Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Circulaire 5 juin 2015 : vos avis


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Gabriel Pasternak
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 27 Juin 2015
Messages: 6
Localisation: SDIS31

MessagePosté le: 27 Juin 2015, 10:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

C'est mon premier post sur ce forum je me présente vite fait : S/C CA1e de 40 ans, SPP depuis 15 ans dans un des CS de Toulouse (environ 10k inter/an).
Je cherche à obtenir les avis des SP qui ont connaissance de la dernière circulaire interministérielle (juin 2015) portant sur l'organisation du secours à personne et de l'aide médicale urgente, qui s'inscrit dans la poursuite de la mise en place du référentiel (2008) et qui fait directement suite au rapport sur l'application du référentiel (2014)

Je suis très curieux de savoir quelles sont les impressions que vous laisse ce texte, les points que vous trouvez positif, ceux que vous trouvez négatifs, etc.. alors merci d'avance à ceux qui prendrons le temps de laisser toout ça sur ce fil.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 353

MessagePosté le: 28 Juin 2015, 10:54 Répondre en citant Revenir en haut de page

Rien de négatif dans cette nouvelle circulaire.

A mon avis.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Gabriel Pasternak
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 27 Juin 2015
Messages: 6
Localisation: SDIS31

MessagePosté le: 28 Juin 2015, 16:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est l'impression que j'en ai aussi.

A part les suggestions appuyées d'élargir les destinations des VSAV aux cabinets médicaux, maisons médicales et autres (très bien sur le papier mais les risques de voir les VSAV être utilisés comme des taxis pour aller voir son toubib sont trop élevés) et celle d'armer les VSAV avec deux SP pour les interventions '"non-urgentes" (on ne doit pas accepter que nos moyens se calibrent sur des interventions que nous n'avons pas à faire, et puis comment on fait sur le trajet retour, dispo? pas dispo?) il me semble que tout le reste, y compris les constats réalisés lors du rapport de 2014, va dans le sens des SP.

Si certains d'entre vous connaissent des projets, des initiatives ou des décisions prises par leur SDIS en s'appuyant sur cette circulaire, ce serait intéressant de les partager.

N'attendez pas après moi, je viens du SDIS31 et il ne faut rien attendre de lui sur le sujet!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1472
Localisation: IDF

MessagePosté le: 29 Juin 2015, 16:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

à plusieurs endroits, la notion de cos est évoquée, mais par renvoi aux textes en vigueur, sans rappel dans le corps du texte. => une vérification s'imposerait...

mais surtout
le point 1.3 stipule que l'annexe I va être modifiée.

"Hormis la voie publique, le lieu de survenue ne doit plus être en lui-même un critère de choix dominant" => comprendre les AP auront officiellement le droit (c'est déjà le cas dans nombre de dpts d'ailleurs) d'aller dans les LP et ERP, par exemple les innombrables secours dans les étab. scolaires, les maisons de retraite etc.

La notion de "départ réflexe" des SIS n'est pas remise en cause. => il faut s'attendre à voir fleurir les publicités du samu, instituant le 15 comme numéro privilégié des secours, (il y a déjà eu des campagnes en 4par3 sur ce thème), pas d'appel 18 => pas de départ réflexe => recours aux AP "sécurisé"

"Les services locaux" => comprendre négo dpt par dpt dans le cadre de convention (tripartite ?). Les dpts où les SIS sont déjà "en position faible" risquent forts de le rester, les dpts oû les SIS sont "en position forte" vont devoir se battre pour garder des inters.

en clair, les arbres de choix d'aide à la décision de déclenchement des secours vont être revus en profondeur. Ils ont certainement besoin d'être modernisés, dans l'intérêt des "usagers", mais comme toute négo où on remet tout en jeu, il y a à perdre et à gagner, et vu la puissance des lobbies des ap auprès des samus et autres ars, il y a à perdre pour les sp.

Moi qui souhaite que les sp continuent à faire du SAP, c'est-à-dire qu'ils restent le service public universel, généraliste du secours d'urgence, je pense qu'il y a là un virage à ne pas rater.

dans l'attente donc de la révision de l'annexe I...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Gabriel Pasternak
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 27 Juin 2015
Messages: 6
Localisation: SDIS31

MessagePosté le: 29 Juin 2015, 18:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour cette réponse. On voit qu'il y a un écart dans les attentes, qui peut même être opposé d'un SDIS à l'autre. Travaillant de surcroit dans un CS exclusivement hyper-urbain, les attentes que l'on a vont clairement vers une diminution du nombre d'interventions.

Pour reprendre les points que tu évoques, pour l'accès à la VP et aux ERP pour nos AP c'est déjà "open-bar" depuis un moment chez nous. Pour situer, et c'est du vécu, un matin un VSAV à fait à la suite 4 malaises à domicile sans urgence vitale, la cinquième fut un AVP qui a été annulé en cours de route pour cause de ... AP déjà sur place!

Quand aux AP dans les maisons de retraite, aux agents de sécurité incendie dans les ERP, tant qu'on est pas sur de l'urgence vitale nous ne voyons pas ça d'un mauvais oeil au contraire.

Pour les départs réflexes, il me semble que l'annexe de la circulaire, en ouvrant le champ du possible aux "altérations de la conscience" et autres "AVP avec victime", à un moment où les SAMU voulaient unanimement et fermement les limiter au strict prompt secours me semble être le signe d'une volonté claire d'aller dans notre sens.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 353

MessagePosté le: 29 Juin 2015, 20:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les SP ne seront unanime quant à savoir si il faut diminuer le nombre d'interventions pour arrêter de faire les transports pour le SAMU, le social et les "daubes" ;
Ou bien, continuer à faire tout ça, sinon ce sont le AP qui les feront...

Statistiquement, 10 % de départs pris par le privé ; c'est 10 % de revenus en moins pour les SPV...

Quant à la VP ; moi je lis surtout "le lieu privé, quelle que soit l'urgence, peut être fait par les SP et n'est plus réservé aux SP.".
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1472
Localisation: IDF

MessagePosté le: 29 Juin 2015, 22:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

bien sûr, je ne cours pas après les gastro, les rages de dent, les beuveries entre voisins à 3h00 du mat qui tournent au pugilat (un classique ici dans le nord), les crises de drépanocytose (spécial dédicace au 78), les petites bosses dans les cours de récré et j'en passe...
Là n'est pas le sujet

Bien sûr, il y a de la place pour tout le monde, les associatifs, les ap, les sp, dans les villes moyennes et grandes. Je l'ai déjà maintes fois exprimés.
Mais là n'est pas le sujet.

le sujet c'est que en face, les ap VEULENT TOUT. parce que c'est la logique d'entreprise et je sais de quoi je parle. c'est aussi simple que cela.
Donc les sp doivent exister pour ne pas être sortis purement et simplement du SAP, en commençant par les grandes villes, et en se finissant par les campagnes à horizon 5-10 ans.

Les ap ont le samu dans leur poche, et le samu voit d'un bon oeil ces sous-traitants corvéables à merci, de moins en moins chers (concurrence entre eux oblige), qu'il suffit de gérer en grand prince et en leur faisant supporter le maximum de responsabilité...

Maintenant, sortir le sap des sp c'est faire courir une menace sur la sécurité civile, et c'est multiplier les coûts pour le contribuable.

menace sur la sécurité civile
car le sap contribue à la motivation des spv (avec le rôle des vacations, certainement, il ne faut pas le cacher) et que sans spv, comment fait-on pour faire tourner les boutiques en restant sur un coût raisonnable ? et, surtout, sans spv comment fait-on pour répondre aux ACEL, FDF, et autres cat nat ??

multiplier les coûts
car les gardes payées par la SS aux AP doublonnent avec le coût des sp, idem pour le matériel etc.
Les sp ont des coûts de base élevés (effectifs de garde calibrés sur les départs feu) et aujourd'hui on peut considérer (sauf dans les ci à piquet unique sur tous les engins) que les inters vsav sont réalisées en temps masqué. Le contribuable paie aujourd'hui un système efficient.

cldt
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Gabriel Pasternak
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 27 Juin 2015
Messages: 6
Localisation: SDIS31

MessagePosté le: 30 Juin 2015, 07:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Oula oula!! ^^

Loin de moi l'idée de lancer un débat SPP/SPV ici!

Je dis juste que selon les soucis rencontrés dans son SDIS on va avoir une lecture différente des textes. Tu dis par exemple que LE sujet c'est les AP qui veulent tout, mais j'ai envie de dire que c'est LE sujet pour TOI parce que c'est le problème qui t'interpelle le plus.

En Haute-Garonne chez les SPP ce qui gêne le plus c'est l’incohérence absolue dans la gestion des moyens de secours, l'utilisation à outrance des SP pour tout et n'importe quoi qui entraine une indisponibilité trop fréquente des moyens sur les secteurs d'origine. Tout ça dans un contexte où les AP sont inorganisées, débordées et pas dans les meilleurs termes avec le SAMU.

Je ne parle pas de la charge de travail, complétement liée à l"humeur du médecin régulateur en place qui nous donne régulièrement du 50inters/jours pour un CS de 30 à la garde. Dont deux peut être seront des interventions de pompier. Tes deux premières lignes là, j'ai l'impression que c'est ma vie. Moi non plus je n'y cours pas après, tout simplement parce que ce n'est pas mon métier, c'est celui des ambulances privées, ou de la police pour la beuverie. Et quand par dessus le marché on apprends que pendant qu'on est bloqué sur des inters comme ça une AP à fait une RCP sur notre secteur, ça devient vite insupportable.

Après, comme je dis je ne veux pas polémiquer sur le statut des SPV, mais si les futurs candidats potentiels sont plus intéressés par faire 10 gastros que 2 RCP, faut peut-être qu'ils cherchent une autre manière pour boucler leur fin de mois.

Tu imagines bien que dans ce contexte, on va forcément avoir un avis divergent sur certains axes qui sont suggérés dans la circulaire, mais ça ne peut être qu'enrichissant de continuer à en discuter.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brain_overide
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 14 Mar 2011
Messages: 32

MessagePosté le: 30 Juin 2015, 12:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jerome1990 a écrit:
"Statistiquement, 10 % de départs pris par le privé ; c'est 10 % de revenus en moins pour les SPV... "



Alors toi t'as rien compris...
ces 10% de départs je les laisse bien volontiers aux AP. Et pourtant je suis spv.
Autre chose à faire de ma vie que le taxi. J'ai un vrai métier à assurer.
Franchement ça craint comme réflexion.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
gremi2
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 118
Localisation: crest

MessagePosté le: 01 Juil 2015, 22:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

Juste pour înfo et sur les ap (dont je fais partis )

Les tarifs ne peuvent pas être plus bas selon les sociétés d ambulances. C est un tarif national.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1472
Localisation: IDF

MessagePosté le: 02 Juil 2015, 12:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

ah.
quand les ap assurent la prestation de conducteur smur, ce n'est pas sur appel d'offre ?
les ap ne se tirent pas la bourre pour faire le max de transfert, de transports sanitaires etc. ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
gremi2
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 118
Localisation: crest

MessagePosté le: 02 Juil 2015, 12:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Si bien sur. Mais les tarifs sont les mêmes.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1472
Localisation: IDF

MessagePosté le: 02 Juil 2015, 13:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Gabriel Pasternak a écrit:

Loin de moi l'idée de lancer un débat SPP/SPV ici!
.


personne ne lance le débat que tu nommes

Gabriel Pasternak a écrit:

Tu dis par exemple que LE sujet c'est les AP qui veulent tout, mais j'ai envie de dire que c'est LE sujet pour TOI parce que c'est le problème qui t'interpelle le plus.

.


tu sais avec ton exemple, tu décris des ap qui, par chez toi, décalent sur des acr.
donc tu décris des ap qui décalent sur tout,
des ap qui VEULENT TOUT

et ca te dérange.

donc ce n'est pas MON problème.
nous avons le même.

après,

Gabriel Pasternak a écrit:

Tout ça dans un contexte où les AP sont inorganisées, débordées et pas dans les meilleurs termes avec le SAMU.
.


signes habituels d'une entreprise privée en croissance rapide.
au fur et à mesure que le samu va murir dans sa gestion et que les ap vont se structurer, le rouleau compresseur sera de plus en plus implacable.

Gabriel Pasternak a écrit:

Tu imagines bien que dans ce contexte, on va forcément avoir un avis divergent sur certains axes qui sont suggérés dans la circulaire, mais ça ne peut être qu'enrichissant de continuer à en discuter.


je ne crois pas que l'on ait une vision très différente.

les gastros etc. bien sûr ce n'est pas notre boulot, normalement.
c'était celui de la médecine de ville.
Mais la médecine de ville ne remplit plus ce rôle, pour diverses raisons.
Et ce sont les services d'accueil des urgences des hôpitaux qui prennent le relais. ils subissent cette situation.
question : qui fait le taxi jusqu'à l'hôpital ?
réponse : les sp et les ap
problème : les sp et les ap ont des logiques différentes (service public vs logique économique), bien que parfois convergentes, et là est le piège pour les sp.

exemple de la gastro : les sp ne veulent pas la transporter, et les ap veulent la transporter => objectif convergent, meut par des logiques différentes.

le piège est que les ap veulent bien plus que transporter la gastro. Car si tu peux transporter la gastro, tu peux aussi transporter l'oap, et finalement faire le blessé par arme à feu etc. (logique de développement économique incontestable)

conséquence prévisible : si les sp "laissent faire", les ap raflent tout et les sp sont à court terme éjecter du sap.

d'où l'enjeu de trouver des contours acceptables dans la répartition des missions, pour que tout le monde y trouve son compte.

Les sp "donnent" bcp d'inters aux ap. Mais c'est relativement peu ressenti dans les stats (encore que ca dépend des secteurs) du fait de l'explosion de la sollicitation.


Dernière édition par GI le 02 Juil 2015, 18:10; édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1472
Localisation: IDF

MessagePosté le: 02 Juil 2015, 13:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

gremi2 a écrit:
Si bien sur. Mais les tarifs sont les mêmes.


il y a donc bien un effet de concurrence bénéfique pour le samu
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 642

MessagePosté le: 02 Juil 2015, 13:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
d'où l'enjeu de trouver des contours acceptables dans la répartition des missions


Les contours sont déjà tracés, ils ne sont simplement pas respectés...

Sapeurs-pompiers : Tous les secours à personne sur la voie publique + les détresses VITALES à domicile (neurologiques - circulatoires ou ventilatoires)

Ambulances privées : Transferts inter-hospitaliers, et interventions sans détresses vitales à domicile
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
avis de recherche le 08/06/2006
Voyage New York 27 juin 2007 le 13/02/2007
[Non respect de la charte] avis de recherche le 22/10/2007
Votre avis [Qualification 4ème année] le 01/12/2007
C'est juste pour un avis le 14/04/2008
besoin d'avis sur ma lettre de motivation le 10/03/2008
Vacations pompiers volontaires et journal officiel juin 2008 le 17/06/2008
[SPV] avis lettre de motivations le 14/07/2008


 Sauter vers:   

Circulaire 5 juin 2015 : vos avis


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group