Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Pompiers en surpoids privés d'intervention.


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Yenko
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 79
Localisation: France

MessagePosté le: 28 Jan 2016, 23:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

jackfirefighter63 a écrit:
Bonjour,

C'est dommage que la question de l'aptitude opérationnelle ne soit pas modulée en fonction du recrutement. Je m'explique:
J'ai un collègue en surpoids et qui ne tiendrait pas 3 gardes dans mon CS mixte urbain. Cependant dans son petit village avec ses 150 interventions l'année, le CPI a surtout besoin de pompiers disponibles (attention j'ai pas dis moins bons) et pas de mecs au taqués capables de monter à l'échelle à crochets.

Après c'est sûr que le jour où ça crâme vraiment et ça finit toujours pas arriver, le feu est le même pour tous et la condition physique doit suivre en conséquence.

Mon propos reste caricatural mais soit on prend la chose avec l'optique: la condition physique est primordiale chez le pompier et le sdis se donne les moyens de mettre en place une politique de recrutement, formation, maintien adéquate pour avoir des sapeurs pompiers en bonne condition physique (j'entends par là capable de fournir des efforts intenses aux bons moments).
Donc on met en place des tests de sélection physique (au risque de perdre du monde à l'entrée), on équipe les salles de sport des CS avec du vrai matos, on facilite l'accès au sport aux agents (mise en place de partenariats piscines, clubs, salle de muscu privée, des EPS qui passent plus régulièrement dans les casernes...), des formations moins "bisounours" sur le plan physique, des anciens qui vont au sport comme les jeunes.etc (je n'ai rien contre les anciens Big_sourire)

Soit on ferme les yeux, on accepte le fait qu'il y ait des SP en mauvaise condition physique dans certains centres (et pas forcément qu'en rase campagne, pas forcément que des volontaires) au risque que le jour où il y ait un soucis par rapport à l'aptitude physique d'un SP sur inter ou autre, les victimes cherchent des coupables... Mais dans ce cas là, si on est complice de l'inégale aptitude physique des SP, on ne vient pas taper sur les doigts de ceux qui sont dans le rouge. C'est facile pour un docteur de dire du jour au lendemain "vous êtes en surpoids, remettez vous au sport pour que je renouvelle votre aptitude" à un gars à qui on ne dit rien depuis 30 ans ou la même chose au jeune qu'on a recruté et qui avait un IMC trop important. C'est trop facile de jouer au c*n alors que c'est le sdis qui aurait dû prendre ses responsabilités plus tôt.

nb: Par mauvaise condition physique, je n'entends pas seulement les personnes en surpoids, cela comprend aussi pour moi les fumeurs, les trop maigres pour porter 2 tuyaux.etc

On a tous nos différences chez les pompiers et c'est ça qui fait notre force, ne l'oublions pas. J'ai un très bon cardio et je me bouge sur mes manoeuvres mais quand faut tenir la cisaille pour couper un montant du toit d'une bagnole ou qu'il faut relever Mr X qui fait 120 kg, je suis content d'avoir mon copain un peu bedonnant, qui coure pas aussi vite que moi en manoeuvre certes mais je suis content de pouvoir compter sur lui parce qu'on est un binôme dans le camion et parce qu'en plus il est hyper calé en secourisme Wink

Allez je termine par une petite anecdote de ma vie de jeune loup, quand je suis rentré aux pompiers, j'étais le premier à dire "oui mais c'est inadmissible qu'on ait des gros aux pompiers, l'image, le manque de condition physique...tralalala. Quand je suis arrivé au PSE, au SR, quand j'ai pris des gardes avec un collègue un peu "fort", je me suis tu parce que l'aptitude physique elle ne fait pas tout.

Si on veut allier les compétences à la condition physique rêvée, on devient pompier militaire smile_tirelalangue

Cordialement,

Hugo smile_coolman


Je trouve ta vision très intéressante et elle me fait un peu penser au principe d'équité / égalité du service public. On a accepté il y a bien longtemps de ne pas offrir les mêmes délais d'intervention à un village reculé qu'au centre ville d'une grande agglomération. Alors pourquoi ne pas accepter un service moins "qualitatif"(notamment en ce qui concerne la condition physique des agents mais aussi pourquoi pas la modernité des engins,...) ?

Par contre là où je ne suis pas d'accord c'est que quelque soit le statut du SP et son centre d'affectation, la condition physique est avant tout un gage de sécurité pour lui même. Sans parler de monter à l'échelle à crochet ou autre, le seul fait de porter des charges, de courir, de porter l'ARI,... peut engendrer des soucis de santé graves, d'autant plus quand on est pas en pleine forme physique (surpoids...).

Ensuite, je trouve un peu fort de rejeter la responsabilité sur les SDIS. Il y a dans toutes les casernes, ou du moins dans toute celles dans lesquelles je suis entré, une salle de sport ou un coin aménagé pour ça, avec un minimum de matériel. Bon nombre de casernes ont des convention avec des piscines, des gymnases... Et puis, pour aller trottiner, il n'y a besoin que d'une paire de chaussures...!
Il faut prendre conscience que l'activité physique permet avant tout de préserver notre capital santé. C'est exactement comme l'alimentation.

Il faut se responsabiliser, se remettre en question, avant de rejeter la faute sur le SDIS...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tonic
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 555

MessagePosté le: 28 Jan 2016, 23:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Si on veut allier les compétences à la condition physique rêvée, on devient pompier militaire smile_tirelalangue


Qu'est ce qu'on peut entendre comme bêtises...

Il y a de nombreux volontaires et professionnels en excellente condition physique et avec de très bonnes compétences et des connaissances dans le domaine sapeur-pompier...si tu n'en a pas dans ton CS, ne fait pas de généralités...Si tu t’intéresses correctement au métier et que tu t'entraines régulièrement, y a pas de raisons...

C'est sur que chez les pompiers militaires, l'avantage c'est qu'ils peuvent se débarrasser des mulets facilement à la fin de quelques années grâce au statut militaire et aux contrats qui peuvent être non renouvelés ou rompus facilement..

Si les gars doivent attendre d'avoir un professeur d'EPS et une salle de sport flambant neuve pour se motiver, on est pas prêt de faire des économies...pourquoi ne pas leur payer un coach sportif et un régime alimentaire Weight watchers? (Je pousse un peu mais bon)

Des pompes, abdos, tractions, course à pied, dips, ça demande rien et ça permet amplement d'être en bonne condition!

Quand tu es sapeur-pompier, tu peux pas te permettre de faire uniquement du sport quand tu es de garde...c'est quelque part un mode de vie.. Encore une fois, pour lever mamie pas besoin d'être en excellente condition physique, mais pour se lever à 3H du matin en plein sommeil pour dérouler 200m de toile, ça pique beaucoup plus...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 29 Jan 2016, 09:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jerome1990 a écrit:
Et le médecin ? Il pesait combien ?....

Car des MSP qui jugent l'aptitude et ne le seraient même pas eux-mêmes, on n'en voit quelques uns...


Sauf que ces MSP ne font pas d'opérationnel incendie. Donc même avec un IMC à 40, si ce n'est que pour faire des visites médicales, le poids du médecin ne regarde que lui. Clairement, son rôle est de déterminer si l'aptitude physique d'un pompier permettra de sortir son collègue dans un brasier. L'obésité est clairement incompatible avec cette tâche.

Pourquoi les recaler maintenant? Un MSP laxiste préalablement? Une prise de poids rapide? Allez savoir...

Mettre des gens en inaptitude temporaire pour un IMC élevé ne me choque pas. Je le fais. J'ai été 15 ans dans la filière incendie donc je connais exactement quelle tâche ils doivent faire. Par contre j'accompagne l'agent dans ses démarches à se mettre au sport. Les collègues de ces pompiers peuvent eux aussi le remotiver à se prendre en charge. L'activité physique fait partie intégralement de l'activité de pompiers.

Au delà de l'activité SP, l'obésité est une maladie qui génère diabète, dyslipidémie, HTA, puis maladies cardiovasculaires. Mettre un taquet à l'agent, c'est aussi de la médecine préventive.

Avec du recul, cela fonctionne. Les pompiers motivés perdent du poids et remontent dans les fourgons. Puis ils viennent me dire merci.

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 29 Jan 2016, 13:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jerome1990 a écrit:
Et le médecin ? Il pesait combien ?....

Car des MSP qui jugent l'aptitude et ne le seraient même pas eux-mêmes, on n'en voit quelques uns...


Les exigences ne sont pas les mêmes pour le 3sm

les critères ont été revus il y a quelques années déjà

Les tests sportifs par exemple ne s'appliquent pas, de ce que j'en sais
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 29 Jan 2016, 13:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

pour moi il y a 2 populations spv

celle recrutée après la mise en place des tests sportifs il y a une dizaine d'année. => satisfaire aux tests est un critère discriminant

celle recrutée avant la mise en place des tests sportifs sous leur forme actuelle => une période d'adaptation (sport etc. ) est normale et acceptable.

dans tous les cas les résultats des tests sportifs sont (devraient être, cddd) communiqués au 3sm pour prise en compte lors des visites médicales. Je rappelle que les visite méd sont annuelles à partir de ... 40 ans environ (ça dépend des dpts je crois)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 02 Fév 2016, 10:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et si on arrêtait de vouloir mettre l'ARI sur le dos de tout le monde?

Généralement, les anciens sont COD1 et/ou CA INC...

Bizarrement, des choses dont on manque dans nos Centres, mais ça, le 3SM s'en fout, du moment qu'il a ses kangoo neuves ...

Chez les Allemands par exemple, l'aptitude ARI est une chose à part, permettant d'avoir des COD1 ou des CA INC qui ne sont pas aptes ARI et ça leur permet de sortir des FPT pleins en journée, eux...

Au lieu de ses fichus dévidoirs de 200 kg pour le BAL, pourquoi pas généraliser un rack à tuyau dans les VTU, pour remplacer le dévidoir à trainer par le BAL?

Le FPT part avec le BAT, et le BAL suit avec un VTU et 400m de 70 en écheveau à dérouler sans fatigue?
Donc 0 impact pour un ancien qui n'est plus tellement sportif de haut niveau...

Bref, faut peut-être se remettre en cause dans notre organisation...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 02 Fév 2016, 11:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
...Bref, faut peut-être se remettre en cause dans notre organisation...


Big_sourire

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 02 Fév 2016, 12:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tonic a écrit:
Citation:
Si on veut allier les compétences à la condition physique rêvée, on devient pompier militaire smile_tirelalangue


Qu'est ce qu'on peut entendre comme bêtises...

Il y a de nombreux volontaires et professionnels en excellente condition physique et avec de très bonnes compétences et des connaissances dans le domaine sapeur-pompier...si tu n'en a pas dans ton CS, ne fait pas de généralités...Si tu t’intéresses correctement au métier et que tu t'entraines régulièrement, y a pas de raisons...


Humour ! Wink Et j'en ai un tas de pompiers au taquet dans mon CS parce qu'on est les meilleurs (#humour encore)


Citation:
Si les gars doivent attendre d'avoir un professeur d'EPS et une salle de sport flambant neuve pour se motiver, on est pas prêt de faire des économies...pourquoi ne pas leur payer un coach sportif et un régime alimentaire Weight watchers? (Je pousse un peu mais bon)


Je voulais dire par là que l'accès au sport n'est pas toujours aussi évident qu'on ne le pense dans certaines campagnes reculées a fortiori pour un sédentaire en mauvaise condition physique.

Citation:
Des pompes, abdos, tractions, course à pied, dips, ça demande rien et ça permet amplement d'être en bonne condition!


Non ça ne demande rien mais va demander à quelqu'un en surpoids qui n'arrive pas à soulever son propre poids, les dips, les tractions, les pompes même sur les genoux ça va être extrêmement compliqué...

Citation:
Quand tu es sapeur-pompier, tu peux pas te permettre de faire uniquement du sport quand tu es de garde...c'est quelque part un mode de vie.. Encore une fois, pour lever mamie pas besoin d'être en excellente condition physique, mais pour se lever à 3H du matin en plein sommeil pour dérouler 200m de toile, ça pique beaucoup plus...


Tout à fait d'accord mais la réflexion de Brembo illustre bien les limites du pompier parfait, on est à l'image de notre société surtout chez les volontaires qui viennent de tout horizons et qui combinent déjà une autre activité professionnelle à côté, dur de trouver le temps de faire du sport continuellement avec ta vie de famille. Après je pense que la condition physique chez le sapeur-pompier, c'est un tout alors soit on change tout, soit on continue dans un système imparfait tout en le sachant le sdis comme les agents et on va dans le mur à un moment ou un autre.

Cordialement,

Hugo

_________________
Nous tombons pour mieux apprendre à nous relever.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 02 Fév 2016, 14:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
...Bref, faut peut-être se remettre en cause dans notre organisation...


...tu seras bannis 10 ans du Forum de la fédé pour ton blasphème!! Big_sourire Big_sourire Big_sourire

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
boxerfada
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1126
Localisation: BdR,pays d'Aix

MessagePosté le: 02 Fév 2016, 19:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Faut voir ... Les portes existent dors et déjà, il y a une paire d'années la quarantaine doublée de contrariétés multiples ont eus raison de ma ligne déjà perfectible avant ça.
Le 3sm m'a mis "inapte au BAT"
Piqûre de rappel fort utile et sans trop de concequence sur le vieil A/C Cod2 que je suis et qui n'a plus de toute façon l'occasion de s'asseoir ailleurs que devant.

Donc il doit y avoir moulte point de vu. En fonction de la politique manageriale, du point de vu du toubib assis en face et, surtout, en fonction du comportement du pomplard assis.
Il n'y a pas 2 cas identiques, et c'est bien là toute la difficulté pour le personnel médical.

En bon pompier vous attendez une réponse qui rentre dans des cases.je pense que vu le volume de cas qu'on trouve chez les SP il est difficile de faire une case par cas.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre boxerfada
Tonic
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 555

MessagePosté le: 02 Fév 2016, 23:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Je voulais dire par là que l'accès au sport n'est pas toujours aussi évident qu'on ne le pense dans certaines campagnes reculées a fortiori pour un sédentaire en mauvaise condition physique [...] va demander à quelqu'un en surpoids qui n'arrive pas à soulever son propre poids, les dips, les tractions, les pompes même sur les genoux ça va être extrêmement compliqué...


Je vais me répéter, mais pour faire du sport, il suffit d'avoir un survêtement et une paire de baskets...et surtout la volonté! Le surpoids n'est pas une fatalité, la mauvaise condition physique non plus...(sauf cas de maladies particulières, sinon, il suffit de se sortir les doigts et d'arrêter la malbouffe...on cherche pas à être des athlètes de compétition, mais un minimum...)

Citation:
On est à l'image de notre société surtout chez les volontaires qui viennent de tout horizons et qui combinent déjà une autre activité professionnelle à côté, dur de trouver le temps de faire du sport continuellement avec ta vie de famille.


Le manque de temps est une excuse...faire attention à ce qu'on mange et faire 1H de sport par jour la semaine c'est largement faisable, même avec une vie de famille, une vie étudiante, une vie sociale, une vie professionnelle... Les personnes qui se plaignent souvent de ne pas avoir le temps pour faire du sport passent des heures sur le canapé à regarder la télévision..

Citation:
Après je pense que la condition physique chez le sapeur-pompier, c'est un tout alors soit on change tout, soit on continue dans un système imparfait tout en le sachant le sdis comme les agents et on va dans le mur à un moment ou un autre.


Le problème est différent en réalité, et un rapport du Sénat illustre assez bien les particularités du volontariat. Dans ce rapport, ils distinguent deux catégories de sapeur-pompier volontaire : Les SPV des grandes villes et les SPV des petits villages. Évidemment, dans les grandes villes, ça se bouscule au portillon, du coup ils peuvent se permettre de faire le tri dans les recrutements, et de prendre les candidats avec le meilleur niveau physique en fonction du nombre de places disponibles. Cependant dans les petits villages qui manquent cruellement de volontaires, on fermera un peu les yeux sur la condition physique pour remplir les engins (et après tout c'est normal, pas trop le choix!)..
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
flo74700
Habitué
Habitué



Inscrit le: 06 Jan 2009
Messages: 143

MessagePosté le: 03 Fév 2016, 07:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Le manque de temps est une excuse...faire attention à ce qu'on mange et faire 1H de sport par jour la semaine c'est largement faisable, même avec une vie de famille, une vie étudiante, une vie sociale, une vie professionnelle... Les personnes qui se plaignent souvent de ne pas avoir le temps pour faire du sport passent des heures sur le canapé à regarder la télévision..


On ne doit pas avoir la même vie alors..., je fais du sport et je ne suis pas en surpoids mais entre le travail, la vie de famille et les gardes, je suis loin de pouvoir faire 1 heure de sport par jours la semaine et je ne dépense pas non plus cette heure sur le canapé

Si dans la semaine j'arrive à faire 4-5 heure (week-end compris) je suis content.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 03 Fév 2016, 09:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sans être un as de la diététique, je me demande s'il n'y a pas là deux sujets qui s'entrechoquent :

Le poids
Le sport

Bien entendu, ils sont liés.

Mais en imaginant quelqu'un qui n'a vraiment ni le temps, ni la motivation de faire du sport (je n'entre pas dans un débat "de toute façon, pompier = sport"), le surpoids, ça se gère.

Aujourd'hui, dès qu'on parle de surpoids, on entend toujours les mêmes ritournelles :
"C'est pas d'leur faute"
"Pour beaucoup c'est une maladie"
"c'est pas si facile"
etc etc

Mais zut, on se plaint en tant que pompiers de vivre dans un pays d'assistés à qui on trouve toujours des excuses, mais sur ce sujet là, on fait pareil, on trouve des excuses, on couvre, on protège

Je ne vais pas aller au fond de ma pensée car je cite généralement un exemple très concret qui choque énormément, mais pour faire soft :
Si on coupe les vivres, les gens vont forcément maigrir...

Avant d'en arriver à des inepties extrêmes de ce genre, il faut que chacun fasse un effort :

Le service, en adaptant son organisation pour fidéliser un peu plus les anciens
Ils sont importants, de la par leurs qualifications, COD1, CA, échelier, etc
Et de par leur expérience et compétences, ils peuvent compagnonner les jeunes, mêmes si sur l'inter ils ne font pas le geste physique...
Par exemple je suis surpris qu'il n'y ai pas plus d'accidents graves avec les tronçonneuses ou échelles deux-plans quand on voit les mômes s'en servir...

(enfin vu comme les SDIS sont des tueurs de volontariat, c'est vrai que la problématique du vieux SPV ne se posera bientôt plus puisqu'on aura que des gosses de 16 à 22 ans pour faire tourner les casernes... ça résout le problème !! :mrgreen:) :


Et les gars concernés, même si l'on est au pays de la gastronomie et du pinard...
Après, si ça devient du surpoids problématique, là, ça nécessite effectivement d'agir...

Peut-être aussi que ça nécessite un accompagnement :
Rappeler qu'on ne demande pas à tous le monde d'être gaulé comme un brigadou
Un peu d'embonpoint n'est pas une catastrophe...
Qu'il s'agit donc "simplement" de diminuer, mais pas de devenir un athlète...

Si on présente ça de façon binaire "demain, tu devras être un vrai sportif", ça peut bloquer la démarche...
Et chez les pompiers, faut bien admettre que la délicatesse dans les propos, c'est pas inné...........
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 04 Fév 2016, 13:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:


Avant d'en arriver à des inepties extrêmes de ce genre, il faut que chacun fasse un effort :

Le service, en adaptant son organisation pour fidéliser un peu plus les anciens
Ils sont importants, de la par leurs qualifications, COD1, CA, échelier, etc
Et de par leur expérience et compétences, ils peuvent compagnonner les jeunes, mêmes si sur l'inter ils ne font pas le geste physique...
Par exemple je suis surpris qu'il n'y ai pas plus d'accidents graves avec les tronçonneuses ou échelles deux-plans quand on voit les mômes s'en servir...


Après, si ça devient du surpoids problématique, là, ça nécessite effectivement d'agir...


Le surpoids n'est pas un problème. Ce n'est pas une cause d'inaptitude. L'obésité modérée en est une et est un facteur de risque de maladie coronarienne. Ces pompiers là doivent être obèses.

Outre l'activité physique qui est difficile et génératrice de suractivité cardiaque, l'association stress et obésité est aussi à la base de pathologie.

Donc adapter opérationnel d'un pompier obèse n'est pas forcément une solution. Sauf si sa fréquence cardiaque n'augmente pas quand il sera sonné à 3h du mat et qu'il devra courir pour aller à la caserne... Alors soit.

L'obésité ne vient pas seule, c'est un problème de comportement. A l'agent de se prendre en mains. A ses collègues de l'aider.

Quand il aura maigri, il retournera au camion.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 04 Fév 2016, 14:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

Suis d'accord avec toi, j'avoue que je ne faisais pas forcément de nuance entre surpoids et obésité modérée

L'idée de faciliter les interventions, c'est aussi au-delà du seul aspect poids :
Les articulations accusent le poids des ans, le souffle peut être dégradé par des années de clope, etc

Et pourtant, ils peuvent encore apporter beaucoup :
Calme, sagesse, expérience, consciencieux, engagés, dispos, etc...




Y'a-t'il des SDIS qui ont un vrai parcours d'aide pour les SPV mis en inaptitude?

C'est une impression ou c'est juste un coup de couperet qui tombe, et "débrouilles toi tout seul si tu veux remonter dans un camion"?

Serait-ce envisageable qu'on aide un SPV, à se diriger vers des diététiciens par exemple?
Cette démarche n'est peut-être pas naturelle et/ou évidente/aisée pour un SPV, si on ne l'aide pas un peu...


On aurait des effectifs pléthoriques, on croulerait sous les candidatures de profils mirobolants et ayant le permis PL, on pourrait se contenter des phrases à l'emporte-pièce qu'on entend généralement genre "s'il veut être pompier, il n'a qu'à se prendre en main"

Mais vu la faiblesse des effectifs en journée, la perte dramatique des PL et des CA INC avec le papy-boom, on a peut-être intérêt à changer notre fusil d'épaule et en finir avec ces phrases obsolètes qui peuplent notre corporation, pour s'intéresser un peu plus à l'individu...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Hommage à une SPV vosgienne décédé en intervention... le 26/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005


 Sauter vers:   

Pompiers en surpoids privés d'intervention.


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group