Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Rupture d'anévrisme


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
K-5T0R
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 448

MessagePosté le: 26 Juin 2008, 16:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour ceux qui ont posé les questions, j'espère que nous avons répondu correctement et que vous avez trouvé vos réponses.
Pour carabinix : je suis fin de D3 à stras effectivement.

J'ai juste un truc à mettre au clair qui doit être clair pour nous 2 mais pas forcément pour ceux qui nous lisent:

Carabinix parle de la rupture d'anévrysme abdominal, donc ça n'a rien à voir avec ce qui est dit pour les avc, et donc ma question : au départ (premier post) ce n'est pas précisé mais de quel anévrysme voulais-tu parler ???? cérébral ou abdo ??

(et juste en apparté, je suis pas une pro des anévrysmes mais pour moi l'anévrysme cérébral est malformatif ++, infectieux, post-trauma ou inflamatoires mais je ne vois pas le lien avec l'athérome ?? enfin bref, c'est un peu HS mais ça me turlupine)

K-5T0R's wife again

_________________
Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 26 Juin 2008, 16:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

La dissection aortique peut être une complication d'un anévrisme thoracique ou être seule, mais est encore plus cataclysmale!

Dans une dissection, il y a une altération interne de la paroi vasculaire, avec la possibilité de la création d'un chenal) alors qu'un anévrisme est une dilatation de l'artère, sans modification de sa paroi.

La question de départ était les anévrismes, sans précision, d'où mon laius sur l'abdomen!

Après vérification l'athérosclérose peut aussi donner des anévrismes cérébraux. J'ai eu un gros doute d'un coup!

Carabinix, fin de D2

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
Arès
Invité






MessagePosté le: 27 Juin 2008, 09:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je suis un peu comme toi Flams, j'ai être un peu au courant de tout, ça aide à comprendre les interventions et bien d'autre chose.
C'est une richesse de ce forum, la brassage des membres que nous sommes permet de mélanger nos connaissances perso, pro et j'en passe ;)
Max43
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 1181
Localisation: Haute Loire, 43

MessagePosté le: 28 Juin 2008, 11:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut

Alors moi je vais vous parlez d'une rupture d'amnévrisme ou je suis intervenue en temps que secourisme isolé.

C'étais un dimanche pluvieux, tres couvert avec limite du brouillard enfin un pauvre dimanche et je disputé un match de foot. Lorsque vers la 70' minutes un jouer la 20ène tombe sec.
Alors apres avoir demandé si un pompier était ou non présent (je n'étais pas encore SP) je me fait mon petit bilan rapide de gars qui a l'AFPS, personne inconsciente, qui ventile avec quand meme un certaine gêne, donc je place avec l'aide des joueur en PLS.
La victime vomie c'étais la premiere fois que je voyais une personne inconsciente vomir et je me souviens que j'avais étais choqué par ce que ca sort vraiment de partout !

Ben pour la prise en charge ben pas grand chose a faire à part attendre les SP. Arrivée 20 minutes après du VSAB et de la VLS. Le SAMU stabilise l'état et transporte au CH. La victime est resté 2 mois dans le coma, et elle est revenu à elle et aujourd'hui c'est une personne normal sans aucune sequelle.

Ben je peux vous dire que ca prend au tripes. Et on peux dire sans soucie que cette personne est revenue de loin, tres loin.

Voilà pour la petite histoire. Et de plus à la mit temps il avait pris deux efferalgans car il avait un mal de tete atroce. Et apparement il était souvent sujet a des maux de tete.

@+sdis43
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
hybride
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 297
Localisation: vendée

MessagePosté le: 12 Aoû 2008, 17:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

juste une question: est ce vrai qu'apres un avc, la personne est tres souvent en hyper tension ? (contrairement à l'hemoragie interne ou elle est en hypotension...)

Merci
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
blanco34070
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 25

MessagePosté le: 18 Aoû 2008, 13:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Effectivement l'HTA est un des facteurs de risque de l'avc.

Fab.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 18 Aoû 2008, 16:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Effectivement l'HTA est un des facteurs de risque de l'avc.


En effet, l'HTA est le facteur de risque majeur de l'AVC.

Citation:
est ce vrai qu'apres un avc, la personne est tres souvent en hyper tension ?


Mais par rapport à ta question, on retrouve, suite à un AVC, une hypertension, qui est transitoire et indispensable à la conservation d'un débit sanguin cérébral suffisant à l'irrigation du cerveau. Il s'agit d'un mécanisme compensatoire. (l'hypotension lors d'une hémorragie interne est déjà un signe de décompensation)

(En dessous de 220mmHg de systolique et selon l'état de la victime, on ne mettra pas d'antiHTA.)

J'espère avoir été clair Wink Bonne soirée!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
fab.30
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Aoû 2006
Messages: 28
Localisation: valence

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 10:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonjour à tous,

je vois que vous avez tout dit sur le sujet.
Pour ma part , je vais juste essayer de vous décrire les douleurs, car le détecter entant que secouriste ok, mais faut aussi savoir ce que ça fait car ça peu frappé n'importe qui cette saleté !!!!

J' ai 34 ans et demi, peu sportif et fumeurs, déjà tout faux lol, dans la nuit du 20 mai 2008, mon amie et venu dormir chez moi (heureusement car sinon !!!!) nous avons eu un rapport comme tout couple, et environ 20 min après je me suis levé pour aller au toilette et d'un coup un léger mal de tête a fait son apparition.
J'ai pris 1 doliprane 1GR qui habituellement calme bien mes rare maux de tête, à précisé que je ne suis pas habitué a avoir des douleurs c'est très rare.
je retourne me couché,en attendant que cela passe, au bout de 30 minute la douleur avez multiplié mais par 1000, celle ci été insupportable, j'en ai réveillé ma compagne qui m'a redonné un cachet qu'elle prend pour des douleurs qui sont normalement très efficaces., le temps je sais pas de mémoire je dirais 15/20 min de plus la douleurs avez encore augmentée, comme si deux mains géante a l intérieur du crane prenez le cerveau de chaque côté et serrer de plus en plus en fort, la lumière et devenue insupportable, je ne pouvais plus bouger le nuque, j'avais du mal a m'exprimer.
Voyant ça elle a appelé le 15, qui a déclencher une AP, une fois la premier bilan tension élevée, pupille dilatée nuque raide paleur, et vomissement, ils partent sur une méningite, donc évacuation sur le CH feurs.
Arrivé CH eux penchent pour des migraines !!! on perfuse et la ça me calme, mais que les douleur a la tête le reste et bien présent, il est 5h00, ils nous informent si a 8h00 tout est OK il sort.
7h45 soit un quart d heure avant qu ils me lâche nouvelle crise, reperf et ils reste sur des migraines, et la je ne sais pas pourquoi ni comment mon amie rentre dans une colère et les secouent pour que je passe un scan, chose fait a 11h00 et du coup tout s'accélère.
Je me rappelle que l'on ne ma pas dit grand chose sauf que j'allais etre évacué en neuro sur saint etienne par helico pour un contrôle et une petite inter chirurgicale, que je devrais passer par les urgences durant environ 2h00 le temps qu ils préparent tout.
on me conditionne dans l'helico et la la peur arrive, j'ai mon vécu secouriste et je sais que l'on déplace pas un moyen comme ça pour un simple mal de tète, ce qui a pour but d'augmenter la tension, a mis vol un tas d'appareil se sont affolé, apparement lea pression du au vol et mon stress, une fois au CH j'ai été pris d'urgence du coup pour un embolisation.
3h30 d'intervention car y a eu des complications, une fois terminé 5 semaine de SIPO, avec des contrôles tout les 2 jours, des perf a la pelle des tuyaux de partout, je n'ai pas beaucoup de souvenir de cette étapes .
2 semaines dans un chambres particulière et enfin on me laisse sortir. Le chirurgien nous a expliquer ce qui s'était passé , et a bien insisté que 1/4 de plus et j''était condamné, ce qui les surprend énormément c'est que vu la gravité de l'anévrisme, je n'ai aucune séquelle ,je n'ai jamais eu de paralysie ou autre seul la vue a un peu diminué et des pertes de mémoires, qui diminue de plus en plus.

Je sais que le post est long, désolé, mais j'insiste, très peu de gens s'en sortent comme moi hélas, donc a la moindre douleur a la tête qui n'ai pas habituelle, lors que vous avez mal a la nuque, sans forcement avoir tout les symptômes n'hésitez pas appelle le 15.
C' est une saleté que l on ne sent pas arrivée, on se dit ça va passer avec un cachet c est qu'un mal de tête, j ai eu une dure journée c est normal, c'est ce que j ai fait je voulais pas déranger , heureusement que mon amie été la sinon.

dernière chose après je me tais promis, le chirurgien ma appris que cela pouvait venir suite a un traumatisme, qui fait qu'un anévrisme se forme ou pas, ou bien beaucoup de personne naisse avec cette malformation, ce qui est mon cas.
Donc rien qu un petit scanner de contrôle et si elle est la on peu la soignée avant qu'il ne soit trop tard.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 01 Sep 2008, 16:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour en connaitre plusieurs dans mon entourage plus ou moins proche, c'est vrai que c'est terriblement flippant, car ça peut survenir n'importe quand, n'importe où, chez n'importe qui, sans qu'on le remarque trop, et la suite peut vite être mortelle, ou très handicapante !!!

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
sapeur12
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 482
Localisation: 12

MessagePosté le: 02 Sep 2008, 19:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

tout à fait d'accord en tout cas merci pour ton témoignage fab.30 !

_________________
le BMPM.. du rêve à la réalité
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Devenir SPV suite à une rupture du LCA le 02/01/2017
[LSPCC] Différence Resistance "rupture et travail" le 14/05/2006
Rupture contrat BSPP après 2 ans ? le 20/03/2016
[SPV]Rupture de contrat SPV le 14/06/2006
Rupture de contrat le 06/06/2008


 Sauter vers:   

Rupture d'anévrisme


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group