Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
avenir des lieutenants externes


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2925

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 08:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Si vous allez sur le site du ministère de l'intérieur, vous constaterez que 990 majors ont réussi l'examen de lieutenant.
Pour mémoire ce sont les majors des 2 premiers concours qui ont pu se présenter (il fallait compter jusqu'a 3 cette fois c'était plus dur quand même smile_hehe ).

Du coup, vu le nombre de personnes susceptibles d'être nommées je m'interroge sur le nombre de postes restants pour les lieutenants issus de la filière externe (voire du concours interne).

Cette même logique se reporte aussi au niveau des commandants vu que 264 capitaines ont réussis l'examen.

A force de faire du social, ne sommes nous pas en train de dévaloriser la valeur de notre encadrement ?

_________________
Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Vignemale
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 84

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 09:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ce sont surtout les adjudants-chef nommés majors au titre de l'examen professionnel exceptionnel qui comportait une simple lettre de motivation suivie d'un entretien.
Ce dernier examen était identique, ce qui représente 2 mesures sociales à suivre, c'est discutable.

Maintenant au niveau de la valeur de l'encadrement, il n'y pas de règles précises, certains SPP qui bénéficient de ces mesures peuvent faire de très bon cadres.

Ces SPP ont tous passé le concours de sergent qui n'existe plus aujourd'hui, laissant ainsi l'accès à tous au grade de sergent et d'adjudant sans concours, d'autres ont passé le "vrai" concours de major qui comporte des épreuves d'un niveau équivalent à l'ancien concours de lieutenant.

Bien sûr je comprends ta remarque qui concerne les SPP bénéficiant des 2 mesures exceptionnelles.

Pour info, ce matin se déroule la deuxième épreuve du "vrai" concours de majors qui avait été annulée après la perte par les organisateurs d'une copie, quel désordre et quel surplus financier pour les candidats.

Bonne journée
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
scred43
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 273

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 13:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

J'ai vu ça aussi sur le site du ministère. Quelqu'un sais combien de majors se présentaient à cet examen? Parce que 990 c'est énorme à mon gout!
Pour l'avenir des futurs lieutenants, je pense que les répercutions seront minimes. Les postes occupés par ces ex majors seront gardés par ces mêmes personnes selon moi. Donc il n'y aura pas de concurrence sévère.

A verifier bien sur...


smile_hello

_________________
"Le bon sens, le dernier garde-fou avant l'abîme de la bêtise"
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Vignemale
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 84

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 14:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Par certain, deux de mes collègues qui viennent de réussir cet examen doivent quitter le poste qu'ils occupent actuellement s'ils veulent être nommés au grade de lieutenant, ils le savaient.
Bonne journée
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6144

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 14:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

seneque a écrit:
A force de faire du social, ne sommes nous pas en train de dévaloriser la valeur de notre encadrement ?


Je n'ai pas le sentiment que ce soit du social..

Cela demande un investissement, il y a aura toujours des bons et des mauvais, mais j'ai toujours préféré les chefs ayant une expérience terrain, issue de la base.

C'est vrai dans tous les domaines.

_________________
PFG1, PFG2
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
scred43
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 273

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 14:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

Bon alors en effet cela risque de poser problème...
Pour info, je me suis renseigné, 990 admis pour à votre avis combien de candidats? Vous avez compris, 990! Taux de "cadeaux" de 100% smile_dort

C'est déjà Noel chez les SP (du moins chez les officiers Big_sourire)

smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
officermega2
Habitué
Habitué



Inscrit le: 27 Juil 2006
Messages: 186

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 15:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

seneque a écrit:
.....
A force de faire du social, ne sommes nous pas en train de dévaloriser la valeur de notre encadrement ?


Parce que tu pense que les lieut qui sortent de nainville, tous formatés pour la plupart (dixit un pote officier, qui est vraiment heureux d'avoir été spv un temps) sont meilleurs que les Major qui ont une réelle expérience du terrain???

Faut arrêter de croire que parce que les gesn ont un BAC+3 sont plus compétents que les gars de la base, qui au passage, ont un niveau d'études de plus en plus élevés, voir même supérieur à celui des officiers. Et surtout par pitié, ne nous égarons pas sur le fameux débat du choix des personnels de la base de commencer par le bas de l'échelle hierarchique et non par une carrière orientée vers l'encadrement et l'administratif. CHoix que je respecte pour ceux qui s'y engagent. MAis d'expérience, les meilleurs CDG sont souvent les anciens de la vieille que les lieut arrivés sur titre.

De plus, je te rappelle que les majors désormais lieutenants, sont passés sous off non pas grâce à la filière mais sur leur réussite au concours, une marque de motivation certaine.

Voilà. A force de formater des gens, de leur faire croire qu'ils sont les meilleurs, et que les autres sont de la m..., oui, je te rejoins sur le fait qu'on dévalorise l'encadrement.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Vignemale
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 84

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 16:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je rejoins également les réactions et dans leur totalité de officermega2 et de joebar78740. Dans ma réponse précédente j'ai mis trop de diplomatie.

En effet rien ne vaut l'expérience du terrain, on s'en compte tous les jours de garde en regardant les prestations des uns et des autres.
Les lieutenants qui ont pas mal "baroudés" avec l'obtention des différents grades (sergent, adjudant, major) n'ont aucune diffilcultés à se faire respecter, ce qui est moins évidant pour les jeunes lieutenants face à des SPP confirmés parfois en fin de carrière, surtout dans les grands CIS de Pro.

Quand au taux de réussite il n'est pas de 100% quelques uns de mes collègues ont échoués, certainement à cause de l'appréciation du directeur départemental qui accompagnée le dossier.

Bonne journée
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2925

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 17:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

officermega2 a écrit:
MAis d'expérience, les meilleurs CDG sont souvent les anciens de la vieille que les lieut arrivés sur titre.


Ben de la même expérience je peux te dire que c'est tout le contraire : en formation comme en opération.

Je suis désolé mais si l'on est objectif la plupart des majors (hors ceux qui ne sortent pas des 2 premiers concours et un petit paquet qui sortent du lot) ont beaucoup de mal à prendre le recul nécessaire sur opération et ne savent pas gérer plusieurs agrés en même temps, ils ont beaucoup de mal à se remettre en question dans les nouvelles techniques d'extinction, de ventilation, de prévention, d'étude de plans, de GOC... et je suis désolé mais c'est ce que l'on attend d'eux. Je précise que cet avis émane également de la part d'autres majors qui ont un réel potentiel et qui se sont fait chier à passer un vrai concours et qui vont se retrouver encore bloqués... (merci avenir-secours)

Maintenant on peut faire de la démagogie et parler d'expérience... je parlerai plutôt d'ancienneté dans notre filière (et plus généralement dans la fonction publique) car il suffit d'attendre.

Surle plan de la gestion des hommes je perçoit 2 écueils : des jeunes lieut qui pensent que le galon vaut respect et des vieux majors qui ne font pas de vagues dans un système où les jeunes se démotivent car aucune chance ne leur est donné pour faire leurs preuvent (comme il est dit comment font des gars avec un super potentiel pour progresser plus rapidement ?? la marche est passé de sgt à lt et maintenant ils ne pourront même pas être recrutés).

Je persiste et signe, ceux qui ont défendus cette réforme de la filière, à tous les niveaux, ont vraiement créés un système lamentable où la valeur individuelle n'est pas prise en compte. J'aurais aimé progréssé pour mes compétences et mon investissement, mais je me rend compte qu'il suffit d'attendre...

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Vignemale
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 84

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 18:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

Les majors nommés que ce soit par examen ou par concours doivent obligatoirement suivent une formation en GOC3, cette formation dure environ 5 semaines, durant celle-ci ils doivent acquérir les connaissances nécessaires pour assurer les fonctions de chef de groupe.
Dans notre département ils doivent également comme tous les officiers et sous-officiers chefs de groupe suivent une formation continue chaque trimestre de 1 journée.
Certains de ces majors assuraient déja les fonctions opérationnelles de chef de groupe. C'était au préalable des sous-officiers confirmés.
Cette remise en question, ces nouvelles responsabilités et une perspective d'évolution leur permet de garder la motivation durant toute la carrière.

Maintenant je ne vois pas pourquoi ces personnes ne peuvent pas se remettre en question ? Il faut qu'on m'explique. Mais il me semble que le mot "vieux" a été laché.

Un jeune lieutenant qui voudrait s'imposer avec ce type de raisonnement et prendre les anciens pour des incompétents se ferait vite remettre à sa place, et serait attendu à la moindre faute sur le terrain, et ne serait certainement soutenu par l'état major car inapte au management.

Cette situation me fait penser à un candidat en 2003 au concours de SPP:
Il rentre face au jury très sur de lui, presque arrogant, se présente, expose son souhait de devenir officier très rapidement avec son bac +4 pour encadrer les SP.

Première question que je lui pose, en connaissant la réponse:
"Dans votre vie vous êtes t'il arrivé de vous tromper ?"
Réponse du candidat: "non jamais je réfléchie toujours."

Deuxième question que je lui pose:
"Vous savez que le métier de sapeur-pompier est assez difficile physiquement, d'après vous à partir de quel âge on ne doit plus être considéré comme opérationnel ? "
Réponse du candidat toujours sur de lui et arrogant: "40 ans"

Le colonel président du jury âgé de 55ans: "Merci vous pouvez nous laisser"
Il est sortie toujours sûr de lui persuadé d'avoir fait une bonne prestation, sans se rendre compte que je l'avais piégé.
Réflexion du psychologue spécialisé dans le recrutement : "surtout ne le retenez pas, avec cette mentalité il est dangereux pour la profession avec son rejet des anciens"

Bonne soirée
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
officermega2
Habitué
Habitué



Inscrit le: 27 Juil 2006
Messages: 186

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 19:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je t'informe sénèque en rebondissant sur vignemale, que les majors peu compétents comme tu dis... ont été validés dans leurs UV par d'autres officiers....

Donc finalement, qui est le moins compétent des deux? Le major pas sur de lui (tu avances cela avec tellement d'arrogance... enfin...) ou la quiche qui l'a validé?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
POLAIRE
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 13
Localisation: pays de loire

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 19:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous
Je reviens tout juste de la deuxième épreuvre de français!!!! du concours interne de Major, et là!!!!!!!!!!!Le sujet principal du matin avant l'épreuve a été l'admission de 990 lieutenants.
Car oui, tous nous nous sommes regardés et la reflexion principale était de penser, et nous on va servir à quoi dans nos sdis, vont-ils prendre les postes de Major et surtout pourquoi la DSC a sorti cette liste la veille de l'épreuve.
Il y a les wagons filiaires sociales et les wagons concours, il suffisait de prendre le bon train, mais surement mes parents sont responsables, j'aurais du être conçu plutôt!!!!!!!!!!
je dois vous quitter, pris par mes engagements familiaux
cordialement
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6144

MessagePosté le: 20 Déc 2007, 23:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

scred43 a écrit:

Pour info, je me suis renseigné, 990 admis pour à votre avis combien de candidats? Vous avez compris, 990! Taux de "cadeaux" de 100% smile_dort

C'est déjà Noel chez les SP (du moins chez les officiers Big_sourire)


Salut

D'où tiens tu ton info? je n'arrive justement pas à trouver la liste des inscrits!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
scred43
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 12 Mai 2007
Messages: 273

MessagePosté le: 21 Déc 2007, 10:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

C'est la secretaire de mon CSP qui me l'a dit après qu'un major (nouveau lieutenant) lui l'ai confirmé.

Mais bon apparement mes sources sont inexactes.


smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
seneque
Référent TEXTES
Référent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2925

MessagePosté le: 21 Déc 2007, 12:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je pense que l'on ne doit pas faire le même métier. Par chez moi, les premiers concours de majors, ceux qui ont servis à constituer un volume de grade, ont été "donné" (lorsqu'on vous demande comment chasse t'on à la glue ou parler moi de la truffe, je ne vois pas où est la pertinence pour un poste en catégorie B...).

Les adjudants étaient jusqu'a présent formé au GOC3 mais tenaient des fonction de chef d'agrès FPT. Celà à entrainé :

1°) Sachant celà les jurys étaient assez "souples" pour donner le GOC3 sachant qu'l n'y avait pas de conséquences opérationnelles derrière;

2°) la non pratique derrière la formation initiale à fait perdre cette compétence acquise;

3°) Un grand nombre de major chez nous (mais également dans les départements limitrophes pour ceux que je connais) ne se sont pas senti de prendre du chef de groupe et continu à prendre du FPT et à gérer des gardes de 7 SP !

Bien sûr, les majors qui ont passez un vrai concours, et peut-être sans doute au moins aussi difficile que celui de lieutenant, eux ont dû changer d'affectation, prendre du chef de groupe et de réelles responsabilités d'encadrement (chef de service ou de garde d'au moins 20 SP).

Pour ces derniers, je suis le premier à me battre (par le biais de mon syndicats) pour qu'ils aient les même avantages que les lieutenants dans mon départements (logements, véhicule de service, téléphone portable...).

Ce qui me fait chier dans cette histoire c'est que c'est toujours cette première vague qui va devenir lieutenant parcequ'ils ont pris le bon train et que les autres qui ont plus de mérite (c'est un jugement personnel mais je l'assume) issus des concours internes vont devoir attendre les départs en retraite pour être nommés.

Alors prenez celà pour de l'arrogance si c'est ce que vous pensez, mais personnellement je pense qu'il faut une part de social certes, mais qu'il faut surtout tirer la profession vers le haut en passant par la qualité.

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
BenefsNet
Autres sujets de discussions
Fermeture de centre, méthode et avenir... le 08/12/2005
Pour découvrir le métier de lieutenant. le 20/03/2006
concour interne ou externe??? le 03/12/2006
Trait d'union pour l'avenir UDSPY78 le 11/08/2007
CONCOURS LIEUTENANT DE POMPIER le 14/11/2007
Concours de lieutenant de Sppd le 09/04/2008
Avenir du 24/48 le 17/07/2008
Avenir Concours ? le 07/11/2008


 Sauter vers:   

avenir des lieutenants externes


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group