Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Température d'un incendie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
kev_du_38
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 326
Localisation: Plaine de l'Ain

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 21:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

J'aurais voulu avoir un petit renseignement. Lors des portes ouvertes d'une petite caserne vers chez moi, un pompier nous expliquait que lors d'une explosion dans une maison, la température pouvait atteindre 5 à 6 milles degrés.

Est-ce vrai ou est-ce exagéré ?

Merci d'avance.

_________________
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
f.gaviot-blanc
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Nov 2007
Messages: 74
Localisation: Les Avenières (Isère)

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 11:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour Kev_du_38,

kev_du_38 a écrit:

Est-ce vrai ou est-ce exagéré ?


Je pense effectivement que c'est exagéré.

Nous parlons ici, d'incendie = réaction que je suppose se produire en air ambiant soit avec 21% d'oxygène au mieux.

Les flammes vives produites par un incendie (flamme de diffusion) doivent au maximum atteindre les 1200°C.

Lors d'une explosion, la mise à feu la plus efficace (cas d'une flamme de prémélange) doit pouvoir atteindre les 1500 / 1700°C.

La température d'une flamme est conditionnée par :

1) la quantité d'oxygène présente dans le mélange
2) la quantité et la qualité du combustible présent dans le mélange
3) la qualité du mélange combustible / comburant ; la stœchiométrie étant le point de mélange permettant le meilleur rendement.

Si je prends comme repère le chalumeau oxy-acétylenique, il permet d'obtenir une température de flamme de l'ordre de 3000°C. Je me place ici dans des conditions idéales, car je suis en présence d'une flamme de prémélange, sur-oxygéné qui réagit avec un combustible capable de brûler dans un ratio de 2,3 à 100% (LIE-LSE)

Ainsi, je ne vois pas trop comment une explosion dans une maison produite lors d'un incendie à partir d'air contenant 21% d'oxygène, peut atteindre les 5 à 6000°C alors qu'un chalumeau dans des conditions de sur oxygénation n'y arrive pas...

Fr@+nck
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 16:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Juste pour simplement comparer, la température au cœur de la boule de feu (boule puis torchère de 150/200 m de haut) générée lors de la catastrophe de Ghislenghien (Belgique), a été estimée à 3000°C...

C'était un pompier Marseillais qui racontait ? :mrgreen:

Description détaillée de l'accident

@+ Sap'Lal

_________________
Image
Halte à l'immobilisme chez les SP ! Soyons acteurs dans nos CIS ! RetEx/Innovations/Adaptations
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
f.gaviot-blanc
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Nov 2007
Messages: 74
Localisation: Les Avenières (Isère)

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 18:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour SapLal,

SapLal a écrit:
Juste pour simplement comparer, la température au cœur de la boule de feu (boule puis torchère de 150/200 m de haut) générée lors de la catastrophe de Ghislenghien (Belgique), a été estimée à 3000°C...l


La donnée provient en fait d'un rapport du BARPI (Bureau Analyses des Risques et Pollution Industriel) dont je place le lien ci-dessous.

http://barpipdf.geniecube.info/fd_27681_ghislengheinv_jfm.pdf

Cette donnée : 2ème page à la fin du 3ème paragraphe (juste avant la photo) m'a toujours surprise... le gaz impliqué lors de cette catastrophe était du gaz naturel. Le gaz naturel à une température de flamme dans l'air proche des 2000°C lorsqu'il brûle de façon optimale dans une chaudière et de l'ordre de 2780°C lorsqu'il brûle dans de l'oxygène.

Nous étions loin, lors de cette catastrophe des conditions optimales qui peuvent être celles d'une chaudière au gaz... De fait, il ne devrait pas être possible à la flamme (qui plus est en limitation diffusionnelle) d'atteindre les 2000°C, alors comment peut-on trouver 3000°C ?

Si quelqu'un à des info je suis intéressé.

Merci

Pour info, voici quelques données intéressantes permettant d'étayer l'explication de mon premier post :

NB : toutes les données qui suivent concerne des flammes prémélange et non des flammes de diffusion cqfd, la température de flamme d'une flamme de diffusion en air ou oxygène donnera une température inférieure à celle indiquée.

T° flamme de l'acétylène brûlant dans l'air : 2300°C environ
T° flamme de l'acétylène brûlant dans l'oxygène : 3100°C environ

T° flamme de l'hydrogène brûlant dans l'air : 2100°C environ
T° flamme de l'hydrogène brûlant dans l'oxygène : 2800°C environ

T° flamme du propane brûlant dans l'air : 1995°C environ
T° flamme du propane brûlant dans l'oxygène : 2527°C environ

A chaque fois la combustion dans l'oxygène induit une température de flamme plus élevé (ce qui est logique), et ce quelques soit le combustible.

Fr@+nck
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 15 Juin 2010, 21:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et tu crois que mon lien pointait vers où monsieur ??? smile_ZzZ smile_oh :)

A la vue de tes données, c'est vrai que les 3000°C semblent surrestimés.
Peux-être en sont-ils arrivés là avec les estimations de rayonnement, inflammation de tel truc à autant de mètres, etc. ???

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Un pompier du Service de sécurité incendie de Montréal DCD le 25/01/2006
salaires chef d'équipe sécurité incendie le 04/04/2006
cap agent de securité incendie le 18/02/2007
en cas d'incendie le 24/03/2007
Incendie de tuyaux. le 25/01/2008
[Deja traité] Incendie de plants de cannabis !!! le 15/08/2008
filiere SAV à la filiere incendie le 03/03/2009
Système de sécurité Incendie en ERP le 29/04/2009


 Sauter vers:   

Température d'un incendie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group