Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Montpellier : un SP condamné pour violences aggravées


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 14 Jan 2009, 18:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

(Pour mémoire, il y avait eu 5 pages de discussions en mai dernier à propos de l'article relatant l'histoire.)

Article publié par Le Midi Libre le 14 janvier 2009.

Le pompier condamné pour violences aggravées

Hier après-midi, un sergent était jugé pour des violences et injures perpétrées sur un homosexuel, dans la nuit du 8 au 9 mai 2008, sur la place du Marché-aux-Fleurs « T'es pas conscient, là, petite pute ? J'en ai marre de tous ces pédés ! » À la barre du tribunal correctionnel, la victime confirme. Voilà le genre de propos qui lui ont été adressés, parmi d'autres, alors qu'il se trouvait dans un véhicule de secours et d'aide aux victimes des sapeurs-pompiers montpelliérains.

Tout commence quelques minutes auparavant, dans cette nuit du 8 au 9 mai 2008, sur la place du Marché-aux- Fleurs. Cette nuit-là, un jeune homme, qui vient de boire trois verres de rhum coca au cours de la soirée, est pris de malaise (son taux d'alcool sera mesuré à 1,50 g au CHU).

Un premier appel, via le 18, déclenche le départ d'un équipage. Sur les lieux, les pompiers constatent l'alcoolémie mais estiment que la victime est consciente. Pour autant, estime le chef de l'intervention, pas question de ramener le jeune homme à son domicile, comme son ami le demande. Et le sergent de lui faire remarquer, à juste titre, que les pompiers n'ont pas vocation à servir de taxi.

Ces derniers repartent donc à la caserne. Mais entre-temps, et paniqué par l'état de son compagnon, un second coup de téléphone est passé. Prenant l'appel au vol, le sergent se propose d'y aller en lieu et place d'un autre équipage prêt au départ.

Et c'est là que, de retour sur place, les insultes auraient fusé. Et entre deux déclarations fleuries, la victime aurait été montée dans l'ambulance tel un sac postal, puis couchée sur le plancher de celle-ci et non pas sur la civière ou le fauteuil présents dans l'habitacle. Une fois allongé, le jeune homme aurait, en outre, reçu des coups de poing au niveau de la tête.

« J'étais énervé, je ne le nie pas. Mais je n'ai jamais proféré ces insultes. Être sur le brancard, il ne le voulait pas », se justifie le sergent face aux questions du président. Et le magistrat de lui rétorquer : « Quand on tombe sur vous en intervention, il vaut mieux accepter de s'y allonger. J'ai le sentiment que, ce soir-là, tout le monde a déraillé. » Et quid de l'homophobie supposée du sapeur ? « J'ai plein de défauts, sauf celui-là ! », soutient-il mordicus.

Les coups alors ? « Je lui ai mis deux bouffes que jen'aurais jamais mises à mon fils. Mais je ne lui ai pas dévissé la tête. » Il n'empêche : pour Me Aouida (barreau de Nîmes) et partie civile dans ce dossier, le sergent a eu « un comportement de délinquant. Et les claques reçues par mon client n'étaient pas à but thérapeutique. » Puis, le conseil de la victime de dénoncer haut et fort « la solidarité qui a joué entre certains sapeurs-pompiers. Alors, aujourd'hui, la victime, c'est mon client ! Pas le prévenu, à cause de la publicité faite autour de cette affaire. »

Pour le parquet aussi, « les faits se sont bien déroulés comme l'a déclaré la victime », avec « des coups particulièrement violents. Il n'y a pas de discussion : les coups sont allés au-delà des gestes pratiqués habituellement. » Idem pour les propos à caractère homophobe. « Quand il dit avoir appris l'homosexualité de la victime par la presse, il ment ! » Bref, pour le ministère public, le sergent mis sur la sellette a eu « une réaction tout à fait anormale. Faire abstraction de ses convictions et traiter tout le monde avec la même égalité, cela me semble être la moindre des choses pour un sapeur-pompier. »D'où ces quatre mois de prison, assortis d'un sursis et ces 1 000 € d'amende, requis sur l'audience.

Prenant la suite, le bâtonnier Martin, en sapeur-défenseur, s'étonne d'abord de l'absence dans le prétoire des associations de lutte contre l'homophobie. Et de poursuivre son propos, mi-railleur, mi-rageur : « Le prévenu est sûrement victime aujourd'hui. Mais je ne sais pas de qui, ni de quoi ! Et le comportement de son compagnon, dont le seul but était de s'en débarrasser pour rentrer chez lui, est inacceptable ! » Puis, le bâtonnier de demander la relaxe de son client quant aux propos homophobes qui auraient été tenus.

Au final, les magistrats ont décidé de relaxer, au bénéfice du doute, le sergent pour ce délit. Mais l'ont condamné à 2 000 € d'amende pour violences aggravées.

Jean-François CODOMIÉ
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 14 Jan 2009, 18:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour plus de clarté, je commente dans un autre post en m'auto-quotant.

J'aime bien la phrase citée par le journaliste :

olivier1973 a écrit:
Pour le parquet aussi, (...) « Il n'y a pas de discussion : les coups sont allés au-delà des gestes pratiqués habituellement.


"Les coups sont allés au-delà des coups pratiqués habituellement par les sapeurs-pompiers" ?? Big_sourire

Et j'aime bien aussi les propos du bâtonnier tels que rapportés par l'article :

olivier1973 a écrit:
« Le prévenu est sûrement victime aujourd'hui. Mais je ne sais pas de qui, ni de quoi ! Et le comportement de son compagnon, dont le seul but était de s'en débarrasser pour rentrer chez lui, est inacceptable ! »


Mais c'était le compagnon du sergent qui était bourré ? C'est le pompier qui est gay ? C'est pas très clair tout ça... Wink

Plus sérieusement, et même si c'est lourd de décaler pour des mecs bourrés, toute la question est de savoir si le SP aurait réagi de la même façon si la victime n'avait pas été homosexuelle.

Car même si les SP sont des Hommes comme les autres, avec leurs forces et leurs faiblesses, quand nous portons la tenue, nous devons impérativement mettre nos convictions personnelles au fond de notre poche pour traiter chaque victime de la même manière, quels que soit son sexe, son âge, sa couleur de peau, sa religion, son niveau social ou son orientation sexuelle.

Comme l'écrivait si joliment le général Casso, ancien commandant de la BSPP :

"Je ne veux pas connaître ni ta philosophie, ni ta religion, ni ta tendance politique, peu m'importe que tu sois jeune ou vieux, riche ou pauvre, français ou étranger. "
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973
VERDI 14
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Aoû 2005
Messages: 1929
Localisation: CDSP 57

MessagePosté le: 14 Jan 2009, 20:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

olivier1973 a écrit:


Car même si les SP sont des Hommes comme les autres, avec leurs forces et leurs faiblesses, quand nous portons la tenue, nous devons impérativement mettre nos convictions personnelles au fond de notre poche pour traiter chaque victime de la même manière, quels que soit son sexe, son âge, sa couleur de peau, sa religion, son niveau social ou son orientation sexuelle.

"


bla bla bla blaaaa bla bla , quand ton quotidien c'est ce genre de client ! Qu 'il soit agressif ou non , ça saoul rapidement c'est meme plus de l'assistance , c'est de l'assistana !

Le fait qu'il ne soit pas sur le branquard ne me choque vraiment pas , en général quand t'es a 1g50 t'as vite la gerbe derriére dans l'ambul et y'a toujours un type qui va te vomir sur le mur .Merci pour la désinf la nuit pour transporter un mec bourré ...un ca va 2 ça gave surtout sur les grandes agglomération comme Montpel
Sur mon secteur y'a un client a chaque fois qu'on le charge en état d'ébriété il urine sur la brancard à n'importe quel heure .
Franchement gardé son sang froid reléve du surhumain .

Ce qui est regretable se sont les coups et les insultes inacceptables !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 14 Jan 2009, 20:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

VERDI 14 a écrit:
olivier1973 a écrit:


Car même si les SP sont des Hommes comme les autres, avec leurs forces et leurs faiblesses, quand nous portons la tenue, nous devons impérativement mettre nos convictions personnelles au fond de notre poche pour traiter chaque victime de la même manière, quels que soit son sexe, son âge, sa couleur de peau, sa religion, son niveau social ou son orientation sexuelle.

"


bla bla bla blaaaa bla bla


J'ai la chance de ne pas faire de piches, mais j'imagine bien que quand c'est répétitif, ça doit être extrêmement chiant. Mais ceci dit, tu ne peux pas répondre "bla bla bla" à ça.

Etre un peu sec avec une piche, ça peut se comprendre. Mais se comporter différemment parce que le mec bourré est noir/musulman/juif/homo/vieux/gros etc. (rayer les mentions inutiles), ça ce n'est pas acceptable.

VERDI 14 a écrit:
Ce qui est regretable se sont les coups et les insultes inacceptables !


On est d'accord.

Je n'ai peut-être pas été très clair dans mon message précédent, mais je pense qu'il y a deux choses choquantes dans cette histoire :

- Les insultes et les coups
- Le fait que le SP semble avoir eu un comportement différent de celui qu'il aurait eu avec Monsieur ou Madame tout le monde, en raison de la personnalité de la victime
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 14 Jan 2009, 20:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

olivier1973 a écrit:


J'ai la chance de ne pas faire de piches, mais j'imagine bien que quand c'est répétitif, ça doit être extrêmement chiant. Mais ceci dit, tu ne peux pas répondre "bla bla bla" à ça.


tu en as de la chance toi, avec certains le cta te prévient dès sur le ticket de départ que c'est untel ou les pompiers les font tellement souvent qu'ils connaissent leur date de naissance
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Bombero936
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 3126
Localisation: PARIS

MessagePosté le: 14 Jan 2009, 20:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est comme les contrôles d'identités sa ! les mecs connaissent mieux la date de naissance du contrôlé que lui même Big_sourire

_________________
Image
Du rêve... à la réalité...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Bombero936
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 12:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

olivier1973 a écrit:
Prenant la suite, le bâtonnier Martin, en sapeur-défenseur, s'étonne d'abord de l'absence dans le prétoire des associations de lutte contre l'homophobie. Et de poursuivre son propos, mi-railleur, mi-rageur : « Le prévenu est sûrement victime aujourd'hui. Mais je ne sais pas de qui, ni de quoi ! Et le comportement de son compagnon, dont le seul but était de s'en débarrasser pour rentrer chez lui, est inacceptable ! » Puis, le bâtonnier de demander la relaxe de son client quant aux propos homophobes qui auraient été tenus.


J'aime beaucoup ce paragraphe.
Il est si vrai.
Heureusement que ce batonnier su prendre du recul sur ce dossier vide, qui n'est constitué que de paroles contre paroles, merci à lui.

Pour le passage en gras, c'est tellement fréquent, ça, que lors des réunions de piches, les piches moins saouls ou le locataire des lieux souhaite se débarasser à bon compte du plus saoul de tous (ou du plus chiant/agressif) en faisant le 18 et disant qu'il va mal...

Mais là, quand je lis que les SP ont été solidaires dans leur témoignages, je rigole jaune : le compagnon gay du gay par terre, lui, il a forcément fait un témoignage objectif, bien sûr...
Et les pompiers sont des vilains solidaires qui se sont ligués dans le mensonge...
Pfffffffff

Ca me rappelle les procès pour pédophilie.
On a pas de preuves, on a rien, on a juste des dires, mais au bénéfice du doute le mec accusé se retrouve bousillé, coupable, jeté aux loups.

J'espère que le collègue ne va pas perdre son emploi avec une condamnation dans son dossier?

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
engins-bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Juin 2006
Messages: 4780
Localisation: sur la planète terre ( et sur mars pendant les vacances)

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 12:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

tout a fait d'accord avec toi

le pompier est le gros mechant loup qui a attaqué le petit cochon, c'est bien connu, et le journaleux en remet une couche, histoire de bien faire geuler la polémique

par contre le mec qui rappele les pompiers une 2eme fois pour la meme chose, il est dit quoi sur lui ???

rien, monsieur a tout a fait raison, c'est bien connu, les camions rouge c'est mieux que le taxi car c'est gratuit, et ca le fait chier de rammener son copain bourré a la maison

meme pas une petite amende pour lui!!!!!!!!!! BELLE JUSTICE

encore une histoire a dormir debout.....................

smile_dort

_________________
certains mettent comme signature leurs formations, moi je te fais juste perdre 10 secondes :-)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre engins-bspp
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 12:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

combien de fois on entend le copain du mec qui fait "euh dites si vous voulez vous avez qu'à le déposer chez lui ça ira" ou" bah sais pas ce qui lui est arrivé" et 2s apres il retourne voir ses copains.

Des fois tu te poses des questions sur les amis quand même .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
engins-bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Juin 2006
Messages: 4780
Localisation: sur la planète terre ( et sur mars pendant les vacances)

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 14:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

c'est a ca qu'on reconnait les vrais amis

smile_tirelalangue
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre engins-bspp
Nrs27
Modo, référent SDIS/CS
Modo, référent SDIS/CS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 4688
Localisation: Drôme

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 17:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

vancilli94140 a écrit:
c'est a ca qu'on reconnait les vrais amis


Quand t'es bourré, ils se laissent vomir dessus, c'est ça ? Big_sourire Big_sourire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 17:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Heureusement que ce batonnier su prendre du recul sur ce dossier vide, qui n'est constitué que de paroles contre paroles, merci à lui.

(...)

Mais là, quand je lis que les SP ont été solidaires dans leur témoignages, je rigole jaune : le compagnon gay du gay par terre, lui, il a forcément fait un témoignage objectif, bien sûr...
Et les pompiers sont des vilains solidaires qui se sont ligués dans le mensonge...


Ce n'est visiblement pas parole contre parole. S'il n'y avait que le témoignage de la victime et de son ami, je ne suis pas sûr qu'il y aurait eu condamnation.

D'après la presse, lors des auditions par la police du SP mis en cause et de ses coéquipiers, les trois SP ont admis qu'il y avait eu des coups. Concernant les insultes, ça semble moins clair, il semblerait qu'un des SP les aient confirmées alors que celui mis en cause les nie.

Attention à ne pas tout mélanger. On est d'accord sur le fait qu'il n'est pas normal que des mecs bourrés (ou leurs potes) prennent les VSAV pour des taxis gratuits, et sur le fait que faire des mecs bourrés, c'est chiantissime.

Mais cela n'excuse en rien une éventuelle discrimination d'une victime d'une part, et des coups (et insultes ?) d'autre part.

Enfin, le pompier mis en cause serait le neveu d'un député, par ailleurs vice-président du Conseil Général de l'Hérault. Et les SDIS étant, comme chacun le sait et comme leur nom l'indique, gérés au niveau départemental...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 18:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Article publié par Le Midi Libre le 15 janvier 2009

Pompier condamné : le parquet fait appel

Mardi, le sergent avait écopé de 2 000 € d'amende pour
des violences aggravéesOn l'a appris hier : dans l'affaire opposant un particulier et un sapeur-pompier montpelliérain (Midi Libre d'hier), le parquet a décidé d'interjeter appel de la condamnation prononcée par le tribunal correctionnel, mardi après-midi.

Prévenu de propos à caractère homophobe et de violences aggravées, le sergent mis en cause avait été relaxé pour les insultes. Mais reconnu coupable de violences aggravées, il avait écopé d'une amende de 2 000 €.
L'appel formulé, hier, par le parquet met donc ce jugement entre parenthèses jusqu'à la tenue d'un nouveau procès.

De son côté, et pour répondre en écho aux propos du bâtonnier Martin (le conseil du sergent mis en cause), le Collectif contre l'homophobie tient à « rassurer l'avocat de la défense sur le soutien que nous avons apporté, apporterons et continuons à apporter à la victime ».

Lors de sa plaidoirie, la défense avait, en effet, stigmatisé le fait qu'aucune association de lutte contre l'homophobie ne se soit portée partie civile.

Pour le collectif, il y a une explication à cela : « La modestie de nos moyens ne nous permet pas de nous constituer systématiquement partie civile et d'en assumer les frais. Nous avons tou jours fait le choix, politique et éthique, de ne pas utiliser l'argent public (le collectif reçoit 3 000 € de la Ville et 1 000 € du conseiller général Michel Guibal, puisés sur les fonds propres de l'élu, ndlr) pour financer les frais d'avocat. Notre constitution au titre de partie civile ne nous semble pas être la mission prioritaire pour notre structure. »

Commentant la décision du parquet, le bâtonnier Martin a indiqué avoir appris la nouvelle « dans l'après-midi. J'aviserai avec mon client quant à une décision d'ici la fin de la semaine. L'appel, cela fait partie du jeu. Si la décision du tribunal avait été différente, j'aurais peut-être, moi-même, fait de même. »

J.-F. CODOMI
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 19:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

olivier1973 a écrit:
Ce n'est visiblement pas parole contre parole. S'il n'y avait que le témoignage de la victime et de son ami, je ne suis pas sûr qu'il y aurait eu condamnation.

D'après la presse, lors des auditions par la police du SP mis en cause et de ses coéquipiers, les trois SP ont admis qu'il y avait eu des coups. Concernant les insultes, ça semble moins clair, il semblerait qu'un des SP les aient confirmées alors que celui mis en cause les nie.


La presse est une source sûre? Wink

olivier1973 a écrit:
Mais cela n'excuse en rien une éventuelle discrimination d'une victime d'une part, et des coups (et insultes ?) d'autre part.


Tout à fait, nous sommes bien d'accord là-dessus.

Le but de mon propos est juste de dire : j'espère que ce sera vrai dans les 2 sens, c'est à dire que certains ne profitent pas de faire partie de minorités médiatisés pour en abuser et mener à ce genre d'affaires...

Car j'ai peur que cette dérive puisse exister, car dès que c'est une minorité médiatique, on s'empare vite de l'affaire et on attaque l'accusé sans avoir bien pris du recul.

Citation:
Enfin, le pompier mis en cause serait le neveu d'un député, par ailleurs vice-président du Conseil Général de l'Hérault. Et les SDIS étant, comme chacun le sait et comme leur nom l'indique, gérés au niveau départemental...


Et?
J'ai du mal à suivre : au mieux ça aurait du le couvrir, ce qui n'a pas été le cas?

On peut noter que la victime est aussi, comme par hasard, membre "influent et bien connu" (dixit cette fameuse presse) de la vie gay de Montpel...

Donc bon, au jeu du flou, on saura jamais vraiment...
Mais bon, encore un truc de plus auquel il faudra faire gaffe.


Dernière édition par brembored le 15 Jan 2009, 19:08; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
olivier1973
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Nov 2006
Messages: 904
Localisation: Côtes d'Armor

MessagePosté le: 15 Jan 2009, 19:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
La presse est une source sûre? Wink


Un point pour toi ! smile_top

Ceci dit, c'est plausible, car encore une fois, entre la parole d'une victime bourrée et de son compagnon (peut-être bourré aussi) et celle de trois SP dans l'exercice de leurs fonctions et dont l'un est accusé de coups et insultes, je pense que le SP serait relaxé en l'absence d'autres preuves ou aveux de l'intéressé ou témoignage d'au moins un de ses coéquipiers...

Citation:
Enfin, le pompier mis en cause serait le neveu d'un député, par ailleurs vice-président du Conseil Général de l'Hérault. Et les SDIS étant, comme chacun le sait et comme leur nom l'indique, gérés au niveau départemental...


brembored a écrit:
Et?
J'ai du mal à suivre.
au mieux ça aurait du le couvrir, ce qui n'a pas été le cas...


Le SP a reconnu les coups, donc il n'y a pas de doute à ce sujet, donc il pouvait difficilement être couvert là dessus...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN MessengerNuméro ICQ Photos pompiers du membre olivier1973




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic..] recherche une caserne pour faire stage le 17/07/2005
détecteur de fumer pour tous le 31/07/2005
un ti renseignement pour le bip le 04/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
[Vieux topic..] 2 ans fermes pour 5 morts... Inadmissible... le 28/09/2005
exemple exercices pour passer le concour le 03/11/2005
sondage pour etudes sur les sp le 03/11/2005
MGO Intervention pour deblocage d ascenseur le 21/11/2005


 Sauter vers:   

Montpellier : un SP condamné pour violences aggravées


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group