Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Les pompiers du Nord ont-ils vécu une période trop faste ?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Griggs
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2015
Messages: 26

MessagePosté le: 17 Juin 2015, 10:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Arrêt des recrutements, des investissements en bâtiments et en matériel, recours accru à des volontaires… Au risque d’allumer l’incendie, la nouvelle majorité du conseil départemental du Nord a annoncé la couleur : le service d’incendie et de secours (SDIS 59) va devoir se serrer la ceinture.
En octobre 2014, une vingtaine de véhicules financés par le conseil général pour le SDIS 59 étaient remis aux soldats du feu. Un véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV, type d’ambulance) coûte 74 950 € et un fourgon-pompe anti-incendie 220 303 €. Photo archives PIBVDNPQR

On savait que l’installation du conseil d’administration du SDIS 59 s’était révélée houleuse début juin. Pas simplement parce que son nouveau président, Joël Wilmotte, maire d’Hautmont, n’est pas spécialement renommé pour sa diplomatie. Surtout parce que les orientations qui s’annoncent sont en totale rupture avec le train de vie des dernières années. « Le SDIS a vécu dans l’euphorie de la départementalisation (en 1996), nous a confirmé mardi M. Wilmotte. Là, on rentre dans le dur. »

L’homme n’agit pas en franc-tireur. Lundi, Jean-René Lecerf lui-même, président du conseil départemental (UPN, droite) et à ce titre financeur du SDIS à hauteur de 50 % (95,5 M€), a évoqué des moyens qui ont peut-être été « disproportionnés ». En témoigne sa réaction devant la rutilante caserne de sapeurs-pompiers de Marcq-en-Barœul (2012), commune qui pourtant lui est chère (il en a été le maire), dotée d’une « salle de sport digne d’une petite commune ». Il y a aussi ces 450 véhicules légers affectés aux officiers qui consommeraient « un tiers du budget carburant du SDIS » selon M. Wilmotte.

« Il n’y a pas de raison que l’État soit obligé de se serrer la ceinture et que les autres (…) ne le fassent pas »

Les élus s’appuient sur les remarques d’un rapport de la chambre régionale des comptes établi en 2012, sur une étude de l’inspection générale des services rendue en novembre 2014 et sur les bilans financiers. Résultat annuel négatif en 2015, autofinancement proche du zéro. « Le SDIS doit agir avec les mêmes contraintes que le conseil départemental », poursuit Joël Wilmotte, appuyé par le cabinet du préfet qui déclarait lors de ce fameux conseil d’administration de début juin : « Il y a des marges de manœuvre à aller chercher. Il n’y a pas de raison que l’État soit obligé de se serrer la ceinture et que les autres (…) ne le fassent pas. »

L’arrêt du recrutement des pompiers professionnels parmi les pistes

Les pistes sont connues : arrêt des investissements en bâtiments et matériels (le Nord compte 121 centres d’incendie et de secours) ; maîtrise de la masse salariale (aujourd’hui 2 193 pompiers et 519 administratifs/techniciens) ; réforme des gardes ; arrêt du recrutement des pompiers professionnels ; montée en puissance des volontaires (ils sont 3724).

Pour l’instant, les sapeurs-pompiers, dont on connaît la capacité à organiser des démonstrations retentissantes, serrent les poings. Sans doute espèrent-ils secrètement que Joël Wilmotte, menacé d’inéligibilité par le Conseil d’État, ne préside plus longtemps aux destinées du SDIS. « Quel que soit le président, les faits sont là, répond l’intéressé. Il y a un changement de politique. » Et de style.
«On n’est pas des enfants gâtés»

Dans le Nord, 95 % de la population se trouvent à moins de quinze minutes des pompiers. C’est nettement mieux que les préconisations établies au moment du passage des services d’incendie et de secours dans le giron des départements, dès 1996. Autant dire que le service rendu à la population se montre satisfaisant, ce qui était loin d’être le cas avant cette date. « En dehors de Lille et Dunkerque, il y avait des disparités et de fortes carences », se souvient Laurent Cauterman, membre du conseil d’administration du SDIS, délégué CGT, l’organisation majoritaire. D’où des investissements aussi nécessaires que massifs.

Des enfants gâtés ? L’expression fait bondir le syndicaliste : « On a évolué ? Tant mieux ! On ne peut pas revenir en arrière. Le système de secours n’est pas voué à la rentabilité. Ce qui compte, c’est le service public assuré à la population. »

« Surpris »

Tout juste l’homme consent-il à évoquer des appels d’offres qui l’ont parfois « surpris ». « Quand on fait des locaux, autant bien les faire. Mais quand on ramène un centre de secours tout neuf, faut-il réclamer moins beau et moins grand ? Ce ne sont pas les pompiers qui pouvaient remettre en cause ces choses-là. On n’est pas des enfants gâtés du tout. » Laurent Cauterman explique qu’il existe toujours des installations vétustes, des conditions de travail à améliorer. Il se dit ouvert à la discussion… mais attention si on touche à la masse salariale. « Comment économiser sans compromettre le secours à la personne ? » Une réunion entre les sept organisations syndicales du SDIS 59 est d’ores et déjà programmée pour le 8 septembre. Le feu couve.

C. C.
Et dans le Pas-de-Calais ?

Si le train de vie du SDIS62 n’a jamais fait l’objet de débats âpres lors des séances plénières du conseil général, il en est autrement en interne. Lors des poussées de fièvre qui ont accompagné les conflits, les syndicats ont dénoncé certaines dépenses. Comme le fait que chaque officier (ils sont en nombre croissant, dix colonels en plus de 2009 à 2015) roule dans un véhicule de fonction, Laguna ou Mégane.

« Des casernes ne se justifiaient pas, comme Fauquembergues, dénonce aussi Gabriel Delhommez, du syndicat des Autonomes (majoritaire). Même chose pour les fourgons mousse grosse puissance à 350 000 € pièce . »

Les millions investis dans l’extension du SDIS62 à Saint-Laurent-Blangy n’ont pas été non plus du goût de tous, alors que « le recrutement de professionnels est au point mort (quarante recrutements en trois ans, palliant à peine les départs en retraite) ». En 2015, le budget du SDIS62 s’élève à 130 M€ (dont 23 M€ d’investissement).


Source : La voix du nord / http://www.lavoixdunord.fr/region/les-pompiers-du-nord-ont-ils-vecu-une-periode-trop-faste-ia0b0n2890906#utm_medium=redaction&utm_source=facebook&utm_campaign=page-fan-vdn
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 17 Juin 2015, 16:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Espérons que ce soit suivi de faits et que d'autres départements s'en inspirent...............

Welsh smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 17 Juin 2015, 16:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Citation:
Il y a aussi ces 450 véhicules légers affectés aux officiers qui consommeraient « un tiers du budget carburant du SDIS »


smile_tirelalangue ...ce qui fait un ratio de 1 VL pour 4,9 SPP...cool...en même temps tout le monde peut partir en formation le même jour...on n'est jamais assé prudent... smile_dort smile_dort smile_dort

A+
smile_coolman

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
boxerfada
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1125
Localisation: BdR,pays d'Aix

MessagePosté le: 19 Juin 2015, 05:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

Antoine41 a écrit:
Salut,

Citation:
Il y a aussi ces 450 véhicules légers affectés aux officiers qui consommeraient « un tiers du budget carburant du SDIS »


smile_tirelalangue ...ce qui fait un ratio de 1 VL pour 4,9 SPP...cool...en même temps tout le monde peut partir en formation le même jour...on n'est jamais assé prudent... smile_dort smile_dort smile_dort


Oui,il y a des ratios qui font peur question gestion.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre boxerfada
tails38
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 1113

MessagePosté le: 22 Juin 2015, 10:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est pas dans le NPDC que les SP gérait la sécurité de eurotunnel et que cela c'est arreté ?
Donc perte de revenu pour le sdis ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
zonzon
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Avr 2007
Messages: 499
Localisation: 63

MessagePosté le: 28 Juin 2015, 18:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

tails38 a écrit:
C'est pas dans le NPDC que les SP gérait la sécurité de eurotunnel et que cela c'est arreté ?
Donc perte de revenu pour le sdis ?


Vous avez rien compris, c'est pas les VL qui coutent cher, c'est le gazoil qui est trop cher.... ;-)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 29 Juin 2015, 11:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

2 fpt dans presque tous les centres : un luxe

des règles d'engagement à moderniser (le sdis59 pourra s'inspirer du sdis 77 qui a opéré un virage remarquable)

un recours aux spv, dans les ci mixtes, unique en France


Il y a "facilement" de l'optimisation

GI
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
tcho spv du 59
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 164
Localisation: Nord

MessagePosté le: 29 Juin 2015, 18:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

tails38 a écrit:
C'est pas dans le NPDC que les SP gérait la sécurité de eurotunnel et que cela c'est arreté ?
Donc perte de revenu pour le sdis ?


C'était le SDIS 62 qui gérait la sécurité d'Eurotunnel, privatisée depuis quelques années maintenant

_________________
FA Caporal validée!!!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
tails38
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 1113

MessagePosté le: 06 Juil 2015, 07:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est donc bien ce que je pensais :)
Je ne sais plus si on avait chiffrer la perte de revenus
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 18 Aoû 2015, 07:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

GI a écrit:
2 fpt dans presque tous les centres : un luxe

des règles d'engagement à moderniser (le sdis59 pourra s'inspirer du sdis 77 qui a opéré un virage remarquable)

un recours aux spv, dans les ci mixtes, unique en France


Il y a "facilement" de l'optimisation

GI


Je pensais comme toi en lisant cet article

Le Nord fait partie de ces gros SDIS qui ont la culture du FPT à 6 pour tout (et surtout pour rien), ce qui consomme énormément de personnels.

Beaucoup de missions DIV (portes, ascenseurs, PRPA) au FPT à 6 alors qu'un VTU le fait dans bien des SDIS de France (et ça marche très bien)...

De mémoire FPT également en couverture du VSR sur AVP, peut-être qu'un CCGC à 2 fait un tampon tout aussi efficace avec 4 agents de moins...

Et beaucoup d'autres exemples de ce genre mais il faut faire évoluer les mentalités et c'est beaucoup plus compliqué que de restreindre sur le batimentaire...

L'exemple de la gabegie de VL est hélas symptomatique de tous les SDIS...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
pompier59133
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 282
Localisation: Phalempin - SSSM

MessagePosté le: 18 Aoû 2015, 17:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Vous avez je pense tout à fait raison.

Je pense que si on remplacait les 2 FPT de la plupart des CImixtes par FPTL + FPTSR on serait bien avancé déjà.

Ensuite, le système de gestion de disponibilité/alerte n'est pas vraiment adapté aux personnels volontaires. Il a été fait pour permettre une pleine gestion par le stationnaire du CIS mais du coup c'est peu flexible.

Et puis il y a aussi du travail à faire de régulations des appels car on fait beaucoup de carences qui passent inapercues.

Enfin, il y a je pense beaucoup d'engins spéciaux comme des CDHR à tous les coins de rue. On pourrait conserver certains CDHR mais remplacer par des CCGC ou des CD sur chassis master.

Des pistes à développer mais avec le nouveau DDSIS je pense que de ce côté là ça va évolier
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Guiguispv41
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 10 Juin 2010
Messages: 215
Localisation: Nord

MessagePosté le: 18 Aoû 2015, 20:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour :)

Le SDIS Nord à aussi cette mentalité d'engagement de ces FPT (et L) pour le secours à personne.

Dans les CSP quand l'ensemble des VSAV sont dehors, si un SAP tombe pour le secteur, c'est un FPT ou un CCRM qui sera engagé, avec si possible le maximum de SP par engin.

Un Sp d'un centre voisin me disait que réguliérement V1, V2, FPT et CCRM étaient dehors pour du sap.

Je serais curieux de connaitre la raison de ces engagents d'engin lourd, là ou Vl ou VTU aurais suffi. Si quelqu'un de plus ancien dans ce département peu nous éclairer.

En tout cas, comme le fait entendre Brembo, le tout FPT ne va pas sans conséquences, notamment financiéres.

Peut être des changements à venir dans les prochaines années ....


Ps : Pour information, les centres moins important (ou cpi), ne disposant pas de vsav sortent également avec le tonne sur le SAP, ce qui entraine souvent des refus de départ par manque de PL en journée


smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
sebdf68
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 371
Localisation: haut-rhin

MessagePosté le: 19 Aoû 2015, 09:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est marrant le cas de sortir la tonne pour du sap.
C'est quelque chose que l'on retrouve à New york.

L'engine peut sortir en prompt secour en attendant une ambulance ou annuler le besoin de la dite ambulance.
Vu plusieurs fois dans la city, c'est assez bizarre de voir leur monstrueux bahut débarquer toute sirène allumée pour s'arrêter ou une piche est en train de décuver^^.


Après, dans l'idée, c'est pas si idiot que cela. Cela fait un peu tourner le fourgon, parce que les fourgons en une carrière même dans un gros centre sa fait pas des masses de km et comme au bout de 5-10 ans ont les met dans des plus petits centre, c'est pas ces quelques km en plus qui vont leur faire du mal. (Quand on voit des FPT à la revente avec même pas 30 000 km dans les dents...).

A 6 c'est beaucoup, mais à 4, cela, à mon sens devient intéressant. Faire du SAP avec le FPT/L permet déjà d'avoir un vai sac d'abordage dans le fourgon, sa rend le fourgon un peu plus polyvalent. Si il sort pour du sap, c'est que la caserne peut plus sortir de vsav donc il reste peu de monde dans la caserne. Faire sortir un vtu à 3 avec un sac, mettrait forcément la caserne indispo incendie et pour un temps assez long. Le FPT/L sortie sur la même intervention peut se remettre dispo dès l'arrivée de l'ambulance en renfort et couvrir le secteur du lieux d'intervention.

Dans un CPI, l'idée est interessante à mon sens, car si l'on à un problème de dispo conducteur PL, on l'aura aussi lors d'un potentiel incendie. Aussi, au final, sa oblige de se poser les bonnes questions et de faire passer plus de monde au PL pour armer plus régulièrement l'engin ou alors un engin PL n'est pas la solution à cette endroit.

En allant plus loin, dans un CPI à faible sollicitation en retirant un peu de tuyaux qui traine en trop, et en améliorant un peu le rangement (parce que non de dieu, encore en 2015, l'optimisation de la place dans nos bahuts c'est pas sa) on peut largement se dire qu'un seul engin pourrait tout faire. (Nid de guêpe, prompt secours, incendie, fuite d'eau, ascenseur...).
Et plutôt que d'avoir 2 chassis à gérer, on en aurait qu'un seul mais en bon état.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 21 Aoû 2015, 07:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le problème de la comparaison avec New York (même si je te rejoins pour l'avoir vu aussi... Wink ) c'est que justement en terme de gabegie de moyens, c'est un corps qui se pose en maître avec des trains de départs pharaoniques et... des dizaines de mecs qui glandent dans la rue en attendant de rentrer à la caserne :mrgreen:

A la limite, engager lourd sur feu, en soit n'est pas choquant, si les gens rentrent dispos dans les 10 min s'il n'y a rien.
Mais ce n'est pas le cas, les gens trainent, papotent entre collègues et au final on désectorise des engins pendant plusieurs dizaines de minutes.


L'humain coûte réellement un bras aux SDIS.
Le gros vecteur d'économies, c'est donc d'arriver à limiter le recours à l'humain.
(et quelque soit le statut, puisqu'avec une fédé qui ne connait plus le volontariat, toutes les mesures d'incitation des SPV par l'argent commencent à couter très cher aussi...)

A la limite, sans grand changement à l'organisation mais en passant juste le DIV/PS-SAP à 3, et le balisage SR à des porteurs d'eau à 2, il y'a déjà de belles économies à faire.
Il n'y a là rien de farfelu puisque la majorité des SDIS le font ainsi et ça marche très bien....

Beaucoup de centres moyens (et les gros aussi bien entendus) ont 2 engins-pompes, voire plus avec le CCRM, dans le Nord.
Un FPT 2 polyvalent (FPTSR-VTU) armé à 3 peut très bien faire tout le DIV et le SR à longueur d'année, et si on a besoin d'un 2ème engin-pompe à 6 pour feu, on pique des gus du VSAV...

Il n'ya alors pas de gros changements d'engins (leurs FPT Scania Gimaex sont largement transformables...), juste de l'organisation

Après, pour bouger les choses chez les SP ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1062

MessagePosté le: 21 Aoû 2015, 08:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

finalement, on en revient au concept du premier secours auquel la BSPP a rajouté la composante évacuation
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005


 Sauter vers:   

Les pompiers du Nord ont-ils vécu une période trop faste ?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group