Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
On ne peut pas faire des économies sur des vies SDIS 64


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
dom49bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 3641
Localisation: Angers (49)

MessagePosté le: 17 Jan 2013, 10:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les pompiers sont inquiets de la réorganisation des gardes et tirent la sonnette d'alarme.


Le feu couve à la caserne des pompiers de Saint-Jean-de-Luz où les responsables syndicaux ont décidé de monter au créneau pour dénoncer la nouvelle organisation des gardes voulue par la direction du Service départemental d'incendie et de secours des Pyrénées-Atlantiques. Une grogne qui va au-delà des revendications sur la réforme de la filière des sapeurs pompiers professionnels, la rémunération des volontaires et la suppression de plusieurs postes dans le département. La colère avait d'ailleurs abouti à l'annulation de la cérémonie des vœux la semaine dernière à Pau « en raison de risques de perturbations et de débordements ».

Si les représentants syndicaux de la caserne luzienne ont décidé de monter au créneau, c'est pour protester contre la note de service envoyée le 24 décembre par leur direction qui « risque de remettre en cause l'efficacité des interventions » des soldats du feu. Gérard Mendiburu (FO), Jean-François Urquijo (FO) et Bernard Berasteguy (SNSPP) expliquent : « Jusqu'à aujourd'hui, des pompiers volontaires étaient appelés en renfort à la caserne en cas de départ sur une intervention du personnel de garde. » Ce système de reconstitution de garde avait été mis en place afin que les renforts soient directement mobilisables pour une deuxième intervention.
« Une goutte d'eau »

Or, la direction du Sdis a décidé qu'il ne sera procédé à aucune reconstitution de garde la nuit : « Tout départ en intervention sera effectué par les personnels de garde puis, si cet effectif est engagé, par le rappel pour départ immédiat des sapeurs-pompiers volontaires en astreinte », décrypte la note de service. C'est cette nouvelle organisation, effective depuis le début de l'année, qui inquiète fortement les pompiers de Saint-Jean-de-Luz qui veulent faire la preuve de la dangerosité de ce nouveau système : « Il y a six sapeurs-pompiers professionnels au minimum la nuit à la caserne de Saint-Jean-de-Luz. En cas d'incendie, quatre d'entre eux sont mobilisés. Si un deuxième incendie éclate, il faut alors biper des pompiers volontaires et attendre leur arrivée à la caserne pour partir. Certains habitent à Ascain ! »

Même si ce cas de figure n'est pas très courant, cette perte de temps est inacceptable pour les soldats du feu de Saint-Jean-de-Luz, dont l'activité est très importante avec 2 413 interventions en 2012 (troisième caserne au niveau départemental) : « Ce système a été mis en place pour faire des économies. Mais d'après nos calculs, cela ne représente que 48 000 euros sur une année sur tout le département. C'est une goutte d'eau quand on sait qu'une grande échelle coûte dix fois plus. Faire des économies, d'accord, mais pas en risquant la vie de nos concitoyens. On ne peut pas faire des économies sur des vies. »

Le coup de gueule est partagé par la majorité des pompiers de la caserne de Saint-Jean-de-Luz qui compte 32 professionnels et une quarantaine de volontaires. Leur but ? Sensibiliser les élus du secteur sur ce problème.

Lien http://www.sudouest.fr/2013/01/15/on-ne-peut-pas-faire-des-economies-sur-des-vies-934459-4344.php

_________________
A+ DOM49BSPP
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre dom49bspp
sp95
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 55
Localisation: val d'oise (95)

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 14:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

cela est compréhensible mais il ne faut pas oublier que dans la plupart des casernes de volontaires, les spv sont bipé depuis chez eux... et cela se fait depuis longtemps donc il me semble que cela est un faux problème...ou alors remettons en cause le système d'astreinte de tous les spv en France!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 30 Jan 2013, 14:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour avoir connu ce système auparavant, il est vraiment démotivant...
Etre bippé à 2h du matin pour voir rentrer la 1 puis la 2, bof...
Les anciens montent plus au bip, les gens en ont marre...


Mais si on regardait un peu les chiffres, histoire de?

Citation:
« Il y a six sapeurs-pompiers professionnels au minimum la nuit à la caserne de Saint-Jean-de-Luz. En cas d'incendie, quatre d'entre eux sont mobilisés. Si un deuxième incendie éclate, il faut alors biper des pompiers volontaires et attendre leur arrivée à la caserne pour partir.

Oui, comme dans toutes les casernes de SPV de France et d'Europe. Et ??

Une activité trèèès importante ils disent :
2400 départs... grosse boutique :mrgreen:
Soit 10% de feux.
Donc 240 feux par an.

Même pas un par jour !
Et ici on nous parle "en cas de 2ème incendie"...

Il y a surement ici des SPV de CS à 250 départs par an :
ça vous arrive combien de fois, 2 départs en même temps à 250 départs par an?
5 fois dans l'année?
10 fois?

On pourrait plutôt parler du risque de départ du VSAV derrière un FPT à 4, mais bon, s'il manque juste un SPV, les 2 SPP peuvent déjà :
ouvrir la remise, sortir l'engin,
refermer les remises, faire le plan,
bref le dernier arrivé n'a qu'à sauter à demi-habillé dans l'engin, donc perte de temps pas bien énorme...
(oui, c'est du vécu smile_tirelalangue)

Citation:
Certains habitent à Ascain !

Ok, mais combien sur 40?
2, 4, 20?
Et pour ceux-là, on peut les affecter sur des engins de 2ème départ si vraiment ils sont loin...

Maintenant, évidemment, si 48 000 euros ce n'est pas grave, alors gaspillons, gaspillons
On voit quand même que si on creuse un tout petit peu, les arguments sont lights, à part jouer sur l'émotionnel "une vie n'a pas de prix"...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
veut faire mutation mais pb de FIA !!!! le 14/07/2005
vaccins a faire et 35h le 17/07/2005
[Vieux topic..] recherche une caserne pour faire stage le 17/07/2005
quand on veut on peut? le 18/07/2005
[Vieux topic] SDIS Region parisienne le 26/09/2005
le sdis du Loiret le 21/12/2005
Possibilité de faire de gardes dans un autre cs ? le 23/12/2005
SDIS 62 le 26/02/2006


 Sauter vers:   

On ne peut pas faire des économies sur des vies SDIS 64


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group