Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
FDF Landes, l'heure d'un premier bilan


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 14 Sep 2009, 00:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et non la saison n'est pas finie, surtout quand un pyromane s'en charge !

Cet après midi, ce n'est pas une feu, ni deux... mais 4 feux allumés simultanéments a quelques centaines de mètres les uns des autres, au beau milieu des habitations, proche d'un poste EDF qui alimente toute la ville de Biscarosse...

Moi qui suis dans le sud des Landes, on y a été... Parti a 17h, rentré 00h30... (on était les 12emes au départ et le feu est a plus d'1h20 de route depuis notre CS). Je ne saurai pas vous dire de superficie, ni de nombre d'unité pour le moment (beaucoup en tout cas, des Landes, du CEL (Centre d'Essai des Landes couvert par un détachement de la BSPP), de la Gironde... Les canadairs étaient la, j'ai entendu parlé d'une 10aine de largages "en catastrophe" pour protéger les maisons léchées par les flammes des 4 feux différents...

Je vous ferai parvenir l'article qui sera publié demain je pense dans le journal...

La saison n'est pas finie... j'aurais presque tendance a dire que chez nous, elle commence...

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 14 Sep 2009, 05:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et oui ,il ne manquait plus que ça, un PYROMANE. smile_grrr

Tiens ce qui est bizarre,hier soir j'ai regardé TF1 et pas un mot de ce qui s'est passé.

Comme en plus de notre foret dévasté par la tempête si il s'y met des c.. a allumer des feux et bien je crois que l'on a pas fini.

Comme je l'ai déjà dit,sur un autre post,quand on en prend un pyromane,il n'y a cas l'accrocher au grille d'un camion et rentrer dans le feu.

Ça m'étonnerais qu'il recommence. :mrgreen:

A plus.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
SPV89
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 311
Localisation: l'yonne

MessagePosté le: 14 Sep 2009, 11:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et ben les gars bon courage!! Un pyroman manquait plus que sa... smile_pleure On ne sait toujours pas la superficie atteint?

_________________
personne ne fait obstacle a ceux qui viennent en aide...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 14 Sep 2009, 12:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
INCENDIE. Un violent incendie a ravagé, hier en fin d'après-midi, 30 hectares de végétation. Il a été maîtrisé en fin de soirée
Le Pian-Médoc: plus de 110 pompiers sur le front


«Ce n'est pas la première fois que le feu s'arrête à la limite de notre haie, mais cela n'a jamais été aussi violent », souffle péniblement Éliane Calzavara. Son mari, Angelo a juste pris le temps de faire sortir ses chevaux, avant de s'enfuir sous la pression des sapeurs-pompiers.

L'incendie s'est déclaré aux alentours de 16 heures au lieu-dit Moules à Arsac. À peine une heure après, il menaçait le hameau de Beaulieu, au Pian-Médoc, à quelque deux kilomètres de là. Les autorités ont décidé d'évacuer une quarantaine d'habitations vers le gymnase du Pian (lire ci-contre).

Le feu attisé par un vent de nord-est, les sapeurs-pompiers devaient réagir vite dans un milieu boisé, mais parsemé de maisons individuelles et d'une scierie. Trente-deux engins et plus de 110 hommes se sont arc-boutés sur le hameau pour stopper la progression des flammes. Une partie de ses unités s'est orientée dans la protection des habitations, l'autre attaquant le coeur du sinistre.

Canadairs en renfort

La tâche a été d'autant plus ardue que le renfort des moyens aériens a tardé. Les canadairs étaient à Biscarrosse pour un feu dans les Landes (1). La proximité des riverains a aussi nécessité de différer l'intervention jusqu'à son évacuation. Une course contre la montre avant que le soleil ne se couche et rende impossible les survols. Des renforts d'hommes et de véhicules de tout le département ont été appelés à la rescousse. Vers 20 heures, les unités de Bazas et de Libourne arrivaient pour relayer ceux du Médoc et de Bordeaux.

Fumées visibles de Bordeaux

Tout autour, l'épaisse fumée, visible de la rocade de Bordeaux, a déclenché la frayeur des habitants et des automobilistes. Dans un premier temps, l'escadron de gendarmerie a détourné la circulation de ce retour de week-end au Pian par la D208. Vers 19 heures, la déviation était organisée plus loin par Macau.

À 21 heures, Gérard Dubo, le maire d'Arsac, Bernard Fraiche, l'adjoint du Pian-Médoc, pouvaient souffler en écoutant le rapport du colonel des pompiers, Jean-Marie Lincheneau, annonçant une situation enfin maîtrisée au sous-préfet de Lesparre-Médoc, Olivier Delcayrou.

Pas de blessés

Une trentaine d'hectares est partie en fumée, mais aucune maison n'est détruite. Il n'y a pas eu de blessé non plus. Les riverains pouvaient regagner leur domicile, même si les gendarmes ont largement conseillé de rester au gymnase ou chez des amis, le temps que les fumées noires se dispersent.

Mais pour beaucoup, l'envie d'être près de leurs biens était trop forte. De nombreux riverains se sont ainsi regroupés spontanément pour observer le travail des sapeurs-pompiers, formant ça et là de petits groupes au pied de leurs maisons. « Il faut qu'il y ait une catastrophe pour que l'on rencontre nos voisins », plaisantera l'un d'entre eux, comme pour détendre l'atmosphère trop surchargée. L'inquiétude pourtant était vive. « Nous avons tous eu peur, lâche l'un d'entre eux. Pour certaines maisons, c'était vraiment limite. »

À ses côtés, Julien Badet n'en revient toujours pas de la vitesse à laquelle a pris l'incendie.

« C'était impressionnant »

« C'était vraiment impressionnant. Je n'ai réalisé ce qu'il se passait qu'après avoir entendu la sirène des secours. Mais là, tout s'est enchaîné. On est parti très rapidement en ayant peur que l'incendie se propage à notre domicile », explique-t-il. Tous craignent désormais les reprises d'incendie.

D'autres, arrivés trop tard sur les lieux, n'auront pas pu avoir accès au périmètre, fermé par mesure de sécurité. Comme Monique Marquié. Elle travaillait à Carcans lorsque son voisin lui a téléphoné. « Je suis venue immédiatement avec beaucoup d'inquiétude, explique-t-elle, surtout que le feu a léché une partie du jardin de mon voisin. Mais apparemment ma maison n'a rien. Heureusement ! »

Rassurée par les secours, elle décidait de se rendre chez son frère à Mérignac pour passer la nuit. « En attendant de retrouver au plus vite ma maison. »


Source et photos : Sud-Ouest.com


Citation:
BISCARROSSE. Un incendie d'origine vraisemblablement criminelle a détruit 24 hectares de pins
Six départs de feu d'origine suspecte


Coup de chaud et grosse frayeur hier après-midi à Biscarrosse, au nord de la commune en direction de Bordeaux. Aux alentours de 15 heures, l'apparition de fumées au bord de la route de Sanguinet, au quartier Millas, déclenchait l'intervention du centre de secours. Mais l'inquiétude s'emparait très vite des sapeurs-pompiers, des gendarmes venus assurer la sécurité et des habitants de la commune : il apparaissait rapidement que le feu avait démarré simultanément en 4 endroits distincts, deux au bord de la route de Sanguinet et deux autres sur la route de Maguide, au quartier En Belliard. Au final, les secours trouveront 6 départs de feu différents, dont un au quartier Bosque, situé à proximité. Dans les familles, certains ont pris la précaution d'évacuer leur maison pour emmener les enfants loin du sinistre. Mais plus de peur que de mal : à l'arrivée, aucune habitation n'a été touchée et aucun blessé n'est à déplorer.

Comme la pinède est très sèche, le vent de côte fraîchissant, et que la zone est sensible, puisque ce sont des quartiers d'habitations, décision est prise d'envoyer de gros moyens sur place. Au total, sous les ordres du commandant de pompiers Jean-Pierre Lespiaucq, ce sont 25 unités de secours contre le feu, venues des Sdis des Landes, de Gironde et même du CELM, soit 150 personnes en tout, qui sont déployées avec le matériel conséquent.

Deux Canadair, 53 largages

Les deux Canadair de Mérignac sont également utilisés pour commencer le travail avant l'arrivée des véhicules, puis traiter le flanc de l'incendie et protéger les maisons voisines. Comme l'étang de Cazaux et de Sanguinet est tout proche (il faut à peine 3 minutes pour une rotation), les deux avions réussiront 53 largages d'eau en deux heures de travail, avant d'être dirigés vers le Médoc pour d'autres incendies.

Vers 18 h 30, l'incendie est maîtrisé. Il aura finalement brûlé 24 hectares de pins, heureusement pas de chablis, répartis entre les quartiers Millas (13 hectares), Au Bosque (13 ha) et En Belliard (1 ha).

Maintenant, l'enquête de gendarmerie doit faire la lumière sur l'origine de ces feux. Sans être un devin, en l'absence d'orage et de foudre, on s'oriente à coup sûr vers un incendie d'origine volontaire. « Sans risque de se tromper, on part sur une hypothèse criminelle, » confirme le capitaine Soucaze, commandant la communauté de brigades de gendarmerie de Biscarrosse. Les moyens déployés ont été les gendarmes de Biscarrosse, aidés par la brigade de Mimizan, la brigade de recherches de Parentis avec la participation des techniciens en identification criminelle de Mont-de-Marsan.

Hier soir, deux bulldozers étaient attendus pour isoler de terre l'ensemble du sinistre, tandis que quatre unités de pompiers étaient laissées en veille pour la nuit.


Source : Sud-Ouest.com

Voila donc je découvre comme vous l'article du feu sur lequel j'ai été hier (Biscarosse, a 90Km de mon CS). Finalement ce sont pas 10 largages mais 53 qui ont été réalisés...
Sur la photo de l'article, le batiment que l'on voit a droite est en fait celui qui abrite la "centrale" électrique qui alimente toute la ville de Biscarosse... Il était donc nécessaire de couper la propagation tres rapidement... Le feu a été mis non pas a 4 comme je le disais mais 6 endroits et cela tout près des maisons... Sur le feu sur lequel je suis intervenu, la progression de celui ci a été stopée a 1m de la cloture d'une maison... Sur un autre feu, le propriétaire a son jardin qui a flambé en partie... Bref panique a cause d'un pyromane très culotté d'avoir mis le feu a des endroits pourtant très fréquentés (accès au lac, aux plages, un dimanche, en plein apres midi...)

Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
pinpon13
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Juin 2008
Messages: 239
Localisation: 13

MessagePosté le: 14 Sep 2009, 17:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

Un feu a détruit un hectare et demi de forêt


Un incendie s'est déclaré hier après-midi à 14h20, dans la pinède à l'ouest du champ de tir à l'arc, situé aux abords de la route de la cabane noire, près des étangs de Rassuen à Istres.

L'intervention de 20 véhicules des casernes voisines et de 45 sapeurs-pompiers a été nécessaire pour circonscrire le feu qui a ravagé un hectare et demi de pinède et de caniers. Les hommes du feu ont reçu l'appui de trois Canadair qui ont effectué trois largages chacun. De fortes présomptions portent sur un acte de malveillance. L'enquête est confiée à la police nationale.

Cette zone de la commune a été touchée par les incendies, le 19 août dernier : deux hectares de broussailles sont partis en fumée près de la friche industrielle de Rassuen.

tu voit c est pas que les landes ou la saison et pas fini meme chez nous tous les jours on fait des departs de feu mais c est vrai que les canadair sont a cotes sinon ce serait beaucoup plus d hectares de surface de brulee on se languis la pluie
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger Photos pompiers du membre pinpon13
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 16 Sep 2009, 05:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

pinpon13 a écrit:
Un feu a détruit un hectare et demi de forêt


Un incendie s'est déclaré hier après-midi à 14h20, dans la pinède à l'ouest du champ de tir à l'arc, situé aux abords de la route de la cabane noire, près des étangs de Rassuen à Istres.

L'intervention de 20 véhicules des casernes voisines et de 45 sapeurs-pompiers a été nécessaire pour circonscrire le feu qui a ravagé un hectare et demi de pinède et de caniers. Les hommes du feu ont reçu l'appui de trois Canadair qui ont effectué trois largages chacun. De fortes présomptions portent sur un acte de malveillance. L'enquête est confiée à la police nationale.

Cette zone de la commune a été touchée par les incendies, le 19 août dernier : deux hectares de broussailles sont partis en fumée près de la friche industrielle de Rassuen.

tu voit c est pas que les landes ou la saison et pas fini meme chez nous tous les jours on fait des departs de feu mais c est vrai que les canadair sont a cotes sinon ce serait beaucoup plus d hectares de surface de brulee on se languis la pluie



Et oui,effectivement vous avez les canadairs a coté,mais quand on fait les demandes d'ABE,il nous faut 3 heures avant qu'ils soient sll.
Et 3 heures c'est très long. smile_peur
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 21 Sep 2009, 12:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ouf la pluie nous arrange en peu et nous permet de souffler.

Mais jusqu'à quand ??? smile_aie

Si le beau temps revient ça repartira comme en 40.

Épisode a suivre.

Pinponmomo des nouvelles de l'incendiaire ? smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 21 Sep 2009, 12:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Non rien.

Ce WE c'était WE innondations...

Une colone des Landes (dont je faisais partie) a été formée vendredi vers 17h30 pour partir en renfort au Pays-Basque (CSP Anglet BAB).
Et samedi des innondations mais dans mon secteur...

Fini les feux
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 22 Sep 2009, 03:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pinponmomo a écrit:
Non rien.

Ce WE c'était WE innondations...

Une colone des Landes (dont je faisais partie) a été formée vendredi vers 17h30 pour partir en renfort au Pays-Basque (CSP Anglet BAB).
Et samedi des innondations mais dans mon secteur...

Fini les feux



Salut. Peut être pas,la nature est des fois bizarre.

Alors après les flammes ,l'eau .

Chez nous il n'a pas plut beaucoup. C'était des pluies d'orages et la ou c'est tombé ,c'est tombé.

Je vais ce jour en foret (cèpes) et je vous dirait demain si il y a des risques de feux. (limite Landes-Gironde) smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 04:54 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut a tous.

Compte rendu de visite de secteur.

La ou j'ai été,j'étais en baskets et avec ma chienne.

Nous sommes rentre SEC.Après 3 h de marche.

Même les fossés sont secs.

Et les arbres sont toujours couchés.

C'est un parcours du combattant pour accéder a mes coins favoris.

En plus nada,trop sec. Pinponmomo comprendra. smile_pleure
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 10:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ca ne m'étonne pas...Il y a des endroits ou il a très peu plu, notament en Haute-Landes malgré les orages qu'il a fait il y a quelques jours...

Et les endroits ou il a plu un peu plus, l'eau s'est a peine infiltrée mais a été séchée par le vent...

La foret est loin d'etre partout protégée de la meme facon...

Advienne que pourra smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 21:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut a tous.

Et oui,on manque d'eau alors que certains en on trop.

comme tu dit,suivant les endroits il y a risques.

C'est dur de voir notre patrimoine s'envoler comme ça. smile_pleure

et je croit que ce n'est pas fini. Malheureusement.

J'espère me tromper.

Bon,alors pour les cèpes ce n'est pas encore maintenant,mais je ne désespère pas,bientôt ILS seront la. Big_sourire

Ne vous inquiété pas je vous préviendrais. smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Forny
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 1507
Localisation: sud-ouest Bordeaux (33)

MessagePosté le: 24 Sep 2009, 08:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

hé bé ecoute....comme le VMF 129 fut sage cette nuit, je vais allez voir de plus prés .......


briga

_________________
le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on est plus de deux, on est une bande de cons.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Forny
protin
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 147
Localisation: gironde

MessagePosté le: 24 Sep 2009, 08:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

brigadistator a écrit:
hé bé ecoute....comme le VMF 129 fut sage cette nuit, je vais allez voir de plus prés .......


briga


Holà briga

que je sache il n'en pousse pas au parc Bordelais, mais par contre au lac peut être,mais fait attention ,la bas il n'y a pas que des cèpes et je ne voudrais pas que tu y fasse des rencontres indésirables qui pourrait te laisser des marques. Big_sourire Big_sourire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Forny
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 1507
Localisation: sud-ouest Bordeaux (33)

MessagePosté le: 24 Sep 2009, 10:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

protin a écrit:
brigadistator a écrit:
hé bé ecoute....comme le VMF 129 fut sage cette nuit, je vais allez voir de plus prés .......


briga


Holà briga

que je sache il n'en pousse pas au parc Bordelais, mais par contre au lac peut être,mais fait attention ,la bas il n'y a pas que des cèpes et je ne voudrais pas que tu y fasse des rencontres indésirables qui pourrait te laisser des marques. Big_sourire Big_sourire


Je sais que pour certains girondins, comme les médocains par exemple, il n'est pas evidement de s'en rendre compte, mais un objet commun chez l'homme civilisé peu servir pour ce rendre dans les fûtaies de chênes pour se servir en mycose sur patte.
Cet objet moderne, pourvu de radio, disposant de quatre roues et un moteur thermique, remplace la charette. Cet objet donc, trop performant pour le girondin des campagnes, peut me propulser bien plus loin que le repère de toutes les vieilles peau de vache de l'aristocratie cauderanaise foulant les allées du centre geriatrique arboré que l'on appelle "Parc Bordelais".
Oui, je peux aller même un peu plus loin que les orées du lac, ou ère une faune particulière, pauvre resultat de l'exode rural tenté par certain cowboy du medoc et ayant fini avec une "etoile de sherrif" en guisse de sphincter, le cul en papier crêpon, et une gueule infernale.......

Je te fais pas la bise, vu que tu te ferais des idées aprés, mais je te salue bien bas malgrés tout.....

briga
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Forny




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Vos premier jour??? le 25/12/2005
Premier message le 04/12/2007
Bilan de l'année 2007 le 19/12/2007
premier feu de broussailles sur les po le 08/02/2008
bilan AZF le 30/04/2008
Bilan interventions SDIS 60 pour 2007 le 09/05/2008
Comptabilité de la première heure de vacation. le 28/01/2009
bilan innondations rhone novembre 2008 (urgent) le 12/05/2009


 Sauter vers:   

FDF Landes, l'heure d'un premier bilan


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group