Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Pour toutes les questions d'aptitude médicale.


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 31 Oct 2008, 10:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Devenir pompier est un rêve que tout le monde peut avoir. Une fois le premier pas franchis, après les lettres de motivation, entretien avec le chef de centre, vient une épreuve qui peut angoisser, celle de la visite médicale d'aptitude.

Celle-ci n'a pas pour but de vous ruinez vos espoirs mais d'évaluer votre état de santé, de rechercher une éventuelle affection pouvant contre-indiquer l'emploi de sapeur-pompier, et de vérifier que vous êtes aptes au poste.

Ces visites sont effectuées par un infirmier et un médecin sapeur-pompier issus du service de santé et de secours médical de votre département.

À la suite de cette visite, une fiche d'aptitude est remise au candidat ainsi qu'au service de ressource humaine du SDIS. En raison du secret médical, les raisons médicales des contre-indications à l'emploi proposé n'ont pas à figurer dans le compte rendu.

Parcourir un forum sur le thème des sapeurs-pompiers avant son engagement permet d'anticiper certaines questions ou peurs que l'on voudrait éviter lors de la visite médicale. Mais parce que nous sommes sur un forum, l'accessibilité à tous ne permet en rien un secret médical et par ailleurs, un examen clinique ne peut se faire au travers d'un écran d'ordinateur, c'est pourquoi, aucune réponse ne vous sera donnée en ligne. C'est uniquement lors de votre consultation avec votre médecin sapeur pompier, que vous pourrez posez vos questions d'ordre médical et seul ce dernier sera habilité à juger de votre aptitude.

Par ailleurs, dans la crainte d'être refusé par une affection dont vous êtes atteints, potentiellement dangereuse mais dissimulable, il peut arriver que l'on soit tenté de ne pas en informer le médecin. Sachez que dans ce cas là, s'il y a un accident lié à cette atteinte, sa responsabilité vous sera imputé.

Concernant la visite d'aptitude, celle ci aura pour but de coter votre profil SIGYCOP.

- S : ceinture scapulaire et membres Supérieurs
- I : ceinture pelvienne et membres Inférieurs
- G : état Général
- Y : Yeux et vision
- C : sens Chromatique
- O : Oreilles et audition
- P : Psychisme

Citation:
Art. 4. - L'examen médical permet la détermination d'un profil médical individuel en référence au SIGYCOP. Les résultats sont analysés à partir des profils suivants :

Profil A : 2 2 2 2 2 2 2 ;

Profil B : 2 2 2 3 3 3 2 ;

Profil C : 3 3 3 3 3 4 2 ;

Profil D : 3 3 3 4 3 4 2 ;

Profil E : 4 4 4 4 4 5 2.


Ces profils conditionnent l'affectation proposée. Le coefficient le plus élevé affecté à un sigle conditionne la détermination du profil.

Les critères seront les mêmes pour un engagement de sapeur pompier civil, professionnel ou volontaire.

Citation:
Art. 10. - Pour être maintenu en activité opérationnelle, les profils seuils exigés sont les suivants :

Jusqu'à trente-neuf ans, profil B ;

De quarante à quarante-neuf ans, profil C ;

Après quarante-neuf ans, profil D.


Pour un engagement de sapeur pompier militaire, le profil A est requis.

Concernant l'aptitude générale:

Citation:
Visite de recrutement et de titularisation

Art. 12. - (modifié par arrêté du 1er mars 2002, article 2, JORF du 27 mars 2002, par arrêté du 1er août 2002, article 2, JORF du 24 août 2002,) Le candidat à un premier emploi de sapeur-pompier professionnel ou à un premier engagement de sapeur-pompier volontaire doit répondre aux caractéristiques suivantes :

- une taille au moment du recrutement supérieure ou égale à 1,60 m mais tenant compte d'une tolérance de toise de 3 cm sous réserve qu'au moment de l'examen médical le sujet ait un rapport poids/taille harmonieux et une bonne condition physique et sportive, en vue de s'assurer de la capacité à accomplir les missions du service ;

- une absence d'anomalie constitutionnelle incompatible avec le port des tenues réglementaires ;

- une absence d'antécédents rachidiens pathologiques, cliniques ou radiologiques dont l'existence doit faire l'objet d'un bilan médical orienté ;

- des antécédents de photokératotomie réfractive sont tolérés après une période de cicatrisation de un an, toute autre technique de chirurgie réfractive après une période de deux ans, à l'exclusion de toute complication anatomique, en l'absence d'évolutivité de l'amétropie en cause, en l'absence de photophobie, avec un résultat satisfaisant du sens morphoscopique à contraste et luminance variable, une bonne résistance et sensibilité à l'éblouissement, une topographie cornéenne homogène.

La vision ainsi corrigée doit avoir une acuité supérieure ou égale à quinze dixièmes pour la somme des deux yeux avec un minimum de cinq dixièmes pour un oeil, sans correction. La cotation est Y 3 quelle que soit l'acuité visuelle présentée au-dessus de ces normes.

Le port de lentilles cornéennes est interdit pour l'exercice des missions prévues à l'article L. 1424-2 du code général des collectivités territoriales ;

- une absence de manifestation d'hyperréactivité bronchique : tout antécédent ou élément clinique évocateur d'allergie oto-rhino-laryngologique ou d'asthme fait l'objet d'un bilan pneumologique orienté.

Si les conditions d'immunisation vaccinale réglementaires ne sont pas remplies au recrutement, le candidat est considéré comme inapte jusqu'à régularisation.


Concernant le déroulement de la visite:

Citation:

Art. 13. - L'examen médical initial comprend :

- un entretien avec recherche des antécédents familiaux et personnels, appréciant les facteurs de risques, en particulier respiratoires, cardio-vasculaires et psychologiques ;

- un examen général avec biométrie dont les données cliniques orienteront le choix des examens biologiques envisagés ci-après ;

- des examens complémentaires comprenant :

- un examen de la vue par appareil destiné à l'exploration de la fonction visuelle de près et de loin ;

- un examen de l'audition ;

- des épreuves fonctionnelles respiratoires avec boucle débit-volume ;

- une radiographie pulmonaire de face.

Selon les données de l'examen clinique, un audiogramme et un électrocardiogramme de repos peuvent être réalisés ;

- des examens biologiques conformes aux données actuelles de la science, permettant d'apprécier l'existence de facteurs de risques et comprenant notamment :

- glycémie, cholestérol, triglycérides, gamma-GT et transaminases ;

- glycosurie, protéinurie et hématurie à la bandelette.

Ces examens, convenablement identifiés, peuvent être fournis par le candidat s'ils datent de moins d'un an. Toutefois, le médecin chargé de l'aptitude peut prescrire les mêmes examens en fonction des données de l'examen clinique.

Les résultats de l'examen sont consignés dans le dossier médical figurant en annexe 1 (1) :

- toute contre-indication médicale définitive à l'entraînement sportif fait dispenser le sujet d'effectuer les tests physiques et conduit au prononcé de l'inaptitude ;

- un avis spécialisé peut être demandé après information du médecin-chef ;

- un certificat médical d'aptitude du modèle consigné en annexe 1 (1) sera délivré à l'attention de l'autorité territoriale d'emploi.


Quelques liens explicatifs:

Concernant les visites d'aptitude médicale sapeurs-pompiers:

- Arrêté du 6 mai 2000 modifié fixant les conditions d'aptitude médicale des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires et les conditions d'exercice de la médecine professionnelle et préventive au sein des Services Départementaux d'Incendie et de Secours.

http://www.forum-pompier.com/fichier-416.html

- Liste des vaccinations obligatoires:

http://www.forum-pompier.com/fichier-1012.html

- Note sur l'évaluation de l'aptitude physique des sapeurs-pompiers d'après l'arrêté du 6 mai 2000 fixant les conditions d'aptitude médicale des SPP et SPV

http://www.forum-pompier.com/fichier-1221.html

- Guide pour le SSSM pour les tests de condition physique:

http://www.forum-pompier.com/fichier-1222.html

Concernant les critères SIGYCOP:

http://www.snof.org/vue/IM-2100-2005.pdf

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix




Montrer les messages depuis:      
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Autres sujets de discussions
une petite question ? le 08/05/2005
question interessante le 20/06/2005
[Vieux topic..] recherche une caserne pour faire stage le 17/07/2005
détecteur de fumer pour tous le 31/07/2005
un ti renseignement pour le bip le 04/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
[Vieux topic..] 2 ans fermes pour 5 morts... Inadmissible... le 28/09/2005
exemple exercices pour passer le concour le 03/11/2005


 Sauter vers:   

Pour toutes les questions d'aptitude médicale.


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group