Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Le pompier n'envoie pas d'ambulance : un homme décède suite


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 06 Avr 2013, 13:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour. Fallait bien que ça arrive un jour... smile_dort

Citation:
Troyes - L'opérateur du centre opérationnel d'incendie et de secours n'a pas pris au sérieux un appel d'urgence. Sept minutes et personne ne peut plus rien pour la victime

Frédéric Raoult avait 43 ans. Lundi, il s'est effondré en pleine rue sous les yeux des passants, à Troyes. Sept minutes d'errements lui seront fatales. Il est 11 h 06 lorsque le premier appel résonne au centre du traitement de l'alerte du Codis (Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours). L'un des trois opérateurs reçoit les premières informations. « Une femme, qui n'est absolument pas affolée par la situation, évoque un état d'ivresse », précise le lieutenant-colonel Perry.
Le pompier ne va pas plus loin. Il ne pose aucune question, il ne vérifie rien des supputations de celle qui ne faisait que passer par là. L'opérateur raccroche et prévient les services de police. Et œuvre à d'autres missions. Jusqu'à 11 h 13, l'heure du second appel. Sept minutes qui auraient pu tout changer. Les secours sont enfin engagés, l'ambulance se presse à l'angle de la rue Traversière et de l'avenue du Général-Leclerc, mais il est trop tard. Personne ne peut plus rien pour Frédéric Raoult. Les urgentistes tenteront l'impossible. En vain. « Des investigations sont actuellement menées afin de connaître les circonstances de la mort et les conditions dans lesquelles l'intervention des secours a eu lieu. D'après les premiers éléments, il semble que cet homme souffrait de pathologies médicales sérieuses », précisait hier le procureur de la République.

« Inadmissible »

Mais entre les murs du service départemental d'incendie et de secours, la sanction a déjà été prise. « L'opérateur a été suspendu de ses fonctions et une procédure disciplinaire a été engagée ». Le lieutenant-colonel Perry ne laisse pas la place au doute. « C'est un métier particulièrement difficile, mais j'estime qu'il n'a pas fait son travail. Une telle erreur n'est pas admissible ».
Les pompiers affectés au centre de traitement de l'alerte gèrent 250 appels chaque jour et 21 000 sorties d'engin par an sous l'autorité de leur chef de salle. « Les opérateurs travaillent régulièrement les consignes pour être encore plus performants, pour éviter d'en arriver là ».

Un précédent en septembre 2010

À en croire le directeur par intérim, la lassitude, l'habitude, les contraintes budgétaires ou le rendement ne peuvent être avancés comme les raisons d'un drame. « Il vaut mieux sortir pour rien que de ne pas sortir du tout. Cette erreur est malheureusement celle d'un homme ».
En septembre 2010, Jean-Louis Oudin avait agonisé des heures avant d'être secouru, avant de succomber sans avoir repris connaissance. À l'époque, un opérateur n'avait pas mesuré la gravité de la situation. Aucune ambulance n'avait été engagée. À l'issue de la procédure disciplinaire, l'inspection du ministère de l'Intérieur avait préconisé la présence permanente du chef de salle auprès de ses opérateurs. Il semble que cette recommandation n'ait pas été suivie d'effet puisque le responsable mange et dort dans un autre bâtiment.


source: http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/le-pompier-nenvoie-pas-dambulance-un-homme-decede-suite-a-un-malaise

Amicalement, hugo smile_coolman

_________________
Nous tombons pour mieux apprendre à nous relever.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 06 Avr 2013, 14:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

On ne peut pas reprocher à l'opérateur de n'avoir rien fait puisqu'il a prévenu la police pour une ivresse manifeste sur la voie publique. Il s'agit d'une erreur d'interprétation, aux conséquences certes dramatiques. Cette erreur aurait elle pu être évitée par un interrogatoire plus poussé du requérant ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 06 Avr 2013, 14:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Certes mais on m'a appris quelque chose au PSE: ne jamais juger ou interpréter. Enfin avec le VSAV transformé transformé sans arrêt en charrette à piches, ça peut se "comprendre" qu'il finit par y avoir des accidents de parcours smile_mal

Amicalement, hugo smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Liliana Sofia
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 51

MessagePosté le: 06 Avr 2013, 15:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir,

Le témoin aurait dû donner plus de renseignements, sur l'état de la victime. Car l'opérateur a pensé que la victime était ivre et par conséquent, il n'a pas envoyé les secours. Ou peut être qu' il a cru qu'il s'agissait d'une blague. L'article précisant que le témoin n'est pas paniqué. Et comme beaucoup de personnes appelent les secours pour pas grand chose, il n'a donc pas prêté attention. Cependant, si tous les citoyens se formaient au secourisme, peut-être qu'il y aurait plus de vies sauvées.

Bonne soirée.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Liliana Sofia
New SPV 28
Invité






MessagePosté le: 06 Avr 2013, 16:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:

Les pompiers affectés au centre de traitement de l'alerte gèrent 250 appels chaque jour et 21 000 sorties d'engin par an sous l'autorité de leur chef de salle. « Les opérateurs travaillent régulièrement les consignes pour être encore plus performants, pour éviter d'en arriver là ».

Un précédent en septembre 2010
À en croire le directeur par intérim, la lassitude, l'habitude, les contraintes budgétaires ou le rendement ne peuvent être avancés comme les raisons d'un drame. « Il vaut mieux sortir pour rien que de ne pas sortir du tout. Cette erreur est malheureusement celle d'un homme ».

source: http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/le-pompier-nenvoie-pas-dambulance-un-homme-decede-suite-a-un-malaise


Bonjour;
Avec seulement 23% des appels qui débouchent sur une intervention, il ne peuvent pas dire qu'ils ne cherchent pas un peu le rendement. C'est le risque de vouloir trier les appels, ce qui est inévitable!
zagamore
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 899

MessagePosté le: 06 Avr 2013, 16:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

New SPV 28 a écrit:

Bonjour;
Avec seulement 23% des appels qui débouchent sur une intervention, il ne peuvent pas dire qu'ils ne cherchent pas un peu le rendement. C'est le risque de vouloir trier les appels, ce qui est inévitable!

salut,
non, ce taux est à peu prés le même partout, y comprit au 15, depuis des années. A priori, la seul manière pour qu'il augmente serait que les gens appellent moins pour de trucs qui ne requièrent pas les secours. Dans les 77%, il y a le simple conseil, la ré-orientation, les erreurs, les perdus qui ne savant pas à qui s'adresser.
Ce qui est surprenant dans cette histoire, c'est que l’opérateur semble s’être basé sur l'opinion de l'appelant...dont la fiabilité est proche de 0, par principe. L' erreur, elle est peut être la...sachant que le loupé de régulation, ça arrive , et ça arrivera :. si c'était une science exacte, depuis le temps, ça ce saurait Wink
le plus triste, c’est qu’en France, on a plutôt tendance à sur sur-trier en régulation, que l’inverse...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
TiMat
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 8248

MessagePosté le: 07 Avr 2013, 11:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et ?! L'opérateur est mis en cause ?! Et les témoins alors, la non assistance à personne en danger ca ne parle pas au journaliste ? Même si l'opérateur n'a effectivement pas pris au sérieux l'appel, ne serait-ce pas à la dame qui a appellé de donner de bonnes infos ? 7 minutes pendant lesquelles les gens ont regardé ce pauvre homme en train de mourir, sans rien faire de leur côté. La faute à quoi ? Personne ne se forme, personne ne veut donner du temps pour avoir les bons reflexes et sauver des vies. Tout le monde s'en fou, à l'image de la société d'aujourd'hui... Abhérent...

Ivresse voie publique, on est loin de la crise cardiaque. Sauf que les gens n'osent pas approcher, toucher, vérifier. Et ca retombe sur l'opérateur. Même si celui-ci aurait pu aiguiller les gens sur place effectivement, pour moi la sanction disciplinaire est abusée. Je ne le défends pas spécialement, je constate. Même si on a très peu d'infos la dessus, et qu'il ne s'agit pour moi que de pures spéculations.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 07 Avr 2013, 17:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

TiMat a écrit:
Même si l'opérateur n'a effectivement pas pris au sérieux l'appel


Si, il a pris au sérieux l'appel mais s'est cantonné à ce que le requérant lui disait, c'est à dire un individu ivre sur la vp. Et donc il a prévenu la police.
Mais je te rejoins tout à fait sur le reste et moi aussi je trouve la sanction un peu rapide et disproportionnée. Le pire c'est que cette affaire ne va pas inciter le grand public à se former puisque l'erreur vient du sp qui n'a pas correctement fait son boulot ! Les badauds eux sont irréprochables, évidemment.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 07 Avr 2013, 18:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut.

d'un autre coté, je ne pense pas que ni vous, ni moi, n'étions présent ni au centre de réception des appel, ni dans la rue d'ailleurs ; et je pense encore moins que l'on n'ai eu à écouter les bandes enregistrées qui doivent être entre les mains de la police qui est en pleine enquête...

M'enfin, je dis ça je peux me tromper alors pourquoi se priver de tirer des plans sur la comète ?

smile_dort

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 08 Avr 2013, 09:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

Oui tu as raison, nous ne disposons effectivement pas de tous les tenants et aboutissants de l'affaire, pas plus que le journaliste qui a rédigé l'article et qui lui a déjà "traité" le sujet. Par ailleurs n'oublions pas que ce genre de pb peut arriver à tout opérateur qui réceptionne des demandes de secours (moi le premier j'ai failli en faire les frais) et qu'il est à mon avis toujours intéressant d'échanger quand ce genre de problème arrive. D'autant plus qu'il est difficile d'avoir des RETEX une fois l'affaire jugée.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
TiMat
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 8248

MessagePosté le: 08 Avr 2013, 13:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

sdf 30 a écrit:
Oui tu as raison, nous ne disposons effectivement pas de tous les tenants et aboutissants de l'affaire, pas plus que le journaliste qui a rédigé l'article et qui lui a déjà "traité" le sujet.

C'est bien ça le problème. C'est que l'abruti de journaliste n'a pas attendu pour faire son article, et tirer la conclusion suivante: l'opérateur est en tord. Dans la tête des gens, quelque soit le résultat final, et même si le sp est "blanchi" (entendre par la qu'il a correctement fait son boulot), nous resterons fautifs dans l'inconscient collectif.

Alors oui ça devait arriver tôt ou tard qu'un opérateur soit dans la ligne de mire, mais put*** quel recours a-t-on face à des journalistes verreux qui nous discréditent à chaques instants ?!
Chui blasé serieusement... smile_mal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sebdf68
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 371
Localisation: haut-rhin

MessagePosté le: 08 Avr 2013, 14:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
C'est bien ça le problème. C'est que l'abruti de journaliste n'a pas attendu pour faire son article, et tirer la conclusion suivante: l'opérateur est en tord. Dans la tête des gens, quelque soit le résultat final, et même si le sp est "blanchi" (entendre par la qu'il a correctement fait son boulot), nous resterons fautifs dans l'inconscient collectif.

Alors oui ça devait arriver tôt ou tard qu'un opérateur soit dans la ligne de mire, mais put*** quel recours a-t-on face à des journalistes verreux qui nous discréditent à chaques instants ?!


On peut ne pas aimer tout les articles des journalistes, ne pas aimer leur boulot, mais quand même.

Si on peut regretter le titre et le chapeau racoleur, les faits restent néanmoins relater. Le journaliste à rencontrer la direction du sdis qui a livré la version officielle qu'il n'a fait que reprendre.
Le journaliste reprend ce que lui dit la hiérarchie…. (ce n'est pas du journalisme d'investigation ,c'est du journalisme de papy mamie ou il relate les faits tels qu'ils lui sont présenté).
En même temps, c'est la feuille de choux locale, on ne va pas attendre qu'ils fasse un travaille d'investigation à la médiapart ou le canard enchainé sur l'évènement, ou un article bien ficelé comme dans le monde.
Les gens veulent savoir ce qui c'est passé la veille, il relate ce qu'il s'est passé et on décèle derrière que l'information vient du sdis. Les propos sont tenus par le lieutenant colonel et les décisions ont été prise par le sdis.
C'est presque comme si il avait repris l'information d'une dépêche afp ou reuters, il a repris ce que le sdis et le procureur de la république lui a donné.

Enfin, je ne connais pas le journaliste en question rien ne permet de dire que celui-ci ou la majorité d'entre eux soient verreux.

Quand au fait que les journalistes discréditent les pompiers à chaque instant, c'est extrêmement rare quand même de voir cette sacro sainte institution attaqué par les journalistes. Certains font parfois du sensationnel avec des ratés, mais l'immense majorité des article restent largement positif pour les pompiers.





[/quote]
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 08 Avr 2013, 20:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

Depuis quand Mediapart est inscrit au club du journalisme...? smile_uuh

Amicalement, Hugo smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 08 Avr 2013, 20:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

jackfirefighter63 a écrit:
Depuis quand Mediapart est inscrit au club du journalisme...? ...


Mouèp'...

ta réponse nous donne une vague idée de ce que tu entend par journalisme... tu aurais cité "Pif-Gadget" cela aurait été plus pertinent smile_tirelalangue
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 08 Avr 2013, 22:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ho je te rassure, je sais très bien de quoi je parle, on peux en discuter des heures si tu veux des médias et Mediapart j'appelle pas ça "journalisme" un site qui malgré quelques bonnes affaires révélées prétend faire du journalisme avec des sources non certifiées, parfois même "pompées" sur d'autres papiers et avec des articles écrits par n'importe quel abonné. C'est peut être de l'information, de l'information sensationnelle au même titre que Wikileaks mais on ne peut pas qualifier ça de journalisme.

Amicalement, Hugo smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005


 Sauter vers:   

Le pompier n'envoie pas d'ambulance : un homme décède suite


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group