Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Crise: 16 départements réduisent leurs effectifs des SPP


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
dom49bspp
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 3641
Localisation: Angers (49)

MessagePosté le: 09 Nov 2010, 21:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Seize départements français ont annoncé, pour la première fois, une réduction des effectifs de pompiers professionnels en raison de la crise économique, selon une enquête réalisée pour la 4e journée nationale des Services départementaux d'Incendie et de Secours (SDIS).
"Les SDIS sont confrontés, comme les autres collectivités et établissements publics, à la crise des finances publiques", a expliqué mardi l'auteur de l'enquête, Arnaud Mandement.
"Ces réductions d'effectifs vont de moins un (Val-d'Oise) à moins 62 pour le département du Nord (sur un effectif total de 2.500), c'est parfois une baisse symbolique, mais c'est une première", a-t-il précisé, lors de cette réunion organisée à Paris par l'Assemblée des départements de France (ADF).
"On a changé d'époque, on ne parle plus de création de postes, mais de démarches de plus en plus fines de gestion des personnels, d'une nouvelle organisation du temps de travail, des régimes de garde, de l'affection des personnels, de mutualisation des moyens", a ajouté l'expert.
Le président de l'ADF, Claudy Lebreton (PS), a ouvert la journée en affirmant que "les départements (qui financent 56% du budget des SDIS, le reste provenant des communes) sont confrontés à une crise financière qui va les atteindre dans leur mission", avec un nombre d'interventions "en augmentation de 6% entre 2008 et 2009 et des recettes qui se sont effondrées".
Des élus se sont aussi inquiétés de la désertification médicale des zones rurales et de la fermeture d'hôpitaux de proximité par les agences régionales de santé, ce qui rallonge les temps de transport des ambulances.
Selon les élus, lorsqu'une personne fait un malaise dans la rue, les pompiers interviennent gratuitement, mais lorsque le malaise survient à domicile, le Samu ou le SMUR doivent intervenir. Faute d'ambulances du Smur, les pompiers interviennent, mais l'assurance-maladie doit rembourser l'intervention, ont estimé les élus.
Dans les Deux-Sèvres, le président du SDIS, Jean-Luc Drapeau, a dit que son assemblée départementale avait voté le principe de facturer aux hôpitaux 350 euros la demi-heure les interventions relevant du Samu ou du Smur.

Source L'express.fr

_________________
A+ DOM49BSPP
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre dom49bspp
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 09 Nov 2010, 22:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dommage, il y a du chômage, mais c'est sans doute un retour de bâton de l'explosion de leur cout ces dernières années ??

Enfin sans un volontariat soutenu derrière dans les CI "de proximité", ça ne va pas se faire par miracle...
Si les "gros" Centres sont sans cesse obligés de décaler en renfort sur les secteurs SPV, ça va coincer

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 09 Nov 2010, 23:29 Répondre en citant Revenir en haut de page

les suppressions de poste concernent des départs à la retraite non remplacés.
et ceux qui sont partis à la retraite étaient en maladie longue durée pour la plupart

totalement indolore, et pour le sdis, et pour les postes de spp
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
julien.79
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 429
Localisation: argenton les vallées

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 08:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonjour,

ça fait que les spv viendront prendre encore plus de garde vu qu'ils reduisent les postes spp( ça coute moin cher, mais ce n'est que mon opinion et avis là).

bonne journée

_________________
FDF1; COD2; SAV1; TRS 2; sgt
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre julien.79
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 11:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Dommage, il y a du chômage, mais c'est sans doute un retour de bâton de l'explosion de leur cout ces dernières années ??


Ce n'est pas la suppression d'une centaine de postes de SPP qui va régler le problème du chômage...

_________________
Pour l'honneur et les vacations !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 12:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je pensais au problème inverse :
Vu la crise du volontariat on pourrait avoir quelques milliers de SPP en plus en France
Mais ils sont désormais bien trop couteux pour les SDIS

Et il faudrait que les hiérarchies gèrent mieux les relations dans les Centres "mixtes"
Mettre 3 SPP en journée dans des CS SPV, ce n'est pas si simple, il faut vérifier qui on met

Une telle mesure ne va pas faire le bonheur de tous les recalés de la liste d'aptitude en tout cas, une pensée pour eux...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Max68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 1122
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 13:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

Vu la crise du volontariat on pourrait avoir quelques milliers de SPP en plus en France
Mais ils sont désormais bien trop couteux pour les SDIS


En dehors des considérations financières, est-il vraiment sain de payer des gars qui vont littéralement crever d'ennui dans des centres qui font peu de sorties? Le modèle du plein emploi à la soviétique engendre des générations de flemmards qui peinent à garder une vie sociale normale.

_________________
Altruisme, efficience, vacations.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 14:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Max68 a écrit:
Le modèle du plein emploi à la soviétique engendre des générations de flemmards qui peinent à garder une vie sociale normale.


T'inquiètes, en France l'éducation nationale s'en occupe très bien

Je suis ok avec toi, mais il y a largement du taf pour 3 SPP en journée dans bien des CS volontaires aux environs de 1000 départs/an voire moins.
Bien des casernes mériteraient un coup de peinture, de l'entretien courant...
Une gestion des fringues, des EPI, des camions...
Trouver des SPV dispos pour le lendemain et monter le planning de garde (pour armer un FPT ou un VSAV-VSR)
Etc...
Et de temps en temps, un p'tit départ.

Mais faut des gars motivés et qui aiment la mixité avec le volontariat
(pas empiéter sur les SPV, les démotiver en espèrant qu'ils seront vite remplacvés par des copains SPP... ce genre de "profil" doit rester en "grosse boutique")

Aujourd'hui, on fait tout faire par des PATS ou des entreprises extérieures (peinture, vidange des camions, etc)

Pourquoi?
Parce que les jeunes n'ont plus de métier manuel (on apprend rien de ses 10 doigts à la Fac),
Parce que certains ne veulent plus faire,
Parce qu'on coupe les pattes à ceux qui sont motivés (dire que par endroit, on interdit aux SP de changer une ampoule... ça laisse songeur),
Etc
Donc en effet, on payerait des gens à glander si l'activité opérationnelle n'est pas à la clé.

Vu l'effet déplorable des 35h sur les mentalités (même chez les SPV, je précise...), et les accords de ces dernières années (accords jacob, nouvelle filière and co), le cout est devenu bien trop élevé.
Donc suppressions de postes et recours de plus en plus important au privé pour faire les interventions...

Les suppressions de poste, ce n'est pas forcément nouveau.
Et le gel des recrutements ne va pas s'améliorer

Ou alors on met 3 PATS-SPV en journée...
(hop, je suis déjà dehors smile_tirelalangue )
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
MJRDEDE
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2007
Messages: 204
Localisation: CUERS 83390

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 15:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

alors la tu as trés bien résumer la situation.
mais il faut savoir aussi que certains SPP ou V, et bien dés qu'ils sont en gardes postées pour les vol ou les pro et bien ceux ci commencent a rechinier de vouloir faire ça ou ça .
car d'aprés eux ils sont pompiers et non peintre, jardinier ou femmes de ménage.
je l'ai vecu donc je peut en parler.
a mon avis on se détruit petit a petit.

_________________
Ne pas prévoir c'est déjas gémir
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
PAT40
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Juin 2006
Messages: 225
Localisation: sud

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 15:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

tout à fait d'accord avec vous MJRDEDE et Brembored smile_top

par contre les sdis qui gêle les embauches, c'est quoi ? des catégories C ou A ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 10 Nov 2010, 22:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

MJRDEDE a écrit:

a mon avis on se détruit petit a petit.

ça c'est exact. En plus, le non-renouvellement n'est que la première étape.
Quand GI écrit que c'est "indolore", ça fait un peu peur parce qu'en tant qu'ancien dirigeant d'entreprise je sais comment ça se passe; Au départ quand quelqu'un termine son contrat, hop, on le remplace. Puis quand ça commence à plus aller, on le remplace pas. Donc au fur et à mesure, on épure les effectifs.

En plus, il y a un paramètre assez unique avec les SDIS: un SDIS ça rapporte rien, ça coute beaucoup et ça a deux types d'employés: les SPP et les SPV. Les PATs on les compte pas car ils sont pas "opérationnels".

Il y a quelques années, les SPP de mon département s'étaient mis en gréve. Or, pour encadrer des formations en week-end ou en plus de leurs gardes, ils avaient quasiment tous un contrat de volontaire. Assez bidon puisqu'ils ne montaient pas de garde volontaire, mais pour la formation, c'était une bonne ruse.
Dans cette gréve, afin de mettre la pression, ils avaient décidé de démissioner de leur statut de volontaire, pensant ainsi que la formation serait fortement handicapée.
Mais pas de chance: le bureau formation a rameuté tous les SPV FOR-1, FOR-2, moniteur de secourisme etc... et toute l'année, 100% des formations ont été encadrées par des SPV. Et le résultat a été identique a ce qu'l était avec encadrement par les SPP.

Là, avec le gel des embauches, c'est ce qui va se passer: il faudra faire quelques légers ajustements, renforcer les effectifs de garde mais rapidement, tout va apparaître au grand jour: même s'il faut mettre 10 ou même 20% de SPV en plus pour couvrir les gardes, cela restera quand même nettement moins cher que d'avoir des SPP. Et donc dans ce cas, pourquoi débloquer les embauches? Autant continuer à pousser les SPP vers la sortie: d'abord les très très malades, puis les très malades, puis les malades et enfin les valides qui en ont marre de la caserne etc... Un grand classique.

N'oublions pas que Nicolas Sarkozy a été élu avec une bonne avance sur sa concurrente et que dans son programme il était clairement indiqué que le nombre de fonctionnaires allait être divisé par deux. La "population qui nous aime" a donc voté pour avoir 2 fois moins de SP. Et d'ailleurs des SPP ont donc certainement voté pour ça également. Se tirer une balle dans le pied en quelque sorte.

Aller, on pari: dans 10 ans maxi, tout ça sera privatisé.

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 11 Nov 2010, 10:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

quand j'écris que c'est indolore
je veux dire par là que ce type de diminution d'effectif ne peut être qu'un effet d'annonce. Sans conséquence sur l'opérationnel.

En effet, dans un système qui garantit l'emploi à vie, le seul moyen pour un dpt de diminuer les effectifs, sans déclencher de guerre, c'est le non remplacement de départs à la retraite de personnes en longue maladie.

Sur le tableau des effectifs, on voit -4. En réalité, ce n'est qu'un artifice arithmétique, car cela n'impacte ni la masse salariale du sdis, ni les postes, puisque les individus n'étaient déjà plus en service.

Ou comment se donner bonne conscience pour un président de casdis et faire croire aux contribuables que l'on gère bien, alors qu'en réalité... impact zéro sur les finances publiques (indolore).
Au fait pour les sp, c'est "fausse alerte" sociale (indolore)

faut-il rappeler que les effectifs actifs (pats en service, sp opérationnels...) , ceux directement liés au fonctionnement du service et à l'efficacité des secours sont cadrés par le sdacr, qui est ainsi une sorte de garde-fou

encore une fois, fausse alerte sociale pour les sp selon moi
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 11 Nov 2010, 21:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

GI a écrit:

Sur le tableau des effectifs, on voit -4. En réalité, ce n'est qu'un artifice arithmétique, car cela n'impacte ni la masse salariale du sdis, ni les postes, puisque les individus n'étaient déjà plus en service.

Cela impact la masse salariale puisque les gars étaient payés. Quand une entreprise met des gens en pré-retraite c'est bien pour faire des économie.

GI a écrit:

faut-il rappeler que les effectifs actifs (pats en service, sp opérationnels...) , ceux directement liés au fonctionnement du service et à l'efficacité des secours sont cadrés par le sdacr, qui est ainsi une sorte de garde-fou
i

Il y a pas mal de département qui n'ont même pas de SDACR et qui bidouillent ça à leur guise et le SDACR est modifiable à souhait. Ce n'est donc qu'un garde-fou très relatif.

Pour ce qui est de la fausse alerte, on peut prendre ça comme on veut, mais en tout cas le fait de ne pas remplacer ne va effectivement pas perturber. Donc l'année prochaine, le non-renouvellement va s'étendre au autres départements et va se poursuivre dans ceux qui ont commencé. Car si ça fait pas mal, autant continuer.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Ashtray
Habitué
Habitué



Inscrit le: 11 Sep 2009
Messages: 170

MessagePosté le: 12 Nov 2010, 08:53 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Max68 a écrit:
Le modèle du plein emploi à la soviétique engendre des générations de flemmards qui peinent à garder une vie sociale normale.


T'inquiètes, en France l'éducation nationale s'en occupe très bien

Pourquoi?
Parce que les jeunes n'ont plus de métier manuel (on apprend rien de ses 10 doigts à la Fac),
Parce que certains ne veulent plus faire,
Parce qu'on coupe les pattes à ceux qui sont motivés (dire que par endroit, on interdit aux SP de changer une ampoule... ça laisse songeur),
Etc
Donc en effet, on payerait des gens à glander si l'activité opérationnelle n'est pas à la clé.

Vu l'effet déplorable des 35h sur les mentalités (même chez les SPV, je précise...), et les accords de ces dernières années (accords jacob, nouvelle filière and co), le cout est devenu bien trop élevé.
Donc suppressions de postes et recours de plus en plus important au privé pour faire les interventions...



C'est curieux ton avis sur l'éducation nationale : les métiers "manuels" sont enseignés par l'éducation nationale, et en fac on enseigne justement les aspects de conception de ces mêmes métiers.

Tu as autant besoin du maçon et du plombier, que de l'architecte pour bâtir un immeuble, du matheux pour concevoir les algorithmes nécessaires à l'informaticien, qui lui-même créera le logiciel nécessaire à l'ingénieur...

Quant aux 35 heures, je ne comprends pas non plus. Tu es de ceux qui pensent qu'un retour aux 12h par jour, 6 jours sur 7, serait l'indice d'une avancée sociale, d'un progrès de notre société ? Le signe que les gens ne sont pas "fainéants" ? Si c'est le cas, relis Hugo et Zola.

Enfin, si recours au privé il y a, ce sera parce que nous aurons tous décidé, par notre vote, d'y recourir.
Il n'y a pas de fatalité dans le recours au privé, quel que soit le service public concerné, ça n'est pas "la faute aux 35 heures", ni "les gens sont fainéants"...
Mais bien : notre vote a donné le pouvoir à quelqu'un, qui l'utilise de la manière qui l'arrange.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1458
Localisation: IDF

MessagePosté le: 12 Nov 2010, 09:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

a pl.lamballais,
un gars en longue maladie, il est payé par la sécu.

c'est pour cela que quand un gars en longue maladie part en retraite, sur le tableau des effectifs totaux, ca fait -1, sur la masse salariale ca fait -0.

c'est indolore pour l'unité d'emploi.

Par ailleurs personne ne parle ici de pré-retraite. Je ne crois pas que la pré-retraite soit applicable dans la fonction publique, ce qui serait un comble vu l'âge de départ à la retraite.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Les différentes casernes selon leur importance. le 06/11/2007
Que signifie par radio : Effectif : 0.1.3 ? le 28/10/2008
Crise du volontariat le 19/07/2009
INSUFFISANCE D'EFFECTIF SPP DANS LA MARNE (51) le 09/02/2010
en pleine crise de doute... le 26/03/2010
Le futur de la gestion de crise ? le 17/05/2010
crise epileptique recente le 21/10/2010
Les postes de commandement et leur fonctionnement le 06/01/2012


 Sauter vers:   

Crise: 16 départements réduisent leurs effectifs des SPP


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group