Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Les vacations de certains SPV en question


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
dom49bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 3641
Localisation: Angers (49)

MessagePosté le: 25 Juin 2015, 08:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

En avril 2014, un sapeur-pompier volontaire a confié à certains de ses supérieurs avoir "gonflé" fictivement ses heures de vacations, sous la menace d'un agent administratif. Ce dernier aurait ainsi détourné certaines sommes d'argent. Ces aveux ont été mis au jour dans plusieurs courriers internes au SDIS. Ils ont été transmis au directeur départemental, le colonel Jean-Marc Loubry, afin qu'une plainte soit déposée au pénal. L'officier n'en a rien fait à ce jour. Pourtant, dans ces notes dont Imaz Press a eu connaissance, il est question d'une "situation de faux et d'usage de faux, de détournement de fonds publics".

Au début du mois d’avril 2014, l’attention de certains responsables du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) a été attirée par le nombre particulièrement élevé d’heures de vacations d’un sapeur-pompier volontaire effectuées au centre de La Montagne, alors qu’il dépendait du centre de Sainte-Rose.

Une pratique qui n’est pas interdite, mais qui sort de l’ordinaire, suffisamment en tout cas pour qu’une note soit rapidement rédigée par la hérarchie afin d’en informer le colonel Jean-Marc Loubry, directeur départemental du SDIS. Il y est mentionné "une suspicion de détournement de signature et d’une utilisation frauduleuse de documents liés à l’indemnisation d’un sapeur-pompier volontaire du CIS La Montagne".

Des sommes remises en liquide

Car le sapeur-pompier en question s’est confié à certains de ses supérieurs, dans un entretien consigné par écrit - qu’Imaz Press a pu consulter - mettant en cause un agent administratif du SDIS. Sous la menace, ce dernier lui aurait demandé de "faire établir des fiches de vacations en plus de mes heures effectives à mon nom et quand le paiement arrive sur mon compte, je lui remets en liquide", affirme le pompier volontaire. Au total, 2 000 euros auraient été ainsi reversés à l’agent administratif.

À la fin de ces aveux transmis au colonel Loubry, le sapeur-pompier dit regretter "amèrement d’avoir participé à cette affaire" et demande au directeur du SDIS "indulgence" et "pardon".

Une dizaine de jours plus tard, une réunion est organisée en présence des deux protagonistes et de plusieurs responsables du SDIS. Une réunion au cours de laquelle l’agent administratif mis en cause aurait reconnu avoir falsifié les heures de vacations tout en niant avoir perçu la somme de 2000 euros, évoquant seulement "la perception de 50 euros perçus occasionnellement".

C’est en tout cas ce qui ressort du compte-rendu transmis par la hiérarchie au colonel Loubry, où il est écrit que "compte tenu de l’attestation de témoignage (...), nous sommes malheureusement dans une situation de faux et d’usage de faux, de détournement de fonds publics".

Le préfet informé

Plusieurs dirigeants du SDIS recommandent alors au directeur départemental d’envisager une suspension des deux protagonistes et de saisir le procureur de la République afin de déposer une plainte au pénal. À ce jour, plus d’un an après la révélation de ces faits, aucune de ces recommandations n’a été suivie par le patron du SDIS.

"L’enquête a été étouffée", déplore une source proche du service départemental d’incendie et de secours, selon laquelle il ne s’agirait pas d’un cas isolé. Un deuxième sapeur-pompier volontaire du centre de Sainte-Rose aurait ainsi rapporté des faits similaires à certains de ses supérieurs.

Par ailleurs, dans l’un des nombreux courriers adressés par plusieurs responsables du SDIS à leur directeur, il est mentionné que le sapeur-pompier volontaire à l’origine de l’affaire s’est dit "effrayé à la perspective d’une divulgation des faits", précisant être proche "du premier adjoint du maire de Sainte-Rose". Le maire de Sainte-Rose, Bruno Mamindy-Pajany, était également vice-président du conseil général et du SDIS à l’époque des faits. Contacté par Imaz Press, l'élu n'a pas donné suite à nos demandes d'interview.

L’affaire est remontée jusqu’au plus haut niveau de la collectivité départementale, puisque la présidente Nassimah Dindar, qui est aussi présidente du SDIS, confie que "les éléments que l’ont m’a transmis m’ont paru suffisamment graves pour que j’en informe immédiatement le préfet". Selon nos informations, deux rendez-vous auraient même déjà eu lieu entre la présidente du conseil départemental, le préfet Dominique Sorain et le colonel Loubry pour tenter de faire la lumière sur ces agissements supposés.

Nassimah Dindar veut un audit et une enquête

"Je ne sais pas ce qui est vrai et ce qui est faux, mais j’ai déjà pris les devants pour démêler tout cela", poursuit Nassimah Dindar, précisant qu’elle allait "demander qu’un audit financier soit réalisé par un organisme indépendant et qu’une enquête administrative autonome soit menée".

Ces révélations ne font en tout cas que renforcer le climat délétère régnant déjà au sein du SDIS 974. Le colonel Loubry fait notamment l’objet de sept plaintes pour harcèlement moral, tandis que le conseil départemental recevrait chaque semaine une à deux lettres de dénonciation anonyme visant le directeur départemental. L'officier n'a pas répondu à la demande d'entretien formulée par Imaz Press, mais selon des sources proches de lui, il considérerait qu'il s'agit uniquement d’une campagne visant à "avoir sa peau" car il a voulu "remettre de l’ordre".

L’affaire est cependant prise très au sérieux, au point que la préparation du prochain conseil d’administration du SDIS, qui doit se tenir ce mercredi 17 juin, s’est déroulée en présence de Nassimah Dindar, du directeur général des services du Département, de la directrice de cabinet du préfet et du colonel Loubry. La séance promet d’être animée.

www.ipreunion.com

_________________
A+ DOM49BSPP
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre dom49bspp




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
une petite question ? le 08/05/2005
question interessante le 20/06/2005
VACATION le 20/11/2005
une question comme sa le 08/12/2005
question qui tarraude le 03/01/2006
Question ?? le 14/01/2006
Question de mutation SPV le 17/01/2006
question sur la vue du sang? le 17/01/2006


 Sauter vers:   

Les vacations de certains SPV en question


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group