Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Cohabitation pompiers pro et volontaires en caserne


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Poll :: Comment sont les relations entre pros et volontaires dans votre caserne ?

bonnes
47%
 47%  [ 10 ]
très bonnes
23%
 23%  [ 5 ]
assez mauvaises
23%
 23%  [ 5 ]
mauvaises
4%
 4%  [ 1 ]
Total des votes : 21


Auteur Message
Colombe.MNR
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 1
Localisation: 49000

MessagePosté le: 27 Avr 2017, 12:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à toutes et tous ! smile_hello
Je prépare en ce moment un exposé sur le métier de sapeur pompier dans le cadre de mes études (STAPS) et j'ai besoin de vous, les pompiers pros ou volontaires !
En effet, la question que je me pose est la suivante : "Comment les sapeurs pompiers professionnels et volontaires cohabitent au sein d'une caserne ?".

Etant complètement extérieure au milieu (mais pas moins intéressée !), j'aimerais savoir quelles sont les relations entre pros et volontaires ? y a-t-il des différences de faites lors des interventions, dans la répartition ? Les exigence sont-elles différentes (dans la formation, je m'en doute), les critères d'admission...
Plus globalement, quelles sont les ressemblances et les différences entre pros et volontaires, aussi bien d'un point de vue théorique que pratique ?

Si vous avez des anecdotes sur le sujet ou autres informations, je serais ravie si vous les partagiez avec moi et avec la communauté ! Peut-être les expériences sont elles différentes selon les casernes ? Vous pourrez ainsi comparer vos expériences personnelles !

Merci d'avoir lu jusqu'ici et merci beaucoup par avance pour votre participation ! smile_top
Marie
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 706

MessagePosté le: 27 Avr 2017, 20:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

En ce qui me concerne je suis dans un gros CSP avec plus de 11 000 départs à l'année et avec un effectif de 100 SPP et de 50 SPV. C'est dans ces casernes que la "cohabitation" est en général la plus difficile.

En ce qui concerne mon CSP, les SPV ne peuvent pas évoluer au-delà du grade de caporal-chef (afin d'éviter qu'ils prennent des postes à responsabilités) et ils sont principalement utilisés afin d'occuper les postes d'équipiers, notamment aux ambulances. Certaines tâches "ingrates" leurs sont également dévolues (poubelles, toilettes).

Les exigences sont les mêmes pour un SPV ou un SPP (que ce soit en sport ou en formation, on porte la même tenue et par conséquent on attend le même professionnalisme)

Concrètement l'ambiance entre les hommes de la base qu'ils soient professionnels ou volontaires est très bonne. On ne juge pas une personne selon son statut mais pour ces qualités humaines et professionnelles. Si tu es quelqu'un de bien tu te feras rapidement des collègues tout grades confondus, si tu es quelqu'un de mauvais les journées seront plus longues pour toi...

Le problème vient donc des cadres qui dans certains centres ont une mentalité encore très arriérée et ont surtout encore la possibilité de se passer des sapeurs-pompiers volontaires en raison d'un effectif de SPP important (les centres plus petits ne se permettent pas de prendre les SPV pour des sous-pompiers car leur présence est indispensable pour le fonctionnement de leur caserne).

De plus, le nombre de demandes importantes (centre urbain, beaucoup de candidatures tous les ans) permet à nos cadres de ne pas avoir à tendre l'oreille pour écouter les revendications, t'es pas content tu dégages et on te remplace sans trop de soucis, même si ça implique un cout pour le SDIS (habillement, formation...)

Bien évidemment, c'est un cas très particulier qui n'est pas du tout représentatif de la majorité des centres de secours en France, je tiens à le préciser vivement..
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
maxoo
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Jan 2014
Messages: 541

MessagePosté le: 28 Avr 2017, 09:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tonic a écrit:
Salut,

En ce qui me concerne je suis dans un gros CSP avec plus de 11 000 départs à l'année et avec un effectif de 100 SPP et de 50 SPV. C'est dans ces casernes que la "cohabitation" est en général la plus difficile.

En ce qui concerne mon CSP, les SPV ne peuvent pas évoluer au-delà du grade de caporal-chef (afin d'éviter qu'ils prennent des postes à responsabilités) et ils sont principalement utilisés afin d'occuper les postes d'équipiers, notamment aux ambulances. Certaines tâches "ingrates" leurs sont également dévolues (poubelles, toilettes).

Les exigences sont les mêmes pour un SPV ou un SPP (que ce soit en sport ou en formation, on porte la même tenue et par conséquent on attend le même professionnalisme)

Concrètement l'ambiance entre les hommes de la base qu'ils soient professionnels ou volontaires est très bonne. On ne juge pas une personne selon son statut mais pour ces qualités humaines et professionnelles. Si tu es quelqu'un de bien tu te feras rapidement des collègues tout grades confondus, si tu es quelqu'un de mauvais les journées seront plus longues pour toi...

Le problème vient donc des cadres qui dans certains centres ont une mentalité encore très arriérée et ont surtout encore la possibilité de se passer des sapeurs-pompiers volontaires en raison d'un effectif de SPP important (les centres plus petits ne se permettent pas de prendre les SPV pour des sous-pompiers car leur présence est indispensable pour le fonctionnement de leur caserne).

De plus, le nombre de demandes importantes (centre urbain, beaucoup de candidatures tous les ans) permet à nos cadres de ne pas avoir à tendre l'oreille pour écouter les revendications, t'es pas content tu dégages et on te remplace sans trop de soucis, même si ça implique un cout pour le SDIS (habillement, formation...)

Bien évidemment, c'est un cas très particulier qui n'est pas du tout représentatif de la majorité des centres de secours en France, je tiens à le préciser vivement..



Salut tonic,

Non non, ce ne sont pas des cas particuliers ....

J'ai connus cela à l'époque ou j'étais jeune sou-fifre à la brigade et jeune volontaire dans un gros CSP d’île de France.

Clairement, tu prend énormément d'expérience, certe, mais trop vite, je n'avais même pas le temps de digérer cette tonne d'information pendant les gardes SPV. Les pros nous faisaient vraiment passer de salles moments durant la journée ( c'était franchement limite pire que la brigade smile_peur ).

Comme tu dis, en effet c'était surtout du petit sergent/chef à l'adjudant chef que c'était compliqué, ont étaient sans cesse pris en grippe, mal vue, mal jugé et j'en passe. Le principal problème c'est le nombre de candidature... tu nous plais pas, hop degage, quitte à pousser le mec à la démission en un clin d'oeil ( c'est arrivé aussi ).

En bref, pour ma part, il y a une réel guerre de cloché pour certains. Je suis depuis volontaire dans un CIS 100% spv et cela roule parfaitement, et quand tu croise des pros au CH, c'est souvent le même jugement .... " ha des volduch ".


Bref je vais arreter de m'étaler, vous aurez bien compris mon point de vue smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1519
Localisation: IDF

MessagePosté le: 28 Avr 2017, 15:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

pour avoir connu 6 sdis, 7cis en 25 ans.

j'ai connu surtout des centres mixtes très professionalisés.

Clairement, plus tu responsabilises les spv, plus l'ambiance est "saine". Cela tire le niveau vers le haut.
de plus, plus la sollicitation opérationnelle par agent est élevée, moins il y a de place pour des guéguerres futiles;

depsuis peu je suis dans un cis à 10.000/an, 20 à la garde, dont, certains jours, 50% de spv !

ambiance bonne, ce qui n'exclut pas les individualités...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 706

MessagePosté le: 29 Avr 2017, 12:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Les pros nous faisaient vraiment passer de sales moments durant la journée


En ce qui concerne mon centre, comme je l'ai dis l'ambiance avec les hommes de la base est plutôt bonne (du sapeur à l'adjudant pas de soucis, bien évidemment il y a toujours 2/3 cons qui étaient volontaires y'a encore 3jours mais qui ont vite oubliés d’où ils venaient) ce sont les chefs de section et le commandement qui refusent de mieux intégrer les volontaires dans la garde...concrètement si on demande à un SPV de faire les poubelles et de mettre un coup dans les chiottes, il va s’exécuter et fermer sa gueule, et les chefs de sections ne veulent pas se gripper avec certains pros avec qui ils sont amenés à travailler plus régulièrement et qui risquent vivement de les envoyer balader...ils agissent en quelque sorte par lâcheté...

La personnalité joue beaucoup...il faut savoir être correct, juste et serviable sans se laisser marcher sur les pieds.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Caserne] La vie collective le 15/11/2006
une journee dans une caserne le 24/04/2005
quelle caserne? le 03/05/2005
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
[Vieux topic..] recherche une caserne pour faire stage le 17/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005


 Sauter vers:   

Cohabitation pompiers pro et volontaires en caserne


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group