Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
[Ile-et-Vilaine] Incendie à Rennes: 28 personnes intoxiquées


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 29 Sep 2007, 06:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ronan a écrit:
Salut,

Effectivement j'ai entendu parler de ça pfff bien détestable !

Encore des vies tombées pour de la débilitée excusez le terme...

Je crois que le dernier corps a été trouvé mais à confirmer. smile_mal


Ils n'ont toujours pas retrouvé le 3è corps.

Depuis une semaine, ils travaillent dix heures par jour sur le chantier de l'incendiede la rue d'Orléans. Leur priorité : retrouver le troisième corps.

« C'est dur. Quand je rentre le soir chez moi, malgré 10 h de travail difficile, j'ai quand même du mal à m'endormir. Moi aussi je suis père de famille. » Pierrick Berthelot, 54 ans, est depuis une semaine sur le chantier de l'incendie de l'immeuble de la rue d'Orléans. Il est conducteur de travaux à l'entreprise de terrassement et de déconstruction Charier. « Nous sommes, moi compris, cinq personnes de l'entreprise à travailler sur le site depuis lundi, chargés d'extraire tous les débris de l'immeuble. » Une opération périlleuse, rendue encore beaucoup plus délicate par la recherche des corps des trois victimes.

« Aucune intervention humaine n'est possible dans l'immeuble. La cage d'escalier s'est effondrée et les parois, notamment l'arrière, sont fragilisés. Nous avons donc décidé d'extraire les débris, entassés au bas de la cage d'escalier, à l'aide d'un engin muni d'un bras télescopique équipé de pinces. On attrape les matériaux à l'intérieur de l'immeuble et on les pose sur le sol à l'extérieur. Environ un volume de 200 litres par pelletée. »

Alors interviennent les spécialistes de la police judiciaire et scientifique ainsi que les pompiers. « Chaque pelletée est minutieusement inspectée, grattée. C'est uniquement après cette fouille que la pelletée est placée dans de grands sacs spéciaux qui sont entreposés sur un terrain. »

Au cas où le troisième corps ne serait pas retrouvé, tous les sacs seraient alors rouverts et réinspectés. Rien n'est laissé au hasard.

« D'abord retrouver les corps »

Frédéric Bouclet, chef d'équipe, descend de la cage métallique tractée par la grue géante. Il retire le masque ventilé de sa combinaison destinée à le protéger de l'amiante. Avec lui, deux pompiers. « On inspecte l'intérieur de l'immeuble et de la cage d'escalier et on guide la grue. On coupe, avec des scies et des meules à métaux, les barres de métal, les tuyaux... » Il essaye de ne penser qu'à son travail. « Mais on ne peut pas oublier qu'il y a des victimes, des parents effondrés. Ça nous donne l'énergie nécessaire pour oublier la fatigue. » Si ça ne tenait qu'à lui, il travaillerait nuit et jour.

« Bien sûr que c'est dur psychologiquement » reconnaît Pierrick Berthelot. « Notre mission prioritaire est d'abord de retrouver les corps. » Il n'est d'ailleurs pas prêt d'oublier l'appel téléphonique de samedi dernier. « C'est la ville qui nous demandait d'intervenir sur l'immeuble. Je me suis rendu sur place pour définir la meilleure méthodologie et éviter d'autres drames humains. » Toujours samedi, il contacte ses hommes. « Je n'ai pas eu besoin de les rappeler. Spontanément ils m'ont rappelé pour se porter volontaire. »

« Besoin de parler, après »

Il choisit parmi ceux qui sont habilités à travailler en milieu amianté. Lundi matin, ils étaient à pied d'oeuvre. « Je leur ai dit qu'il ne fallait pas hésiter à demander un soutien psychologique ou s'ils le voulaient faire valoir leur droit au retrait. » Personne ne l'a encore demandé. « Je vais attendre que l'on retrouve le troisième corps. D'abord pour les familles et ensuite pour nous. Ensuite, j'irais sans doute voir quelqu'un pour parler. »

Des hommes qui travailleront encore sur le chantier ce samedi mais pas dimanche. « Nous avons évidemment besoin de souffler après ces six jours. » Et vu la complexité du chantier et sa spécificité, difficile de mettre d'autres personnes à leur place. Lundi matin, ils seront de nouveau à pied d'oeuvre. Espérant évidemment retrouver le troisième corps le plus rapidement possible.

Source : Ouest France

_________________
Pompier : une passion.
http://baptiste.crunchant.free.fr
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 04 Oct 2007, 08:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

Est ce que quelqu'un à des nouvelles concernant les 2 corps retrouvés et celui qui n'a pas été retrouvé ???

Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 04 Oct 2007, 08:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Un blog d'Ophélie une des disparues :

http://pourophelie1989.skyrock.com/1.html

smile_peur smile_peur smile_peur
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 04 Oct 2007, 08:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les travaux de recherches sont entrés dans leur deuxième phase. La fouille au sol reprendra dans quelques jours.

Trois hommes à bord d'une nacelle vont découper tous les débris qui menacent de tomber avant la poursuite des recherches du troisième corps.



Les étudiants, les professeurs et le personnel de l'université de Rennes 2 ont observé une minute de silence, hier après-midi, vers 15 h 45, sur le campus. C'est à la faculté de Villejean qu'Ophélie et Aurélie, toutes deux victimes de l'incendie criminel de la rue d'Orléans, s'étaient inscrites à la rentrée. La première dans la filière Langue étrangère appliquée, la deuxième en Sciences économiques et sociales.

L'identité des deux corps retrouvés est maintenant connue, suite à des analyses génétiques. Les sauveteurs ont découvert le corps d'Antoine, jeune sapeur-pompier professionnel à la ville de Paris, et celui d'Aurélie. Seule manque la dépouille d'Ophélie. Les parents d'Antoine ont annoncé les obsèques de leur fils. Une cérémonie du recueillement aura lieu jeudi prochain à 14 h 30 au cimetière Vincé de Mordelles.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 05 Oct 2007, 06:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Une foule émue aux obsèques d'Antoine

Environ 1 500 personnes ont rendu un dernier hommage au jeune homme, l'une des trois victimes de l'incendie criminel de la rue d'Orléans.



Ils étaient tous là. Sapeurs-pompiers, amis, élus, militaires, secouristes pour accompagner le jeune homme à sa dernière demeure. Le préfet de région, Jean Daubigny, était présent, tout comme Edmond Hervé, le maire de Rennes. Le matin, la famille et les proches s'étaient réunis au crématorium de Montfort-sur-Meu. L'après-midi, à 14 h 30, une foule compacte, composée de beaucoup de jeunes gens, se pressait aux portes du nouveau cimetière de Mordelles où les cendres ont été déposées.

Une délégation de 90 sapeurs-pompiers de Paris avait fait le déplacement de la capitale pour assister aux obsèques. L'un d'entre eux a lu, au nom de toutes les personnalités présentes, un hommage émouvant à la jeune victime.

Deux décorations lui ont été décernées à titre posthume. Antoine a été décoré de la médaille militaire et de la médaille du courage et du dévouement. Vers la fin de la cérémonie, la sonnerie aux morts a retenti, portant l'émotion à son comble.

Sur tous les visages, la tristesse

Les collègues du jeune homme vont demander au président de la République qu'il soit inscrit sur la liste des morts au feu. Antoine était entré en avril dans les sapeurs-pompiers de Paris. Il avait été affecté à la caserne Sévigné. Il en était à son quatrième mois de formation qui en compte six.

Vers 15 h, les premiers groupes de personnes ont commencé à sortir du cimetière dans un silence trempé de larmes. Sur tous les visages aux yeux rougis, on pouvait lire la même tristesse de perdre un être cher. Peu à peu, deux rangs se sont formés, sans parole, pour accueillir la famille du défunt. Tous ont les lèvres serrées. Les mots manquent pour exprimer la douleur.

Pendant ce temps, les travaux se poursuivent dans l'immeuble ravagé par l'incendie pour trouver le corps d'Ophélie, une des deux jeunes filles mortes dans le sinistre. Pour l'instant, seuls Antoine et Aurélie ont été retrouvés dans les décombres.

Les ouvriers continuent à faire tomber les débris d'étages et de charpente qui menacent de s'effondrer. Après cette phase, les recherches pourront recommencer. Seule une fouille au sol dans les recoins encore inexplorés pourrait permettre de découvrir le corps de la jeune Morbihanaise.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 05 Oct 2007, 23:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est dur.
ça me fait vraiment ch***
Enfin, faut continuer à avancer...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 06 Oct 2007, 06:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les pompiers sont désormais en charge des recherches du dernier corps dans le bâtiment incendié de la rue d'Orléans. Les habitants de l'immeuble mitoyen peuvent rentrer chez eux.

Les recherches pour retrouver le corps d'Ophélie, disparue dans l'incendie de la rue d'Orléans, se sont poursuivies, hier toute la journée. Sans résultat. Pendant quinze jours, les travaux ont été coordonnés par les services de la Ville de Rennes. Ce n'est plus le cas.

En effet, la justice, qui avait mandaté la mairie, a confié, jeudi, les recherches aux sapeurs-pompiers, assistés dans leur tâche par les entreprises Socotec (prestataire de services dans le domaine de la maîtrise des risques) et Charrier (BTP). (Lire ci-dessous)

Outre les recherches du corps de la dernière victime, les travaux de consolidation et de sécurisation du site se poursuivent. La cheminée centrale, qui menaçait un temps de s'écrouler, ne présente, a priori, plus de danger. Elle devrait être maintenue, d'autant plus qu'elle sert de soutien à la façade. C'est l'autre nouvelle livrée par Gilles Suignard, directeur général des services : « Le bâtiment conservera sa façade. Mais avant d'entrer dans la phase des travaux, il faut d'abord mener au bout les investigations. »

La rue piétonne bientôt rouverte

La Ville planche également sur le plan de circulation autour du lieu du drame. Le quai Lamartine est toujours interdit aux voitures et le sera encore pendant plusieurs jours. En revanche, la rue d'Orléans, piétonne, va être rouverte dès le début de semaine prochaine.

« Nous allons étayer le numéro 1 afin de rouvrir partiellement la rue, poursuit Gilles Suignard. Elle fait environ 11 mètres de large. On va en libérer 8, tout en sécurisant le chantier. Les commerçants vont pouvoir reprendre leurs activités, alors que les riverains retrouveront leur domicile, notamment ceux du numéro 3. »

L'interdiction d'habiter dans l'immeuble mitoyen de celui incendié a, en effet, été levée par arrêté municipal, hier à 17 h. Les travaux de sécurisation des lieux ont été achevés dans l'après-midi. Les habitants ont donc la possibilité de réintégrer leur domicile.

« L'interdiction d'habiter demeure cependant pour l'un des appartements, situé sous les combles, indique un communiqué de la Ville. L'arrêté maintient une interdiction d'utiliser les cheminées et les terrasses donnant sur la rue. »

Un barrage va être établi entre le 1 et le 3 pour éviter de pénétrer sur la zone dangereuse. Concernant les commerces, Zara devrait reprendre ses activités en début de semaine prochaine.

Les différentes équipes qui se relayent sur le site depuis quinze jours ne relâchent pas la pression. « Tous les jours, des questions différentes apparaissent, remarque Gilles Suignard. Vingt services différents ont été mobilisés. Quand un sujet ne s'inscrit pas dans les procédures habituelles, on se retrouve face à plein de choses complexes. »
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
babou35
Invité






MessagePosté le: 06 Oct 2007, 16:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

Image

Les sapeurs-pompiers de Paris sont venus nombreux à Mordelles assister aux obsèques d'Antoine, l'un des leurs, mort dans l'incendie criminel de la rue d'Orléans.

Marc Ollivier
Ouest-France
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 07 Oct 2007, 19:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous !


Cet après midi, je suis allé en vélo au centre ville voir l'appartement brûlé et je me suis arrêté quelques instants pour rendre hommages à Antoine, Aurélie et Ophélie. Pendant ce temps, j'ai pensé à eux et aussi à leurs familles !!! smile_peur smile_peur smile_peur

J'ai pris des photos :


Image


Image



Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 11 Oct 2007, 19:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

Aves vous des nouvelles du 3è corps celui d'Ophélie ???
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
McCaffrey
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 188
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 11 Oct 2007, 19:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les surfaces inexplorées, dans l'immeuble incendié de la rue d'Orléans se réduisent. Les recherches pourraient se terminer ce soir.

C'est la mine harassée que les pompiers ont quitté, hier soir, l'immeuble de la rue d'Orléans après une journée de dur labeur. Les recherches restent vaines malgré les efforts consentis par les secours pour retrouver le corps d'Ophélie, une des deux jeunes femmes disparues dans le sinistre. Le site de l'incendie a été divisé en trois secteurs.

Le premier concerne la zone près des quais, le deuxième l'espace au centre où se trouvaient l'escalier et le troisième, enfin, longeant la rue d'Orléans. Le secteur 1 est entièrement déblayé, le 3 a été entièrement exploré, et le secteur 2, celui qui pose le plus de problème, l'a été hier dans sa totalité.

Des décombres ont été sortis, hier, toute la journée. Des éléments de charpente et du plancher retiennent de nombreux gravats au cinquième étage, au-dessus du studio où avait lieu la fête qui réunissait les jeunes. Cet endroit n'a pas été exploré entièrement. Il serait trop dangereux d'aller sur les planches encore restantes. Les pompiers se sont approchés, accrochés à un harnais relié à une grue. L'opération, apparemment périlleuse, se déroule en toute sécurité. Pour l'instant, ces recherches sont restées vaines.

L'émotion ne faiblit pas

Pendant ce temps, une deuxième grue évacue d'autres gravats dans une benne. Ils sont stockés sur un terrain appartenant à la mairie. Une dizaine de bennes ont ainsi été entreposées. Ces décombres sont aussi passés au peigne fin. Des maîtres-chiens et leurs animaux participent aux fouilles qui, là non plus, n'ont toujours rien donné.

Aujourd'hui ou demain au plus tard, le cinquième étage aura été fouillé sur toute sa surface restante. Il n'est pas exclu que les trois juges, chargés de l'enquête, prennent la décision d'arrêter les recherches qui durent depuis bientôt trois semaines. Les familles devraient être informées prochainement de la situation par les magistrats.

L'émotion, elle, ne faiblit pas. Hier, toute la journée, des passants émus se sont recueillis devant les palissades ornées de fleurs. Des jeunes mamans, des retraités, des enfants, des adolescents tous ont le visage grave où ruissellent parfois des larmes devant les photos des trois jeunes morts dans l'incendie.

Serge LE LUYER.
Ouest-France
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre McCaffrey
Ronan
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Fév 2007
Messages: 1268
Localisation: Rennes (qques Km)

MessagePosté le: 13 Oct 2007, 17:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

N'étant que peu sur Rennes ces derniers temps je n'ai pu suivre cette désolante histoire que de très loin...

Cependant quelques news pas très réjouissantes car le dernier corps n'est toujours pas retrouvé.... Hier un collègue me disait qu'ils avaient sorti 2 bennes complètes de gravas sans rien retrouver encore une fois...

Les recherches se poursuivent, les équipes des 3 ème et 4 ème départ du CIP 1 se relaient chaque jours pour extraire les gravas avec l'objectif que vous connaissez...

Bon courage à eux. smile_peur

_________________
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9804
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 13 Oct 2007, 17:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Mouais, pas très réjouissant tout ça ..... smile_mal

J'ai vécu un peu le même genre de truc à Vaison la Romaine début 90 pour les inondations .....

On se demandait à chaque fois si c'était pas nous qui allions découvrir un nouveau corps .....

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 13 Oct 2007, 18:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dur dur, je ne souhaite jamais avoir à vivre ça...

C'est déjà assez quand on en trouve sur le moment
(mode mauvais souvenirs ON)

Courage à nos collègues, sincèrement...

Alex
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 13 Oct 2007, 18:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

clair, c'est déjà assez dur d'en trouver lors d'un déblai "classique" à chaud, j'imagine après autant de temps smile_aie

_________________
Crêpe 1, chouchen 2 + gnole et toujours debout
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
je recherche des personne de l'uiisc 1 le 17/11/2005
Un pompier du Service de sécurité incendie de Montréal DCD le 25/01/2006
salaires chef d'équipe sécurité incendie le 04/04/2006
cap agent de securité incendie le 18/02/2007
en cas d'incendie le 24/03/2007
[Actualité-Topic Unique] Secours a personne le 27/09/2007
recherche personne parlant anglais pour reportage pompier le 31/10/2007
Emission sur le Secours à Personne le 13/12/2007


 Sauter vers:   

[Ile-et-Vilaine] Incendie à Rennes: 28 personnes intoxiquées


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group