurs pour acquérir une autre expèrience et revenez plus tard".

Alors qu'ils ne s'étonnent pas de perdre des SPV après ...

Alors oui j'ai eu la chance d'être recruté dans un autre département depuis et je peux vous dire qu'ils ne me reverront pas de si tôt.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 02 Mar 2015, 08:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

JBandit a écrit:
L'Aube n'a qu'à s'en prendre qu'à elle même !
Il n'y a jamais eu aucune campagne de recrutement dans ce département.


Paradoxe...le volontariat, décalage entre les grands discours tenus à l'échelon national, comme lors du congrès, et leur application au niveau des SDIS. Ces mêmes SDIS qui vont s'émouvoir de la diminution des effectifs spv alors qu'ils n'ont peut être pas fait grand chose pour les retenir.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 02 Mar 2015, 16:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

quelle est la cause de cette diminution de 22% ?

si c'est concomittant avec un turn over de 20% et un délai moyen d'engagement de 3 ans...

si ce sont les départs à la retraite supposés massifs dans le nombre hallucinant de cpini...

le diagnostique n'est absolument pas le même.

et si, je dis bien si, c'est le 2e point qui prime, alors cette diminution en nombre, que je déplore quand même, est un moindre mal in fine.

Pour ma part je ne partage absolument pas les avis critiques, sur le "trop de manoeuvre", le trop de test de sportif (ca fait quand même 10 ans qu'ils existent pour atteindre des barêmes raisonnables), ou encore sur le "trop d'inters pas motivantes qui démotivent les spv" (sic)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 03 Mar 2015, 14:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

GI a écrit:

Pour ma part je ne partage absolument pas les avis critiques, sur le "trop de manoeuvre", le trop de test de sportif (ca fait quand même 10 ans qu'ils existent pour atteindre des barêmes raisonnables), ou encore sur le "trop d'inters pas motivantes qui démotivent les spv" (sic)

Je suis d'accord avec toi. Dans notre cas, nous recrutons des SPV pour nos casernes du Brésil. Nous avons noté plusieurs choses qui sont, à notre avis, applicables au cas Français:
- Si on fait de la com, on recrute, sans trop de mal. Un exemple tout bête: je vais donner cours dans une caserne de SPV du Sud du Brésil et, évidement, tout le monde pleure "Houlalala, que c'est difficile de recruter". On prépare un exercice "feu de voiture" (juste mise en place, dérouler etc... donc sans mettre le feu) et les gars se préparent à mettre ça en place.... derrière la caserne sur un petit terrain, "bien caché"... Je leur dis alors "Non, non, pas là. Sur la rue, DEVANT la caserne". On bloque partiellement la rue, on fait l'exercice. En 15 minutes, 3 bagnoles s'arrêtent, les mecs descendent de leur bagnoles, viennent voir, posent des questions, comment on s'engage? Bilan: 3 nouvelles recrues! Quand j'étais SPV en France, le CPI n'avait même pas de répondeur téléphonique... Une nouvelle recrue nous avait dit que pour devenir SPV, il était venu au CPI, n'avait trouvé personne, avait été à la Mairie et là on lui avait donné le tél perso du Chef de Centre... Faut vouloir!!

- Si on communique localement, de façon forte, mais surtout de façon "juste", sans mentir, on va donc avoir des recrues. Et dans ce cas, on va pouvoir sélectionner. Un de nos centre, ayant peur de ne pas pouvoir recruter, a prix les 30 premiers volontaires qui se sont présentés. On s'est retrouvé avec plus de 50% de départ quand les gars ont appris qu'il fallait manoeuvrer. Désormais, la méthode est différent: les gars manoeuvre dans la rue, vont voir la population. Les nouvelles recrues font "victimes" durant 2 ou 3 manoeuvres, voient comment ça se passe.

En clair, une bonne com "vraie" permet d'avoir du nombre, et une participation immédiate aux activités permet de rapidement "nettoyer" le recrutement.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 03 Mar 2015, 15:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

GI a écrit:
Pour ma part je ne partage absolument pas les avis critiques, sur le "trop de manoeuvre", le trop de test de sportif (ca fait quand même 10 ans qu'ils existent pour atteindre des barêmes raisonnables), ou encore sur le "trop d'inters pas motivantes qui démotivent les spv" (sic)


Ce n'est pas le côté "trop" qui me préoccupe mais l'utilisation qui en est faite. Je m'explique. Un SPV n'est pas bon aux tests sportifs, on le met sur la touche. Il n'atteint pas son quota de FMA, on le met sur la touche. J'ai l'impression que les critères qui devraient permettre de s'améliorer sont plus utilisés pour sanctionner, donc démotiver. Dans mon CS, certaines formations ont été rendues obligatoires par rapport aux spécificités du centre. Si le spv ne veut pas y aller, il est bloqué dans ses autres souhaits de formation ainsi que dans son avancement.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 03 Mar 2015, 16:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

sdf 30 a écrit:
GI a écrit:
Pour ma part je ne partage absolument pas les avis critiques, sur le "trop de manoeuvre", le trop de test de sportif (ca fait quand même 10 ans qu'ils existent pour atteindre des barêmes raisonnables), ou encore sur le "trop d'inters pas motivantes qui démotivent les spv" (sic)


Ce n'est pas le côté "trop" qui me préoccupe mais l'utilisation qui en est faite. Je m'explique. Un SPV n'est pas bon aux tests sportifs, on le met sur la touche. Il n'atteint pas son quota de FMA, on le met sur la touche. J'ai l'impression que les critères qui devraient permettre de s'améliorer sont plus utilisés pour sanctionner, donc démotiver. Dans mon CS, certaines formations ont été rendues obligatoires par rapport aux spécificités du centre. Si le spv ne veut pas y aller, il est bloqué dans ses autres souhaits de formation ainsi que dans son avancement.

Dans l'ensemble, si on regarde les SPV mais aussi les SPP, on constate que le système général des SP est un énorme machine à démotiver.
C'est triste car c'est une activité dans laquelle on entre avec une certaine passion. Qu'un employé d'une entreprise ne soit pas super motivé par son boulot, OK, ça se conçoit. Qu'on arrive à démotiver un SPP ou un SPV, personnellement j'ai du mal à l'admettre.
Il y a des millions de chefs d''entreprises qui aimeraient avoir des mecs aussi motivés!
Maintenant, fait aussi être clair dés le départ: il y a des tests sportifs, des manoeuvres etc... et on doit les faire. Ce qui me semble coincer c'est qu'on recrute sur du "flan": "engagez vous, engagez vous, vous verrez du pays qui disaient"...
Les grandes affiches de la fédé avec de grandes flammes... Après, les mecs sont déçus et on se demande pourquoi...

Mais bon, si on reprend les messages d'Antoine41, de GI, etc... d'il y a 1 an, 2 ans, 3 , 4 etc... on se rend compte que ça ne change pas. Et c'est bien triste.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 03 Mar 2015, 17:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

GI a écrit:
...trop de manoeuvre", le trop de test de sportif (ca fait quand même 10 ans qu'ils existent pour atteindre des barêmes raisonnables), ou encore sur le "trop d'inters pas motivantes qui démotivent les spv" (sic)


Non, ce n'ets pas le "trop de test" qui posent souci, c’est la façon dont ils sont maniés...

Comment veux tu que l'on s'en sortent en sélectionnant uniquement des jeunes plein de testostérone...qui ne resteront dans les rangs même pas le temps de finir leur FI!

On se tire une balle dans le pied!

Aujourd'hui, pour être SPV...il faut être bionique...disponible toutes les nuits, tout les WE, de préférence sans enfants ni femmes, connaître le vocabulaire et les manœuvres avant de s'engager...et accepter d'évoluer dans un milieu réac' et qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez...

...avec un tableau comme ça, pas étonnant que les vestiaires soient vides!!

pl.lamballais a écrit:
Mais bon, si on reprend les messages d'Antoine41, de GI, etc... d'il y a 1 an, 2 ans, 3 , 4 etc... on se rend compte que ça ne change pas. Et c'est bien triste.


Non non, tu te trompes, çà change : c'est pire!! smile_tirelalangue smile_mal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 03 Mar 2015, 18:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est intéressant de confronter les avis smile_top

Peux-tu expliciter un peu plus le fond de ta pensée sur le 2ème point? Wink

GI a écrit:
quelle est la cause de cette diminution de 22% ?

si c'est concomittant avec un turn over de 20% et un délai moyen d'engagement de 3 ans...

si ce sont les départs à la retraite supposés massifs dans le nombre hallucinant de cpini...

le diagnostique n'est absolument pas le même.

et si, je dis bien si, c'est le 2e point qui prime, alors cette diminution en nombre, que je déplore quand même, est un moindre mal in fine.


Perso, je pense que c'est l'inverse justement, c'est pour ça que ton avis m'intéresse :)

àmha, la perte des anciens, qui partent à la retraite, n'est pas un moindre mal :
Ils avaient un savoir, une expérience, que l'on peine à transmettre aux jeunes.

Les jeunes, dans leur majorité, ne nous serviront à rien sur une échelle de 5 ans :
Pas chef d'équipe, pas chef d'agrès, pas permis VL, et au moment où ils commenceraient à nous servir en étant au moins permis VL, ils nous quittent pour tout un tas de raisons...

Et on recommence à en former d'autres, à leur apprendre les ficelles de l'activité, et ainsi de suite.
On est devenus des nounous à répétition.

Du coup, je trouve que les anciens assuraient une stabilité et une capitalisation des acquis "de terrain" qu'on perd quand ils partent en retraite...



Citation:
Pour ma part je ne partage absolument pas les avis critiques, sur le "trop de manoeuvre", le trop de test de sportif (ca fait quand même 10 ans qu'ils existent pour atteindre des barêmes raisonnables), ou encore sur le "trop d'inters pas motivantes qui démotivent les spv" (sic)


Je me demande s'il ne faut pas reconnaitre "deux volontariats".
Bien sûr, un SPV en ville, dans un monstrueux CSP mixte, voire dans un CS SPV en péri-urbain avec plein d'immeubles à gravir sous ARI, il doit être au top.

Mais un SPV en rural, dans un village où la maison la plus haute est une R+1, dont l'activité "feu" sera essentiellement de la ferme isolée, je m'interroge...

Ces CPINI ne seraient-ils pas plutôt à voir comme une sorte de "Réserve de Sécurité Civile"?
Très utile pour le maillage, pour le prompt-secours, pour les intempéries, et pour une 1ère attaque d'incendie même si elle n'est pas optimale.

C'est un vaste débat, mais faut-il mieux un CPINI sur place en 8 min, même avec des gars un peu moins bons, ou attendre un FPT à 25 min de délai avec des mecs soit-disant meilleurs? Quand ils vont arriver, tout sera cuit...

(Et puis meilleurs, c'est relatif : ça restera des SP français, dans le FPT.
Donc sans caméra thermique, sans micro dans le casque, avec des tuyaux en couronne, bref, la bxxe et le couteau...)


Les germaniques saoulent beaucoup moins leurs SPV de contraintes diverses et variées, et ils ont un volontariat en pleine forme.

Ils peuvent même se permettre de compenser l'éventuelle faiblesse de leur SPV par le nombre :
Par exemple dans un FPT allemand à 9 SPV, le BAT monte sans tuyaux, le BAL lui porte ses tuyaux.
Ainsi, arrivé devant la porte palière du sinistre, le BAL est frais pour l'attaque, le BAL devient BSEC...

ça laisse songeur, vu notre sous-effectif de ce côté du Rhin...

A noter aussi que le Cd, le CA, et le 3ème binôme ne sont pas obligés d'être apte ARI, puisqu'on a déjà un BSEC.
ça nous aiderait, nous, avec nos anciens que le SSSM met inapte feu alors qu'ils étaient de précieux COD1...
(je sais, on va me dire "au cas où"... c'est quand la dernière fois que vous avez vu un COD1 cappelé dans un FPT à 6?)


pl.lamballais a écrit:
Si on fait de la com, on recrute, sans trop de mal. Un exemple tout bête: je vais donner cours dans une caserne de SPV du Sud du Brésil et, évidement, tout le monde pleure "Houlalala, que c'est difficile de recruter". On prépare un exercice "feu de voiture" (juste mise en place, dérouler etc... donc sans mettre le feu) et les gars se préparent à mettre ça en place.... derrière la caserne sur un petit terrain, "bien caché"... Je leur dis alors "Non, non, pas là. Sur la rue, DEVANT la caserne". On bloque partiellement la rue, on fait l'exercice. En 15 minutes, 3 bagnoles s'arrêtent, les mecs descendent de leur bagnoles, viennent voir, posent des questions, comment on s'engage? Bilan: 3 nouvelles recrues!


Oui... et non :
On l'a fait aussi, ce que tu dis est vrai, on a plein de gens motivés sur nos secteurs
Des adultes qui seraient stables sur la commune

Mais quand on leur dit qu'il faut passer une FIA de 6 semaines, les mecs fuient.
Tant qu'on niera ça, on ne recrutera que des gamins qui font 3 ans et s'en vont.

Le dernier bulletin de la fédé est triste à pleurer :
"il existe des marges importantes de recrutement parmi les jeunes et les femmes"
Les jeunes, toujours les jeunes...
C'est illusoire.

Par contre, des femmes adultes stables sur la commune, pourquoi pas oui :
Si elles restent 10 ou 20 ans là c'est intéressant pour nous.
Mais la FIA de 6 semaines leur posera le même problème qu'aux hommes si elles sont dans la vie active...

Il faudrait qu'on admette qu'un Adulte peut avoir une FIA allégée, et ensuite on a du temps pour le former par compagnonnage...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Tonic
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 554

MessagePosté le: 03 Mar 2015, 20:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Cessons de vouloir réduire les temps de formations... 6 semaines de formation sur 3 années est-ce vraiment énorme?

Les formations SPV sont déjà très allégées...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 04 Mar 2015, 10:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Es-tu dans la vie active, avec un travail et une famille?
Pas facile d'expliquer que 2 semaines de congés seront consacrées à ça pendant 3 ans.
(faut déjà expliquer et convaincre pour les astreintes, pour l'image risquée que renvoie l'activité, ça commence à faire beaucoup à "expliquer" pour un adulte...)


Aujourd'hui, très peu d'adultes se lancent dans la FIA.
C'est factuel.

Parce qu'elle fait 6 semaines, et peut-être aussi par peur que ce soit un parcours du combattant en concurrence avec des p'tits jeunes.

Que les jeunes aient une FIA de 6 semaines n'est pas choquant.

Mais pour les adultes, il faut alléger le programme.

Et puis honnetement, quand on voit le contenu des 6 semaines....... smile_dort
On pourrait soulager l'adulte de pas mal de choses sur le CAD, le DIV, etc.


Les adultes nous seraient beaucoup plus utiles.
Déjà rien que parce qu'ils sont déjà aptes à conduire un engin 3,5T...
Et parce qu'une fois qu'il a acheté sur le commune, on l'a pour 20 ans...

En Allemagne, un gars qui se présente avec le permis PL peut devenir en 2 semaines mono-fonction COD1...
On devrait y réfléchir.

En France, on va lui dire "c'est 6 semaines de FIA ou rien"
Et on le perd complètement...


Dernière édition par brembored le 04 Mar 2015, 10:59; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
J'ai un oeil en moin le 08/05/2016
spv de moin de 18 ans le 07/10/2012
[Permutation] renseignement sur l aube le 01/09/2006
Incendie Parfumerie Nogent sur Seine (Aube) le 30/06/2009
promotion interne = moin de présence sur le terrain ? le 05/07/2010
Reportage photos dans une caserne Aube / Côte d'Or / Yonne.. le 29/12/2012
SDIS Aube - Troyes le 20/06/2014


 Sauter vers:   

[Aube] 22% de SPV en moins en 6 ans


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group