Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Le Service d'incendie sous le feu de critiques


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2924

MessagePosté le: 31 Juil 2011, 07:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Après le grand incendie survenu dans le Médoc au début du mois, l'association Gironde Vigilante s'interroge sur l'efficacité des secours.

En réaction à l'incendie de Lacanau survenu le 2 juillet, l'association Gironde Vigilante, qui milite contre le désengagement de l'État vis-à-vis des secours ruraux et dénonce la nouvelle organisation du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis 33), se montre très critique.

Tout en « félicitant » les pompiers pour leur action, l'association soutient que les services du Sdis ne sont pas adaptés à ses missions en milieu rural. Dans une analyse, elle assure sans détour que l'« organisation opérationnelle en milieu rural du colonel Decellières ne tient pas la route ».



Pourtant, dans une interview accordée à « Sud Ouest» (7/07), le colonel Jean-Paul Decellières, directeur du Sdis 33, jugeait que la réactivité de ses services, aux prises avec trois feux, sans compter toutes les autres interventions dans le département, « avait été satisfaisante ».

« Dans la situation de sécheresse d'une exceptionnelle rareté, s'interroge Gironde Vigilante, le déclenchement des unités opérationnelles de premier appel doit se faire dans l'instant car, seule une intervention immédiate sur feux naissants est efficace. Qu'en fut-il exactement de ce feu ? ». D'autre part, Gironde Vigilante regrette que la section de génie civil du Sdis de la Gironde, « non rentable » pour le colonel, « ait été réduite à un seul bulldozer » (1).

« Pas fiable »
Toujours selon Gironde Vigilante, présidée par Jacky Costes, « une organisation qui repose sur l'intervention d'un appui aérien n'est pas fiable ». Sans la disponibilité des huit bombardiers d'eau, l'association relève que le feu aurait pu être encore plus dévastateur.

Enfin, Gironde Vigilante questionne : « Sait-on seulement si les centres de secours des unités présentes sur le sinistre de Lacanau étaient en mesure de dépêcher rapidement un deuxième départ pour assurer les secours aux personnes sur leurs secteurs respectifs ? ».

Au total, l'incendie de Lacanau a ravagé plus de 300 hectares. Pour en venir à bout, les pompiers du Sdis 33 ont dû batailler ferme pendant une bonne semaine. Au plus fort de l'attaque du feu, le premier jour, 8 bombardiers d'eau sont venus combattre les flammes. Portées par un vent de nord-est, elles pouvaient menacer le quartier du Moutchic entre l'océan et le bourg, et gagner aussi la forêt domaniale.


source : Sud Ouest

site de l'association Gironde vigilante

Je trouve cela plutôt interessant que des associations comme celles-ci voient le jour (peu importe les motivations). Celà peut permettre d'informer les citoyens des choix politiques des élus du SDIS et de faire un peu plus réfléchir ces derniers dans la réponse apportée au SDACR et de ne pas tout concentrer sur les centre urbains...
Et puis ça donne un regard peut-être un peu plus objectif que le discours de certains syndicats qui parlent de défense de la population pour justifier des intérêts catégoriels...

Brembo c'est quand que tu montes la tienne d'asso ? Wink


a+

_________________
Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12053
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 31 Juil 2011, 20:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je me disais exactement la même chose que toi :
Ces états majors situés en ville avec des officiers urbains dans leur tête ne sont pas assez en phase avec le rural et ses particularités
ça ne les intéresse pas, et c'est trop nébuleux

L'urbain c'est presque plus simple : on met plein de pros, bon faut gérer quelques grandes gueules syndiqués mais dans l'ensemble c'est jouable. en plus y'a plein de départs c'est intéressant

Le rural, c'est des SPV pas dispos la journée, des regroupements de centres pas si simples, des délais de route longs, pour le premier appel et pire pour les renforts, etc

Bref, c'est un monde bizarre pour peu d'inter et ça ne les intéresse pas
Sauf qu'on y fait encore de bons feux, la preuve :)

On ne peut pas gérer un SDIS en se gargarisant de l'efficacité des secours dans la grosse préfecture et sa couronne. Ce serait trop facile !!

Quel est l'état opérationnel réel des sections DFCI dans le 33?
On voit des sites d'assocs qui refont des CCF en version DFCI pour de la patrouille voir de l'intervention mais cette culture s'est perdue avec le temps je présume hélas?

PS : monter une assoc? certes il y a de quoi faire un malaise tous les jours vu le gaspillage dans les grosses boutiques des SDIS de 1ère voire 2ème catégorie...
Mais bon, à mon avis, il vaut mieux ne pas être de la maison...
La liberté de parole a ses dangers...
Mais si un civil veut en monter, je pense que dans chaque SDIS on peut se faire plaisir !!

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 31 Juil 2011, 22:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

On ne peut pas gérer un SDIS en se gargarisant de l'efficacité des secours dans la grosse préfecture et sa couronne. Ce serait trop facile !!


Peut-être le signe que l'échelle départementale n'était pas la bonne pour le courant. Et que rares sont les SDIS qui ont compris que la "rationalisation" était très mauvaise pour la couverture...

@+

_________________
Pour l'honneur et les vacations !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Forny
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 1507
Localisation: sud-ouest Bordeaux (33)

MessagePosté le: 01 Aoû 2011, 20:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

seneque a écrit:
Citation:
Après le grand incendie survenu dans le Médoc au début du mois, l'association Gironde Vigilante s'interroge sur l'efficacité des secours.

En réaction à l'incendie de Lacanau survenu le 2 juillet, l'association Gironde Vigilante, qui milite contre le désengagement de l'État vis-à-vis des secours ruraux et dénonce la nouvelle organisation du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis 33), se montre très critique.

Tout en « félicitant » les pompiers pour leur action, l'association soutient que les services du Sdis ne sont pas adaptés à ses missions en milieu rural. Dans une analyse, elle assure sans détour que l'« organisation opérationnelle en milieu rural du colonel Decellières ne tient pas la route ».



Pourtant, dans une interview accordée à « Sud Ouest» (7/07), le colonel Jean-Paul Decellières, directeur du Sdis 33, jugeait que la réactivité de ses services, aux prises avec trois feux, sans compter toutes les autres interventions dans le département, « avait été satisfaisante ».

« Dans la situation de sécheresse d'une exceptionnelle rareté, s'interroge Gironde Vigilante, le déclenchement des unités opérationnelles de premier appel doit se faire dans l'instant car, seule une intervention immédiate sur feux naissants est efficace. Qu'en fut-il exactement de ce feu ? ». D'autre part, Gironde Vigilante regrette que la section de génie civil du Sdis de la Gironde, « non rentable » pour le colonel, « ait été réduite à un seul bulldozer » (1).

« Pas fiable »
Toujours selon Gironde Vigilante, présidée par Jacky Costes, « une organisation qui repose sur l'intervention d'un appui aérien n'est pas fiable ». Sans la disponibilité des huit bombardiers d'eau, l'association relève que le feu aurait pu être encore plus dévastateur.

Enfin, Gironde Vigilante questionne : « Sait-on seulement si les centres de secours des unités présentes sur le sinistre de Lacanau étaient en mesure de dépêcher rapidement un deuxième départ pour assurer les secours aux personnes sur leurs secteurs respectifs ? ».

Au total, l'incendie de Lacanau a ravagé plus de 300 hectares. Pour en venir à bout, les pompiers du Sdis 33 ont dû batailler ferme pendant une bonne semaine. Au plus fort de l'attaque du feu, le premier jour, 8 bombardiers d'eau sont venus combattre les flammes. Portées par un vent de nord-est, elles pouvaient menacer le quartier du Moutchic entre l'océan et le bourg, et gagner aussi la forêt domaniale.


source : Sud Ouest

site de l'association Gironde vigilante

Je trouve cela plutôt interessant que des associations comme celles-ci voient le jour (peu importe les motivations). Celà peut permettre d'informer les citoyens des choix politiques des élus du SDIS et de faire un peu plus réfléchir ces derniers dans la réponse apportée au SDACR et de ne pas tout concentrer sur les centre urbains...
Et puis ça donne un regard peut-être un peu plus objectif que le discours de certains syndicats qui parlent de défense de la population pour justifier des intérêts catégoriels...

Brembo c'est quand que tu montes la tienne d'asso ? Wink


a+


Cette association d'anciens cadre du SDIS33, frustrés et revanchards, montre quand même des limites.....
Dire que l'appuis aérien n'est pas primordial dans l'attaque des feux de forêts, ou que le SDIS se repose trop sur les SPV, laisse au niveau local un petit gout amer.....Sauf que certain anciens sont maintenant élus, et qu'il se permettent de passer avec leur idées de pousseur de pompe à bras dans le canard local.....SUD-OUEST, via des connaissances et un reseau local lui aussi d'appuis journalistique.......
Pourtant, malgré le doute qu'il peut subsister sur le véritable objectif de se genre d'article, il est je pense nécessaire parfois de chercher à avoir des réponses sur les politiques engagées dans certain établissement public de Sapeurs Pompiers......

forny

_________________
le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on est plus de deux, on est une bande de cons.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Forny
ambu66
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 185
Localisation: Canet en Roussillon (66)

MessagePosté le: 01 Aoû 2011, 22:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

ca s'apelle du Lobby ......

c'est pas ce que font la FNSPF, SAMU de France, les Syndicats en tout genre, les syndic patronaux de ma profession, les politiques au quotidien pour faire passer leurs idées et avoir les moyens de leurs politiques ?????

_________________
la vocation, c est d'avoir son métier pour passion
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 01 Aoû 2011, 22:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Mouais... Je ne vois là qu'un rapport visant à dénoncer la politique du SDIS... et non pas sur l'intervention même, celle-ci n'étant qu'un moyen de propagande... Un rapport non orienté de personnes "neutres" (sans réel intérêt dans la démarche) aurait été intéressant... mais là, les arguments sont très pauvres à mon sens...

Citation:
« Pas fiable »
Toujours selon Gironde Vigilante, présidée par Jacky Costes, « une organisation qui repose sur l'intervention d'un appui aérien n'est pas fiable ». Sans la disponibilité des huit bombardiers d'eau, l'association relève que le feu aurait pu être encore plus dévastateur.

Parce qu'envoyer des dizaines de GIFF reculant devant le feu, est-ce fiable? Les expérimentés du FDF sauront surement affirmer mieux que moi que les moyens aériens sont un atout majeur dans la lutte contre les FDF et qu'ils permettent de faire un (très?) gros boulot sur le "chantier"...

Cette association chercherait-elle ici à justifier l'implantation de CCF partout dans plein de centres et en nombre?

Citation:
Enfin, Gironde Vigilante questionne : « Sait-on seulement si les centres de secours des unités présentes sur le sinistre de Lacanau étaient en mesure de dépêcher rapidement un deuxième départ pour assurer les secours aux personnes sur leurs secteurs respectifs ? ».

Ouais... Quel argument... smile_uuh Ca me fait penser à l'argument bidon pour les FPTSR remplaçant les duos FPT + VSR : "et si j'ai un feu et un AVP avec incarcéré en même temps, comme j'fais?"...

Bref, argument en carton encore une fois... Ca se saurait si tous les centres pouvaient assurer 3 départs en temps normal, c'est bien connu...

Je ne vois que là un discours totalement orienté contre une politique du SDIS. Ce "rapport" n'apporte aucune solution, ne dénonce rien de concret, ...

Les autres sujets que vous abordez sur la politique des SDIS en zone rurale semble cependant intéressante. Quand la FNSPF aura trouvé une réelle solution sur le recrutement et la disponibilités des SPV, on pourra surement avancer le sujet sur l'engagement des moyens en zone rurale... A l'heure actuelle, peu importe les SDIS, peu importe les politiques, ... tous se retrouvent confrontés à ce problème de disponibilités de plus en plus recrudescent!

Bye.

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
le sud sous l'eau le 07/09/2005
Un pompier du Service de sécurité incendie de Montréal DCD le 25/01/2006
salaires chef d'équipe sécurité incendie le 04/04/2006
Service militaire le 06/12/2006
Bléssé en service commandé (fracture) le 24/01/2007
cap agent de securité incendie le 18/02/2007
en cas d'incendie le 24/03/2007
grade sous chef le 19/04/2007


 Sauter vers:   

Le Service d'incendie sous le feu de critiques


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group