Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Formation pompier possible pour un etudiant


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Futurpompier38
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 14 Juil 2017
Messages: 1

MessagePosté le: 14 Juil 2017, 15:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,
Je souhaiterai vraiment devenir pompier volontaire, néanmoins je rentre en école d'ingénieur en septembre. Pour info je serai à Grenoble seul ville où il y a un partenariat pour les pompiers étudiant mais je pense que c'est pour les gens qui ont déjà eu la formation.
Pensez vous que la formation pour devenir pompier volontaire est possible en parallèle d'étude d'ingénieur ?
Combien de temps dure la formation?
Le fait d'avoir un bac +2 peut il etre un plus?
Enfin y a t'il des critères de sélection car je suis petit et maigre 171cm pour environ 57kg.

Merci beaucoup pour les éléments de réponse.
Bon week-end
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
FireJ
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Juin 2011
Messages: 120
Localisation: Quelque part dans l'Ouest

MessagePosté le: 14 Juil 2017, 19:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

En effet je ne pense pas qu'un centre de secours veuille te former en sachant que tu n'es là que pour la durée de tes études et que tu auras des stages à faire, besoin de rentrer chez tes parents pour les vacances, etc. Mais rien ne t'empêche de postuler.

C'est possible d'être SPV activement et de faire des études d'ingénieur, en effet (je suis dans cette situation). Sache toutefois que commencer la formation tout en suivant ce cursus va être compliqué : tu auras des formations le samedi et pendant tes vacances. Mais pas impossible je pense.

La formation se déroule sur un an de manière générale, et peut s'étaler sur trois ans maximum (à confirmer).

Le fait d'être Bac +2 ne changera rien, tu commenceras comme n'importe qui !

En ce qui concerne la sélection il y a notamment une visite médicale et des tests sportifs. Je t'invite à te document sur les autres topics du forum.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1519
Localisation: IDF

MessagePosté le: 17 Juil 2017, 17:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

si c'set une ecole d'ingénieur post-bac je le déconseille
si tu as déjà fait une prépa et que tu intègres une école, vas-y fonce.

pour devenir spv, il faut toujours un peu mentir sur sa disponibilité future,

il ne faut pas dire,
"je ne peux pas vous dire où je serai dans 3 ans car je ne sais pas encore ce que je veux faire précisément et ca dependra de beaucoup de choses"

et encore moins
"je risque fort de partir 6 mois à Londres pour un stage dans 2 ans, puis 6 mois à Montpellier pour faire un stage dans la boîte de mes rêves dans 3 ans"

il faut dire :
j'ai des attaches sur Grenoble, de la famille proche, la région me plaît. En plus, il y a de nombreuses opportunités pour les ingénieurs débutants. Je serai disponible car la prépa est derrière moi et d'une manière générale je m'investis dans tout ce que je fais.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pauline1812
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 30 Sep 2016
Messages: 31

MessagePosté le: 17 Juil 2017, 18:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Moi je lui déconseille surtout de mentir sur ses disponibilités !

Parce que former un pompier, investir du temps et de l'argent pour qu'il prenne une garde par mois pendant 6 mois et parte ensuite en indispo c'est pas rentable pour les casernes.

J'ai beau venir d'un petit CSP je peux vous dire qu'on le vois le turnover de gens qui arrivent, qu'on habille, qu'on forme, qu'on intègre à une équipe pour les voir disparaître sans laisser de trace.

Il y avait un article qui avait fait parler de lui en disant "un bon pompier est un pompier disponible", et c'est la réalité du métier et c'est ce qu'on demande aux volontaires aujourd'hui, d'être disponible.

Donc non si tu comptes rester six mois à Grenoble et partir faire un stage à l'étranger dans la foulée je te conseille de remettre ta candidature de SPV à un moment où tu seras installé dans ta vie et donc plus disponible.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1519
Localisation: IDF

MessagePosté le: 18 Juil 2017, 22:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

les formations ne sont pas nationales pour rien.
- pour uniformiser le niveau d'un cis à l'autre, d'un gpt à l'autre, d'un dpt à l'autre
- pour permettre les mobilités d'un cis à l'autre, d'un gpt à l'autre, d'un dpt à l'autre


il est formé et part au bout de 2 ans ?
s'il continue les spv, il fera le bonheur d'un cis ailleurs dans le même dpt ou un autre. d'un point de vue global, c'set ça qui compte.

et le cis de Grenoble aura aussi, à l'occasion, à accepter une mutation d'un autre dpt de quelqu'un dont la formation aura été payée par un autre dpt.

c'est la vie, et la boucle est bouclée

Par ailleurs, en cas de démission après seulement quelques années, les sp étant une organisation opérationnelle pyramidale, dont les spv représentent l'immense base, il est logique et normal de "subir" le turnover de la base. Il serait temps de l'intégrer. Si toute la base restaient, en 10 ans, tous les sp sseraient sous-offs. Est-ce le but recherché ? Non plus. La bspp avec ses contrats courts le sait bien.


Enfin, si un cis ne recrute QUE des spv de type "étudiant", puis se plaint du turnover, le problème est ailleurs que chez les étudiants eux-mêmes...
ce que n'ont pas compris, il est vrai, de nombreux cadres chez les sp...

d'où la nécessité "d'embellir l'avenir" un peu sur sa disponibilité lors de l'entretien.

Cldt
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Yenko
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 97
Localisation: France

MessagePosté le: 20 Juil 2017, 08:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

pauline1812 a écrit:
Il y avait un article qui avait fait parler de lui en disant "un bon pompier est un pompier disponible", et c'est la réalité du métier et c'est ce qu'on demande aux volontaires aujourd'hui, d'être disponible.


Ce n'est pas un article , ce sont les mots du président de la FNSPF, qui ont d'ailleurs étaient sortis du contexte et mal interprétés. Il dénonçait cette situation. Ce n'est à mon sens pas la réalité de l'activité et encore moins la seule chose qu'on demande à un SPV.

GI a écrit:
les formations ne sont pas nationales pour rien. Cldt


Elles ne le sont pas ! Les RAC/REAC fixent les compétences qu'un SP doit détenir et il appartient à chaque PCASDIS, sur proposition du DDSIS d'établir le règlement départemental de formation. Les formations varient d'un SDIS à un autre (organisation, durée, etc.).

GI a écrit:
il est formé et part au bout de 2 ans ?
s'il continue les spv, il fera le bonheur d'un cis ailleurs dans le même dpt ou un autre. d'un point de vue global, c'set ça qui compte.
Cldt


L'équilibre peut se faire entre départements ayant un même niveau d'attractivité, mais dans le cas des villes étudiantes, les SDIS seraient condamnés à former à perte des dizaines/centaines de SPV/an sans jamais avoir le retour de l'investissement.

GI a écrit:
Par ailleurs, en cas de démission après seulement quelques années, les sp étant une organisation opérationnelle pyramidale, dont les spv représentent l'immense base, il est logique et normal de "subir" le turnover de la base. Il serait temps de l'intégrer. Si toute la base restaient, en 10 ans, tous les sp sseraient sous-offs. Est-ce le but recherché ? Non plus. La bspp avec ses contrats courts le sait bien.


Enfin, si un cis ne recrute QUE des spv de type "étudiant", puis se plaint du turnover, le problème est ailleurs que chez les étudiants eux-mêmes...
ce que n'ont pas compris, il est vrai, de nombreux cadres chez les sp...
Cldt


Avec une réelle gestion des compétences tous les SPV ne seraient pas sous-officiers au bout de 10 ans. Certains ne le seraient d'ailleurs jamais, pour diverses raisons. Ce seraient cependant des agents fidélisés, formés et compétents.

Quand un CIS a besoin de ressource pour assurer la couverture opérationnelle du secteur, et qu'il ne dispose que de ressource étudiante il doit faire avec... Même si ça coute cher. Vous me faites rire avec vos allégations sur les cadres SP. Vous pensez avoir la solution ? Partagez là.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1519
Localisation: IDF

MessagePosté le: 20 Juil 2017, 19:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

donc

constat : gros turnover qui revient cher à long terme, il faudrait diversifier le recrutement.

Problèmes : les candidatures spontanées ne permettent pas le renouvellement

Solutions :
on recrute quand même les candidatures pas satisfaisantes ? (le "faire avec... " lu plus haut )
on attend la solution spontanée ?
on recrute plus de spp ? (je déconne, quoique... )

Mon avis, c'est qu'à part ouvrir les vannes du double-statut, ce qui a le mérite d'être une mesure qui ne coûte rien, ni en temps, ni en argent, trop peu de choses ont été tentées.

des idées ? bah, oui, vu que les campagnes nationales sont très/trop génériques et diffuses, ne devrait-on pas faire des campagnes de recrutements ciblés, un peu comme la chasse de tête ?
ou bien plus simple on peut opérer par catégories professionnelles : les profs, les agents de sécurité, les infirmiers, les entreprises avec des salariés qui ne travaillent qu'en samedi-dimanche etc. etc., les indépendants... que sais-je encore... bref
et oui ça coûte un peu d'argent (plus que de former des étudiants à la pelle ? ), ça prend du temps, et surtout, surtout, grave question : c'set à qui de le faire ? au gpt, au dpt, à la fédé, à l'Intérieur ? rien que pour répondre à cette question, il faut 10 ans.
Alors, la faute aux cadres ? OUI, à qui d'autre ?
la profession actuellement n'est pas vraiment organisée pour mener ce type d'action. Mais c'set d'abord une question de volonté. donc...

ironique ? un brin c'est vrai, mais toujours respectueux
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Yenko
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 97
Localisation: France

MessagePosté le: 22 Aoû 2017, 12:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

GI a écrit:
donc

constat : gros turnover qui revient cher à long terme, il faudrait diversifier le recrutement.

Problèmes : les candidatures spontanées ne permettent pas le renouvellement

Solutions :
on recrute quand même les candidatures pas satisfaisantes ? (le "faire avec... " lu plus haut )
on attend la solution spontanée ?
on recrute plus de spp ? (je déconne, quoique... )

Mon avis, c'est qu'à part ouvrir les vannes du double-statut, ce qui a le mérite d'être une mesure qui ne coûte rien, ni en temps, ni en argent, trop peu de choses ont été tentées.

des idées ? bah, oui, vu que les campagnes nationales sont très/trop génériques et diffuses, ne devrait-on pas faire des campagnes de recrutements ciblés, un peu comme la chasse de tête ?
ou bien plus simple on peut opérer par catégories professionnelles : les profs, les agents de sécurité, les infirmiers, les entreprises avec des salariés qui ne travaillent qu'en samedi-dimanche etc. etc., les indépendants... que sais-je encore... bref
et oui ça coûte un peu d'argent (plus que de former des étudiants à la pelle ? ), ça prend du temps, et surtout, surtout, grave question : c'set à qui de le faire ? au gpt, au dpt, à la fédé, à l'Intérieur ? rien que pour répondre à cette question, il faut 10 ans.
Alors, la faute aux cadres ? OUI, à qui d'autre ?
la profession actuellement n'est pas vraiment organisée pour mener ce type d'action. Mais c'set d'abord une question de volonté. donc...

ironique ? un brin c'est vrai, mais toujours respectueux


Point de vue très intéressant avec des pistes à étudier sur du long terme, notamment sur les méthodes de recrutement. Cependant pendant que nous écrivons des Officiers cherchent à remplir les gardes de la semaine... Et la seule réponse efficace tout de suite... C'est le recrutement et la formation "express" (à mon grand regret) de SPV. Vous évoquiez la possibilité de recruter plus de SPP : Je partage cette vision. Les missions sont de plus en plus techniques, les contraintes de plus en plus fortes... La professionnalisation serait à mon sens la meilleure solution. Mais à quel prix ? Le rapport coût/bénéfice y est-il favorable ? Pourquoi ne pas étudier la contractualisation de l'engagement SPV...?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
[Vieux topic..] recherche une caserne pour faire stage le 17/07/2005
détecteur de fumer pour tous le 31/07/2005
un ti renseignement pour le bip le 04/08/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005


 Sauter vers:   

Formation pompier possible pour un etudiant


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group