Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
[Nord - Armentières] Une fillettte morte dans un incendie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 16 Jan 2011, 12:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Fort-Mahieu : une famille perd une fillette de 2 ans dans l'incendie de sa maison

dimanche 16.01.2011, 05:02 - La Voix du Nord
Image
La famille a été transportée au centre hospitalier d'Armentières, sous asssistance en oxygène.

| ON EN PARLE |

Hier vers 8 h, un incendie s'est déclaré dans une maison de rangée du quartier du Fort-Mahieu à Erquinghem-Lys. Au 8, rue Pasteur, la famille Costenoble et leurs neuf enfants ont été durement éprouvés. Leur fillette de deux ans n'a pu être sauvée.

PAR CATHERINE QUÉTELARD

armentieres@lavoixdunord.fr PHOTOS PHILIPPE PAUCHET

Hier matin, le quartier du Fort-Mahieu était en émoi. Sur les pas de porte de la rue Pasteur, la tristesse se lisait sur les visages. Les secours d'Armentières, Lomme et Lille étaient présents avec deux lances. Ils ont rapidement maîtrisé l'incendie qui se serait déclaré au premier étage, à l'arrière, dans la chambre où dormaient les cinq garçons, gagnant vite l'étage supérieur où se trouvaient les filles. Les parents Costenoble qui dormaient au premier étage dans la chambre du devant ont pu sortir de chez eux avec huit enfants. Seule leur petite fille de 2 ans, trouvée comme endormie dans son lit au second étage par les pompiers n'a pu être sauvée malgré les efforts du SAMU d'Armentières. Elle avait juste 2 ans. Née le 15 janvier 2009, elle aurait soufflé ses deux bougies dans la journée... Sur les dix enfants, un enfant, interne dans une institution spécialisée, a échappé au drame.

Par ce froid matin d'hiver, la solidarité a joué dans ce quartier du Fort Mahieu où tout le monde se connaît. Au 34, une famille a hébergé la détresse des Costenoble qui ont contacté des membres de leur famille, un couple de cousins et la grand-mère maternelle. Sous oxygène, parents et enfants, du bébé de quelques mois à la grande soeur de 15 ans, ont été transportés au centre hospitalier d'Armentières.

De l'avis des locataires, les maisons, restaurées par Logifim il y a deux ans, sont en bon état. La famille Costenoble qui vit d'allocations a trouvé logis il y a une dizaine d'années dans ce quartier, habitant d'abord une autre maison plus petite, en face du n°8.
Relogement

Les gendarmes d'Hallennes-les-Haubourdin sont chargés de l'enquête. L'installation électrique serait hors de cause. Le feu a pu être circonscrit au n° 8. Les habitations mitoyennes de la rangée ne sont pas endommagées. Le maire, Alain Bézirard, s'est rendu sur les lieux. Le bailleurs'est engagé à mettre en sécurité la maison et à trouver une formule de relogement, voire avec d'autres bailleurs, dans l'Armentiérois, sans doute pas à Erquinghem car il ne s'y trouve pas de maison assez grande. À l'hôpital, la maman aurait été victime d'un malaise cardiaque en apprenant le décès de sa fille. En attendant un nouveau logis, la ville pense à un logement d'urgence dans un gîte. Il y en aurait un dans la commune qui puisse les accueillir.

L'Armentiérois est durement éprouvé car on se souvient que, le 15 décembre dernier, une fillette de 7 ans décédait dans l'incendie de sa maison à Armentières. la solidarité s'est organisée autour de la famille durement éprouvée aussi.

Source La Voix du Nord

Citation:
Erquinghem-Lys : une fillette de deux ans n'a pas survécu à l'incendie de sa maison

dimanche 16.01.2011, 05:15 - CATHERINE QUÉTELARD

Image
L'incendie a pris dans la chambre des garçons au premier étage, à l'arrière. Les gendarmes enquêtent. PHOTO PHILIPPE PAUCHET

| DRAME |

Hier vers 8 heures, un incendie a détruit une maison à Erquinghem-Lys. ...

Les parents ont réussi à sauver huit enfants. Seule une fillette de deux ans, endormie, n'a pas survécu au drame. L'incendie a pris dans la chambre des cinq garçons, au premier étage du logis, rue Pasteur, dans le quartier du Fort-Mahieu, tout proche d'Armentières. La chambre des trois filles se trouvait au second. Les parents, qui dormaient dans la chambre du premier étage donnant sur la rue, ont réussi à faire sortir huit enfants. Une fillette, endormie, n'a pas bougé de son lit et n'a pu survivre malgré l'intervention rapide des pompiers d'Armentières, Lomme et Lille, et les soins du SAMU d'Armentières. Elle devait fêter son deuxième anniversaire justement hier...
Maison restaurée

Le dixième enfant, interne dans un institut spécialisé, a échappé au drame. Par ce froid matin d'hiver, la famille sans logis a été recueillie chez un voisin. Placés sous assistance en oxygène, tous ses membres, du bébé de quelques mois à la soeur aînée de 15 ans, ont été transportés au centre hospitalier d'Armentières. La maman y aurait été victime d'un malaise cardiaque en apprenant le décès de sa fille, plus tard dans la journée.

Les gendarmes d'Hallennes-les-Haubourdin enquêtent. Le circuit électrique semble hors de cause, les câbles étant en bon état. Ces maisons en location (LOGIFIM) ont été restaurées il y a deux ans. L'isolation avait été refaite et le chauffage central au gaz ne semble pas défectueux. La famille,suivie par l'assistance sociale et qui vit d'allocations, résidait dans ce quartier depuis une dizaine d'années. Le bailleur va sécuriser le logis et cherche une solution de relogement, voire avec d'autres bailleurs, dans l'Armentiérois.

Erquinghem ne dispose pas de maison suffisamment grande qui puisse les accueillir. Toutefois, dans l'urgence, Alain Bézirard, le maire, a songé à un gîte de sa commune susceptible d'offrir un logis provisoire. L'assurance du locataire couvrira les frais de cette période intermédiaire.

Le 15 décembre, une fillette de sept ans avait perdu la vie dans l'incendie de sa maison à Armentières. La solidarité s'était organisée autour de cette famille durement éprouvée aussi.

Source La Voix du Nord

Citation:
Une fillette de 2 ans meurt dans un incendie

Publié le dimanche 16 janvier 2011 à 06h00
Image
Le feu s'est déclaré au premier étage de la maison. Selon le maire de la commune, elle avait été refaite à neuf il y a deux ans.


Une petite fille de 2 ans est décédée dans l'incendie d'une maison à Erquinghem-Lys, hier matin. Les parents et leurs huit autres enfants ont été légèrement intoxiqués par les fumées.


La cause du drame est inconnue pour le moment.
Le feu a encore fait une victime. Hier matin, à Erquinghem-Lys, une petite fille de 2 ans, dont c'était l'anniversaire, est morte dans l'incendie de sa maison. « Nous avons été appelés à 8 h 15. Les flammes, qui sont parties du premier étage, ont été très vite maîtrisées. Mais lorsque nous avons trouvé la fillette, elle était décédée », a expliqué le commandant des opérations de secours. Les parents et leurs huit autres enfants, qui souffrent quasiment tous de handicaps mentaux, ont eux réussi à quitter la maison à temps. Légèrement intoxiqués par les fumées, ils ont été évacués vers le CHU d'Armentières. Une enquête a été ouverte afin de déterminer l'origine du drame, qui reste inconnue pour le moment.
Selon Alain Bezirard, le maire de la commune, la maison que la famille habitait avait été refaite à neuf il y a deux ans. Une autopsie de la fillette sera également réalisée en début de semaine pour déterminer les causes exactes de la mort.

Source Nord Eclair

Moyens engagés :

Armentières : FPT1, FPT2, EPA, VSAV1 et EMOD4
Lomme : FPT1, VSAV1 et EMOD3
Haubourdin : VSAV1
Bailleul : VSAV1
Lille-Bouvines : VLC
Villeneuve d'Ascq : VLI

Moyens hydrauliques : 2 LDV 45

Triste intervention...

@+ Sap'Lal

_________________
Image
Halte à l'immobilisme chez les SP ! Soyons acteurs dans nos CIS ! RetEx/Innovations/Adaptations
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal
SapLal
Référent MATERIEL
Référent MATERIEL


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Aoû 2005
Messages: 6464
Localisation: Métropole Lilloise - SDIS 59

MessagePosté le: 17 Jan 2011, 11:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Erquinghem-Lys : incendie dramatique de la rue Pasteur à Fort-Mahieu : la solidarité s'organise

lundi 17.01.2011, 05:02 - PAR BRUNO TRIGALET
Image
Rue Pasteur, Logifim a engagé un programme de réhabilitation visant les logements et la construction de garages.

| ON EN REPARLE |

Après l'incendie dramatique de la maison de la rue Pasteur, à Erquinghem-Lys, dans lequel la petite Léa, âgée de 2 ans, a trouvé la mort, la solidarité s'organise pour aider la famille Costenoble. Les parents et les neuf enfants étaient, hier, toujours gardés en observation à l'hôpital d'Armentières. Dès aujourd'hui, la mairie d'Erquinghem recevra les dons en vêtements ou en mobilier.

Hier matin, l'amoncellement de débris dégagés par les pompiers d'Armentières de la petite maison du 8, rue Pasteur, dans le quartier du Fort-Mahieu à Erquinghem, témoignait du drame qui s'était noué la veille. Rappelons que, vers 8 h du matin, samedi, le feu a pris au premier étage de la maison occupée par les Costenoble, une famille nombreuse de 10 enfants. Les parents avaient réussi à sortir de la maison en feu de même que huit des enfants présents, mais pas la petite Léa, qui devait fêter son deuxième anniversaire le jour même. La fillette, asphyxiée par les fumées dans son sommeil, avait été retrouvée morte dans son lit par les pompiers. Pour quelques-uns de ces soldats du feu, c'est la deuxième fois en quelques semaines, après le drame de la rue Saint-Augustin d'Armentières, qu'ils intervenaient sur un incendie dans lequel une fillette avait trouvé la mort.

Les parents Costenoble, bénéficiant d'allocations handicapés, avaient emménagé en 2009 avec leurs dix enfants dans cette maison rénovée il y a deux ans par le bailleur social, Logifim. La famille, de condition modeste, habitait auparavant dans une maison située juste en face, rue Pasteur, mais qui, elle, n'avait pas encore été réhabilitée. Le préfet, appliquant la loi DALO, avait ordonné leur déménagement. Mais, déplore le maire d'Erquinghem, dans une maison de la même taille que celles qu'ils occupaient auparavant. Ce logement, bien que trop petit pour accueillir une famille de douze personnes, avait été refait entièrement. D'après les premières constatations opérées par les gendarmes d'Hallennes-lez-Haubourdin et les pompiers, l'incendie n'a été causé ni par une défaillance de l'installation électrique ni par un problème de chauffage. La thèse la plus probable, nous indiquait-on avec prudence hier à la gendarmerie, serait celle d'un incendie accidentel. Simplement, on peut imaginer que le feu s'est propagé plus rapidement et les fumées ont été plus épaisses dans un logement dont, par exemple, les petites chambres étaient occupées, selon les cas, par quatre ou cinq lits et matelas.

« Samedi, lors de la cérémonie de remise des prix des maisons décorées, nous a déclaré hier Alain Bézirard, maire d'Erquinghem, j'ai lancé un appel à la solidarité : ce dont la famille a besoin, ce sont des vêtements et du mobilier. »

La mairie, dès aujourd'hui, collectera des vêtements mais aussi des meubles dont la famille aura un besoin urgent dès qu'elle aura été relogée. Dans l'immédiat, la Macif, la société d'assurance de la famille Costenoble, devrait financer une solution de relogement d'urgence, soit à l'hôtel soit dans un gîte, ceci pendant une dizaine de jours, vraisemblablement à partir d'aujourd'hui ou de demain, après la sortie d'hôpital.

« Ce délai nous permettra, avec Logifim, de trouver un nouveau logement, nous expliquait le maire, hier. Mais le problème, c'est que les logements sociaux permettant d'accueillir une famille de neuf personnes ne sont pas très nombreux. En tout cas, il n'y en a pas à Erquinghem. Mais M. Costenoble m'avait déjà dit, il y a deux ans, qu'il ne tenait pas à tout prix à rester à Erquinghem ». Logifim cherche dans son parc immobilier, notamment dans le quartier des Prés du Hem, à Armentières.

Source La Voix du Nord

@+ Sap'Lal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre SapLal




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
une journee dans une caserne le 24/04/2005
[Greve] Comment se passe l'apres manif dans vos departements le 22/11/2006
etat major dans un centre le 09/12/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005
Réaction sur les violences dans les banlieues le 07/11/2005
je suis muter dans un CS ou je veux pas aller le 10/11/2005
stage dans un CIS le 21/11/2005
Possibilité de faire de gardes dans un autre cs ? le 23/12/2005


 Sauter vers:   

[Nord - Armentières] Une fillettte morte dans un incendie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group