Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion   |   Trouver un emploi (pompier, agent de sécurité incendie, secouriste, etc.)
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Accident de plongée, carriere de la roche bleue Becon (49)


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Tiennou
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 1193

MessagePosté le: 23 Nov 2008, 13:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Engagement ce matin de 3 VSAV (le louroux beconnais, Angers Aca et le 3eme.. je sais plus.. smile_gene ), VLCG du louroux) pour accident de plongée à la carrière de la roche bleue à Becon les granit (à 20 km d'Angers)
Le 1er VASB s'est presente vers 11h30 SLL :
- une JF de 35 remontée de 40m sans palier, crachant du sang
- JH de 17 ans, remonté de 40 sans palier avec PCI
- homme de 63 ans remonté de 40m sans palier et ayant remonté les 2 autres victimes

SMUR et GN SLL

vers 12h15 depart en convoi des 3 VSAV pour le CHU service réa méd (le service ou se trouve la caisson hyperbarre)

aucune information sur les circonstances (panique, vitesse de remontée...)
Ce site est tres frequenté des plongeurs venant de tout le grand ouest jusque de Paris
il presente le grand interet de proposé un fond de 54 metres et dans un cadre super accueillant et tres joli et bien aménagé pour la plongée (avec notament une epave de Fouga Magister a 15 metres).
Les points favorables aux accidents sont la températures de l'eau (aux alentours de 13°C en ce moment),le noir (a partir de 25/30m l'eau est claire mais il fait noir comme en pleine nuit) et la turbidité de l'eau (entre 5 et 15 metres l'eau est tres trouble reduisant la visibilité a 1 metre environ. Tous ces élements sont propices au stress qui, cumulé avec une fatigue eventuelle pour les personnes ayant roulé plusieurs heures pour venir sont le coktail ideal pour faire un accident...

sans doute plus d'info dans la presse écrite demain matin

source.... ben moi-meme.. !!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lara
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 46
Localisation: aube

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 11:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

et bin rien que sa!!!
Je ne connais pas ce genre d' inter car chez moi sa n' est pas fréquent, en tout cas sa a l'aire impressionnant!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GUIGIB
Habitué
Habitué



Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 185

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 13:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

Incident de plongée : 3 personnes hospitalisées
Trois plongeurs ont été victimes d'un incident de décompression, hier matin, à la carrière de Bécon-les-Granits. Leurs jours ne sont pas en danger.
Deux élèves et un moniteur, originaires de la région parisienne, faisaient des exercices à 40 m de profondeur, à la carrière de la Roche Bleue, à Bécon-les-Granits (Maine-et-Loire). Des exercices classiques du style échanges de bouteille d'air comprimé ou d'embout respiratoire. À un moment, dimanche vers 11 h, un des plongeurs a paniqué, provoquant la remontée brutale des trois.

« Ils sont remontés un peu vite, explique la gérante de la carrière. Ils ont aussitôt été mis sous oxygène médical. Un médecin fédéral, présent sur le site, et son assistant les ont pris en charge. Ils sont restés conscients. » Trois ambulances des sapeurs-pompiers les ont transportés au centre hospitalier d'Angers. Ils ont été placés dans un caisson de compression. Pour refaire le profil de leur plongée, avec les fameux paliers de décompression obligatoires. « Je suis entré en contact avec eux, dans l'après-midi, ils vont bien », assure la gérante.

Ce type d'incident arrive de temps en temps. Bien traité, il ne laisse, en général, aucune séquelle. « La plongée reste un sport à risque, c'est vrai, reconnaît la gérante. Mais il y a finalement peu d'accident car c'est très réglementé. »

Jean-Michel HANSEN.


Ouest-France
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
POINGT PASCAL
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Nov 2008
Messages: 9
Localisation: TREILLIERES, pays de la Loire

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 14:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tiennou, SPV49 a écrit:
Engagement ce matin de 3 VSAV (le louroux beconnais, Angers Aca et le 3eme.. je sais plus.. smile_gene ), VLCG du louroux) pour accident de plongée à la carrière de la roche bleue à Becon les granit (à 20 km d'Angers)
Le 1er VASB s'est presente vers 11h30 SLL :
- une JF de 35 remontée de 40m sans palier, crachant du sang
- JH de 17 ans, remonté de 40 sans palier avec PCI
-


Ca veut dire quoi PCI (pas habitué aux abbréviations pompiers) ?
Sans palier c'est normal, la plongée a durée moins de 5MN et dans le cas présent mème la vitesse de remontée n'avait aucune importance, il fallait sortir u plus vite pour éviter une noyade ce qui a été fait.
Ce qui est étonnant c'st la surprssion pulmonaire qui est normalement un accident de débutant vu qu'il suffit de souffler en remontant.
Les personnes en cause devaient ètre en apnée ou en essoufflement ainsi qu'en panique pour n'avoir pu gérer une chose aussi simple.
Ca en dit long sur le bien fondé de la remontée ultra rapide qui a été pratiquée (il ne faut pas oublier non plus qu'il a remonté 2 personnes soit une pour chaque main, impossible dans ce cas e gérer le gilet de stabilisation).

homme de 63 ans remonté de 40m sans palier et ayant remonté les 2 autres victimes

SMUR et GN SLL

vers 12h15 depart en convoi des 3 VSAV pour le CHU service réa méd (le service ou se trouve la caisson hyperbarre)

aucune information sur les circonstances (panique, vitesse de remontée...)
Ce site est tres frequenté des plongeurs venant de tout le grand ouest jusque de Paris
il presente le grand interet de proposé un fond de 54 metres et dans un cadre super accueillant et tres joli et bien aménagé pour la plongée (avec notament une epave de Fouga Magister a 15 metres).
Les points favorables aux accidents sont la températures de l'eau (aux alentours de 13°C en ce moment),le noir (a partir de 25/30m l'eau est claire mais il fait noir comme en pleine nuit) et la turbidité de l'eau (entre 5 et 15 metres l'eau est tres trouble reduisant la visibilité a 1 metre environ. Tous ces élements sont propices au stress qui, cumulé avec une fatigue eventuelle pour les personnes ayant roulé plusieurs heures pour venir sont le coktail ideal pour faire un accident...

Très bonne analyse, j'y étais ce W.E pour mener une formation TRIMIX et l'accident a eu lieu au moment où je partais avec mon éléve. Les plongeurs en cause (sauf le N3 qui les a sauvés) ne semblaient pas avoir une bonne connaissance de la carrière et de ses conditions de plongées. C'est pourquoi les conditions e sécurité avaient été renforcées (un seul élève au lieu de 2 et prsence d'un N3 en serre-file). Cependant je pense que ce club a manqué de sérieux en autorisant (ou en lui demandant) un moniteur ne connaissant pas les lieux à engager ne formation N3 à 40M.
notre club Aquatic Sport Carquefou a plusieurs centaines de plongées de formation dans cette carrière sans aucun incident mais je veille à ne jamais confier de formation aux nouveaux moniteurs qui arrivent chez nous, je les envoie faire une explo avec des N2 dont je connais les compétences et j'avise une fois que j'ai le retour d'information des élèves.
Je ne fais jamais confiance au diplome.

sans doute plus d'info dans la presse écrite demain matin

source.... ben moi-meme.. !!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lara
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 46
Localisation: aube

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 14:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

PCI:Perte de Conscience Initial

_________________
"Sauver ou Perir"Une philosophie de vie!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
POINGT PASCAL
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Nov 2008
Messages: 9
Localisation: TREILLIERES, pays de la Loire

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 14:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

[quote="GUIGIB"]Incident de plongée : 3 personnes hospitalisées
Trois plongeurs ont été victimes d'un incident de décompression, hier matin, à la carrière de Bécon-les-Granits. Leurs jours ne sont pas en danger.
Deux élèves et un moniteur, originaires de la région parisienne, faisaient des exercices à 40 m de profondeur, à la carrière de la Roche Bleue, à Bécon-les-Granits (Maine-et-Loire). Des exercices classiques du style échanges de bouteille d'air comprimé ou d'embout respiratoire. À un moment, dimanche vers 11 h, un des plongeurs a paniqué, provoquant la remontée brutale des trois.


Encore un tissu d'aneries journalistique, la suite est à l'avenant. C'est bien la peine de leur avoir expliqué 2H au téléphone, tout est faux sauf qu'il y avait 3 plongeurs dont 2 en accident (mais pas de décompression) et qu'ils ont été au caisson (mais juste au cas où il y aurait eu un ADD où une embole cérébrale liée à la surpression pulmonaire).
Enfin l'essentiel c'est qu'il n'y ait pas de mort et pas de séquelles, si en plus le club concerné en tire les bonnes conclusions (plonger en explo à 20 puis 40M pour apprivoiser les lieux avant de faire de la technique pour les élève et surtout les moniteurs), ça sera pas si mal.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Sherydan
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 24 Nov 2008
Messages: 2

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 18:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour, étant l'une des personnes de la palanquée, le jeune homme de 17 ans pour être plus précis, je me permet de donner la véritable version des faits à la place des ce tissu d'âneries et des déclaration de Tiennou.

L'origine de l'accident n'est pas la décompression mais la NARCOSE.
Les exercices effectués étaient de l'échange d'embout et de la réaction face aux signes.
Arrivé à 40m, j'ai signale à mon encadrante la narcose avant de jeter mon embout et faire une PCI (je n'ai pas volontairement jeté mon embout!), elle a très bien réagit me donnant son octopus avant de faire elle même une narcose. N'ayant pas perdue connaissance, elle m'a fortement attrapé le stab permettant au 3ème d'effectuer le sauvetage en ayant à gérer une seule personne.

J'aimerais réagir sur les déclarations de Tiennou

"Les plongeurs en cause (sauf le N3 qui les a sauvés) ne semblaient pas avoir une bonne connaissance de la carrière et de ses conditions de plongées. C'est pourquoi les conditions e sécurité avaient été renforcées (un seul élève au lieu de 2 et prsence d'un N3 en serre-file). Cependant je pense que ce club a manqué de sérieux en autorisant (ou en lui demandant) un moniteur ne connaissant pas les lieux à engager ne formation N3 à 40M. "

N'affirmez pas, s'il vous plait, ces choses, cela ne c'est pas passé comme ça. Nous connaissons la carrière et vous devez le savoir, la narcose peut toucher n'importe qui n'importe quand passé les 30m.
De plus, l'encadrante a une bonne expérience ainsi que le N3 qui n'était pas là en serre fil mais en accompagnement.

Ne venions d'arriver le samedi, et avons passé une bonne nuit étions bien reposé le dimanche matin. La veille nous avons effectués nos plongées sont problèmes ni stress. Etant habitué aux eaux froides, cela allait.
Pour revenir sur l'article, nous n'avons pas eu d'accident de décompression , nous n'avions pas de paliers à faire, les exercices cités ne sont pas les bons, je n'ai pas paniqué mais été victime d'une narcose (ivresse des profondeurs) ainsi que mon encadrante et nous n'avons pas provoqué une remontée brutale dans la panique, elle a été volontairement brutale jusqu'au 20m par les 3ème avant de ralentir permettant une remontée pas trop violente. Nous n'avons pas été au caisson, nous avons juste passé 6h sous oxy.


"si en plus le club concerné en tire les bonnes conclusions (plonger en explo à 20 puis 40M pour apprivoiser les lieux avant de faire de la technique pour les élève et surtout les moniteurs), ça sera pas si mal."

Je ne ferai aucun commentaires

Je ne remercie pas tellement la plupart des plongeurs présent sur place qui, lors de notre arrivée en surface, nous ont regardé malgrés nos signes de détresse.
Je tiens à remercier ceux qui nous ont prit en charge sur le ponton, l'encadrante en première m'aidant à la sortir de l'eau, puis moi après mon malaise sur l'échelle, ainsi que les secours qui sont arrivés rapidement sur les lieux.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3537
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 19:54 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut a toi,

bien que pas certains membres soient plongeurs, ce forum est surtout un forum de pompier, peux tu nous expliquer par quoi ce traduit une narcose? qu'est ce qui se passe?
qu'est ce que l'octopus également?

et surtout, je comprend pas trop comment toi, en faisant une narcose, tu lache ton embout et que ton encadrante puisse te donner le sien et te soutenir etc... alors qu'elle fait une narcose par la suite aussi...

enfin besoin d'infos quoi ^^

bon rétablissement en tout cas

_________________
mieux vaut se taire quitte a passer pour un c*n que l'ouvrir et ne laisser aucun doute a ce sujet.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
POINGT PASCAL
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Nov 2008
Messages: 9
Localisation: TREILLIERES, pays de la Loire

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 22:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sherydan a écrit:
Bonjour, étant l'une des personnes de la palanquée, le jeune homme de 17 ans pour être plus précis, je me permet de donner la véritable version des faits à la place des ce tissu d'âneries et des déclaration de Tiennou.

Non, tu donnes ta version des faits, il faudrat aussi celle des 2 autres personnes S.V.P pour y voir plus clair.

L'origine de l'accident n'est pas la décompression mais la NARCOSE.
Les exercices effectués étaient de l'échange d'embout et de la réaction face aux signes.
Arrivé à 40m, j'ai signale à mon encadrante la narcose avant de jeter mon embout et faire une PCI (je n'ai pas volontairement jeté mon embout!), elle a très bien réagit me donnant son octopus avant de faire elle même une narcose. N'ayant pas perdue connaissance, elle m'a fortement attrapé le stab permettant au 3ème d'effectuer le sauvetage en ayant à gérer une seule personne.


On y voit un peu plus clair, très étonnant quand mème qu'une narcose entraine ce genre de réaction, c'est plutot une paresse intellectuelle (on fait les choses très lentement) et en tout les cas un champ visuel rétrécit avec une incapacité à avoir des souvenirs précis du déroulement de la plongée. 2 en narcose dont la monitrice, vous avez fait fort, merçi au N3.

J'aimerais réagir sur les déclarations de Tiennou

C'est pas TIENNOU, c'est moi PASCAL POINGT

"Les plongeurs en cause (sauf le N3 qui les a sauvés) ne semblaient pas avoir une bonne connaissance de la carrière et de ses conditions de plongées. C'est pourquoi les conditions e sécurité avaient été renforcées (un seul élève au lieu de 2 et prsence d'un N3 en serre-file). Cependant je pense que ce club a manqué de sérieux en autorisant (ou en lui demandant) un moniteur ne connaissant pas les lieux à engager ne formation N3 à 40M. "

N'affirmez pas, s'il vous plait, ces choses, cela ne c'est pas passé comme ça. Je n'affirme pas, j'ai dit "semblaient" car je ne le tenait que d'une seule personne.

Nous connaissons la carrière et vous devez le savoir, la narcose peut toucher n'importe qui n'importe quand passé les 30m.

heureusement que non sinon yaurait des centaines de morts en plongée par an en france, la narcose on s'y habitue progressivement en allant petit à petit de plus en plus profond et quand on est dans un environnement particulier (froid, noir) susceptible d'agraver la narcose on recommence tout à zéro (surtout pour les encadrants).


De plus, l'encadrante a une bonne expérience ainsi que le N3 qui n'était pas là en serre fil mais en accompagnement.

Heureusement qu'il était là, sa réaction a été exemplaire.

Ne venions d'arriver le samedi, et avons passé une bonne nuit étions bien reposé le dimanche matin. La veille nous avons effectués nos plongées sont problèmes ni stress. Etant habitué aux eaux froides, cela allait.

Ca s'est pas bien vu.


Pour revenir sur l'article, nous n'avons pas eu d'accident de décompression , nous n'avions pas de paliers à faire, les exercices cités ne sont pas les bons, je n'ai pas paniqué mais été victime d'une narcose (ivresse des profondeurs) ainsi que mon encadrante et nous n'avons pas provoqué une remontée brutale dans la panique,

Les journalistes sont champions pour raconter que des conneries dans ces cas là.

elle a été volontairement brutale jusqu'au 20m par les 3ème avant de ralentir permettant une remontée pas trop violente. Nous n'avons pas été au caisson, nous avons juste passé 6h sous oxy.

OUI, il a bien fait. J'ai cru voir (mais j'étais à 20M) que l'un de vous avait craché du sang, y a t-il eu une surpression pulmonaire ?


"si en plus le club concerné en tire les bonnes conclusions (plonger en explo à 20 puis 40M pour apprivoiser les lieux avant de faire de la technique pour les élève et surtout les moniteurs), ça sera pas si mal."

Je ne ferai aucun commentaires


c'est pas des commentaires qu'il faut faire, c'est en tirer les bonnes conclusions, c'est une qestion de survie.

Je ne remercie pas tellement la plupart des plongeurs présent sur place qui, lors de notre arrivée en surface, nous ont regardé malgrés nos signes de détresse.

Et tu voulais qu'il fassent quoi ? Plusieurs plongeurs qui étaient en surface ont commencé à se diriger vers vous mais vous étes arrivés au ponton en moins de 2MN et les sauveteurs étaient déjà sur place avec l'O2. J'ai moi-mème commencé à me déséquiper mis on n'enlève pas un recycler et un bloc relais en 2MN. Je me voyait pas du tout intervenir harnaché comme je l'étais. Pas d'agressivité de ma part mais votre accident ne peut pas ètre arrivé par hasard, vous n'avez mème pas eu de facteur aggravant du type panne de matériel (ce qui n'est pas une raison non plus, ça se prévoit aussi). La narcose ça frappe pas "au pif".

Je tiens à remercier ceux qui nous ont prit en charge sur le ponton, l'encadrante en première m'aidant à la sortir de l'eau, puis moi après mon malaise sur l'échelle, ainsi que les secours qui sont arrivés rapidement sur les lieux.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
POINGT PASCAL
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Nov 2008
Messages: 9
Localisation: TREILLIERES, pays de la Loire

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 22:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

minioim a écrit:
salut a toi,

bien que pas certains membres soient plongeurs, ce forum est surtout un forum de pompier, peux tu nous expliquer par quoi ce traduit une narcose? qu'est ce qui se passe?

C'est une sorte d'intoxication par l'azote sous pression (on le remplac par de l'hélium au delà de 40M également pour alléger le mélange et supprimer les risques d'essouflement) qui démarre selon les individus et les circonstances (froid, fatigue, noir, stress) entre 30 et 50M. Les premiers symptomes sont ceux décrits dans mon post précédent.
C'est la première fois que j'entend parler de quelqu'un qui fait une syncope sur une narcose (je suis BE2 et j'enseigne la plongée depuis 25 ans), du moins à cette profondeur...Sur essouflement et stress, oui là c'est possible.


L'OCTOPUS, c'est un second détendeur qui permet de donner de l'air sans avoir lacher le sien.



et surtout, je comprend pas trop comment toi, en faisant une narcose, tu lache ton embout et que ton encadrante puisse te donner le sien et te soutenir etc... alors qu'elle fait une narcose par la suite aussi...

Moi non plus, c'est pour ça que jaimerai le témoignage des 2 autres persones si possible.

enfin besoin d'infos quoi ^^

bon rétablissement en tout cas
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3537
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 22:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

merci

pour ce qui est du témoignage des 2 autres plongeurs, peut être que Sherydan peut faire quelque chose non?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tiennou
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 1193

MessagePosté le: 24 Nov 2008, 22:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

ce forum va trop vite pour moi !!! j'ai pas le temps de reagir... !! smile_hehe

Bonjour Sherydan, et d'abord content de te voir (deja) en train d'echanger avec nous, ca veut dire que tu as bien recupéré !!!
Pour me presenter vite fait a toi, je suis plongeur regulier, j'ai plongé tres regulierement a Becon fut une epoque, j'y vais encore mais beaucoup moins souvent... et pompier volontaire

pour repondre vite fait a minioim, la narcose est un phenomene qui peut arriver a tous a partir d'une 30aine de metres de profondeur. Je confirme pascal la narcose peut arriver a tous, mais effectivement avec le temps, on s'y habitue... Selon les individus, elle se manifeste soit par une somnolence et tous les mouvements qui se ralentissent, ou alors une sur-agitation, vraiment comme un mec bourré... !! c'est pour ca qu'on l'appelle aussi l'"ivresse des profondeurs.. Elle est du a la toxicité de l'azote present dans l'air a cause de la profondeur. La reaction de Sherydan est donc comprehensible, dans sa somnolence, il a laché son detendeur et sa collegue est venu lui donner son octopus (se qui ne l'empecghe pas d'avoir 1 main libre pour tenir la vicitme et avec l'autre maintenir l'ocotpus dans la bouche de la vistime pour eviter qu'il ne boivent la tasse...
l'octopus est un 2eme detendeur de secours que tout plongeur autonome doit avoir sur sa bouteile et qui permet de donner de l'air a un equipier en cas de besoin (typiquement le cas present)

Sherydan, comme a corrigé Pascal, ca n'est pas moi qui est interpreter ou deformé se qui c'est passé. Je n'ai fait que relater l'action des pompiers et le 1er bilan qu'il ont passés.
je me suis gardé de dire que vous aviez fait du caisson, j'ai juste preciser que le service ou vous aviez été transporter était celui ou il y a le caisson.
Ton accompagnant N3 etait là en serre fil, il n'a pas les prerogatives d'encadrement. Mais a la limite il vaut mieux un vieux briscard de 63 ans, N3 experimenté dans ce genre de situation.
Je te confirme (enfin j'espere ... smile_geuh ;) ) que l'echange de bouteille est une pure connerie des baveux comme ils savent en ecrire tous les jours...
La remontée "brutale" de 40 à 20m a été effectivement le bon geste : degager en urgence de la zone la plus dangereuse...

Quand au commentaire a 2 balles du baveux "Ce type d'incident arrive de temps en temps. Bien traité, il ne laisse, en général, aucune séquelle" : zero... smile_dort

Quel etait le but de ce WE : plongée technique de formation ou validation du N2 ? Il est ecris dans un autre journal que tu est titulaire du N2 et que tu passait un examen..???( y'a encore une connerie des journaleux là d'dans... ?)
Il est ecrit aussi que seulement toi et ta monitrice avez été transporté... vous avez laissé le 3eme gars sur place ????

edit : le temps de rediger mon texte pascal a re-posté avant moi... trop fort !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Sherydan
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 24 Nov 2008
Messages: 2

MessagePosté le: 25 Nov 2008, 12:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour, après relecture il est vrai que ma réaction a été un peu brutale je n'aurai pas du réagir aussi tôt toute mes excuses surtout si cela a pu faire du tord:wink: et comme tout le monde ici cite les message en postant la réponse directement dans la citation, j'ai mal lu mes excuses pour Tiennou

Même si cela a déjà été dit, la narcose est l'ivresse des profondeurs, elle touche à partir des 30m si la plongée est à l'air. Ses effets peuvent varier pour exemple, 2 cas le premier dans mon club, une personne a chanté sous l'eau mais ne s'en rappel pas, un autre en egypte mais pas du club, une personne a détaché son gilet et voulait le retirer mais ne s'en rappel pas.

Je ne me rappel pas avoir retiré mon détendeur, je l'ai appris plus tard après les soins. J'ai senti venir la narcose et ai prévenu avant de perdre connaissance. Le respect des "procédures" dans ce cas a parfaitement été appliqué ce qui me permet d'écrire aujourd'hui :)


Pour la surface, je me rappel bien avoir vu certains plongeurs se préparer à venir nous aider avant d'être redirigé sur le ponton.


Et comme nous l'a dit notre sauveteur il faut toujours un vieux dans une palanquée ^^ smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tiennou
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 1193

MessagePosté le: 25 Nov 2008, 20:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

pas de pb pour ta confusion sur l'auteur des commentaires, j'ai aussi eu un doute un moment, j'accepte tes excuses.. !!! :)

Merci pour ces dernieres precisions qui confirme là encore que les baveux ont ecrit une connerie de plus... smile_haa
tu decris bien la diversité des symptomes de la narcose

En tout cas t'es pas en retard : 17 ans et stagaire N3... tu traines pas... Big_sourire Big_sourire
Je me permet un conseil : ne cherche pas forcement a aller trop vite a passer les niveaux et plonge en loisir (et pas a Charenton... Wink Big_sourire ) pour te faire une experience (entre autre pour la narcose, si tu vois ce que je veux dire... Wink ), au train au tu vas, j'imagine que tu vise le N4 ??
Prends ton temps, fais toi plaisir et une experience, y'a quand meme une marche entre le N2 et le N4 notamment le physique (nage & Co...)(je parle bien du N2 et non du N3 que je considere simplement comme une option au N2, en comparaison aux examens N2 et N4)... smile_coolman

quel sont les nouvelles de tes acolytes ? :)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
FB
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 26 Nov 2008
Messages: 5

MessagePosté le: 26 Nov 2008, 09:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

Je supprime volontairement ce post.

FB


Dernière édition par FB le 04 Déc 2008, 10:03; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
BenefsNet
Autres sujets de discussions
pouvoir devenir pompier pro aprés un accident le 09/03/2006
comment avoir des informations sur la carriere d'un pompier le 04/04/2006
[Deja traité] Accident de circulation sur Autoroute A9 le 25/03/2008
Carrière pompier le 18/02/2009
accident sport le 05/09/2010
80% des pompiers ont un accident sur le chemin de la caserne le 28/11/2010
Interventions : accident, arrêt cardiaque,... le 06/03/2011
Carriére BSPP le 04/05/2013


 Sauter vers:   

Accident de plongée, carriere de la roche bleue Becon (49)


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group