Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Evaluation et PEC du risque suicidaire en pré hospitalier


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Poll :: Avez vous déjà décalé pour une tentative de suicide?

Non
0%
 0%  [ 0 ]
Oui, la victime a été sauvée.
34%
 34%  [ 9 ]
Oui, mais la victime en est décédée.
11%
 11%  [ 3 ]
Les 2 derniers cas
53%
 53%  [ 14 ]
Total des votes : 26


Auteur Message
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 20:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir à tous!

J'ai la chance d'être actuellement en stage en service de psychiatrie (là où va être hospitalisé ce cher Kermit...) et surtout d'avoir un chef, qui connaissant mon attrait pour les urgences, m'a collé un magnifique topo à réaliser sur l'évaluation et la prise en charge du risque suicidaire en pré hospitalier.

Ci-joint ma production initiale:

http://www.forum-pompier.com/fichier-1231.html

Elle n'a pas de valeur de GNR évidement, car le sujet est plutôt faible dans la littérature.

Néanmoins, je m'appuie sur la conférence de consensus datant de 2000 publié par l'HAS sur l'évaluation du risque suicidaire, les comités de spécialistes en psychiatrie, ainsi que d'autres références.

Mais sincèrement, je ne suis que rarement sortis pour ce type de motif et il me manque du concret, du vrai, de l'action, bref, vos expériences en intervention pour ce type de cas.

Quels sont vos trucs face à un suicidant?

Quels sont vos priorités?

Comment gérez vous ces interventions qui à priori sont difficiles pour tout le monde?

Quel est le mode opératoire?

Et que pensez vous de mon topo? (Je suis ouvert à toute suggestion!)

Merci d'avance.

PS: j'y colle un sondage pour me faire une vague idée du nombre de personne ayant vécu ce type d'intervention.

_________________
Carabinix

Dernière édition par Carabinix le 21 Oct 2008, 21:53; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
ramyres
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 02 Sep 2006
Messages: 278

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 20:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

::


Dernière édition par ramyres le 08 Aoû 2011, 17:57; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Arès
Invité






MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir,
en 8 mois d'activité, j'ai du faire quasiment 1 TS par mois...

Les trucs face à un suicidant ? parler. ne pas le brusquer, engager un dialogue, ne pas le contredire, ne pas ignorer sa peine et sa souffrance.

Les priorités ? gagner sa confiance !

La gestion de l'inter ? qu'entend tu par la ?


Ton topo, je lis ça des ce soir

Wink
SPV25
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 354
Localisation: Doubs

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut

Je pense qu'il manque 1 choix dans ton sondage: j'ai déjà décalé sur plusieurs TS, certaines ont "abouties", d'autres non... je vote quoi?? Wink

Mes retours d'expériences ne te seront pas très utiles, sur toutes les TS où je suis intervenu le mal était fait avant notre arrivée (TS Médicamenteuses, à l'arme blanche, à l'arme à feu) donc pas de prise en charge "psychologique" particulière.

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

j'aurais bien aimé participer à ce débat ........
mais pour diverses raisons, je ne pourrais le faire dans l'immédiat.

_________________
Crêpe 1, chouchen 2 + gnole et toujours debout
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
Arès
Invité






MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Minipinpon a écrit:
j'aurais bien aimé participer à ce débat ........
mais pour diverses raisons, je ne pourrais le faire dans l'immédiat.


hey papy, ça fait 10 bonne minutes que tu m'a largué pour aller rejoindre morphé Big_sourire
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

Comment répondre au sondage quand on a vécu plusieurs fois les 2 options Oui? Wink

Concernant la partie SP, vu de ma fenêtre, quand on se présente sur l'inter, je dirais (je ne m'étends pas sur les TS en cours de réussite, c'est du secourisme pur, RCP et demande SMUR...) :

- Savoir qui est l'appelant : c'est le "suicidant" qui a appelé (auquel cas c'est à 90% du bluff, sinon il fait sa TS, il n'appelle pas...) ou sa compagne, son gosse, etc, qui l'ont surpris en train de faire le noeud dans le garage ou charger le fusil

- Voir s'il veut en finir seul avec la vie ou en faire profiter tout le monde : TS au gaz dans un immeuble, accueil des SP avec arme blanche ou à feu, etc. Auquel cas il faut penser à la protection de son équipage et des civils autour.

- A-t-il commis l'irréparable avant sa TS : importance de la reco. Il est arrivé de retrouver un suicidé qui avait avant poignardé sa femme, celle-ci agonisant ailleurs dans la maison... Ou laisser son bébé dans son couffin dans la chambre à côté...
Prévoir la demande de Police...

- La TS a-t-elle eu lieu (prise de médoc, pendaison ratée, etc) ou a-t-il simplement menacé?

- La TS ou l'IS parait-elle sérieuse? On ne prend pas pareillement en charge la pucelle de 14 ans qui s'est fait lourdée pour la première fois de sa vie et qui hurle qu'elle va se tuer avec 3 dolipranes dans la main (là c'est baffe et recouche-toi :mrgreen:) et le gars qui te dit qu'il est chômage depuis hier et que sa femme est partie ce soir...

- La TS cache-t-elle une revendication et sert de prétexte, ou a-t-on le sentiment qu'il peut mettre fin à ses jours réellement?

- Si le cas parait sérieux (au sens psy et risque de passage à l'acte), il y a parfois possibilité suivant les endroits d'avoir un inf psy (j'avais ça à Cherbourg, si le SMUR ne disparait pas, bien sûr... cf. section articles)

Avec ça, l'agrès peut avoir en quelques instants une idée de la situation.

Pour le reste, c'est assez compliqué, je dirais "au feeling", "à l'expérience", avec toutes les erreurs d'appréciation que ça peut engendrer, mais pour un "simple" secouriste, ce sont des cas finalement pas simples à gérer : fera, fera pas, quel bilan passer au SAMU, etc.

Alex

PS : si le suicide a eu lieu, et le DC manifeste, pensez à la préservation de preuves, est-ce vraiment un suicide ou pas???
Donc ne pas faire gambader partout son équipage, sauf si RCP nécessaire.
Et conserver le noeud de pendu pour la Gie...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/

Dernière édition par brembored le 21 Oct 2008, 21:24; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Big_sourire Big_sourire

j'ai fait mon travail de fin d'etude sur ça .... la prevention et la prise en charge des suicide chez les ado ...
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et pour nous simples pompierz, peut-on aussi nous expliquer comment ça se passe, la PEC du risque suicidaire une fois qu'on a déposé la personne au SAU?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Certes, il me manque l'élément de réponse: "les 2"

Si d'ailleurs un modo sait le faire, moi, j'arrive pas.

Par contre une précision:

Une tentative de suicide est la mise en oeuvre d'un processus morbide ayant pour but de mettre fin à sa vie. (On parle d'un suicidant)

Un suicide signifie la mort de la victime. (On parle d'un suicidé)

Le fait de parler de suicide accompli ou réussi est un abus de langage, un pléonasme (genre un employé de la SNCF en grève...)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8327

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Je trouve difficile de parler de TS car le mec qui prend 3 cachetons c'ets une TS?

Carabinix a écrit:
Certes, il me manque l'élément de réponse: "les 2"

Si d'ailleurs un modo sait le faire, moi, j'arrive pas.

C'est fait.

Carabinix a écrit:
Le fait de parler de suicide accompli ou réussi est un abus de langage, un pléonasme ([b]genre un employé de la SNCF en grève...[/b])

J'adore. Big_sourire

Bye. smile_hello

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 21 Oct 2008, 21:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Et pour nous simples pompierz, peut-on aussi nous expliquer comment ça se passe, la PEC du risque suicidaire une fois qu'on a déposé la personne au SAU?


On la laisse dans un coin jusqu'à ce qu'un psy veuille bien la voir....

Non plus sérieusement:

Si trouble vital, passage en réanimation médicale.

Sinon SAU +/- UHTCD.

PEC: surveillance, examen clinique, traitement médicamenteux, bilan, dialogue (si on a le temps), puis visite du psychiatre pour évaluation du risque suicidaire. Si besoin, hospitalisation en HL ou HDT, sinon sortie avec suivi en consultation de secteur +/- traitement médicamenteux.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
mim
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 1107
Localisation: 69

MessagePosté le: 22 Oct 2008, 10:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Alors, comme beaucoup, j'ai vécu les deux car certains ne se loupent malheureusement pas et ne lancent pas qu'un appel aux secours.

Pour les autres, justement, je trouve que l'on se sent assez désemparés face à une TS. Difficile de trouver les mots, d'avoir la bonne approche. Je me rappelle d'une jeune fille pour laquelle on est parti déjà plusieurs fois : combinaison alcool médoc. Au début, on est calme, on lui parle, on cherche à comprendre ou lui faire un peu évacuer. Puis au bout de 20 mn, on tente de l'embarquer pour hospitalisation, et là, c'est la galère : des hurlements, des coups qui partent,.....

Que faire ????

Je déteste personnellement ce genre d'inter car même si à la fin, "la victime est sauvée", ce n'est qu'un "emplâtre sur une jambe de bois ".
Souvent, une ou deux personnes de l'équipage reste avec la "victime" pour essayer de discuter, éviter que trop de personnes tournent autour.

Ce qu'il y a de difficile à gérer, au delà de la victime, c'est quand la famille est présente. Qu'est ce qu'il faut lui dire ? Mettre des mots sur l'acte ???? Discuter avec eux pour en savoir plus ?

Pleins de question à ce jour sans réponse. Alors on fait avec ce qu'on a , c'est à dire peu de choses, un peu d'expérience, un peu de sa sensibilité,....

_________________
La culture c'est comme la confiture : moins on en a, plus on l'étale
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 22 Oct 2008, 11:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est clair, +1

La prise en charge (SP, hosto, suivi, etc) semble en général "réussie", mais on a tout de même des gens qui restent dans un état dépressif, voire qui récidivent.

On a des habitués de la TS...
Qui ont toujours l'idée sympa d'appeler pour dire qu'ils se sentent mal à 2h du mat' smile_tirelalangue
Je ris jaune, car la souffrance est quand même là...
Au moins on sait à force que c'est un appel au secours, le passage à l'acte est simulé parfois, mais rien de méchant.
Mais quel suivi pour ces multi-récidivistes de l'appel au secours?

On a aussi ceux qui sont sauvés de justesse 1 ou 2 fois, mais on sait qu'une prochaine sera la bonne, et ils y arrivent assez rapidement hélas.

Comme le dit mim, l'évac se fait souvent dans la douleur.
C'est un paradoxe que je saisis mal :
Ils veulent appeler à l'aide, montrer qu'ils existent, demander du soutien.
Soit.

On y va donc, on essaye d'être gentil car on devine la souffrance, et au moment de parler d'hosto, c'est le drame, voire l'apparition de violence à notre égard.
Faut savoir ce qu'ils veulent, aide ou pas aide alors?
Dur à suivre, y'a-t-il une raison "connue" à ça?

Alex
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 22 Oct 2008, 14:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Je déteste personnellement ce genre d'inter car même si à la fin, "la victime est sauvée", ce n'est qu'un "emplâtre sur une jambe de bois ".


Théoriquement non. Un suivi psychiatrique est normalement effectué après justement une évaluation du risque de récidive.
Malheureusement, ce n'est pas appliqué partout. Et puis certaine victime "échappe" à ce suivi. (refus de soin, volonté réelle de suicide, etc...)

Citation:
Qu'est ce qu'il faut lui dire ? Mettre des mots sur l'acte ???? Discuter avec eux pour en savoir plus ?


Interroger la famille est une très bonne chose. Cela permet de situer le début des troubles, un changement de comportement, des signes d'alerte, d'évaluer un soutien familiale, etc...

Mettre un mot sur l'acte? Oui, il s'agit d'une tentative de suicide.

Il vaut mieux être direct et franc, ce sera toujours mieux reçu par le suicidant et la famille que des propos non appropriés et déroutés. Ce n'est pas un acte à minimiser sans pour autant vouloir faire culpabiliser les proches.

Citation:
On y va donc, on essaye d'être gentil car on devine la souffrance, et au moment de parler d'hosto, c'est le drame, voire l'apparition de violence à notre égard.
Faut savoir ce qu'ils veulent, aide ou pas aide alors?
Dur à suivre, y'a-t-il une raison "connue" à ça?


Dans le cadre d'un appel à l'aide, il y a souvent une volonté de parler, une recherche d'écoute (et à priori ce n'est pas pour la victime l'hôpital qui va donner cela).

Tant que l'équipe de secours amène ce réconfort, tout se passe bien. Mais le fait de parler d'hospitalisation, sous-entend pour la victime "on s'enfout de cette histoire, on va filer le bébé malformé à quelqu'un d'autre au plus vite"... Et bizarrement, c'est à se moment là que l'agressivité augmente...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
risqué ou pas? le 15/10/2005
Prise de risque le 23/06/2007
master pro gestion du risque et de la sécurité le 20/12/2007
risque technologique ?? le 25/10/2009
Evaluation Certificative - Avancement au grade de Sergent le 26/09/2011
Evaluation tronc commun le 21/01/2007
SPV Spécialité Risque Chimique, comment faire? le 30/01/2007
[SPV] Expert Risque Technologique le 14/04/2008


 Sauter vers:   

Evaluation et PEC du risque suicidaire en pré hospitalier


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group