Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Dégagement et crush syndrome


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 22 Sep 2009, 11:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Petite question du jour :

La différence de délai de présentation sur un AVP modifie-t-elle la prise en compte des risques de décompression pour le dégagement d’une personne coincée ?

Par exemple à l’arrivée sur un AVP une personne avec les membres inférieurs coincés sous la voiture.
La CAT doit-elle différer suivant que l’on ai mis 3 min ou 23 min à se présenter ?
(AVP en ville à 2 pas du CI ou en limite de secteur avec en + une adresse erronée…)

Lien sur le crush syndrome

Sans danger imminent (risque d'éboulement d'un bâtiment percuté par exemple), faut-il systématiquement attendre le SMUR et son pantalon anti-G notamment avant de procéder au dégagement?

(On considère la manoeuvre de dégagement d'urgence prévue pour cette situation avec l'écarteur plus rapide que le délai de présentation du SMUR en rural...)

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
bspp9446
Habitué
Habitué



Inscrit le: 17 Oct 2008
Messages: 197

MessagePosté le: 22 Sep 2009, 18:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'ai rouvert mes livres, et normalement le crush syndrome se fait sur un délai bien plus long (minimum 2h). Il ne faut pas oublier que le crush syndrome est une forme gravissime de rhabdomyolyse.

Enfin, j'ai vu un cas de crush syndrôme sans compressions brutale, mais les conséquences ont été les mêmes, c'était un homme obèse +++ qui a fait un malaise sur ses WCs, le ventre a fait compression. La famille a appelé les pompiers pour personne ne répondant pas aux appels et ils l'ont levé et il a fait l'arrêt. Il présentait les lésions sur les membres inférieurs typiques d'un crush syndrome.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 08:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci pour ta réponse :)

bspp9446 a écrit:
normalement le crush syndrome se fait sur un délai bien plus long (minimum 2h).


Effectivement, ça semble assez long dans ce que j'ai pu lire ici et là pour essayer de m'informer sur le sujet.
Je me demandais si quelques dizaines de minutes pouvaient déjà influer ou pas.
A priori non, donc on reste sur une manoeuvre de dégagement "d'urgence" à l'écarteur...

Citation:
c'était un homme obèse +++ qui a fait un malaise sur ses WCs, le ventre a fait compression.


Il se cache là où ne l'attend pas, perso je n'y aurais sans doute pas pensé... smile_woah
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
gabriel b
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2008
Messages: 434
Localisation: aisne

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 08:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Citation:
c'était un homme obèse +++ qui a fait un malaise sur ses WCs, le ventre a fait compression.


Il se cache là où ne l'attend pas, perso je n'y aurais sans doute pas pensé... smile_woah


franchement moi non plus. j'avoue que j'ai regarder le site en lien mais beaucoup de thermes médicaux que je ne comprend pas vraiment. en fait, et corrigez moi si je me trompe, le crush syndrome est la remontée des toxine accumulées lors de l'incarcération des membres inférieurs dans le reste du corps lors de la décompréssion, c'est ca?

si tel est le cas, j'en ait vu un cas: sur un AVP PL/PL le premier PL était coucher sur le flanc et le 2ème lui a rentré dedans avec les essieux arrières du 1er dans les jambes du conducteur du 2ème.

3h de désincar' et un médecin smur qui n'a pas ni perfuser ni fait de bilan sur la victime. une victime assez agitée à la fin. bilan SP, mise sous 02 et surveillance de la part de l'équipe vsav. une fois la désincar finie, on l'a mis sur plan dur et là changement de situation.

la victime devient inconsciente en mydriase, 10minutes après ACR. on n'a jamais pu récupérer.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 10:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le crush syndrom est l'ensemble des signes locaux puis généraux entrainés par la disparition brutale d'une compression locale prolongée.

Causes :
-victime ayant chuté, restée plusieurs heures au sol sans bouger
-éboulements
-effondrements
-accidents de la route, train...
-avalanches

Conséquences : (le crush syndrom évolue en 3 phases)
-signes de compression locale
-détresse circulatoire
-insuffisance rénale aigue

Compression locale :
Au cours d'une compression de membre, l'ensemble de système circulatoire local est comprimé avec un arret de la circulation sanguine artérielle et veineuse.
Ceci entraine une hypoxie (apport insuffisant d'O2 aux cellules) des tissus en aval, avec pour conséquence une souffrance puis une mort des cellules. Il s'ensuit une production de différentes substances toxiques qui ne peuvent etre évacuées.
Par ailleurs, les vaisseaux sanguins altérés vont devenir perméables au plasma donc un oedème va se former.

Au niveau de la partie de membre atteinte on trouve :
-un oedème, parfois des rougeurs accompagnées de cloques
-disparition de la sensibilité superficielle
-parfois une disparition des pouls périphériques

Détresse circulatoire :
C'est la conséquence de :
-la perte de volume sanguin par hémorragie et constitution d'un oedème
-le potassium libéré par les cellules atteintes de la zone comprimée provoque des troubles du rythme irréversibles
-douleur et stress, qui l'aggrave

Insuffisance rénale :
La levée de la compression va rétablir le flux sanguin.
Faite brutalement, sans précautions, le sang artériel va envahir le territoire ou ont été produites les toxines, puis, véhiculées par le sang veineux, elles vont etre ramenées vers les reins.
A ce niveau, elles vont bloquer le filtre rénal, ce qui conduit a l'accumulation de déchets dans l'organisme.
De plus, la chute de la tension artérielle entraine un déficit de fonctionnement des reins. Ceci ce traduit par des urines qui deviennent rares et foncées puis anurie compléte (arret de l'émission d'urines)

Conduite a tenir :
-bilan complet
-demander les secours médicalisés (indispensable)
-rassurer-couvrir-oxygéner
-médicaliser
-pose de garrot (la pose du garrot se fera en accord avec un médecin en fonction des critères suivants : compression totale ou incomplète ; durée de la compression ; blessures associées ; age, état général de la victime)


Source :Livre FISP Icone graphic

Wink

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
bspp9446
Habitué
Habitué



Inscrit le: 17 Oct 2008
Messages: 197

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 10:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

En fait icone graphic élargie largement au phénomène de rhabdomyolyse. Ca peut etre un phénomène très rapide, j'ai perdu une gamine de 18 ans comme ça. Une demoiselle qui a chuté sur la voie publique à vélo. Elle avait une embarure, on a attendu le SMUR un bon moment, au relevage pas de souci au bout d'une heure. On a transporté. L'embarure n'en était pas une vraie (juste un gros trou mais le crane intact). Elle a niqué ses reins à cause de l'allongement prolongé. Ils ont pas fait gaffe a l'hosto, ils ont recousu, elle est resté en observation et elle est décédée dans la nuit des suites d'une insuffisance rénale aigue a cause de la rhabdomyolyse...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 11:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Qu'est ce que tu appelles rhabdomyolyse ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 11:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Wikipedia est ton ami Big_sourire

_________________
Crêpe 1, chouchen 2 + gnole et toujours debout
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
bspp9446
Habitué
Habitué



Inscrit le: 17 Oct 2008
Messages: 197

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 11:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

En fait, c'est du à la compression tissulaire qui entraine une libération d'enzyme par les cellules, celle ci vont généralement entrainer une insuffisance rénale aigue...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 12:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Donc l'hypoxie voire anoxie des cellules entraine la rhabdomyolyse.

Ce qui génére la libération de toxines par les cellules mortes.

Au moment de la décompression, sans précaution, les toxines vont remonter par les voies veineuses vers les reins et s'accumuler la aboutissant a une insuffisance rénale aigue.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Minipinpon
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 6856
Localisation: 78

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 12:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

c'est résumé mais tu as compris le principe physiologique Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Minipinpon
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 23 Sep 2009, 12:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'avais déja compris mais j'ignorais ce terme alors je résume pour ceux qui ont pas suivi Big_sourire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Syndrome de Diogène le 05/07/2008
[Engagement] SPV avec syndrome de little an antécédent? le 01/01/2012
Syndrome de Raynaud -> Visite Médicale le 11/12/2016
Syndrome Rotulien le 04/06/2006
syndrome d'écrasement le 23/12/2011
Syndrome de Diogène. Demande d'interview le 26/03/2012


 Sauter vers:   

Dégagement et crush syndrome


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group