Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
loi leonetti et euthanasie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

jobi a écrit:
tout dépendra en autre de la philosophie des médecins concernant la pathologie de ses patients.....


oui ce qui ramène au problème de la loi commune appliquée au cas par cas selon l'interprétation que chacun en fera...

_________________
mieux vaut se taire quitte a passer pour un c*n que l'ouvrir et ne laisser aucun doute a ce sujet.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:27 Répondre en citant Revenir en haut de page

minioim a écrit:
vancilli94140 a écrit:
je vois pas pourquoi pas faire un truc controlé pour eviter les abus, afin d'avoir la possibilité pour une personne souffrant reelement d'avoir le doit de mourrir


effectivement, ce serait l'idéal. si t'as une proposition, yaura surement des preneurs... le souci c'est: laqu'elle?

parce que faire un truc qui contente tout le monde et qui évite les abus... ça implique de connaitre la limite où on se place pour définir "l'abus", et ça... c'est pas gagné vu que chacun a la sienne!

de plus, "chacun fait ce qu'il veut" ça marche pas. tu n'as psa le droit de faire ce que tu veux de toi et de ton corps. ça fait partie des lois. et c'est justement fait pour éviter les abus (interdiction de vendre ton corps, intégralement ou en partie (organes, sang), etc...)


Il y a une chose... En medecine, qui s'appelle, l'éthique... Penche toi sur le sujet, c'est interessant ...

L'éthique met au centre du soin, le patient et son environnement... Et demande au soignant, et d'ailleurs a tous, d'avoir une très grande ouverture d'esprit ... Pour accepter le choix de l'autre dans la limite des lois et de la morale de chacun ... Avec pour optique, de toujours faire au mieux ...

Se remettre constamment en question et s'interroger sur la pensée et l'envie de l'autre ...

Les gens ne demandent pas une loi , ou si du jour au lendemain j'ai envie de mourir, on me plante une seringue dans le bras ... ( sinon on exterminerait tous les depressifs ... )

Mais une ouverture sur le fait ou dans certaine circonstance... On puisse admettre que l'autre ai envie de mourir dignement ...

Faire evoluer les soins palliatifs est une bonne chose.. Mais d'ici la... Nous allons continuer a nous retrouver face a des gens qui aident des proches a mourir, et que l'on relaxera en proces....

C'est le monde a l'envers ...
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

minioim a écrit:
jobi a écrit:
tout dépendra en autre de la philosophie des médecins concernant la pathologie de ses patients.....


oui ce qui ramène au problème de la loi commune appliquée au cas par cas selon l'interprétation que chacun en fera...


une décision ethique se fait en équipe ... avec la famille, avec TOUS les soignants et surtout... LE PATIENT ...
jobi
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 981

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ca bouge malgré tout dans le bon sens car c'est un vote à l'unanimité à l'assemblée nationale....
Ca c'est une avancée....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

t'inquiète pas Lieb, de l'éthique j'en ai bouffé pendant 2 ans... interessant, c'est clair (sauf au moment des exams Big_sourire )

et c'est justement de l'impossibilité de rendre compatible le système légal avec le système éthique que je tire mes soucis...

d'un coté il existe un système de lois précis qui s'appliquent dans des cas précis. et de l'autre un système qui voudrait une concertation au cas par cas à chaque fois.

et puis pour le patient, quid des patients plus en état de donner leur avis?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je parle principalement pour les patients, encore en possibilité de donner leur avis, ou avant que la maladie ai trop diminué la personne ...

Le cas le plus simple on va dire ... ( je sais pas si tu as vu l'exemple q j'ai donné plus haut .. )
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8327

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 20:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir,

Pour commencer :
minioim a écrit:
de plus, "chacun fait ce qu'il veut" ça marche pas. tu n'as psa le droit de faire ce que tu veux de toi et de ton corps. ça fait partie des lois. et c'est justement fait pour éviter les abus (interdiction de vendre ton corps, intégralement ou en partie (organes, sang), etc...)

Je n'y connais rien en loi pour ce qui est du "corps humain" mais je ne suis pas d'accord.

Que vendre ton sang soit interdit est une chose, que tu te le prélèves en est une autre...

Si j'ai envie de me découper les 2 jambes, je ne pense pas que l'on puisse me poursuivre en procès si je le fais. Si je les vends par la suite, peut-être, mais tu vois où je veux en venir...

Il me semble que si, chacun fait ce qu'il veut avec son corps!

Et justement, ce qui me pose problème avec la "non-euthanasie" c'est ça, c'est que l'on ne puisse pas faire ce que l'on veut avec notre propre corps dont on est la propriété même!

Alors les personnes n'attendent pas qu'on leur disent "oui" pour mourir, certains vont dans d'autres pays où c'est autorisé, etc.

On a gagné quoi? Rien...

A part se voiler la face et se refuser à des actes que l'on n'ose pas assumer mais qui sont bel et bien nécessaires, je ne vois pas pourquoi on la refuse!

Oui ça fait peur, de rendre légal la mort, ça ferait des débats, ça interpellerai l'opinion publique...

Mais arrêtons de se voiler la face, ça ne sert à rien...

Du coups certains se suicident, d'autres meurent de manières "bidouillées", ... que l'on montre du doigt au journal télévisés, limite comme un meurtre... bref, n'importe quoi à mon avis.

Pourquoi peut-on obliger quelqu'un à survivre alors que sa vie se résume a souffrance, cachetons, lit 24h/24h, ...

Survivre juste histoire de vivre?

Enfin je ne sais pas, ce n'est plus une vie pour moi mais bon...

Bye. smile_hello

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 21:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sujet ayant déjà eu des avis ici: euthanasie

Je vous donnerais mon avis plus tard...

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 21:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

SPV-SDIS69 a écrit:

Il me semble que si, chacun fait ce qu'il veut avec son corps!

Et justement, ce qui me pose problème avec la "non-euthanasie" c'est ça, c'est que l'on ne puisse pas faire ce que l'on veut avec notre propre corps dont on est la propriété même!


et c'est justement là que tu fais erreur...

t'inquiète quand on l'a appris en cours, on est tous tombés du 25ème étage... mais tu n'es pas propriétaire de ton corps au sens légal du terme... fou non? mais pourtant vrai.

aux yeux de l'état tu as ce qu'on pourrait appeler un droit de regard sur ton corps. rien de plus. sinon qu'est ce qui t'empécherait de te vendre? bah oui dans ce cas... si ça t'appartient, tu peux le vendre. donc non tu n'en es pas propriétaire.

raison pour laqu'elle la prostitution (vente de son corps pour en faire un usage sexuel donc) est théoriquement interdite. raison pour laqu'elle la vente d'organe ou de sang est interdite. et oui, on ne fait pas ce qu'on veux du bien d'autrui... (l'état en l'occurence je crois mais ça c'est sans certitude)

par contre, l'état t'autorise à te prélever une partie de toi pour le bien commun (cas du don de sang/organe) c'est une autorisation que l'on te donne de la même façon que je pourrais te préter ma voiture...

mais si ça avait été un "droit" que tu as, étant propriétaire de ton corps, ça t'autoriserait aussi la vente. c'est une forme de parade qu'a trouvé l'état pour éviter que des gens, pauvres, vendent leurs organes pour vivre.

autre exemple: c'est le fait de ne pas être propriétaire de ton corps qui autorise l'état à te déclarer donneur présumé d'organes après ta mort si tu n'as pas fait opposition de ton vivant.

l'opposition en question rentre dans la catégorie "droit de regard" que tu as sur ton corps, l'état te fait la grace de décider de ce que tu feras de ton corps après la mort. si tu n'as pas fait de choix, il reprend la main sur "sa propriété" et décide pour toi. (logiquement si ton corps t'avait appartenu, en cas de non décision de ton vivant, on aurait rien touché...)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 02 Déc 2008, 21:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Nous avons quand même le droit de refuser les soins ...Donc de mourir dans un sens ...

Big_sourire Big_sourire smile_dort
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 21:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

Lieb a écrit:
Nous avons quand même le droit de refuser les soins ...Donc de mourir dans un sens ...

Big_sourire Big_sourire smile_dort


exact Wink

il me semble bien que l'euthanasie passive est autorisée, c'est l'active qui pose problème (action direct qui entraine la mort au lieu de non action entrainant la mort)

le souci c'est quand la personne est dans état "stationnaire" douloureux mais qui ne conduira pas (enfin pas immédiatement) à la mort...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8327

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 22:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

minioim a écrit:
aux yeux de l'état tu as ce qu'on pourrait appeler un droit de regard sur ton corps. rien de plus. sinon qu'est ce qui t'empécherait de te vendre? bah oui dans ce cas... si ça t'appartient, tu peux le vendre. donc non tu n'en es pas propriétaire.

Justement, je fais bien le distinguo entre vendre son corps et faire ce que l'on veut de son corps. C'est dans ce sens que je le vois.

minioim a écrit:
raison pour laqu'elle la prostitution (vente de son corps pour en faire un usage sexuel donc) est théoriquement interdite. raison pour laqu'elle la vente d'organe ou de sang est interdite. et oui, on ne fait pas ce qu'on veux du bien d'autrui... (l'état en l'occurence je crois mais ça c'est sans certitude)

On est bien d'accord, c'est le fait de vendre qui est interdit, si de toi-même tu veux avoir des rapports avec X personnes gratuitement, on s'en tape, rien n'est interdit, parce que, désolé du terme, mais tu couches bien avec qui tu veux... Big_sourire

minioim a écrit:
par contre, l'état t'autorise à te prélever une partie de toi pour le bien commun (cas du don de sang/organe) c'est une autorisation que l'on te donne de la même façon que je pourrais te préter ma voiture...

Il autorise le fait que je donne ou que l'on me prélève? Nuance...

minioim a écrit:
mais si ça avait été un "droit" que tu as, étant propriétaire de ton corps, ça t'autoriserait aussi la vente. c'est une forme de parade qu'a trouvé l'état pour éviter que des gens, pauvres, vendent leurs organes pour vivre.

C'est juste une forme de vente interdite non? Tout comme il est interdit de vendre certaines choses, non?

minioim a écrit:
autre exemple: c'est le fait de ne pas être propriétaire de ton corps qui autorise l'état à te déclarer donneur présumé d'organes après ta mort si tu n'as pas fait opposition de ton vivant.

La famille n'a-t-elle pas son mot à dire dans l'histoire?

minioim a écrit:
l'opposition en question rentre dans la catégorie "droit de regard" que tu as sur ton corps, l'état te fait la grace de décider de ce que tu feras de ton corps après la mort. si tu n'as pas fait de choix, il reprend la main sur "sa propriété" et décide pour toi.

Encore une fois, je pense que la famille sera "consultée" pour tout acte sur la personne.

Mais s'il n'y a pas de famille par exemple, ne s'agit-il pas d'un "transfert de responsabilités"? Puisque tu ne peux plus décider, on décide pour toi.

ATTENTION, je ne remets en aucun cas en cause tes connaissances sur la législation concernant le corps humain, je ne fais que donner ma vision de certaines choses, sans tenir compte de la loi. Ne va pas croire que j'insinue que tu dis des co**eries, loin de moi cette idée. Wink

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 02 Déc 2008, 22:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Exacte .. La famille dans le don d'organe est consulté ... Et le choix de la famille est suivi ...

Et même lorsque la personne a une carte de donneur sur lui, si la famille s'oppose au don, rien ne sera prélevé ...
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 02 Déc 2008, 22:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

héhé, je te rassure mon cher pierrick, des incohérences avec cette "loi" j'en ai aussi relevé pas mal... maintenant je ne fais que te répéter ce que m'a expliqué mon prof en la matière...

maintenant c'est vrai que tu soulève des questions interessantes... je ne peux pas y apporter de réponses Wink

pour le don, cf réponse de Lieb Wink

mais encore faut il que la famille ait un avis tranché
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
sapeurlipopette
Invité






MessagePosté le: 02 Déc 2008, 22:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Suis trop forte ... Big_sourire




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Euthanasie le 14/08/2008


 Sauter vers:   

loi leonetti et euthanasie


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group